~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Ven 1 Mai - 17:33

http://pagesperso-orange.fr/charles.kempf/sectes.htm

Celà faisait longtemps que je voulais évoqué ici le phénomène sectaire ici.
Car dans le domaine spirite, occulte, même astrologique ou autre il faut pouvoir reconnaître les signes liés à ce phénomène.

Je tiens à préciser que ce sujet n'est pas en but de règlement de compte.
Il est à titre informatif et c'est un sujet assez sérieux et important et même dangereux pour être évoqué et étant donné aussi que le sectarisme semble en recrudescence depuis un peu plus d'une dizaine d'année.

Le texte qui suis est de Charles KEMPF , je vous donne les infos principales liées aux sectarisme et à la reconnaissance de ces groupes, mais non-pas tout ce qu'il y est dit car ce fascicule est assez long.
Mais vous pouvez le consulter entièrement, au lien en haut de ce topic.
Ce sont des infos importantes, qui méritent une attention particulière afin de ce prémunir d'être nous-mêmes ou nos proches qui sommes attirés par les domaines spirituels, embrigadés par ces groupes ci, sans s'en rendre compte, bien souvent...

....................................
...UNE REPONSE SPIRITUALISTE AU PHENOMENE SECTAIRE... (par Charles Kemph)...
******************************************************************************************************
1 INTRODUCTION
**********************
Le phénomène sectaire a connu un regain d'intérêt, lié d'une part aux récents événements tragiques, largement repris par les médias, et d'autre part au nombre grandissant d'adeptes et de sympathisants, estimés en France à plus de 250 000 dans près de 1000 groupes.

Le phénomène est complexe : il n'y a pas de définition simple, succincte, et sans équivoque. L'approche de la commission parlementaire respecte le principe de neutralité de l'Etat vis à vis des opinions religieuses, et la liberté de conscience. Elle a particulièrement porté son attention sur les dangers et les nuisances que représentent les sectes.

"Il est nécessaire de dissiper un éventuel malentendu : tous les mouvements spirituels autres que les religions traditionnelles et communément appelées sectes ne sont pas dangereux (...). Leur rôle peut même être, parfois, considéré comme très positif."
....................................
Le Spiritisme, codifié par Allan Kardec à Paris au milieu du XIX° siècle, est encore méconnu en France. Il n'échappe donc pas toujours aux amalgames. Au contraire il peut apporter des lumières objectives sur les causes profondes du phénomène sectaire, sur les processus d'obsession qui entrent en jeu, ainsi que sur les moyens curatifs.

Nous agirons conformément à notre éthique, basée sur la charité, le travail au progrès de tous, le respect de la liberté de penser et de la liberté de conscience, en offrant des éclaircissements et des exemples illustrant les principes fondamentaux du Spiritisme.
.....................................

2. QU'EST-CE QU'UNE SECTE ?
***************************************
... Les sectes ont souvent une organisation pyramidale. Le sommet est occupé par un chef spirituel ou un gourou. Celui-ci dirige une élite restreinte, séparée des adeptes de base par un filtre efficace, que l'on ne franchit qu'après de nombreux passages de grades, diplômes pour les services rendus, ou encore des cérémonies rituelles.

... Quand au Spiritisme pur, il n'a pas de chef. C'est une doctrine révélée, et non pas issue du cerveau d'un homme ou d'un gourou. Allan Kardec en a été le codificateur et non pas le fondateur.
Le Spiritisme n'a aucun d'intérêt matériel. Suivant la maxime : "Donnez gratuitement ce que vous avez reçu gratuitement", il réfute la médiumnité vénale.
("Mag" ; il ne faut pas la non-plus réfuter toute organisation qui vendrait des livres sérieusement travaillés par exemple qui ne pourraient bien évidement être donné gratuitement)

... Les sectes ont des méthodes de recrutement sophistiquées.
Il y a d'abord une phase de séduction, dans laquelle les sectes exploitent une demande de l'être humain contemporain, qui ne trouve pas d'autre moyen de la satisfaire. Pour cela, elles développent des thèmes très divers (éthique, écologiques, médicaux, culturels...), gravitant généralement autour de croyances ou d'idées transcendantales, prétendant donner une explication du monde ou redonner un sens à la vie. Ces idées sont suffisamment cohérentes et constantes pour tromper les individus. Elles sont attractives, comme celle qu'il faut d'abord se transformer soi-même avant de pouvoir aider les autres. Cette idée de perfectionnement individuel attire du monde, tant chez des personnalités fragiles que parmi les intellectuels et les scientifiques. Elle facilite également l'isolement et la captation progressive du consentement des adeptes.
... La phase suivante est de fabulation, simulation, équivoque ou mystification. L'adepte pris au piège voit l'exagération de ses défauts, la culpabilisation, l'ascèse, la rupture avec le milieu d'origine, l'extorsion financière, etc...
... La dernière phase est la fascination, ou même une véritable subjugation. Elles présentent parfois des dérives importantes et des tendances extrêmes d'intolérance ou d'adoration.
... Le Spiritisme n'applique pas ces méthodes, et ne fait pas de prosélytisme. Il enseigne, mais n'impose rien. En effet, une conviction ne s'impose pas, mais s'acquiert librement et progressivement, par un appel permanent à la raison, au jugement et à l'esprit critique.
... Ces tendances sont contraires aux principes Spirites de charité et de tolérance.
Le Spiritisme démontre l'inutilité des rituels et des actes d'adoration extérieurs, en préférant la prière du coeur accompagnée de la pensée sincère.

*************************************
Certain groupes "spirites ou psychanalytiques", très en vogue, abusent de techniques, parfois spirituelles, prétendant guérir l'inconscient. Ils commercialisent des équipements censés aider à la création d'images mentales pour combattre les enregistrements des expériences négatives du passé. Leur but affiché est de rétablir la bonté et l'honnêteté de l'esprit humain. En général, ils prennent une apparence scientifique dont ils n'ont pas toujours le fondement.

2.4 Dangerosité et nuisances des sectes
**************************************************

... Le danger principal pour les individus résulte des atteintes à l'intégrité physique ou morale. Et s''il y faillit, il est coupable...
... Il n'y a là aucune ambiguïté quant au Spiritisme, qui condamne la violence sous toutes ses formes, et encourage la charité et la bienveillance, selon les maximes de Jésus : "Bienheureux ceux qui sont doux et pacifiques", et "Aimer son prochain comme soi-même.

... La déstabilisation mentale est un trait caractéristique de nombreuses sectes. Les techniques insidieuses, par l'exagération des défauts, la culpabilisation, la rupture par rapport aux origines, et même parfois l'hypnose, créent un état de dépendance, la soumission de l'adepte et son allégeance inconditionnelle. Cela entraîne de graves conséquences sur le psychisme, la dépression, les attitudes schizophréniques, et une diminution de l'esprit critique.

... Le Spiritisme étudie positivement depuis 140 ans les rapports entre le monde spirituel et le monde physique. La loi d'affinités permet d'imaginer les phalanges d'esprits attirées par les pratiques des sectes, et les dangers d'obsession individuelle ou de groupe qui en résultent. Le Spiritisme montre la graduation entre obsession, subjugation et fascination, qui s'associent parfois avec une dépendance physiologique (nicotine, alcool, drogue).


.............................................
Voici un résumé condensé du texte de Charles Kempf qui mérite toute votre attention, même si c'est un texte d'une certaine longueur pour un forum, c'est ce prémunir contre l'attirance de ces groupes que d'en connaître leur fonctionnement...

Amicalement et spiritement, Wink


_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Ven 1 Mai - 18:10

Très intéressant Mag,

Ce qui m'épate dans les recrutements c'est bien sur l'appât du gain pour le guru, mais ce sont des personnes cultivées (enfin je le croyais) médecins, avocats, hauts fonctionnaires qui se font prendre et enrôlé dans ces sectes.
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Ven 1 Mai - 18:37

Oui Planète, mais les "recrutements non pas lieu seulement sur l'appât du gain possible... Tout cela est très subtil ...
Et l'intelligence de chacun, la compréhension des pratiques sectaires et les dégâts que cela peut occasionner sur notre personnalité même, doit être mise au grand jour.

C'est un sujet qui me tenait à coeur depuis longtemps, ayant moi-même une amie que je ne voit plus, qui suivant un speudo-cercle d'amour Rolling Eyes , a tourné le dos à toute sa famille, ces amis et moi aussi, sous prétexte que nous sommes "impures" et indignes de la compréhension qui "l'habite" elle... Et cela n'a porté que tristesse et chagrin...
Cela m'a beaucoup marqué...

Mais même sans aller dans ces extrêmes là, il est TRES important de connaître, de comprendre leur mode de fonctionnement.

Et moi ici qui est souhaité depuis l'ouverture et qui souhaite encore pour ce forum le simple but de la connaissance et la compréhension spirite pour TOUS !! Cela sans chef, ni petit soldats... Il me paraissait nécessaire et utile d'avoir ici un sujet qui évoquait cela de manière clair afin que chacun puissent s'en préserver.
Et ainsi profiter de la culture spirite, de tout ce qu'elle peut apprendre ou faire comprendre dans les meilleurs conditions.

Amicalement spirite

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Ven 1 Mai - 19:03

Je comprends, pour les jeunes de ce forum c'est primordiale de leur dire.

J'en avais parlé je crois sur un post.

Une de mes nièces est revenue un jour chez ses parents, habillée avec une longue jupe bleu lavande, chemisier blanc, large serre-tête. Elle a dit à sa mère "maman je vais me faire baptiser" sa mère à répondu "mais tu es déjà baptisée" ma nièce a dit "oui ! mais c'est vous qui l'avait choisi pour moi alors que j'étais impure". Nous nous sommes vraiment inquiètées lorsqu'elle a appelé tous les membres de la famille ; oncles, tantes, cousins, cousines pour leur demander pardon et qu'elle les aimait. J'ai été la première étonnée quand elle m'a dit au téléphone "je te demande pardon ma tante (au lieu de tata) d'avoir eu des pensées méchantes à ton égard, je t'aime, et tant que je n'aurais pas demander pardon à tout mon entourage, je ne pourrais pas recevoir le baptème".
Avec sa mère nous nous sommes renseignées sur cette soit-disant église,sur Paris. Nous avons essayé de parlementer avec elle, lui expliquer qu'elle n'était plus ce qu'elle avait été, peine perdue. Le pasteur de cette église voulait même l'épouser mais pas avant qu''elle soit lavée de tout péché, car impure.
Sa mère et moi nous ne l'avons pas lâchée, argumentant sans cesse qu'elle faisait fausse route, que si elle voulait se rapprocher de Dieu, il y avait d'autres endroits pour se recueillir et méditer, même chez elle, sans avoir recours à un pasteur guru, elle serait libre de ses pensées et de ses prières.

Et puis un jour, elle revenue habillée normalement mais elle a présenté à ses parents un autre prétendant faisant parti de cette église. Ma foi, ils sont mariés depuis 2 ans et n'en parlent plus, ils ont déménagé de Paris et travaillent tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Ven 1 Mai - 21:05

Les sectes c'est un vaste sujet car il en existe de toutes sortes suivant ce que recherche le gourou....(richesse, sexe, gloire, pouvoir sur ses adeptes...) quelque fois il veut tout, d'autres fois juste une chose...

Lorsque vous dites que les personnes instruites entrent aussi dans des sectes c'est exactes mais elles choisiront des sectes de types intellectuelles ( à mon sens bien plus dangereuses) le Gourou est souvent une personne de vive intelligence et qui sait très bien ou il va si il n'a pas fini par se persuadé lui même ( cela peut arriver aussi)..

Elles ne fonctionnent pas exactement comme celles de " type primaire" ou l'on rencontre des personnes sans aucune malice naives desfois meme pas tres intelligentes ,d'autres tres afaiblies ( maladie, depression , perte d'un proche etc) qui leur est devenu prtaiquement impossible de reflechir

Rabaisser la personne est une methode mais il existe aussi l'opposé = flatter son orgeuil pour la convaincre qu'elle est " l'élue"....

En général les sectes imposent leurs idees il nous appartient donc de nous poser les bonnes questions !! malheureusement j'ai trop souvent vu des gens accepter argent ciomptant ce qu'on leur disait sous pretexte que le gourou ( qui bien sur ne se fait pas appeller ainsi) ou ses sbires pretendaient etre ci ou ça et faire si ou ça....

J'en reviens souvent à ce que Jesus disait au sujet des sectes comment les reconnaitre ??? : c'est à ses fruits que l'on juge un arbre!!

Combien c'est juste !!! ne voit on pas des leaders , chef de groupe psudo religieux precher et faire tout le contraire de leur preche sous pretexte que eux sont si evolues qu'ils le peuvent ??? je donne un exemple ; certains gourous prechent l'abstinence alors qu'eux choississent toutes les femmes de leur communaute qui leur plaisent...Ils prechent aussi souvent la pauvreté mais eux possedent les plus beaux vetements et les voitures de luxesles plus cheres !!
D'autres prechentt l'amour de leur prochain mais n'en possedent pas moins un coeur sec sans aucune compassion ...

Regarder la façon dont vit la personne et de cela vous vous ferez une idee...

Vous me direz que dans le nombre il en existe qui vivent comme ils prechent mais sont si rigoureux que parfoisi la vie de leur adepte peut etre en danger là il faut bien se dire qu'on rentre dans du fanatisme pure et simple...( mais il ne font pas trop legion sous nos tropics ceux là)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Dim 3 Mai - 1:48

Bonjour Smile

Effectivement c'est un vaste sujet.

En Europe, l'analyse du fonctionnement d'un groupe sectaire relève d'approches spychologiques et spychosociologiques. Les associations anti-sectes parlent de manipulations mentales. Pourtant aux Etats-Unis, la thèse du lavage du cerveau, viol spychique et violence imposée sont remis en cause...l'adepte n'est pas exempt de toute responsabilité et la logique de dépendance est réciproque. Le gourou se prend pour un Dieu du fait aussi de l'idolâtrie dont il est l'objet.

La déviance sociale des sectes semble se jouer aussi pour partie sur l'enjeu de la certitude ( détenir la vérité unique), celle d'être dans le bon groupe avec le bon gourou, celle d'y croire de façon intense et absolue. Alors que l'une des caractéristiques modernes "du croire" est précisément d'hadérer aux croyances de façon relative, incertaine et alternative. On pourrait parler de la pathologie de la certitude.

Source : Caractéristiques et mécanismes des dérives sectaires de Marcellin

Je vous mets le lien où j'ai trouvé un dossier bien détaillé, méthodique et bien expliqué si ça vous intéresse.

http://www.marcelin.ch/doc/gymnase/aumonerie/sectes.pdf

Bibliothèque
Gymnase de Morges ­ CEPM
Site de Marcelin

Capri
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Sam 23 Avr - 16:25

Bonjour à tou(te)s,

je voulais faire remonter ce post parce que je trouve que ce sujet est très grave ... et les méthodes de recrutement dangereuses

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
bigoudene
membre fidèle & actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 280
Age : 49
Localisation : NORD
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Dim 24 Avr - 12:35

Bonjour à tous,

Grave sujet... Je vais essayer de faire court. Une de mes cousine a vécue à travers son mari, les dégâts occasionnés par l'une de ces sectes. Comme le disais Planète (que je bise au passage), il y a effectivement des personnes "intelligentes" qui sont laisser embrigader la dedans. Son mari, était pilote de chasse (donc pas trop bête)... Un jour il lui a dit qu'il avait rencontré des personnes très intéressantes, cultivées et qu'il avait beaucoup de points communs avec eux. Il allait à des réunions, des séminaires et dépensais de plus en plus d'argent jusqu'au jour où ma cousine a compris dans quoi il était "tombé" : un soir, il faisait la lecture aux trois enfants d'une pseudo bible. Son fils plus âgé devait laver et embrasser les pieds de sa soeur, j'en passe ! A partir de cet instant, elle a compris qu'il se passait quelque chose de bizarre mais toute discussion avec lui était devenue impossible. Devant le danger représenté pour ses enfants elle a agit comme une louve, quittée le domicile avec les trois sous le bras et a demandé le divorce. Quant à lui, il n'a plus donné signe de vie ni à son ex femme ni à ses enfants.
Voilà pour la petite histoire, nous l'avons vécu dans notre famille et c'est bien triste d'avoir assisté à une rupture programmée par un groupe néfaste qui n'a vu que l'intérêt financier que cela pouvait leur apporter.
Effectivement, il y a danger et les méthodes de recrutement sont très subtiles. Chaque dimanche au marché du village on peut voir des personnes qui vous accostent avec les pseudo publicité pour des séances de relaxation, des cours de yoga, de recentrage sur soi même, vous donnent une carte avec un numéro de téléphone si vous êtes intéressée. Ils ne s'adressent pas à tout le monde, à croire qu'il ont le "pif" pour parler aux personnes chez lesquelles ils peuvent déceler une souffrance psychologique ou un mal être. J'en ai fait l'expérience il y a quelques années après le décès de ma soeur mais mon mari m'a arrêté à temps, je pas eu l'occasion, merci mon Dieu, de mégarer dans ces méandres et je suis vite revenue sur le droit chemin.
Voilà mes amis pour ce petit récit vécu par un membre de ma famille et par moi même.
Joyeuses fêtes de Pâques mes amis(es).
je vous embrasse
bigoudène.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Dim 24 Avr - 12:43

Oui Bigou,

je crois que la chose la plus importante pour ne pas tomber dans le piège est de se méfier s'il faut ouvrir son portefeuille ... le problème c'est que parfois ils sont très malins et ne font pas débourser de suite ...

Merci de nous accorder ta confiance et de nous raconter ton expérience Wink Heureusement que tu as un gentil mari attentionné qui a su veiller sur toi et t'éviter de tomber dans le piège alors que tu étais si fragile Wink

bisousssssssssssssss
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Dim 24 Avr - 13:14

Bonjour à tous et bon dimanche de Pâques !

C'est vrai qu'ils ne dévoilent pas tout de suite leur jeu pour bien appâter leur proie :
"mon ami, tu es l'élu, tu es intelligent, tu es beau, tu es grand.... tu as le porte-monnaie plein d'argent, mais si tu n'en a pas, ce n'est pas grave, tu vendras ta maison et tes biens, tu feras des prêts énormes et nous t'aimerons encore plus, nous tes véritables amis, nous te sauverons de toi-même et te protégerons des méchants qui sont à l'extérieur de notre communauté !"

en gros quoi.

J'ai eu aussi une expérience familiale que j'ai mise plus haut. Malheureusement à ce jour, il semble que ma nièce est toujours aussi déphasée. Je crois que cette nièce est loin d'être remise de son expérience sectaire. Ses deux soeurs et ses parents se désespèrent de l'entendre au téléphone. Ce qui n'empêche pas cette nièce d'être odieuse envers eux, envers qui elle a des discussions houleuses, car toute vérité doit être dite et "sa vérité" les autres font mal. Elle leur dit "Dieu te regardes, il sait que tu as mal fait ! demande pardon à genous !" "de quel droit tu as fait çi ou ça sans m'en parler ? honte à toi ! Je vais prier pour le salut de ton âme !"...Sa plus jeune soeur lui a répondu "vas-te faire soigner !" elle ne lui a plus parlé pendant un mois et ensuite elle lui envoyé un mot en disant qu'elle était toujours sa petite soeur, qu'elle l'aimait et qu'elle espérait qu'un jour elle ouvre les yeux sur la réalité.

Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Jeu 28 Avr - 13:22

L'histoire que tu nous racontes Bigou est bien malheureuse. Un père qui n'est plus auprès des ces enfants ne peut être que triste pour tous, pour lui comme pour ces enfants et aussi pour celle qui était sa compagne. Toi aussi Planète, qu'il est dommage d'en arriver à ce détester pour des incompréhensions de part et d'autre qui ont pris le dessus sur tout ce qui devrait être. J'ai moi aussi une amie que je ne vois plus qui est partie chez les témoins de Jéhovah et dont nous n'avons tous plus aucune nouvelle. Sa famille et ces amis, nous étions devenus "impures" soit disant celon eux. Comme quoi, les groupes sectaires touchent beaucoup de gens et ce n'est pas une histoire d'intelligence... Les plus forts, les plus intelligents peuvent s'y faire avoir. Pour ces groupes c'est une histoire de d'argent et comme tu dis Sabine, si on doit ouvrir son portefeuille un peu trop régulièrement, cela devrait nous mettre sur la piste de la méfiance. Mais ces gens là savent tellement bien y faire qu'il est souvent bien difficile pour celui qui est embrigadé de s'en rendre compte. Et les paroles sensées que pourrait lui envoyer sa famille comme ces amis sont alors pris comme une agression, un "tu ne me comprends pas", "tu n'as pas vu ce que je vois moi", etc, etc... Alors que faire ?... Je crois que c'est bien difficile de le savoir et de trouver le remède. La seule chose qui reste en notre pouvoir pour espérer toucher leur coeur, c'est de garder l'amour que l'on avait en soi pour cette personne, cela malgré tous se qui désespère et qui peut énerver. Ne pas oublier cette affection qui nous unis et garder l'espoir qu'un jour ou l'autre l'amour que l'on a en soit pour cette personne lui fasse comprendre sont égarement.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Jeu 28 Avr - 14:16

J'ai des amis témoins de Jéhovah ... ces personnes sont très ouvertes, pleines de compassion, de gentillesse et acceptent que je ne partage pas vraiment leur vision des choses ... Je pense qu'il ne faut pas mettre tous les oeufs dans le même panier et ne pas mettre systématiquement des étiquettes : tous les musulmans ne sont pas extrémistes, tous les témoins de Jéhovah ne sont pas des membres de secte etc ...

Il y a des gens bien partout ... voilà qui ne va pas nous aider à faire le tri et à s'y retrouver dans les phénomènes sectaires
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Ven 29 Avr - 20:53

Je ne veux pas mettre là d'étiquette, je parle juste de l'expérience de mon amie. Je sais que tous ne sont à mettre dans le même sac, mais le groupe de témoins de Jéhovah que voyait mon amie l'ont simplement amené à ne plus voir ni famille ni amis, ce qui est grave et injuste. Bien sur, j'ose imaginer que tous ne sont pas si extrémistes. Mais tu sais, c'est comme chez les spirites ou d'autre, il y en a qui ont de bonnes intentions et d'autres qui ont des finalités plus discutables.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   Lun 2 Mai - 11:40

bonjour à tous,

Toute la belle-famille de l'une de mes soeurs (j'ai quatre soeurs) était témoins de Jéhovah. Eux qui étaient très chrétiens pratiquants se sont convertis à la demande d'un beau-frère. Résultat ; ils ne fêtaient plus rien, pas de Noël, pas de jour de l'an et surtout pas de bijoux, rien d'estravagant. Ce qui peut se comprendre que c'est du superflux, une richesse extérieure, du gaspillage et un mal aux yeux de Dieu. Cette attitude peut paraître humble mais l'argent "non gaspillé" va dans l'escarcelle du temple sans compter les dérives de certains temples dit "témoins de Jéhovah" ou "protestants", qui obligent à un retrait total, les impurs "les autres" sont à bannir de leurs vies d'où un coupure totale avec l'entourage.

Il y avait pourtant dans cette belle-famille, la mère qui elle avait suivi ses enfants à leur demande mais qui n'était pas très chaude à suivre les préceptes de cette religion. Elle venait volontiers avec ses deux plus jeunes chez nous pour les fêtes même si les aînés lui reprochaient cet écart. Elle leur disait "je ne comprends pas, Jésus aimait faire la fête, il aimait rassembler tous ses amis auprès de lui pour boire et manger ! Je ne fais rien de mal !"
Tu avais raison Angèle, je t'envoie toutes mes pensées d'amour, toi qui je suis sure veille sur tes enfants de là-haut.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)   

Revenir en haut Aller en bas
 
.LES PHENOMENES SECTAIRES... (du point de vue spirite par Charles Kempf)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS... :: LE SPIRITISME :: NDE,VOYAGE ASTRAL, REVES :: MEDUIMNITE :: GUIDES, PROTECTIONS :: ESPRITS, FANTOMES, POLTERGEISTS :: LA REINCARNATION :: VIE ANTERIEURE, AU-DELA :: LE MAGNETISME :: ENERGIE, CHAKRAS :: HYPNOSE :: INFOS SPIRITES :: LIVRES, BONNES INFOS-
Sauter vers: