~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Mar 21 Avr - 22:12

Un autre livre qui traite également de l'obsession, possession, de l'influence
des entités sur les incarnés.

Excellent ouvrage, qu'il faut avoir lu au moins une fois, il y a une description de toutes
les séances d'incorporation, avec les dialogues retranscrits entre défunts et vivants.

Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Jeu 23 Avr - 19:56

Ludi, tu es un puis de savoir livresque... queen ... study

Merci vraiment, pour tous ces bons livres que tu donnes ici et sur tous ces sujets divers et variés. Mais qui pourtant, toujours qui touchent au domaine qui nous attire tous ici, le spirite.

Tu vois, j'ai comme l'impression des fois que TOUS ici, nous avons une place toute particulière, mais importante pour l'ensemble... Wink
Que du bonheur...

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
zyvaman
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 53
Age : 42
Localisation : Salon de provence
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Lun 20 Fév - 17:06

J'ai emprunté cet ouvrage il y a 4 jours à la bibliothèque.

Comme je l'ai dit dans ma présentation, je suis le frère d'un spirite (qui je l'espère va d'ici cet été réussir à finir l'écriture de son propre ouvrage, car le spiritisme est devenu une part importante de son quotidien, même si son axe à lui relève surtout de la pranathérapie)...

J'avoue être vraiment surpris par le contenu de ce livre et je ne connaissais pas du tout Wickland... C'est très intéressant à lire.

Je suis pour ma part "possédé" par une "entité karmique maléfique" (pour reprendre le terme de mon frère, qui malgré son potentiel n'a pas les moyens de "m'exorciser"), et ce concept "d'obsession" m'offre une vision différente de mon cas... L'occasion d'en discuter avec mon frère et de voir si je ne suis pas obsédé plutôt que possédé.. Rolling Eyes

En tout cas je suis content d'être tombé sur cet ouvrage. A lire ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://zyvaman.canalblog.com/
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Lun 20 Fév - 20:20

Citation :
"possédé" par une "entité karmique maléfique"

Tu vas penser que je t'en veux Zyvaman, mais pourtant pas du tout. Mais qu'est-ce que tu veux dire par "entitée karmique maléfique". "Entitée" étant une chose, le "karma" en étant une autre, terme qui d'ailleurs n'est pas repris par le spiritisme qui préfère parler de "sommes de vies". Car le karma a une connotation de peines méritées en vue des erreurs passées. Ce qui n'est pas la compréhension actuelle relevée par le spiritisme qui lui explique que la vie d'aujourd'hui est la juste conséquence des sommes des vies passer et aussi de celle-ci. Conséquences d'aujourd'hui liées à nos propres imperfections passées, et non moins comprise comme une peine à subir et dont on ne peut plus rien faire pour la changer (vision karmique). La nuance est ici très importante, car pour l'un, on doit accepter sans broncher les épreuves qui ce veulent méritées et pour l'autre on est le propre acteur de notre bonheur qui peut ce créer ici et maintenant en agissant pour le mieux et en meilleurs conscience. Le spiritisme ne voit donc pas de karma réparateur et/ou punitif de nos fautes, mais une juste loi et un juste fruit établie en fonction de ce que nous avons été. Nous sommes donc là résultante de nos vies passées tout en pouvant chaque jour améliorer notre condition actuelle et futur par des efforts constants et sincères que l'on peut faire ici et maintenant.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
zyvaman
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 53
Age : 42
Localisation : Salon de provence
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Lun 20 Fév - 21:29

En décembre 2009 mon frère l'a affronté cette "entité", sans succès d'ailleurs...

Il a défini cette" chose" à laquelle il a dû faire face comme une "entité karmique maléfique" car il ne sait pas ce que c'est précisément. C'est bien là toute ma problématique.

Affronter un démon est une chose qu'il sait faire, dans la mesure où il sait que c'en est un (il y a deux mois il a affronté un succube, déjà là "l'adversaire" était clairement identifié), mais ce "truc" qui me parasite, non, il arrive pas à définir ce que c'est, et il ne sait pas exorciser une personne, il sait juste exorciser des maisons... sauf que le problème semble se situer au niveau astral, donc karmique, d'où probablement son choix de terme "karmique".. et puis je suis ignorant sur l'invisible, moi je n'ai que la théorie, pas sa longue pratique ; moi je ne communique pas avec les esprits, ni avec mon Moi Supérieur, alors je me soucie guère des mots utilisés...

Après tout ALLAN KARDEC c'est un "nom karmique" au même titre que mon frère est ELLYRIC ELNOCH... et j'ai pas idée de ce que signifie "nom karmique"...

Mon frère n'a jamais lu Kardec. Il n'a fait qu'expérimenter depuis 25 ans, il n'a jamais fait dans la théorie... Il a découvert par hasard ce nom car je lui en ai parlé en 2008. Et quelques semaines plus tard, l'esprit de Kardec s'adressait à mon frère au cimetière du père Lachaise où mon frère était de passage... Imagine la scène, mon frère est dans une allée et soudain une "voix" l'appelle, et ils discutent "dans sa tête"...

Bref... je suis pas sur ce forum pour parler du frangin... Il est ma référence en terme de spiritisme c'est tout... C'est au final par frustration de sa réceptivité à l'invisible et pas moi que je suis probablement ici... Pour trouver un autre chemin d'évolution que la théorie des livres et la fascination de son vécu... Je pense suicide chaque jour depuis plus de deux ans à cause de mes yeux... Avant de passer à l'acte, car ça me semble inéluctable, mon mental est trop faible et ma foi trop usée, je voudrais "m'éclairer" un peu plus de l'intérieur...

En lisant Wickland, j'ose depuis avant-hier envisager l'idée que je suis obsédé (pour reprendre la notion d'obsession), et qu'il y a peut-être une part de moi qui n'est pas moi, et ça expliquerait ces sautes d'humeur, cette incapacité à être quelqu'un de Bien et de Bon alors même que je voudrais n'être qu'au service des autres...

Je note que sur ce forum tu sembles vouloir tout ramener à du "spirite", et je ne suis pas d'accord... Tout ne tourne pas autour de Allan Kardec, il n'a fait qu'ouvrir la voie, il est un point d'ancrage, un point de départ, une inspiration, il n'est pas LA Vérité sur l'invisible, loin de là... Un Anton Parks me semble apporter plus de profondeur à ce dont il retourne dans "l'invisible"... Car il ne faut pas négliger un truc : outre l'invisible en tant "qu'au-delà" comme on le conçoit, il y a aussi l'invisible en tant qu'autres plans dimensionnels et qui n'ont rien de spirituel. Le canevas est plus plus grand et complexe...

Si Kardec est la seule Vérité à exprimer sur ce forum, alors j'y suis pas à ma place... Rolling Eyes

La réponse à Dieu n'est pas que dans une approche exclusivement spirite, elle est aussi dans une approche "scientifique"... dans la mécanique quantique en outre...

Quant au karma, chacun interprète le mot comme il veut. Tu peux avoir une approche qui le catalogue comme "j'ai fait des erreurs et je dois en payer le prix ici" ou comme "j'accumule des vies pour progresser dans ma quête de rejoindre la Source".. mais ça reste la même chose : le fait qu'on nait puis renait...

karma = corps astral donc chakra du plexus solaire, et j'y vois juste ça quand j'emploie ce mot, mais je ne saurais dire ce que sous-entendait mon frère par entité karmique maléfique... de toute façon je me suis résigné... Neutral

Le pouvoir de la pensée c'est bien gentil, mais au bout du compte, dépasser la pensée racine relève d'un effort parfois insurmontable...





Revenir en haut Aller en bas
http://zyvaman.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Lun 20 Fév - 23:52

Bonsoir Zyvaman,

la charte du forum stipule expressément que Le but premier du forum est l'étude, l'apprentissage et la compréhension du spiritisme, cela suivant, avant tout, la codification établie par ALLAN KARDEC.

cela n'exclut pas de parler de divers sujets, mais ces discussions tenteront d'être menées avec une vision spirite du sujet traité

en tout cas, c'est ainsi que je comprends le texte de la charte ... Dis-moi si je me trompe, Mag

amitiés
Revenir en haut Aller en bas
zyvaman
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 53
Age : 42
Localisation : Salon de provence
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Mar 21 Fév - 0:37

Pour moi Kardec est un point de départ. On doit beaucoup à ses nombreuses années passées à communiquer avec les esprits, et à noter ce qu'ils lui ont appris de "l'Au-Delà".

Pour autant, je ne comprendrais pas que ce que Kardec a décrit soit considéré comme le pilier incontournable. Ce serait une erreur dans la mesure où ce que les esprits lui ont dit ne peut être fiable. Les esprits farceurs sont si nombreux...

Si on demande à un esprit "c'est quoi Dieu ," il répondra "je sais pas". Parce que clairement il sait pas ! Nos microbes savent même pas qu'on est leur univers, voire leur Dieu... dans l'infiniment petit et l'infiniment grand, on a vraiment pas idée dans quoi on est...

Un esprit n'est rien de plus qu'un ignorant perdu entre deux mondes pour le dire très basiquement.

Kardec a posé des bases, qui sont de toute façon toujours présentes dans le spiritisme. Mais en presque un siècle et demi, il y a eu pas mal de personnes qui ont aussi expérimenté le spiritisme avec profondeur et fiabilité.

Kardec est celui qui a donné une valeur "scientifique" au spiritisme. Celui qui nous permet aujourd'hui de savoir que c'est tout sauf des bobards, que c'est concret, qu'il y a une continuité après la Vie physique...

Kardec a été le précurseur...

Ce serait comme s'arrêter à Einstein en physique.

Tous deux ont ouvert grandement la brèche dans leurs domaines respectifs, mais après eux d'autres ont encore plus creusé...

Le spiritisme de Kardec se limite à une partie du spiritisme. Donc on ne peut se limiter à lui si on parle spiritisme. C'est tout. Du moins c'est ainsi que je le conçois. Parce que par exemple zapper la mécanique quantique quand on traite de Dieu serait comme parler d'une voiture sans parler du moteur...

Kardec n'avait pas tous les éléments en son temps. Il a ouvert la route, mais il n'a pas suivi tous les petits chemins... Smile Nous on a l'occasion de le faire...

Mon frère est un grand spirite, et le Kardec il ne connait quasi rien de lui, alors je m'excuse, c'est pour ça sûrement que je vois mal en quoi Kardec est si fondamental... Le spiritisme est une question d'expérimentation personnelle avant tout et surtout...

Allez, je me tais sur ça, j'ai été assez chiant, désolé mag'... J'avoue que depuis 3 semaines j'ai laissé pas mal filer une part de moi depuis le décès de ma grand-mère, car -sachant ce qu'a vu mon frère ce jour-là- je me suis pas mal remis en cause vis-à-vis de la Vie, le Mort, de la Planète, de Dieu... et je devrais plutôt persister à rester dans mon coin plutôt que de chercher à aller vers les autres... cela ne m'a jamais vraiment fait avancer, et j'ai peut-être tort de vouloir avancer alors que je suis sûrement arrivé au bout de moi-même dans cette incarnation...

c'est pas tout, mais le sujet c'est ce ivre de Wickland, et j'en oublie presque de le continuer... Wink

Revenir en haut Aller en bas
http://zyvaman.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Mar 21 Fév - 1:44

Bonsoir zyvaman,

J'ai pris soin de lire toutes tes réponses. N'oublies pas que c'est ta vie, ton corps, toi esprit. Que tout passe par la pensée et rien que la pensée que se soit sur terre ou dans l'autre monde. les esprits de l'au-delà ont une grande influence sur notre pensée mais nous avons le libre arbitre de subir leurs influences ou de dire "ça suffit !".

En ce qui concerne Allan Kardec, il faut le lire pour pouvoir affirmer que l'on a pas besoin de sa lecture ni de connaitre ce qu'est vraiment le spiritisme et surtout ce qu'est 'l'au-delà ? Il y a trois ans, je ne le connaissais pas non plus et je subissais toutes les manifestations sachant qu'elles venaient de l'au-delà mais sans savoir le pourquoi et le comment ? Allan Kardec dans le livre des esprits, nous explique le pourquoi et le comment.

J'ai compris pourquoi et comment les esprits se manifestent à nous, quel est leur but et reconnaitre de quelle catégorie ils sont.

Ton frère à fait son chemin dans ce domaine. En tant que frère il est normal que tu entendes ce qu'il te dit. Et apparemment tu vois qu'il n'a pas toute les données puisque toi tu cherches ce qui te manque intérieurement. Peut-être que tes convictions sur la question sont incomplètes ? En venant ici nous t'aiderons à y voir plus claire et à trouver des réponses.

Parles-tu à ton ange gardien ? tu as des esprits familiers également qui sont là pour toi, pour te soutenir. Tout est confus surement en toi pour le moment. Reprends confiance ! laisse-nous t'aider car sans toi nous ne pourrons rien faire, juste prier pour que tes angoisses s'apaisent et que la sérénité reviennent dans ton coeur.

reprends les chapitres qui pourront te faire comprendre ce qui t'arrive aujourdh'ui.

Il est bien évident que tu as ta place ici.

Amitiés

Revenir en haut Aller en bas
zyvaman
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 53
Age : 42
Localisation : Salon de provence
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Mar 21 Fév - 17:39

Disons qu'après Neale Donald Walsch c'est pas évident de voir que spirituellement il y a plus... Néanmoins ça m'apparait une évidence que Cayce, Kardec, Walsch, Parks sont ma somme de compréhension... que Wickland s'y greffe aussi...

Lire Kardec, là je l'ai qu'en PDF, pas gérable mentalement... Trop rude à lire, et je coince très vite face à un fond blanc (d'ailleurs je dessine très peu à cause de ça, alors merci pour le fond sombre de ce forum... j'y viendrais pas sinon, c'est évident, c'est donc une nouvelle fois pas un hasard... Smile )
Revenir en haut Aller en bas
http://zyvaman.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Mar 21 Fév - 17:57

Bonjour Zyvaman,

par ce lien, tu auras accès à ces livres en version mp3 Wink

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Mar 21 Fév - 21:32

Zavaman, j'ai du mal à voir où tu veux en venir et ce que tu recherches en étant venu ici sur ce forum. Tu nous fais quelques éloges sur Kardec, mais sans l'avoir lu. Et si tu ne comprends pourquoi il est un pilier incontournable pour tous les spirites, je ne peux que te conseiller de le lire et tu comprendras ainsi pourquoi il est incontournable. Cela même si ton frère semble être pour toi un maître et un guide en la matière, je ne comprends pas non-plus comment il peut être un spirite instruit, si lui même considère qu'il n'en vois aucun intérêt dans ces lectures, c'est du non-sens pour moi. On ne peut parler de spiritisme, on ne peut ce prévaloir d'avoir compris le spiritisme sans avoir lu les bases et on ne peut parler d'une chose que l'on ne connait que par ci ou par là. Et pour reprendre ta réflexion, si on ne peut s'arrêter qu'à Einstein en physique, il faut pourtant l'avoir lu et étudié avant tout pour comprendre ces bases et travailler la suite. Mais attention, il ne faudrait pas mal interpréter mes mots ici, et si tu as parcouru un peu le forum, tu sais alors que nous étudions bien d'autres auteurs, mais A.K reste et restera LA base des spirites et la base d'étude ici. Car il a répondu précisément, clairement, concrètement et sans ambiguïté à des questions précises, cela au travers d'un long et plus que sérieux travail accomplis avec d'autres spirites et médiums et les regroupements des réponses données ont pu alors être mises en évidence par leurs concordances cela d'un groupe à l'autre, d'un médium à l'autre.

Tu fais là aussi une fausse affirmation en disant "Un esprit n'est rien de plus qu'un ignorant perdu entre deux mondes pour le dire très basiquement.". C'est effectivement un raccourci dit basiquement. Car tous les Esprits n'ayant pas le même niveaux de conscience ; pour certain ils seront certes dans l'ignorance de leur nouvel état, ce qui peut donc les amener dans un état de trouble, mais pour d'autres ce sera un heureux retour "à la maison", si je le puis le dire ainsi, car ayant plus et mieux conscience de l'après vie, ce qui est une aide inévitablement. Attention aux raccourcis trop faciles Zyvaman et dont certain lecteurs pourraient prendre au pieds et à la lettre. Ici, en tant qu'administratrice de ce forum que je souhaite sérieux et instructif, je me dois de corriger et de préciser, tu ne m'en voudras pas trop j'espère.

Pour ce qui est de la "mécanique quantique", l'au-delà apporte surtout la confirmation qu'il y a une partie spirituelle au niveau des éléments les plus infimes de la matière. Mais cela encore un autre sujet.

Une autre chose me gène, tu dis que ton frère, entre autre chose, qu'il est "un grand spirite", J'y vois d'une part beaucoup d'idolâtrie et d'autre part tu soulignes qu'il n'a lu quasi rien lui d'A.K. Cela est non sens pour tous vrais spirites. Pour être spirite il faut connaître et avoir étudié Allan Kardec, c'est la base, n'en déplaise à ton frère qui pense pouvoir se passer de cette connaissance. Et ce qui me choque aussi un peu c'est tu sembles voir en ton frère un genre de messie qui connaît tout, qui vois tout, qui comprends tout, et qui sans doute ne ce trompe rarement, mais qui pourtant ne connait pas les bases reconnues par tous les spirites dignes de cette appellation.
Je dois dire aussi que sur ce forum, j'ai vu venir ici quelque fois des prêcheurs de bonne moralité, qui pensaient tout savoir, tout connaître et s'érigeaient en donneur de leçon et qu'il ne fallait surtout pas contredir. Je, nous sommes donc maintenant dans une certaine méfiance de ceux qui pensent tout savoir sans avoir rien lu des bases.

Je sais Zyvaman que ma réflexion ici va te remuer, peut-être te déranger, car je touche là au grand spirite qu'est ton frère et j'ai, et nous avons tous bien compris qu'il était pour toi un maître à suivre. Mais ici, nous, ton frère on le connaît pas et ce n'est parce que tu vas nous dire, mon frère pense que, mon frère dit que... qu'on prendra cela comme paroles d'évangile, surtout si il ne connaît pas les bases et ne souhaites pas les connaître, ni toi non-plus suivant ce que ton frère pense.
Ici Zyvaman c'est avant tout Allan Kardec que l'on étudie, et crois moi qu'il y a matière à réflexion, et que ce qui a été dit par lui, n'est souvent pas même compris par bien des spirites qui pourtant le lisent et le relisent, et qui l'étudient avec sérieux et avec juste reconnaissance de son conséquent travail qui n'a encore pas été égalé, n'en déplaise à certain avis contraire.

Alors je te redemande ce qui t'a amené ici, est-ce pour prêcher la bonne parole de ton frère ? Car si c'est le cas, je préfère te dire tout de suite que ça prendra pas. D'autant plus avec les erreurs que tu nous signales dans certain point et dont j'ai essayé d'y mettre l'accent dessus et de préciser ce qu'il fallait l'être. Mais si comme tu l'as aussi dit, tu ressens des manques dans ta compréhension, tu auras alors ici je le pense, déjà bien des réponses à tes questions. Mais accepteras tu que ces réponses soient quelque fois contraire à ce que pense ton frère ? Et pourras-tu toi avoir ta propre réflexion ? Et accepteras tu de penser différemment de ton frère ? Je te demande de prendre le temps avant de répondre à ce message et peut-être de le relire une fois ou deux. Ni vois voit pas de mauvaise intention de ma part, car tu te méprendrais. mais j'ose l'espérer, y voir matière à réflexion. Si tu ne répond pas demain c'est pas grave, je te demande juste de prendre ce temps de réflexion. Et qu'on l'on sache toi et moi et nous autres ici où nous avanceront et ou nous n'y pourront pas.
Compte Zyvaman, sur mes bonnes pensées pour toi. (si tu préfères me répondre plus intimement, c'est avec plaisir que je t'écouterai et parlerai avec toi par mp)

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Paulo
membre fidèle & actif


Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 63
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Mer 22 Fév - 2:26

Bonjour à tous,

Très intéressant. C’est vraiment un livre qu’on doit lire, e je vais le commander.

Amités,
Revenir en haut Aller en bas
crystal
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 678
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Mar 28 Fév - 20:28

" Qui apporte la vérité ? Pour comprendre la vérité, il n'est besoin ni de maître ni d'élève, de second ni de premier degré.
La vérité est la compréhension de ce qui est, d'instant en instant, sans le fardeau et le résidu du moment précédent.
La vérité doit être découverte et comprise dans chaque action, chaque pensée, chaque émotion, mêmes banales et fugitives.
Il se pourrait que notre façon de penser soit erronée, conditionnée, limitée. Nous en rendre compte, c'est cela la vérité, cette découverte libère l'esprit"


Krishnamurti


Revenir en haut Aller en bas
Nico26100



Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 28
Localisation : Valence
Date d'inscription : 06/09/2013

MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Ven 6 Sep - 21:05

Bonjour à tous !
Je suis un petit Nouveau qui commence réellement à m'intéresser au Spiritisme.
Je suis actuellement entrain de lire ce livre "30 ans parmi les morts" et aillant fini le chapitre Réincarnation , j'avoue ne pas trop comprendre.
Dans ce livre on voit clairement qu'il est contre la réincarnation faisant d'ailleurs parler Mme Blavatsky, qui renierait cette partie de sa théosophie. L'auteur le répète à plusieurs reprise, la réincarnation ne peut pas être.
Aillant lut pas mal sur le spiritisme tel que " le livre des esprit " cela me met un peu dans la confusion.
Quand est-il pour vous ?
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Sam 7 Sep - 12:08

Bonjour Nico26100,

Tout d'abord, je te souhaite la bienvenue en ce lieu. Je ne connais pas cet ouvrage auquel tu fais référence. Tu dis que dans ce livre, l'auteur met en avant la question de la véracité ou non de la loi de réincarnation. Dans le spiritisme, la réincarnation est démontrée depuis toujours de par les messages éclairés des Esprits Supérieurs s'étant communiqués et continuant à le faire dans les réunions spirites actuelles à travers la planète.

Lorsqu'on cherche des réponses diverses concernant le pourquoi de notre existence, son but et sa finalité, il est important aussi de prendre en compte ce qui parle à notre esprit.
Essayer de garder du recul dans tout ce que l'on peut lire et apprendre et soumettre ces questions à notre intelligence, pas seulement celle de l'intellect mais aussi celle de notre être profond.
Se poser les bonnes questions qui feront que l'on pourra que se rendre à l'évidence qu'il y a une raison à toute chose.

La réincarnation est la seule à répondre à ces questions fondamentales qui nous préoccupent et qui nous démontrent le pourquoi de notre incarnation et de ce qu'on qualifie souvent d'injustice lorsqu'on perçoit sa vie et celle de ceux qui nous entourent. Elle est la seule loi de justice logique à tous les maux de l'être spirituel que nous sommes.

En lisant les ouvrages spirites, tu pourras constater que la loi de réincarnation y est toujours référencée. C'est un des piliers du spiritisme qui nous rassure sur notre devenir, celui de notre esprit qui est là pour apprendre et progresser. C'est par les renaissances multiples dans des mondes matériels qu'il se dépouille progressivement de toutes ses imperfections car cela est impossible en une seule vie. Quelle injustice sinon que certains vivent longtemps et d'autres moins longtemps. Certains pourraient s'améliorer et d'autres n'auraient pas cette opportunité car pas le temps nécessaire pour?
Pour ma pensée, ce serait un non sens et très cruel. Or le Créateur est juste et bon pour toutes ses créatures et leur donne les mêmes "outils" pour mener à bien leur mission qui est l'amélioration et la pureté de l'esprit.

Tu as ton libre arbitre de croire ou pas bien sur et chaque chose vient en son temps. C'est tout à fait naturel et légitime de douter. C'est justement lorsque l'on doute que l'on cherche des réponses.

Pour ma part, je suis convaincue de la véracité de la réincarnation de l'esprit et pour me faire douter, il me faudrait une philosophie qui me démontre le contraire avec autant voir plus d'exemples, de logique que le spiritisme.

Ne t'arrêtes pas à quelques ouvrages, continues tes recherches ici et ailleurs et si la philosophie spirite t'attire et te parle, prends le temps de son étude afin de voir si elle résonne en toi.

Bon week-end. flower

PS: je viens de trouver ce lien très intéressant concernant la réincarnation. Sans doute, cela t'aidera à mieux comprendre sur quoi se repose cette pensée spirite.

http://spirite.free.fr/reincar.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   Dim 8 Sep - 19:24

Bonjour Nico26100,

Bienvenue parmi nous !

Je n'ai pas lu ce livre non plus. Je comprends que tu te poses des questions et que tu veuilles comprendre si la réincarnation existe ou pas ?

Même si tu as un doute, en ton fort intérieur qu'en penses-tu ?

Nous essayerons bien sur de t'aider à y voir plus claire sur ce sujet, tout en sachant que tu as ton libre arbitre d'y croire ou ne pas croire.

J'aime bien faire ressortir, pour une meilleure compréhension, des chapitres d'Allan Kardec pour appuyer les réponses.

j'ai trouvé ceci comme explication :

LE LIVRE DES MEDIUMS : CHAPITRE XXVII. DES CONTRADICTIONS ET DES MYSTIFICATIONS.

. De toutes les contradictions que l'on remarque dans les communications des Esprits, une des plus frappantes est celle qui est relative à la réincarnation. Si la réincarnation est une nécessité de la vie spirite, comment se fait-il que tous les Esprits ne l'enseignent pas ?
"Ne savez-vous pas qu'il y a des Esprits dont les idées sont bornées au présent, comme chez beaucoup d'hommes de la Terre ? Ils croient que ce qui est pour eux doit durer toujours ; ils ne voient pas au-delà du cercle de leurs perceptions, et ne s'inquiètent ni d'où ils viennent ni où ils vont, et pourtant ils doivent subir la loi de la nécessité. La réincarnation est pour eux une nécessité à laquelle ils ne songent que lorsqu'elle arrive ; ils savent que l'Esprit progresse, mais de quelle manière ? c'est pour eux un problème. Alors, si vous le leur demandez, ils vous parleront des sept ciels superposés comme des étages ; il y en a même qui vous parleront de la sphère du feu, de la sphère des étoiles, puis de la cité des fleurs, de celle des élus."

9. Nous concevons que les Esprits peu avancés puissent ne pas comprendre cette question ; mais alors comment se fait-il que des Esprits d'une infériorité morale et intellectuelle notoire parlent spontanément de leurs différentes existences, et de leur désir de se réincarner pour racheter leur passé ?
"Il se passe dans le monde des Esprits des choses qu'il vous est bien difficile de comprendre. N'avez-vous pas, parmi vous, des gens très ignorants sur certaines choses, et qui sont éclairés sur d'autres ; des gens qui ont plus de jugement que d'instruction, et d'autres qui ont plus d'esprit que de jugement ? Ne savez-vous pas aussi que certains Esprits se plaisent à maintenir les hommes dans l'ignorance tout en ayant l'air de les instruire, et qui profitent de la facilité avec laquelle on ajoute foi à leurs paroles ? Ils peuvent séduire ceux qui ne vont pas au fond des choses, mais quand on les pousse à bout par le raisonnement, ils ne soutiennent pas longtemps leur rôle.
Il faut en outre tenir compte de la prudence que mettent en général les Esprits dans la promulgation de la vérité : une lumière trop vive et trop subite éblouit et n'éclaire pas. Ils peuvent donc, dans certains cas, juger utile de ne la répandre que graduellement, selon les temps, les lieux et les personnes. Moïse n'a pas enseigné tout ce qu'a enseigné le Christ, et le Christ lui-même a dit beaucoup de choses dont l'intelligence était réservée aux générations futures. Vous parlez de la réincarnation, et vous vous étonnez que ce principe n'ait pas été enseigné dans certaines contrées ; mais songez donc que dans un pays où le préjugé de la couleur règne en souverain, où l'esclavage est enraciné dans les moeurs, on eût repoussé le spiritisme par cela seul qu'il eût proclamé la réincarnation, car l'idée que celui qui est maître puisse devenir esclave, et réciproquement, eût paru monstrueuse. Ne valait-il pas mieux faire accepter d'abord le principe général, sauf à en tirer plus tard les conséquences ? O hommes ! que votre vue est courte pour juger les desseins de Dieu ! Sachez donc que rien ne se fait sans sa permission et sans un but que souvent vous ne pouvez pénétrer. Je vous ai dit que l'unité se ferait dans la croyance spirite ; tenez pour certain qu'elle se fera, et que les dissidences, déjà moins profondes, s'effaceront peu à peu à mesure que les hommes s'éclaireront, et qu'elles disparaîtront complètement, car telle est la volonté de Dieu, contre laquelle l'erreur ne peut prévaloir." ...

4. Les contradictions, même apparentes, peuvent jeter des doutes dans l'Esprit de certaines personnes ; quel contrôle peut-on avoir pour connaître la vérité ?
"Pour discerner l'erreur de la vérité, il faut approfondir ces réponses et les méditer longtemps sérieusement ; c'est toute une étude à faire. Il faut le temps pour cela comme pour étudier toutes choses.Etudiez, comparez, approfondissez ; nous vous le disons sans cesse, la connaissance de la vérité est à ce prix. Et comment voulez-vous arriver à la vérité, quand vous interprétez tout d'après vos idées étroites, que vous prenez pour de grandes idées ? ......

N'hésite pas à faire remonter ce qui t'interpelle.

Tu trouveras dans le livre des médiums bien des réponses. Chenoa t'as mis le lien pour y accéder et télécharger gratuitement les oeuvres d'Allan Kardec.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trente ans parmi les morts - Carl WICKLAND
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS... :: LE SPIRITISME :: NDE,VOYAGE ASTRAL, REVES :: MEDUIMNITE :: GUIDES, PROTECTIONS :: ESPRITS, FANTOMES, POLTERGEISTS :: LA REINCARNATION :: VIE ANTERIEURE, AU-DELA :: LE MAGNETISME :: ENERGIE, CHAKRAS :: HYPNOSE :: INFOS SPIRITES :: LIVRES, BONNES INFOS-
Sauter vers: