~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Le suicide....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le suicide....   Ven 29 Mar - 14:41

Le livre des esprits :

957. Quelles sont, en général, les conséquences du suicide sur l'état de l'Esprit ?
" Les conséquences du suicide sont très diverses ; il n'y a pas de peines fixées, et dans tous les cas elles sont toujours relatives aux causes qui l'ont amené ; mais une conséquence à laquelle le suicidé ne peut échapper, c'est le désappointement. Du reste, le sort n'est pas le même pour tous : il dépend des circonstances ; quelques-uns expient leur faute immédiatement, d'autres dans une nouvelle existence qui sera pire que celle dont ils ont interrompu le cours. "

L'observation montre, en effet, que les suites de suicide ne sont pas toujours les mêmes ; mais il en est qui sont communes à tous les cas de mort violente, et la conséquence de l'interruption brusque de la vie. C'est d'abord la persistance plus prolongée et plus tenace du lien qui unit l'Esprit et le corps, ce lien étant presque toujours dans toute sa force au moment où il a été brisé, tandis que dans la mort naturelle il s'affaiblit graduellement, et souvent est dénoué avant que la vie soit complètement éteinte. Les conséquences de cet état de choses sont la prolongation du trouble spirite, puis l'illusion qui, pendant un temps plus ou moins long, fait croire à l'Esprit qu'il est encore au nombre des vivants. (155 et 165)

L'affinité qui persiste entre l'Esprit et le corps produit, chez quelques suicidés, une sorte de répercussion de l'état du corps sur l'Esprit qui ressent ainsi malgré lui les effets de la décomposition, et en éprouve une sensation pleine d'angoisses et d'horreur, et cet état peut persister aussi longtemps qu'aurait dû durer la vie qu'ils ont interrompue. Cet effet n'est pas général ; mais dans aucun cas le suicidé n'est affranchi des conséquences de son manque de courage, et tôt ou tard il expie sa faute d'une manière ou d'une autre. C'est ainsi que certains Esprits, qui avaient été très malheureux sur la terre, ont dit s'être suicidés dans leur précédente existence, et s'être volontairement soumis à de nouvelles épreuves pour essayer de les supporter avec plus de résignation. Chez quelques-uns c'est une sorte d'attachement à la matière dont ils cherchent en vain à se débarrasser pour s'envoler vers des mondes meilleurs, mais dont l'accès leur est interdit ; chez la plupart c'est le regret d'avoir fait une chose inutile, puisqu'ils n'en éprouvent que de la déception.

La religion, la morale, toutes les philosophies condamnent le suicide comme contraire à la loi de nature ; toutes nous disent en principe qu'on n'a pas le droit d'abréger volontairement sa vie ; mais pourquoi n'a-t-on pas ce droit ? Pourquoi n'est-on pas libre de mettre un terme à ses souffrances ?

Il était réservé au spiritisme de démontrer, par l'exemple de ceux qui ont succombés, que ce n'est pas seulement une faute comme infraction à une loi morale, considération de peu de poids pour certains individus, mais un acte stupide, puisqu'on n'y gagne rien, loin de là ; ce n'est pas la théorie qu'il nous enseigne, ce sont les faits qu'il met sous nos yeux.

De quoi nous faire réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
anne
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Le suicide....   Mer 3 Avr - 4:05

le suicidé est persuade qu'il n'y a rien apres sauf l'arret de sa souffrance..Mais parfois la souffrance set la plus forte..
L'epreuve etait peut etre trop lourde pour lui si c'est lui _même qui l'a choisie !
Revenir en haut Aller en bas
romeox-63
A connaître mieux...


Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 74
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: Le suicide....   Lun 4 Nov - 23:38




"Suicides" ...je cite:


"C'est ainsi que certains Esprits, qui avaient été très malheureux sur la terre, ont dit s'être suicidés dans leur précédente existence, et risquent de remettre ça dans la suivante ,si ils ne
surmontent pas leurs problèmes "


Humm.........L'ordre de la rose-croix -amorc- ,enseigne pratiquement la meme chose ,d'une façon peut-etre un peu différente.

Ce qui doit signifier qu'il faut absolument résister -malgrés d'eventuelles souffrances-a tout
acte de suicide...sinon,c'est le cercle sans fin...Hummm.......



A plus .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le suicide....   Mar 5 Nov - 0:06

Bonsoir,

Roméox-63 a écrit:
Ce qui doit signifier qu'il faut absolument résister -malgrés d'eventuelles souffrances-a tout
acte de suicide...sinon,c'est le cercle sans fin...Hummm.......
Je ne pense pas qu'il faille le prendre au premier degrés. Ce ne sera pas un cercle sans fin mais effectivement cela pourra se reproduire une ou plusieurs fois.

Chaque âme possède certaines faiblesses qu' il est parfois dure de corriger. A chaque incarnation, nous revenons avec des acquis bien sur mais aussi avec des restes de nos imperfections et parmi celles ci les plus réfractaires. Le suicide est un acte très grave qui dénote que l'esprit n'a pas eu la force de surmonter les épreuves qu'il s'était en grande partie assigné avant de revenir à la chair. Dans le monde spirituel nous n'avons pas la même vision que dans la chair. Ce que notre esprit pense réalisable lorsqu'il est dans le monde spirituel, peut le trouver insurmontable une fois incarné puisque sa vision est bornée et c'est là que le renoncement peut se faire.

Le suicide causera un trouble important dans le monde spirituel mais l'esprit du suicidé peut une fois qu'il aura pris conscience, demander à se réincarner en étant exposé de nouveau à ce risque de faillir. Pourquoi? parce que ce que l'esprit n'a pas surmonté est à refaire et il le sait lorsqu'il en prend conscience. Tout ce qui est surmonté ne sera plus à revivre. Alors l'esprit peut faillir plusieurs fois comme il peut ne plus retomber dans les mêmes erreurs. Il en va de même pour le suicide, pour la criminalité, pour le brigandage etc....Tout dépendra de l'esprit. Il y en a des plus rapides que d'autres dans le désir de progression.

personnellement, je trouve cela très sensé.

Bonne soirée et bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le suicide....   Mar 5 Nov - 1:46

Merci Chenoa ! belle explication ! Je te rejoins tout à fait, je n'aurais pas dit mieux !

Je pense que c'est notre rôle aussi d'aider ces âmes par la prière, de les guider, afin qu'ils prennent conscience qu'ils doivent avoir foi en l'avenir, qu'ils ne sont pas seuls dans l'au-delà.

Je dis aussi, qu'il n'y a pas que le suicide à surmonter dans les vies à venir, toutes les imperfections qui nous font recommencer encore et encore de vie en vie tant que l'on n'a pas compris qu'il faut changer de comportement envers soi et les autres.

 

Revenir en haut Aller en bas
anne
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Le suicide....   Lun 18 Nov - 2:20

Quelques bonnes raisons de ne pas es suicider :

_ Etre obliger de revivre les épreuves de cette vie ou l'on s'est suicidé..( autroment dit meme celles qu'on a deja passées avec brio) je sais pas vous mais moi je n'ai nule envie de recommencer..)

- Qui dit qu'une solution n'aurait pas ete trouvée en fin de compte ??? ça on pourra pas le savoir c'est souvent quant tout va au plus mal que soudain tout change..

- etre separé de ceux que l'on aime ici bas et dans l'au dela ( pas envie d'etre separée de mes fils ici et pas envie d'etre separéee de mes gparents, amis et mon chat bien aime et autres animaux autant aime la bas( ça fait du monde)

_ voir notre enterrement avec toutes les personnes malheureuses par notre faute ( l'horreur)

alors quant tu crois avoir tout perdu dis toi bien qu'au bout de la route tu trouveras un nouvel ami qui te tendra la main pour continuer cette vie jusqu'au bout, que tu connaitra encore des joies simples comme l'amitie le partage, l'amour et qu ensuite lorsque le moment serra venu ceux que tu aimes et qui t'aiment de l'autre cote du miroir viendront te chercher dans une joie de retrouvailles sans pareil alors ne gache pas cela..

Courage mon frère
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Le suicide....   Lun 18 Nov - 22:20

Citation :
quelques-uns expient leur faute immédiatement, d'autres dans une nouvelle existence qui sera pire que celle dont ils ont interrompu le cours
Mon amis d'enfance est partis dans ces conditions.
Je l'avais perdu de vue et j'ai un jour essayer de savoir ou il était, ce qu'il était devenu. Quel choc !
Lui qui m'as toujours chaperonner et me faisais quelque fois la morale!

Il avais perdu son père très jeune et cela la perturber, il ne pensais qu'a la bagarre, les arts martiaux, la musculation.
Quand je l'ai perdu de vue, il recherchais l'argent facile et voila le résultat.

Paix a son esprit, que son protecteur sot auprès de lui...

Revenir en haut Aller en bas
anne
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Le suicide....   Mar 19 Nov - 3:15

Dieu rend la justice et non l'injustice c'est pourquoi il sait aussi tenir compte de la souffrance de l'etre qui s'est suicidé dans un temps plus au moins court un peu dans le noir voir pas du tout ..il existe des cas ou sous regression hypnotique la personne dit s'etre suicidee mais qu'il ne lui en a pas ete tenu rigueur vu les circonstances.. elle est tout simplement repartie de 0 sans avoir à porter cela.. J e crois que dans ce cas ce sont ceux qui sont autour qui le porte..Dans son cas ils etaient grandement responsable et son suicide a dû leur faire un choc qui peut on esperer les ferra evoluer
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le suicide....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le suicide....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS... :: LE SPIRITISME :: NDE,VOYAGE ASTRAL, REVES :: MEDUIMNITE :: GUIDES, PROTECTIONS :: ESPRITS, FANTOMES, POLTERGEISTS :: LA REINCARNATION :: VIE ANTERIEURE, AU-DELA :: LE MAGNETISME :: ENERGIE, CHAKRAS :: HYPNOSE :: RELIGIONS, SCIENCES, PHILO :: SCIENCE, PHILOSOPHIE-
Sauter vers: