~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 divulgation du spiritisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: divulgation du spiritisme   Sam 26 Juil - 20:57

Bonsoir a tous,

Je me permet d'imposer ici un exposé/débat/décryptage du livre des esprits d’Allan Kardec.

Le principe est très simple: Débattre quotidiennement question après question sur la signification de chacun de celle ci.



J'expose maintenant la question/réponse N°1 et N°2

Citation :
1—Qu'est-ce que Dieu ?
1— Dieu est l'intelligence suprême, cause première de toutes choses.

2— Où peut-on trouver la preuve de l'existence de Dieu ?
2— Pour croire en Dieu il suffit de jeter les yeux sur les œuvres de la création. L'univers existe, il a donc une cause. Douter de l'existence de Dieu, serait nier que tout effet a une cause, et avancer que rien peut faire quelque chose.
« Dans un axiome que vous appliquez à vos sciences : il n'y a pas d'effet sans cause. Cherchez la cause de tout ce qui n'est pas l'oeuvre de l'homme, et votre raison vous répondra. »


J'attend une première réaction avant de donner mon avis.

A vous !


Dernière édition par Niala le Lun 28 Juil - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Sam 26 Juil - 22:17

De quelle genre de réaction Niala face à ce qui est dit là ?

Donnes ton avis. Curieuse de tes pensées...

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Sam 26 Juil - 23:30

Je doit dire que la première fois que j'ai ouvert le livre des esprits, j'ai été très surpris de lire ces deux premières question.

Dieu, celui qui a crée toutes ces choses constituées d'atome et de force magnétique qui nous entoure et que les scientifiques s’évertuent a nous expliquer.

C'est toutes les religions que j'ai "étudiée" qui me sont arrivé dans la figure ! une forte émotion, un fort appétit de poursuivre la lecture et par la même occasion apprendre.

Mon point de vue est assezproche de la reponse donnée par les esprits, dieu est le créateur et nous "les imbéciles qui râle parceque nous n'avons pas de chaussure alors que d'autres n'ont pas de pied"
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Dim 27 Juil - 9:48

Bonjour,

Je continue dans ma lancée puisque je suis certain d'etre au moins lu.

Citation :
3— Quelle conséquence peut-on tirer du sentiment intuitif que tous les hommes portent en eux-mêmes de l'existence de Dieu ?
« Que Dieu existe. »

— Le sentiment intime que nous avons en nous-mêmes de l'existence de Dieu ne serait-il pas le fait de l'éducation et le produit d'idées acquises ?
« Si cela était, pourquoi vos sauvages auraient-ils ce sentiment ? »

3— Dieu a mis en nous-mêmes la preuve de son existence par le sentiment instinctif qui se trouve chez tous les peuples, dans tous les siècles et à tous les degrés de l'échelle sociale. Si le sentiment de l'existence d'un être suprême n'était que le produit d'un enseignement, il ne serait pas universel, et n'existerait, comme les notions des sciences, que chez ceux qui auraient pu recevoir cet enseignement.

A vous !


Dernière édition par Niala le Lun 28 Juil - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Dim 27 Juil - 12:16

Bonjour Niala,

La compréhension  de certaines questions se trouvent quand tu as fais le tour des autres questions.  Ton questionnement amène d'autres questionnements et d'autres réponses  qui t'aideront à y voir plus claire.

Par contre, dans tes commentaires je retiens "on se plaint que l'on a pas de chaussures  alors que d'autres non pas de pieds"

ta question est " pourquoi un Dieu d'amour alors qu'il y a tant t'injustices sur terre" ?
Là aussi, c'est dans la lecture de la réincarnation, du choix des épreuves que tu trouveras  les réponses. Comme il est dit "tout à une cause !"

Si c'est en ce qui concerne la nature de Dieu ? Personne ne peut répondre à cette question, même le plus savant des scientifiques. Il n'est pas Homme fait de matière comme  veut  nous faire croire  les religions . Or, la matière se transformant sans cesse, s'il en était ainsi Dieu n'aurait aucune stabilité.

Maintenant si c'est de savoir si nous sommes des morceaux de Dieu comme veulent le faire croire certains sites dit" spirituels", voilà ce que dit le livre des esprits :

"Cette doctrine fait de Dieu un être matériel qui, bien que doué d'une intelligence suprême, serait en grand ce que nous sommes en petit. " Nous ne savons pas tout ce qu'il est, mais nous savons ce qu'il ne peut pas ne pas être, et ce système est en contradiction avec ses propriétés les plus essentielles ; il confond le créateur avec la créature, absolument comme si l'on voulait qu'une machine ingénieuse fût une partie intégrante du mécanicien qui l'a conçue.
L'intelligence de Dieu se révèle dans ses oeuvres comme celle d'un peintre dans son tableau ; mais les oeuvres de Dieu ne sont pas plus Dieu lui-même que le tableau n'est le peintre qui l'a conçu et exécuté".



Si c'est aussi  s'il faut y croire ? : " C'est dans l'intime conviction, son fort intérieur que l'on trouve la réponse. c'est pourquoi le "libre arbitre" et le libre choix de ses actes et de ses pensées .


Tu a pu voir que ta première question fait d'autres interrogations ??? Tel est l'apprentissage du spiritisme. Il faut  laisser le  temps  au temps pour comprendre le sens de ce qui est écrit. Ne pas hésiter à revenir plusieurs fois sur la même question/réponse.

N'hésite pas non plus à rebondir sur ce que j'ai écris.

 
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Dim 27 Juil - 16:26

Merci pour ta réponse.

Les esprits nous confirment que dieu existe, c'est une bonne chose, mais dans notre société de consommation, il est difficile de le vivre au quotidien.

J'ai assister au baptême d'une petite nièce et j'ai eu l'impression que l'on attendais -comme on attendais a la caisse d'un supermarché- que le prêtre donne "l'esprit saint" a ce bébé pour que l'on puisse être soulagé et repartir ensuite.
Même l'église était un produit de consommation ce jour là.
Le prêtre a été très bien en revanche.

Pas évident de faire constater a quelqu’un qui vit dans une routine (métro boulot dodo) que toutes créations sont de dieu, et encore plus en ville ou la nature est moins présente.

Je pense que pour généraliser, pour que tous le monde puisse se donner une idée immédiatement sans réfléchir et même si le terme est faux, on devrai appeler Dieu, "le hazard".

Je continuerai petit a petit a exposer le livre des esprit sur ce fil, j'ai cru comprendre que cela ne posais pas de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Dim 27 Juil - 19:24

Bonjour Niala,

Même lorsque nous vivons comme tu dis dans une routine nous pouvons si nous le voulons, constater que tout ce qui nous entoure est création d'une intelligence au dessus de nous.
Nous ne pouvons expliquer ce qu'est Dieu mais nous pouvons aussi y réfléchir où que l'on se trouve à l'instant présent.

Il ne suffit pas de croire sans réflexion et d'avaler tout sans discernement, c'est ce que nous enseigne le spiritisme justement. Il nous permet de réfléchir avant de croire.

Le hasard n'existe pas et rien ne vient spontanément sans qu'une intelligence en soit la cause. Comme l'ont répondu les esprits à Allan Kardec "tout effet à une cause" Si l'effet n'est pas l'oeuvre de l'homme alors il est l'effet de quelque chose au dessus de lui.

Ce n'est pas parce que nous ne pouvons pas tout comprendre et expliquer que cela est le fruit du hasard.

Comme le dit Planète, une question en amène une autre et Dieu n'est pas un être défini comme peut se l’imaginer l'humain, à son image etc...
Avant de chercher à comprendre dans son intégralité ce qu'est Dieu, essayons de comprendre ce que nous sommes et pourquoi nous sommes là, c'est déjà un gros travail.
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Dim 27 Juil - 19:50

Chenoa a écrit:
pourquoi nous sommes là ?

C'est bien la question que je me pose depuis l'enfance.

Le livre des esprits m'as démontré que je n'avais pas fait d'erreur en fondant une famille et deux enfants qui nous procure de la joie et du soucis.
J'ai des obligation, je ne suis plus un enfant que l'on protège, je protège mes enfants a mon tour, voila ma raison d'etre.

Le hasard n'as pas sa place puisque tout est esprits, absolument tout.
C'est une "image" que je voulais donner -comme "le hasard fait bien les choses"-
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Dim 27 Juil - 20:47

Voici mon texte du soir ou l'on parle justement du hasard:

Citation :
4— Pourrait-on trouver la cause première de la formation des choses dans les propriétés intimes de la matière ?

« Mais alors quelle serait la cause de ces propriétés ? Il faut toujours une cause première. »

Attribuer la formation première des choses aux propriétés intimes de la matière, serait prendre l'effet pour la cause, car ces propriétés sont elles-mêmes un effet qui doit avoir une cause.

5— Que penser de l'opinion qui attribue la formation première à une combinaison fortuite de la matière, autrement dit au hasard ?

« Autre absurdité ! quel homme de bon sens peut regarder le hasard comme un être intelligent ? Et puis, qu'est-ce que le hasard ? Rien. »

L'harmonie qui règle les ressorts de l'univers décèle des combinaisons et des vues déterminées, et, par cela même, révèle une puissance intelligente. Attribuer la formation première au hasard serait un non-sens, car le hasard est aveugle et ne peut produire les effets de l'intelligence.


Dernière édition par Niala le Lun 28 Juil - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Dim 27 Juil - 20:56

4- on peut en conclure que les recherche archéologique, scientifiques ne seront qu'une lecture du passé et ne prouvera jamais quoi que se soit sur la cause (du big bang par exemple)

5- j'ai une réponse a l'image que je voulais donner, pas évident de décrire dieu...
C'est bien un principe intelligent mais qu'il ne faut pas décrire comme le hasard, c'est une erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Lun 28 Juil - 16:22

Bonjour,

Voici ma contribution du jour:

Citation :
6— Où voit-on dans la cause première une intelligence suprême et supérieure à toutes les intelligences ?

« Vous avez un proverbe qui dit ceci : A l'oeuvre on reconnaît l'ouvrier. Eh bien ! regardez l'oeuvre et cherchez l'ouvrier. »
« C'est l'orgueil qui engendre l'incrédulité. L'homme orgueilleux ne veut rien au-dessus de lui, c'est pourquoi il s'appelle esprit fort. Pauvre être qu'un souffle de Dieu peut abattre ! »

On juge la puissance d'une intelligence par ses oeuvres ; nul être humain ne pouvant créer ce que produit la nature, la cause première est donc une intelligence supérieure à l'humanité.
Quels que soient les prodiges accomplis par l'intelligence humaine, cette intelligence a elle-même une cause, et plus ce qu'elle accomplit est grand, plus la cause première doit être grande.
C'est cette intelligence qui est la cause première de toutes choses, quelque soit le nom sous lequel l'homme l'a désignée.

Regardez l'oeuvre et cherchez l'ouvrier, ça résume bien la compréhension que l'on doit avoir de dieu.


Dernière édition par Niala le Lun 28 Juil - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Lun 28 Juil - 20:28

Je continue dans ma lancée

Citation :
7— Des philosophes ont dit que Dieu c'est l'infini ; des esprits même l'ont ainsi désigné. Que doit-on penser de cette explication ?
« Définition incomplète. Pauvreté de la langue des hommes qui est insuffisante pour définir les choses qui sont au-dessus de leur intelligence. »

—Que doit-on entendre par l'infini ?
« Ce qui n'a ni commencement ni fin. »

Dieu est infini dans ses perfections ; mais l'infini est une abstraction ; dire que Dieu c'est l'infini, c'est prendre l'attribut pour la chose même, et définir une chose qui n'est pas connue, par une chose qui ne l'est pas davantage.
C'est ainsi qu'en voulant pénétrer ce qu'il n'est pas donné à l'homme de connaître, on s'engage dans une voie sans issue, et l'on ouvre la porte aux discussions.

On peut constater que "la pauvreté de la langue" ne permet pas de décrire Dieu (l'ouvrier).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Mar 29 Juil - 13:01

Bonjour Niala,


je vais essayer de répondre à tes interrogations.


Voici avant tout l'origine du mot Dieu :

Le mot « dieu » vient du latin Deus, lui-même issu de la racine indo-européenne dei- « briller » qui, élargie en deiwo- et 'en dyew-, sert à désigner le ciel lumineux en tant que divinité ainsi que les êtres célestes par opposition aux êtres terrestres, les hommes. Étroitement liée à cette notion de lumière, c'est la plus ancienne dénomination indo-européenne de la divinité qui se retrouve dans le nom du dieu grec Zeus dont le génitif est Dios. De la même racine est issue la désignation de la lumière du jour (diurne) et du jour, lui-même (die en latin). Wikipédia

Il n'y a pas de hasard, tout à une cause !

"Attribuer la formation première au hasard serait un non-sens, car le hasard est aveugle et ne peut produire les effets de l'intelligence."

Tu dis :

"Le hasard n'as pas sa place puisque tout est esprits, absolument tout."


Tout n'est pas Esprit, tout est matière :

Les êtres organiques sont ceux qui ont en eux une source d’activité intime qui leur donne la vie. Ils comprennent les hommes, les animaux et les plantes. Les êtres inorganiques sont tous ceux qui n’ont ni vitalité, ni mouvements propres, et ne sont formés que par l’agrégation de la matière ; tels sont les minéraux, l’eau, l’air, etc...

Le principe vital (La vie) est un effet produit par l’action d’un agent sur la matière ; cet agent, sans la matière, n’est pas la vie, de même que la matière ne peut vivre sans cet agent. Il donne la vie à tous les êtres qui l’absorbent et se l’assimilent. "
le fluide universel est le fluide magnétique ou fluide électrique. Il est l’intermédiaire, le lien entre l’esprit (agent intelligent) et la matière.



Comme toi je me suis posée bien des questions sur la nature de Dieu et quand j'ai lu les réponses suivantes, j'ai pris le parti que nous ne saurons pas, à notre niveau d'évolution, ce qu'il est ? Donc, j'ai pris cet enseignement que nous ne pouvons pénétrer l'impénétrable, que nous avons bien des choses à comprendre dans notre propre existence et je ne me suis plus triturée le cerveau  :

10. L’homme peut-il comprendre la nature intime de Dieu ?
" Non ; c’est un sens qui lui manque. "

11. Sera-t-il un jour donné à l’homme de comprendre le mystère de la Divinité ?
" Quand son esprit ne sera plus obscurci par la matière et que, par sa perfection, il se sera rapproché de lui, alors il le verra et il le comprendra. "

14. Dieu est-il un être distinct, ou bien serait-il, selon l’opinion de quelques-uns, la résultante de toutes les forces et de toutes les intelligences de l’univers réunies ?
" S’il en était ainsi, Dieu ne serait pas, car il serait l’effet et non la cause ; il ne peut être à la fois l’un et l’autre. "

" Dieu existe, vous n’en pouvez douter, c’est l’essentiel ; croyez-moi, n’allez pas au-delà ; ne vous égarez pas dans un labyrinthe d’où vous ne pourriez sortir ; cela ne vous rendrait pas meilleurs, mais peut-être un peu plus orgueilleux, parce que vous croiriez savoir, et qu’en réalité vous ne sauriez rien. Laissez donc de côté tous ces systèmes ; vous avez assez de choses qui vous touchent plus directement, à commencer par vous-mêmes ; étudiez vos propres imperfections afin de vous en débarrasser, cela vous sera plus utile que de vouloir pénétrer ce qui est impénétrable.

  
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Mar 29 Juil - 15:09

Citation :
étudiez vos propres imperfections afin de vous en débarrasser, cela vous sera plus utile que de vouloir pénétrer ce qui est impénétrable.

Dieu existe mais il faut se concentrer sur nos propres imperfections.
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Mar 29 Juil - 15:16

Citation :
8— Dieu est-il un être distinct, ou bien serait-il, selon l'opinion de quelques-uns, la résultante de toutes les forces et de toutes les intelligences de l'univers réunies, ce qui ferait de chaque être une portion de la divinité ?
« Orgueil de la créature qui veut se croire Dieu. Fils ingrat qui renie son père. »

Dieu est un être distinct de tous les autres êtres. Voir Dieu dans le produit de toutes les forces réunies de l'univers serait nier son existence, car il serait ainsi l'effet et non la cause.
L'intelligence de Dieu se révèle dans ses oeuvres comme celle d'un peintre dans son tableau ; mais les oeuvres de Dieu ne sont pas plus Dieu lui-même que le tableau n'est le peintre qui la conçu et exécuté. Ce serait encore là prendre l'effet pour la cause.

il ne faut pas confondre le tableau et le peintre, effectivement, dire que tout est Dieu est faux, c'est son oeuvre mais pas lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Mer 30 Juil - 15:06

Bonjour Niala,

Est-ce que nos commentaires t'ont apportés des réponses ?

N'hésite pas à faire remonter ce qui te pose souci dans la compréhension. Chacun va à son rythme, il faut laisser le temps au temps pour qu'une révélation se fasse en nous et parfois elle arrive par notre vécu ou comme une intime certitude.

  
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Mer 30 Juil - 17:17

Merci de ton aide.

J'ai crée ce fil aussi pour moi, pour que je puisse revoir pas a pas "le livre des esprits".
Ma contribution du jour:

Citation :
9— L'homme peut-il comprendre la nature intime de Dieu ?
« Non. »
— Pourquoi n'est-il pas donné à l'homme de comprendre l'essence de la divinité ?
« C'est un sens qui lui manque. »
— Sera-t-il un jour donné à l'homme de comprendre le mystère de la divinité ?
« Quand son esprit ne sera plus obscurci par la matière et que, par sa perfection, il se sera rapproché de lui, alors il le verra et il le comprendra. »

9— L'infériorité des facultés de l'homme ne lui permet pas de comprendre la nature intime de Dieu. Dans l'enfance de l'humanité, l'homme le confond souvent avec la créature dont il lui attribue les imperfections ;mais à mesure que le sens moral se développe en lui, sa pensée pénètre mieux le fond des choses, et il s'en fait une idée plus juste et plus conforme à la saine raison, quoique toujours incomplète.
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Mer 30 Juil - 20:49

Une fois de plus, nous sommes inférieur.
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Jeu 31 Juil - 17:58

Citation :
10— Si nous ne pouvons comprendre la nature intime de Dieu, pouvons-nous avoir une idée de quelques-unes de ses perfections ?

« Oui, de quelques-unes. L'homme les comprend mieux à mesure qu'il s'élève au dessus de la matière ; il les entrevoit par la pensée. »

— Lorsque nous disons que Dieu est éternel, infini, immuable, immatériel, unique, tout-puissant, souverainement juste et bon, n'avons-nous pas une idée complète de ses attributs ?

« A votre point de vue, oui, parce que vous croyez tout embrasser ; mais sachez bien qu'il est des choses au-dessus de l'intelligence de l'homme le plus intelligent, et pour lesquelles votre langage, borné à vos idées et à vos sensations, n'a point d'expressions. »

« La raison vous dit en effet que Dieu doit avoir ces perfections au suprême degré, car s'il en avait une seule de moins, ou bien qui ne fût pas à un degré infini, il ne serait pas supérieur à tout, et par conséquent ne serait pas Dieu. Pour être au-dessus de toutes choses Dieu ne doit subir aucune vicissitude, et n'avoir aucune des imperfections que l'imagination peut concevoir »

*La raison nous dit que Dieu est éternel, immuable, immatériel, unique,tout-puissant, souverainement juste et bon,et infini dans toutes ses perfections.
Dieu est éternel ; s'il avait eu un commencement il serait sorti du néant, ou bien il aurait été créé lui-même par un être antérieur.
C'est ainsi que de proche en proche nous remontons à l'infini et à l'éternité.
Il est immuable ; s'il était sujet à des changements, les lois qui régissent l'univers n'auraient aucune stabilité.
Il est immatériel ; c'est-à-dire que sa nature diffère de tout ce que nous appelons matière, autrement il ne serait pas immuable, car il serait sujet aux transformations de la matière.
Il est unique ; s'il y avait plusieurs Dieux il n'y aurait ni unité de vues, ni unité de puissance dans l'ordonnance de l'univers.
Il est tout-puissant, parce qu'il est unique. S'il n'avait pas la souveraine puissance, il y aurait quelque chose de plus puissant ou d'aussi puissant que lui ; il n'eût pas fait toutes choses, et celles qu'il n'aurait pas faites seraient l'oeuvre d'un autre Dieu.
Il est souverainement juste et bon. La sagesse providentielle des lois divines se révèle dans les plus petites choses comme dans les plus grandes, et cette sagesse ne permet de douter ni de sa justice, ni de sa bonté.

Dieu est juste et bon.
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Ven 1 Aoû - 20:42

Citation :
11— L'univers a-t-il été créé, ou bien
est-il de toute éternité comme Dieu ?
« Sans doute il n'a pu se faire tout seul,
et s'il était de toute éternité comme Dieu, il
ne pourrait pas être l'oeuvre de Dieu. »
—Comment Dieu a-t-il créé l'univers ?
« Pour me servir d'une expression : sa
Volonté. »

11— L'univers comprend l'infinité des
mondes que nous voyons et ceux que nous
ne voyons pas, tous les êtres animés et
inanimés, tous les astres qui se meuvent
dans l'espace ainsi que les fluides qui le
remplissent.
La raison nous dit que l'univers n'a pu se
faire lui-même, et que, ne pouvant être
l'oeuvre du hasard, il doit être l'oeuvre de
Dieu.

L' univers a été crée par dieu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Sam 2 Aoû - 12:44

Bonjour Niala,


Je vois en effet que la question sur Dieu, te pose interrogations ?

Tu peux également trouver des réponses dans "l'évangile selon le spiritisme " et la "la genèse, les miracles et les prédictions"  :


http://www.cslak.fr/images/cslak/bibliotheque/livres/Allan_Kardec/L_Evangile_selon_le_Spiritisme.pdf


http://www.cslak.fr/bibliotheque-edition/78-livres/1158-allan-kardec-la-genese-les-miracles-et-les-predictions



Comme le précise les Esprits, nous ne saurons jamais la nature de Dieu, pas à notre niveau d'évolution.  Ils nous disent  :

" Laissez donc de côté tous ces systèmes ; vous avez assez de choses qui vous touchent plus directement, à commencer par vous-mêmes ; étudiez vos propres imperfections afin de vous en débarrasser, cela vous sera plus utile que de vouloir pénétrer ce qui est impénétrable."


"la génèse, les miracles et les prédictions" Extrait :

12.- Dieu est immatériel, c'est-à-dire que sa nature diffère de tout ce que nous appelons matière ; autrement il ne serait pas immuable, car il serait sujet aux transformations de la matière.
Dieu n'a pas de forme appréciable à nos sens, sans cela il serait matière. Nous disons : la main de Dieu, l'oeil de Dieu, la bouche de Dieu, parce que l'homme, ne connaissant que lui, se prend pour terme de comparaison de tout ce qu'il ne comprend pas. Ces images où l'on représente Dieu sous la figure d'un vieillard à longue barbe, couvert d'un manteau, sont ridicules ; elles ont l'inconvénient de rabaisser l'Etre suprême aux mesquines proportions de l'humanité ; de là à lui prêter les passions de l'humanité, à en faire un Dieu colère et jaloux, il n'y a qu'un pas.

Les religions nous présentent un Dieu Matériel, vengeur, colérique, or les enseignements des Esprits nous disent tout le contraire :

Il est immuable ; s'il était sujet à des changements, les lois qui régissent l'univers n'auraient aucune stabilité.
Il est immatériel ; c'est-à-dire que sa nature diffère de tout ce que nous appelons matière, autrement il ne serait pas immuable, car il serait sujet aux transformations de la matière


Il est souverainement juste et bon. La sagesse providentielle des lois divines se révèle dans les plus petites choses comme dans les plus grandes, et cette sagesse ne permet de douter ni de sa justice, ni de sa bonté.


Après avoir lus ces chapitres sur Dieu, quel est ton intime conviction ?


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Sam 2 Aoû - 12:44

Bonjour Niala,


Je vois en effet que la question sur Dieu, te pose interrogations ?

Tu peux également trouver des réponses dans "l'évangile selon le spiritisme " et la "la genèse, les miracles et les prédictions"  :


http://www.cslak.fr/images/cslak/bibliotheque/livres/Allan_Kardec/L_Evangile_selon_le_Spiritisme.pdf


http://www.cslak.fr/bibliotheque-edition/78-livres/1158-allan-kardec-la-genese-les-miracles-et-les-predictions



Comme le précise les Esprits, nous ne saurons jamais la nature de Dieu, pas à notre niveau d'évolution.  Ils nous disent  :

" Laissez donc de côté tous ces systèmes ; vous avez assez de choses qui vous touchent plus directement, à commencer par vous-mêmes ; étudiez vos propres imperfections afin de vous en débarrasser, cela vous sera plus utile que de vouloir pénétrer ce qui est impénétrable."


"la génèse, les miracles et les prédictions" Extrait :

12.- Dieu est immatériel, c'est-à-dire que sa nature diffère de tout ce que nous appelons matière ; autrement il ne serait pas immuable, car il serait sujet aux transformations de la matière.
Dieu n'a pas de forme appréciable à nos sens, sans cela il serait matière. Nous disons : la main de Dieu, l'oeil de Dieu, la bouche de Dieu, parce que l'homme, ne connaissant que lui, se prend pour terme de comparaison de tout ce qu'il ne comprend pas. Ces images où l'on représente Dieu sous la figure d'un vieillard à longue barbe, couvert d'un manteau, sont ridicules ; elles ont l'inconvénient de rabaisser l'Etre suprême aux mesquines proportions de l'humanité ; de là à lui prêter les passions de l'humanité, à en faire un Dieu colère et jaloux, il n'y a qu'un pas.

Les religions nous présentent un Dieu Matériel, vengeur, colérique, or les enseignements des Esprits nous disent tout le contraire :

Il est immuable ; s'il était sujet à des changements, les lois qui régissent l'univers n'auraient aucune stabilité.
Il est immatériel ; c'est-à-dire que sa nature diffère de tout ce que nous appelons matière, autrement il ne serait pas immuable, car il serait sujet aux transformations de la matière


Il est souverainement juste et bon. La sagesse providentielle des lois divines se révèle dans les plus petites choses comme dans les plus grandes, et cette sagesse ne permet de douter ni de sa justice, ni de sa bonté.


Après avoir lus ces chapitres sur Dieu, quel est ton intime conviction ?


 
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Lun 4 Aoû - 14:21

Désolé pour le chapitre je m'en vais, alors je reviens...

Ce n'est pas que je m’interroge spécialement sur dieu mais c'est que je prend " le livre des esprits" depuis la question n°1 jusqu’à la fin...

Je met un petit commentaire après avoir exposé une question, pour être lu et corrigé au cas ou.
En même temps je m’approprie le livre.
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Lun 4 Aoû - 14:24

Citation :
12— Est-il donné à l'homme de
connaître le principe des choses ?
« Non, Dieu le défend. »
— Pouvons-nous connaître la durée de
la formation des mondes : de la terre, par
exemple ?
« Je ne peux pas te le dire, car le
créateur seul le sait ; et bien fou qui
prétendrait le savoir, ou connaître le
nombre des siècles de cette formation. »

12— Le principe des choses est un
mystère qu'il n'est pas donné à l'homme de
pénétrer en cette vie et qu'il cherche
inutilement à connaître. C'est ainsi que
l'origine des mondes, l'époque, le mode et
la durée de leur formation restent dans le
secret de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Lun 4 Aoû - 20:45

Citation :
13— L'homme pénétrera-t-il un jour le
mystère des choses qui lui sont cachées icibas
?
« Oui ; alors le voile sera levé. »
— Les esprits connaissent-ils le principe
des choses ?
« Plus ou moins, selon leur élévation et
leur pureté ; mais les esprits inférieurs n'en
savent pas plus que les hommes. »

13— Le voile qui cache à l'homme le
principe des choses ici-bas, sera levé pour
lui dans une existence plus épurée ; alors il
comprendra tout : le passé et l'avenir se
dérouleront à ses yeux à mesure qu'il
s'élèvera dans la perfection spirituelle, et la
nature n'aura plus de secrets pour lui.

UN voile qui cache à l'homme le principe des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Mer 6 Aoû - 8:15

Citation :
14— L'homme ne peut-il pas, par les
investigations de la science, pénétrer
quelques-uns des secrets de la nature ?
« Oui ; mais il ne peut dépasser les
limites fixées par Dieu. »
— Pourquoi les hommes qui
approfondissent les sciences de la nature
sont-ils si souvent portés au scepticisme ?
« Orgueil ! toujours orgueil ! l'enfant qui
croit savoir plus que son père le méprise et
le renie ; mais l'orgueil sera confondu. »
— L'orgueil sera-t-il confondu en ce
monde ou dans l'autre ?
« Dans ce monde et dans l'autre. »

14— L'homme, par son intelligence,
peut pénétrer quelques-uns des mystères de
la nature jusqu'aux limites qu'il a plu à
Dieu d'assigner aux investigations de la
science. Plus il lui est donné
de pénétrer avant dans ces mystères, plus
son admiration doit être grande pour la
puissance et la sagesse du créateur ; mais,
soit par orgueil, soit par faiblesse, son
intelligence même le rend souvent le jouet
de l'illusion, et chaque jour lui montre
combien d'erreurs il a prises pour des
vérités, et combien de vérités il a
repoussées comme des erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Niala
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   Ven 22 Aoû - 21:26

Citation :
15— En dehors des investigations de la
science, est-il donné à l'homme de recevoir
des communications d'un ordre plus élevé
sur ce qui échappe au témoignage de ses
sens ?
« Oui, si Dieu le juge utile, il peut
révéler ce que la science ne peut
apprendre. »
15— La science vulgaire de l'homme
s'arrête au témoignage des sens ; mais il lui
est donné de recevoir en quelques
circonstances des communications d'un
ordre plus élevé. C'est par ces
communications qu'il puise, dans certaines
limites, la connaissance de son passé et de
sa destinée future.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: divulgation du spiritisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
divulgation du spiritisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS... :: LE SPIRITISME :: NDE,VOYAGE ASTRAL, REVES :: MEDUIMNITE :: GUIDES, PROTECTIONS :: ESPRITS, FANTOMES, POLTERGEISTS :: LA REINCARNATION :: VIE ANTERIEURE, AU-DELA :: LE MAGNETISME :: ENERGIE, CHAKRAS :: HYPNOSE :: RELIGIONS, SCIENCES, PHILO :: SCIENCE, PHILOSOPHIE-
Sauter vers: