~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Un sacré grand-père...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un sacré grand-père...   Ven 16 Jan - 21:13

Je vous ai parlé que je n'avais pu aller à l'enterrement de mon père.

Mon grand père à vécu avec nous jusqu'à sa mort en 1964 (j'avais 11 ans).
Nous sommes rentrés d'Algérie et avons déménagé 3 fois en 2 ans. Ma mère voulait se rapprocher de son travail sur Paris et elle avait obtenu un autre logement.
Mon grand-père ne voulait pas quitter celui-ci, il s'y sentait bien. Il était handicapé dans une chaise roulante (2 jambes en moins).
Il s'occupait de nous (ancien cuisiner) pour les repas, il posait sur ses genoux les ustensiles qu'il lui fallait, roulait jusqu'à la table faisait plusieurs va-et vient et préparéait le repas. Il nous aider pour les devoirs, pour nous raconter des histoires, faire des blages (comme tous les grands-pères). Le matin il alignait les 7 bols et versait le lait en rasade sans en faire tomber une goutte.
Pour le réveil s'était différent, il se mettait dans sa chaise roulante, remontait le long couloir, ouvrait une première porte et disait "psittt ! psittt ! debout c'est l'heure !" puis il allait à la deuxième, à la troisième et faisait pareil. Puis il allait dans la cuisine et préparait le petit-déjeûner de ses nombreux petits-enfants.
Il revenait dans le couloir et comme personne n'était levé, il allait au placard à chaussures, en mettait sur ses genoux et revenait devant chaque porte. Il ne pouvait pas pivoter à l'intérieur car il n'avait pas la place, alors il jetait une chaussure
sur le haut du mur de la chambre en criant "c'est l'heure ! debout !" et il recommençait dans les autres chambres. Après à nous de récupérer les chaussures des uns et des autres, avant de partir à l'école.

Puis, il est tombé malade, ne sortait plus de son lit, mon frère aîné dormait dans sa chambre et s'en occupait. Un matin maman est venue réveillée ma soeur aînée, je l'ai entendu sangloter puis se fut l'autre soeur aînée puis le reste de la fraterie.
Moi, je ne me suis pas levée pour aller le voir, je suis restée prostrée devant tant de larmes qui retentissait dans la maison. Ma soeur (qui a un an de plus que moi) est venue me dire "grand-père est parti au ciel, tu entends ! il est au ciel !"
Je le savais, je l'avais compris.
Les pompes funèbres sont venus et à l'époque encore, on laissait le cercueil dans la chambre du défunt. Pendant 3 jours, il a fallut le veiller. Nous entendions le bois craquer. Le soir venu, j'entendais le bruit de sa chaise roulante remonter le couloir, ou alors des bruits dans la cuisine bien qu'il n'y ai personne, comme si on bougeait des casseroles et que le robinet coule. Le rideau du placard du couloir bougeait alors qu'il n'y avait aucun courant d'air. La chatte miaulait à cet endroit, elle se frottait contre les roues de la chaise roulante en miaulant bien que plié dans la chambre.
La première nuit, je me suis réfugiée dans le lit de ma mère, puis se fut ma soeur, puis l'autre. Nous avions peur. Maman nous rassurait "n'ayez pas peur, c'est votre grand-père qui est là, il n'est pas encore parti de la maison, il ne vous fera aucun mal !"
Le jour quand j'entendais la chaise, je disais "grand-père je sais que c'est toi ! je te fais un bisou ! sois sage au ciel !
Le matin au réveil j'avais l'impression d'entendre ses "psitt ! psitt ! devant la porte.

Les oncles les tantes sont venus pour l'enterrement. La soeur de ma mère à dit "tu ne vas pas emmener les "petites" au cimetière tout de même, laisses-les ici !" Maman nous a attrapé par la main et s'est dirigée vers la porte d'entrée en disant " ah non ! déjà que je n'étais pas d'accord qu'elles n'aillent pas à l'enterrement de leur père, hé bien ! elles iront à celui de leur grand-père !" Là j'ai compris que ce n'était pas maman qui nous avait empêché d'y aller.

De retour à la maison, les manifestations se sont estompés jusqu'à ce que l'on déménage. Maman a appelé la Croix Rouge pour leur donner le matériel médical.

De ce jour là, je n'ai jamais rêvé à mon grand-père, pas une seule fois. Pourtant il est dans nos coeurs et nous en parlons souvent entre nous.

C'est un peu long c'est vrai.
Mag ne m'en veut pas mais c'était pour faire un lien avec celui de mon père. oups
Revenir en haut Aller en bas
Lune
membre fidèle & actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1068
Age : 41
Localisation : le ciel
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Ven 16 Jan - 22:43

Toulipit ton histoire me va droit au coeur et j'ai vraiment eu plaisir de te lire et tu sais pourquoi ? Il y a tellement d'amour qui dégage de tes mots... Comme tu as dû l'aimer, comme tu l'aimes encore. Comme il vous a tous aimé aussi !!! a On sent aussi cette grande union avec ta famille. Il a dû combler un petit peu le manque de ton papa et à son départ c une double séparation, vous étiez combien de frere et soeur parce que l'on sent une grande famille, je me trompe (remarque c pas difficile 7 bols.....). Je suis sure que tu as reçu beaucoup d'amour, non ? N'hésites à nous raconter encore et encore, j'aime beaucoup.

Ceci dit revenons à nos moutons tongue tu as ressenti ton grand père encore présent chez vous après son décès il devait vous faire un dernier au revoir, mais je crois sincèrement que ton grand père a une place de choix et de qualité là où il se trouve aujourd'hui.
BIZZZZ Lune
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Sam 17 Jan - 0:58

Je profite de la pub pour te répondre Lune,

Nous sommes 5 filles et 2 garçons mais 8 en réalité car ma soeur aînée la plus grande est décédée à 13 ans d'une urémie (1956) j'avais 4 ans, je ne l'ai pas trop connue car elle était toujours à l'hôpital. Ma grand-mère maternelle est décédé en 1958, elle vivait à la maison avec mon grand-père maternel. J'avais de grands-parents super, "mam" ma grand-mère nous jouait de la mandoline, mon grand-père achetait des bonbons et nous demandais si l'on avait été sage, mais sage ou pas il nous en donnait.
Il a été d'un grand soutien pour ma mère, financier aussi car après l'exode il nous fallait bien vivre.
Nous sommes une famille unie, les 5 cinq soeurs sommes toujours en contact permanent, si l'une ne va pas bien, les autres accourts, surtout pour moi car je serais pour eux toujours "la petite dernière". Mes deux frères c'est "bof" sans plus, l'aîné je vous l'ai dit ne me parles plus, malgré mes lettres, mes coups de fils. Coup dur pour moi car nous étions très liés avant qu'il n'épouse "une sorcière, mégére". C'est elle qui a apporté le mal dans l'union de la famille. Ma foi, c'est pas grave, j'aime mon frère et le lui dit, peut-être qu'un jour il se rendra compte de son erreur.
Malgré tout ça ma mère nous disait "restons unis, nous sommes une famille, tenons nous les coudes et nous avancerons ensemble !"
Revenir en haut Aller en bas
Lune
membre fidèle & actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1068
Age : 41
Localisation : le ciel
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Lun 19 Jan - 0:08

Toulipit merci de m'avoir répondu. Ta maman est surement très courageuse. Et toi, malgrè toutes ses épreuves et franchement c pas rien, tu as du vivre entourée d'amour.... Tu dois être une femme formidable. Bon écoute je suis à la recherche d'une maman de coeur .....


Dernière édition par Lune le Lun 19 Jan - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lune
membre fidèle & actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1068
Age : 41
Localisation : le ciel
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Lun 19 Jan - 0:10

Bon j'rigole là .... Mais bon ça fait du bien de savoir qu'il y a encore des familles soudées. Je dis la meme chose à mes enfants : nouss sommes une famille, une vraie équipe de choc, soyons et restons unis.......

flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Mar 20 Jan - 10:14

Bonjour Lune,

Je n'ai pas répondu tout de suite car j'étais dans les Hautes Alpes ce week end, je viens juste de rentrer, là haut y a pas de branchement encore.
Oui devant les épreuves il faut leur dire ça, et toi tu as trouvé ta "phrase magique".

Je cherche à mettre mon visage en avatar, bon je vais peut-être y arriver un de ces jours.

Bonne journée

Mamie de coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Mar 20 Jan - 21:35

Bonjour Toulipit,

Merci pour ce beau témoignage familial Very Happy on a l'impression de déjà connaître ton grand-père, à travers ton récit, c'est un homme empreint de bonté et c'est précieux d'avoir de telles personnes au sein de la famille.

Tu as également su observer les petits signes qu'il a donné lorsqu'il est parti pour l'au-delà, c'est bien !! Je suis sûre que de là-haut, il continue à dispenser sa bonté !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lune
membre fidèle & actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1068
Age : 41
Localisation : le ciel
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Mar 20 Jan - 23:11

Toulipit pour ton avatar, as tu déjà des photos sur tes documents, mes images ? Si oui cela suffit pour changer ton profil et aller dans parcourir pour sélectionner ta phot. Sinon sur ton ordi as tu la web cam intégré, où l'on peut se voir et capturer l'image ??? Là tu es prise en photo en direct !! Que l'on voit la photo de notre mamie de coeur !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Mer 21 Jan - 10:59

Merci Lune, je ne savais pas que l'on pouvait capturer des photos par la webcam, je vais donc essayer.

a+
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Mer 21 Jan - 13:21

Par contre je crois qu'il te faut le logiciel "SERVING" pour faire passer tes photos que tu as en "doc", sur le forum.

Il te suffit de le télécharger en tapant "serving.fr" dans google et tu suis les indications qui suivent... N'hésites pas à demander si tu coinces...
Biz

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
angelyyy
A connaître mieux...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 31
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Mer 21 Jan - 15:43

je réponds un peu tard car je n'ai pas encore internet à la maison. En tous cas ton témoignage Toulipit est vraiment émouvant.
Quand je lisais j'avais l'impression de voire un film. Ton grand père devait être quelqu'un de formidable. Tu sais ton grand père d'ou il est vous observe, il doit y être très bien. Sans le connaître on voit toutes les qualités qu'il avait a vos égards.
Avant de partir, il vous a fait des signes et c'est très que vous ayez pu les voires.
amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: iqo   Jeu 22 Jan - 11:09

bonjour à tous,

merci Angelyyy.

autrefois les "vieux", comme on disait, restaient dans la famille avec leur fils ou leur fille jusqu'à la fin. Ils savaient se rendre utiles auprès des enfants, tenir la maison pendant que les parents travaillaient. Malheureusement aujourd'hui je ne vois pas beaucoup de "papys" "mamies" envahir les maisons de leurs enfants, c'est devenu une lourde charge pour chacun d'eux. L'accessibilité à l'autonomie des personnes âgées y est pour beaucoup. Vu la conjoncture actuelle et qui perdure, maintenant c'est le sens inverse, on voit des enfants de 25/30 ans voire 35 ans habiter avec papa, maman.

Pour extérioriser mon passé, j'ai dû tout mettre par écrit (630 pages). Cela m'a fait un bien foouuuu ! Vraiment je me suis sentie revivre après l'avoir fait (il y a une dizaine d'années déjà). j'ai du insister sur les points sensibles mais bon, il fallait le faire.
Je n'en ferai pas un bestseller non plus mais j'avoue que ceux de mon entourage qui ont lus mon ouvrage ont été ravis. Par la suite, mes neveux, mes nièces adultes, ont voulu le lire pour avoir des informations sur la famille car leur parents ne racontaient pas ou peu.
Ils ont appris plein de choses grâce à mes écrits et je me suis dit "hé bien ! c'est pour eux que je devais le faire !"

Chez nous, il n'y avait pas de "pépé" "papy" "pépère" ou "grand-père" non ! nous l'appelions "tonpère" car mes aînés quand ils étaient petits, entendaient papa dire à maman "va dire à ton père..." ou ma grand-mère dire à maman "va dire à ton père..." "ton père çi.... ton père ça..." alors ils l'ont appelé "tonpère" et moi la petite dernière j'ai suivi, je ne savais même pas que le mot "papy" existait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Jeu 22 Jan - 11:11

Au fait Mag, je suis nulle de chez nulle pour l'informatique, j'ai bidouillé plein de "trucs" sans succès. Je vais aller prendre des cours gratos, je crois. Il y a un centre à côté de chez moi mit à disposition par le Conseil Général.
biz
Revenir en haut Aller en bas
angelyyy
A connaître mieux...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 31
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Jeu 22 Jan - 15:21

Salut Toulipit !

Il est vrai que maintenant la tendance s'est inversé ce sont les enfants qui restent chez leur parents faute d'avoir les moyens.
Je trouve cela bien d'avoir le sens de la famille comme cela, c'est tellement rare de nos jours. Je n'ai pas eu la chance de connaître mon grand père c'est pour cela que quand je lis ton histoire j'en ai les frissons.
Il est claire que l'écrit est notre meilleur ami, quand tu as envie de parler sur le moment mais que tu n'oses pas te confier à tes amis, tu écris tout ce que tu as sur le coeur après tu te sens léger ! Tu as l'impression que le compteur s'est remis à zéro et tu peux redémarrer du bon pied !

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Jeu 22 Jan - 21:46



Ben oui, les époques et les moeurs changent... parfois en mieux, parfois en moin bien.... il faut sans cesse s'adapter et trouver des solutions.

Les papy/mamies tiennent une grande place dans le coeur des enfants, ce sont des clichés de bonheur qu'il faut se remémorer de temps à autre
pour revivre ces instants sacrés, et se recharger de l'énergie qui en émane encore par le simple souvenir, c'est si précieux.....


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   Ven 23 Jan - 0:21

Elle est belle ta grand-mère ludi.

c'est pourquoi Angelyyy, il faut conseiller à ceux qui ne l'ont pas encore fait d'écrire leurs ressentis, leurs sentiments, leur colère, c'est vrai qu'après, il y a un relâchement bénéfique et nos neurones sont régénérés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un sacré grand-père...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un sacré grand-père...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS... :: LE SPIRITISME :: NDE,VOYAGE ASTRAL, REVES :: MEDUIMNITE :: GUIDES, PROTECTIONS :: ESPRITS, FANTOMES, POLTERGEISTS-
Sauter vers: