~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Sam 24 Jan - 15:54

Je voulais lancer avec vous ce débat si vous voulez bien !
Car ces temps nous avons beaucoup évoqué la souffrance sur le forum d'une part ou chacun nous en à dit un peu plus et sûr cette actu, indéfiniment guerrière aussi...

Comment interprétez-vous la souffrance, vecue, infligée, personnelle ? ...

A t-elle pour vous une utilitée quelquonque ou n'est-elle qu'injustice à vos yeux ?...
Merci

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Sam 24 Jan - 16:38

Bonjour Mag,

C'est marrant que tu en parles alors que je viens d'avoir un e-mail d'un cousin qui m'envoie des vidéos sur la guerre d'Algérie en disant "regarde !" mais cela m'a contrarié, je n'ai pas envie de revisionner ces moments. C'est sur on n'oubliera pas mais pour moi c'est comme si on remuait le couteau dans la plaie.
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Sam 24 Jan - 19:41

Oui, je te comprends Toulipit, et la manière de ton cousin de te dire "regarde" !, comme cela est un peu dure... Je pense que ce cousin doit avoir encore beaucoup de colère, non ?...

Et si ce rappeler de ces moments là de vie est nécessaire, car les oublier serai les nier, mais se contrarier ne changera rien aux faits non-plus !... Nous ne pouvons qu'en avoir tirer une leçon ce ces attrocités, du moins on l'espère un peu !!...

Mais aujourd'hui toulipt, crois tu que cela à changer quelque chose en toi ou même apporter au chose ?

Comment perçois tu cette souffrance vecue, aujourd'hui ?...

A t-elle été à tes yeux Toulipit, utile d'une certaine manière ou alors qu'elle n'est qu'injustice pour toi ?...

(Je ne sais pas si je suis bien claire ou si tu ne souhaites pas y répondre, pas de problème...)

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Sam 24 Jan - 22:15

Coucou Mag !

Pas de problème pour en parler.
il y a eu beaucoup de questions sans réponse. Pourquoi mon père ? parcequ'il travaillait pour la Préfecture d'Alger ? Pourquoi à 9 ans je me suis retrouvée orpheline de guerre ? Ma mère a du attendre des années avant d'avoir une pension de veuve de guerre.

Nous étions unis là-bas. Quand nous avons posé le pied en France j'ai dit "on ne retournera plus à Alger !" maman nous a réuni autour d'elle et a dit "c'est ici votre pays maintenant ! tâchons de rester unis et faisons de notre mieux pour avancer ! tout se passera bien j'y veillerai !". Je me souviens avoir pleuré, c'était injuste ! Je ne savais pas que le pire était devant moi ; discrimination "sale pied-noir retourne dans ton pays !" les brimades à l'école des soeurs "du ce1, elles m'ont remise au cp disant que ce n'était pas les mêmes études là-bas. Elles m'ont empêchée de communier alors que j'avais fait ma première communion à Alger ! traitant ma soeur aînée de menteuse. Ces moments là ont été durs pour moi, mes soeurs me protégeaient le mieux qu'elles le pouvaient et elles prenaient les punitions à ma place, parceque je me rebellait devant tant d'injustice. Nos voisins ne voulaient pas que l'on marche sur leur trottoir. La femme sortait avec un balai si on y mettait un pied (c'est vrai que mes frères faisaient un peu exprès parcequ'ils trouvaient cela vraiment pas normal et méchant).
Je jouais avec un camarade devant chez moi, nous nous entendions bien, dès qu'il rentrait chez lui, il se prenait des coups de ceinture par son père "tu as joué avec la pied-noir !" Lui me disait "ce n'est rien j'ai l'habitude, je préfère jouer avec toi, on s'amuse bien !" un jour j'ai demandé à maman d'aller voir la sienne pour lui dire de ne pas le battre. Maman a pris un saladier, elle est allée dans le jardin a ramassé un plein de fraises et nous voilà devant la porte de mon ami. La mère est restée bouche bée. Maman l' a complimentée, l'a caressé dans le sens du poil et voilà l'affaire était faite. J'eus le droit par la suite de jouer avec mon ami et même d'aller chez lui. Les aînés ont aménagé la cave en dancing et ont invité tous les jeunes du coin ou comme nous avions la télévision et eux non, ils faisaient des séances films, nous nous retrouvions à 20 dans le salon. C'est comme cela que petit à petit nous avons pu être intégrés aux autres français.

Finalement nous avons grandi grâce à maman qui a continué à nous éduquer dans l'amour et le respect, sans animosité ni vengeance. Elle était fière de dire qu'aucun de ses enfants avaient mal tournés par manque de père. Chacun était marié, avait un métier et des enfants, c'était sa réussite...

Quand elle est partie en 1986, une de mes soeurs aînées a dit "c'était notre pilier central ! comment va-t-on faire sans elle ?"

hé bien ! nous avons avancé dans le sillon que nous avait tracé ma maman, nous restons unis.

Pour mon cousin et ma cousine, ce n'est pas pareil, leur parents sont rentrés en France en 1957, ils n'ont pas connu vraiment la guerre d'Algérie au plus fort des combats. Mais tous les ans ils retournent à Alger, comme ça par plaisir. ils ne comprennent pas notre douleur de l'arrachement d'un pays, de la perte d'un père, qui malgré tout restera une déchirure dans nos coeurs,
apaisée bien sur au fil des années.

C'est encore un peu long. Je ne sais même plus si j'ai répondu à ta question Mag.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Dim 25 Jan - 0:48

Bonsoir à tous,

Pour ma part, je pense que notre destin est déjà tout tracé, tout écrit bien à l'avance. Que, les esprits savent eux et le connaisse, c'est pourquoi notre Guide, nous aide grâce à notre instinct, intuition ...
Je pense également, qu'à notre échelle déjà, la souffrance que nous pouvons ressentir n'est pas gratuite. Quand je dis cela, c'est que chaque chose a sa raison. Chaque moment, chaque étape, chaque choix dans notre vie. Chaque haut et chaque bas également. Je pense que toutes ces choses, bonnes ou mauvaises sont faite pour qu'on puisse en tirer une leçon dans le futur. Que ces étapes sont là pour nous aider ... évoluer ...
Malheureusement, parfois elles sont tragiques .. mais je pense que dans chaque chose tragique on peut en tirer une leçon et quelque chose de bénéfique. Je ne dis pas non plus qu'il faut tuer des gens pour se rendre compte à quel point la vie est précieuse ... loin de là ...

Bonne soirée,

Camille
Revenir en haut Aller en bas
Lune
membre fidèle & actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1068
Age : 41
Localisation : le ciel
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Dim 25 Jan - 22:51

TOULIPIT encore que j'aime te lire,il y a tant de vérités, si difficiles, tant de choses qui se passe dans tes messages... Je te respect pour ton vécu, ton histoire, ta force qui est ta famille. Tant de souffrances et à la fois tant d'amour, je crois que c ça la vie : un juste équilibre entre les épreuves donc la souffrance et la tristesse et le bonheur donc l'almour et les moments simples de la vie. Mais malheureusement ce n'ai pas toujours le cas.

Camille, la photo de ton papy et belle, ahhh que les grands parents sont importants pour nous et nos enfants..... Tout ce que je n'ai pas, ni père ni mère, ni papy, ni mamy cette solitude me rend particulièrement triste parfois, pour moi, pour mes enfants. J'ai toujours accepté les épreuves, les obstacles, je les ai surmontées sans me poser de questions car cela fait partie de la vie. A chaque épreuve je me suis senti grandi, plus forte, mais en contrepartie beaucoup de chose en moi sont définitivement partie, un "fil de maintien" a été cassé. Je suis d'accord pour dire qu'il y a une part de destinée mais il ya aussi le choix, le notre : celui de se battre ou pas. Quand on m'a annoncé que ma fille avait un cancer (jvous rassure aujourd'hui le calvaire est fini) j'ai tout de suite retroussé mes manches, et j'ai embarqué ma fille dans ce combat. Un combat pour avoir le droit de vivre ! J'ai été présente tout le temps, mais je ne me suis pas apitoyée sur son sort, au contraire : tous les jours elle se levait de son lit, tous les jours je prenais soin de l'habiller, de la faire belle, tous les jours nous trouvions un moment pour rire de la vie, pour chanter et dessiner : c je crois ça la vie, jouir de l'instant, jouir de la vie, remercier le ciel de ce qu'il nous offre, et de montrer à quel point nous voulons vivre. Bon ok si elle ne serait pas là aujourd'hui, je ne sais pas si j'aurai le meme discour, mais notre force a eu raison de la maladie. Ce qui est très paradoxal, quand ma fille est tombé malade, j'étais enceinte et ce bb nous a donné la force aussi de combattre. Dans le malheur il y a toujours un p'tit (ou un gros) quelque chose que le ciel nous envoit pour s'accrocher à la vie : je crois à cela. Pour ma part, cela c toujours confirmé et j"en ai des anecdotes comme celle là à vous raconter.

BIZZZZ
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Dim 25 Jan - 23:25

Je te remercie Toulipt pour ton témoignage que tu nous donnes là et qui c'est sur, ta marqué au fer rouge et qui ce comprend bien d'ailleurs !

Mais ma question serai plutôt coment Perçois tu ??...Coment Perçois tu aujourd'hui cette douleur passée et que ta t'elle laissé au dela des faits que tu nous expliques là...

Prends tu par exemple cela comme une foudre du ciel, une injustice ?... ou alors as-tu l'impression que cela t'aurai enrichi sur d'autre point de ta personalité ?...

..............................................

Camille, je suis ton avis et la compréhension que tu as bien souvent sur les choses de la vie, m'étonnera toujours !

..............................................

Lune, toi aussi là encore tu nous racontes, tu nous donnes un bout qui à du aussi être bien dure de ta vie...

Vraiment les filles, j'admire votre manière, dans la suite de votre vie, d'avoir continuer à vivre comme vous le faites...
Vous êtes de "sacrés bonnes femmes" (et Lune, dis toi que ici, et je te l'ai déja dis une fois, qu'ici tu auras toujours, si tu le souhaites, une écoute, une attention particulière. Ici, si tu veux tu n'est pas seule car ceux qui viennent là échanger, viennent avec beaucoup d'amour...
Et c'est pour cela que j'ai voulu ce forum, aider, soutenir, progresser dans la compréhension spirite... tout cela avec un max de coeur... Idem pour toi Toulipit Wink ...)

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Lune
membre fidèle & actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1068
Age : 41
Localisation : le ciel
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Dim 25 Jan - 23:42

Oui Mag un enrichissement, c le mot juste mais si parfois et meme souvent on trouve tout cela injuste, c bien après que l'on se rend compte de cet enrichissement. Il y a forcèment un moment donné dans une vie où épreuves il y a, plus ou moins douloureuse certe, mais qui reste difficile et qui permette de voir plus loin dans la vie, de réfléchir sur notre présence ici bas, de se remettre en question et d'évoluer. De toute manière nous évoluons toute notre vie, non ? De la même manière que l'on vieillit. D'ailleurs, comment vivez vous le fait de vieillir, du moins de prendre de l'âge ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Lun 26 Jan - 11:40

Bonjour du lundi,

Mag, je vais être franche. Depuis hier où j'ai lu ta question, je me triture les méninges, impossible de répondre, m'aurais-tu piégé au plus profond de moi ? Aurais-tu senti qu'il y a quelquechose à dire à faire ?
C'est peut-être me faire prendre conscience qu'au delà de mes récits, il y a cette douleur ou une révolte encore enfouie qui n'arrive pas à être exprimée.

Va falloir m'aider les amis (ies).

Merci Mag d'avoir appuyé là où ça fait mal.

Je ne pense pas que les foudres du ciel me soient tombées sur la tête, ou que c'est de l'injustice. Je sais que j'ai une bonne étoile quand même car "ce qui ne tue pas rends plus fort". J'ai eu mon lot "d'emmerdes" comme tout le monde. A chaque fois, je prenais l'exemple de ma maman "ne pas se laisser submergée, taper du pied pour remonter à la surface, aides-toi et le ciel t'aideras ! plaie d'argent n'est pas mortel du moment que l'on reste unis ! et avance vaille que vaille ! " Ces phrases m'ont aidées tout au long de ma vie. Je m'en suis servie pour mon fils dans ses moments de déprime, lui rappelant sans cesse qu'il y avait une solution à tout.
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Lun 26 Jan - 14:47

Non, loin de moi l'idée de te pièger Toulipit, c'est plutôt que je cherche, il est vrai, à comprendre comment les autres ont pu vivre leurs douleurs et ensuite coment ces évènements là ont façonné l'être que l'on devient...

Je ne veux pas que tu te casses la tête avec mes questions, ni appuyer là où tu as mal d'ailleurs !... Et c'est pour ça qu'au début quand j'ai commencé à te poser ces questions, je me doutait que les questions évoluant, cela allait arriver à un moment où cela deviendrai peut-être trop intime pour toi ou trop saignant encore pour toi, et je t'ai dis, si tu ne souhaites pas y répondre, je comprendrai Toulipit...

Je ne souhaites vraiment pas te blesser, mais je suis intimement persuadée que de pouvoir discuter avec des personnes ouvertes, spirites et avec coeur ne peuvent qu'aider dans ces vécus là, bien douloureux... Car ici, les avis sont différents que de se que l'on peut entendre ailleurs ou quotidiennement...

Et je trouve que tout ce que as dit déjà ici est un peu comme une confessions de toi même, faite aussi à toi-même... Et de ce dire les choses telles qu'on les ressent en soi, permet ensuite d'aller voir plus loin, sur d'autre horizon de soi...

De toute façon, ne presse pas toulipit, le topic est là, tu y réponds à ta guise, sans te bousculer...

Et de plus tu as raison, comme tu dis j'ai toujours eu tentance, sans m'en apercevoir, à mettre le doigt là où sa pique... silent

I love you I love you I love you

_________________
...Mag, Administratrice...


Dernière édition par MAG (admin) le Lun 26 Jan - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
angelyyy
A connaître mieux...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 31
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Lun 26 Jan - 15:32

Bonjour à tous,

Désolé je lis le topic un peu tard ...
Toulipit, à chaque fois que je lis tes messages, j'en ai les frissons. Je voulais te dire que je comprenais ce que tu as vécu, cela n'a pas du etre facile à vivre et l'amour de ta maman ta permis d'avancer et de montrer le bon chemin à ta famille.

Pour te répondre Mag, pour parler de souffrance j'ai eu ma dose aussi, il y a de çà deux ans.
Pour être franche, j'en voulais à Dieu. Dans ma famille, il y a eu un terrible accident qui a plongé mon père dans le coma (accident de voiture). Et quand tu apprends la nouvelle, tu te dis, non c pas possible.
Le soir quand tu te couches, tu ne peux pas t'endormir, tu te demandes si les infirmières vont appelés dans la nuit pour t'annoncer une mauvaise nouvelle.
Cela te fait tellement mal à l'intérieur, que tu ne dors plus, tu ne manges plus.
Puis tu réfléchis un instant et tu dis, j'ai pas le droit de m'écrouler. Si je m'écroule sur qui ta famille va s'appuyer. Alors tu prends sur toi, tu réunis toutes tes forces quand tu vas voir ton père à l'hopital et tu lui parle, tu lui demande de lutter pour nous. Mes soeurs et moi étions souder plus que jamais, on se relayiais. On remontait le moral de notre mère (bien que difficile).
Et vous voyez c'est dans ces moments là, que le temps est une épreuve rude, car on attend des bonnes nouvelles, les secondes se transforment en heures c'est affreux. Et quand la bonne nouvelle arrive après quelques mois c'est toi qui t'effronde car pendant ce temps là tu t'es interdit de craquer, et tout ton stress s'évacue à vitesse grand v.
Aujourd'hui heureusement, tout va bien mais c'est pour cela que je comprend la souffrance des gens et dès que je peux aider quelqu'un je le fait.

Pour répondre Mag car je m'écarte un peu du sujet oui au début c'est une réelle injuste mais après tu réfléchis et tu te rends compte que dans ces moments là, seule l'amour de ta famille est ton meilleur allier.

A l'heure actuelle, on ne peut pas oublier les souffrances. C'est comme une cicatrice, quand tu en parles elle s'ouvre à nouveau mais tu te dis que tout cela appartient au passé, il faut continuer à avancer. Il est clair que la cicatrice est toujours présente mais tu essaies de passer à autre chose même si c'est difficile. Et c'est à ce moment, que tu relativises à propos des petits tracas de la vie courante (problème d'argent etc).

Voilà.
Bisous à vous
Revenir en haut Aller en bas
Lune
membre fidèle & actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1068
Age : 41
Localisation : le ciel
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Lun 26 Jan - 17:23

Toulipit on est là pour aider quiconque en à besoin, on est là pour écouter sans juger au contraire cela nous apporte à tous ......

Pleins de gros bisous....


Angely, dis donc pas facile tout ça aussi.. Quelle épreuve , t'es tu vu changé après, évolué, grandi ?? Racontes nous tout cela, c interessant comme chacun peut réagir face à l'adversité, face aux souffrances....

Moi j'avoue être marqué au fer rouge, et c ma sensibilité qui en est ressortie le plus, je suis extremement sensible... Pas tous les jours facile à gérer croyez moi !! J'ai dû mal à supporter les personnes qui se plaignent de choses complétement anodines, mais réellement je les respecte et les aide du mieux que je peux (on n'a pas tous le meme vécu ! c comme ça !).

Et Mag, comment as tu grandi sans ton pilier ?

BISOUS à tous Lune
Revenir en haut Aller en bas
angelyyy
A connaître mieux...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 31
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Lun 26 Jan - 17:43

Pour te répondre Lune oui cela m'a changé pendant au moins 6 mois après l'accident. Je faisais un peu de dépression ( beaucoup d'après mes amis). C'est pour cela s'il vous arrive un problème surtout confier vous. Cela a été un de mes grands torts. J'ai voulu tout prendre sur moi, être forte mais au final je me suis écroulé (cela va vous paraître bizarre car tout était rentré dans l'ordre et la santé allait mieux). Mais c'était tous les soirs des cauchemars, j'avais peur qu'il reprenne la voiture, j'avais peur de tout en fait. Si je l'avais pu, j'aurais voulu que ce soit moi à sa place.
Les psychologues voulaient me voir car il voyait que je petais les plombs. Je pense qu'ils voyaient que je prennais trop sur moi car quand j'avais envie de craquer je me l'interdisait, je voulais être forte pour ma famille et en fait j'ai refusé d'aller les voires (ils n'avaient pas torts, j'aurais du y aller).
Aujourd'hui, je ne prends plus la tête, je relativise plus qu'avant.
En revanche dès que je peux aider une personne en la magnétisant ou en aidant un esprit à quitter notre monde je le fait.
Voilà, c'est mon but aujourd'hui, aider les gens, c'est mon plaisir.
Gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: 4A   Lun 26 Jan - 22:28

Je te comprends Angelyyy,

Moi aussi j'ai voulu tout prendre sur mes épaules, essayer de ne pas craquer c'est très dur.

Quand tu arrives devant une chambre d'hôpital et que tu prends une grande respiration avant d'ouvrir la porte car tu as pleuré dans le couloir et tu ne veux pas que ta maman chérie qui git dans le lit te vois la mine défaite. il m'est arrivé de ne pas ouvrir la porte et de repartir prendre l'air. Mais je revenais plus tard, un large sourire aux lèvres "coucou c'est moi !"
Je voulais être forte pour la famille, mes soeurs, mes frères attendaient que je leur disent quoi faire. Je leur disait "mais vous êtes les aînés c'est à vous de me dire ce qu'il faut faire". Mais non, ils se reposaient sur moi. Ils m'appelaient et demandaient "alors !"
C'était une souffrance pour moi, ne me sachant pas épaulée par mes aînés. Je savais que l'issue était fatale mais comment le dire aux autres. Je leur ai demandé de venir me relayer et chacune de mes soeurs et venue pour m'aider enfin. Mais maman ne voulait que moi, si elle ne me voyait plus, elle s'affolait pourtant ses autres filles étaient là près d'elle. Pendant six mois j'ai veillé sur ma mère, dormant souvent dans le fauteuil à côté d'elle.C'était à moi d'annoncer que la fin était proche, et c'est moi qui suit restée jusqu'à la fin avec maman.

J'ai craqué un mois après, j'avais 8 de tension et impossible de bouger, je me suis retrouvée à l'hôpital dans le service où était ma mère.
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Mar 27 Jan - 19:28

Pour répondre à Lune ...
Comment ai-je grandis sans mon pillier ?...

Bien comme vous tous, j'ai décartonner ! et la souffrance à traverser mes chaires également...
Mais ce qui ma sauver et le pillier que c'est devenue pour moi, c'est au départ la croyance en la survivance de l'Esprit après la mort. (sans cela, je ne serai pas celle que je suis aujour'hui, c'est du 100% sur !)

Croyance à laquelle je me suis attachée pour comprendre le monde dans lequel je vivait et pourquoi et comment !!... Cette compréhension et cette prise de conscience d'un monde au-delà ce que j'avais sous les yeux, à changé radicalement celle que je ne voulais plus être et la vision que j'avais de la vie...

Donc voilà Lune, pour moi, mon pillier et celui qui me sera toujours fidèle, c'est le pillier de l'au-delà et tout ce qui va avec, voilà MON pillier.

C'est le pillier sur lequel je peux poser toutes mes peines et qui les comprend le mieux et m'envahie de cette forte conviction interieur, qu'ils sont là pour moi et je crois fortement en l'aide de mes ou mon guide, et en l'aide maintenant, de maman...

Et sa, je veux le faire partager avec ceux qui le souhaiterons...
Car je suis également convincu que le monde s'améliorera grandement si il connaissait les lois spirites ou lois de la vie...

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
crystal
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 678
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Mar 27 Jan - 22:29

et bien...les filles ! bravo ! je vous trouve très courageuses ! sans doute certaines entités vous sont venues en aide dans ces moments très pénibles de votre vie, mais c'est la raison aussi pour laquelle vous êtes spirites... l'au-delà vous connait mieux que vous même ne vous connaitrez jamais sur cette terre...savoir leur faire confiance, savoir faire appel à eux, savoir être fort quand c'est si difficile...c'est ça oui c'est ça le "pilier" de l'au-delà comme dit si bien Mag..."demandez et vous recevrez...frappez et l'on vous ouvrira...disait Jésus ! encore faut-il faire le premier pas et aller vers "eux"...bisous
Revenir en haut Aller en bas
Lune
membre fidèle & actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1068
Age : 41
Localisation : le ciel
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Mar 27 Jan - 23:20

Mag je n'ai qu'une chose à faire :

Crystal également :
Revenir en haut Aller en bas
angelyyy
A connaître mieux...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 31
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Mer 28 Jan - 17:44

Merci !
Il est claire que quand on prend l'existance de l'au delà, tout change sur notre vision de la vie.
Pour ma part quand j'ai eu cette épreuve si difficile, je ne savais pas que j'avais des dispositions à l'au dela. Et je pense que si le pire était arrivé, j'en aurais voulu à Dieu (je sais, je n'en suis pas fière !)
gros bisous à vous
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   Jeu 29 Jan - 14:10

Ta réaction aurait été bien compréhensible angely, et je crois que même les croyants on leur moment où il en veulent à Dieu... Tant de misère en ce monde, et peut de réponse au pourquoi et comment...

De plus, dans un moment de souffrance, il est dure de ce dire, je dois être fort, je dois tenir ou je dois croire... Mais quand cette souffrance comence à être tout doucement "accepter" comme un fait de notre vie, beaucoup alors ce posent la question '"qu'est-ce qui tient tout sa ?" ou "y a t-il une logique à tous cela ?", même incompréhensible encore à nos cerveaux d'humains...

Et là commence une autre vision...

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...   

Revenir en haut Aller en bas
 
.NOTION de SOUFFRANCE & DESTINEE...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS... :: LE SPIRITISME :: NDE,VOYAGE ASTRAL, REVES :: MEDUIMNITE :: GUIDES, PROTECTIONS :: ESPRITS, FANTOMES, POLTERGEISTS :: LA REINCARNATION :: VIE ANTERIEURE, AU-DELA :: LE MAGNETISME :: ENERGIE, CHAKRAS :: HYPNOSE :: RELIGIONS, SCIENCES, PHILO :: SCIENCE, PHILOSOPHIE-
Sauter vers: