~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 la Toussaint.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: la Toussaint.....   Sam 30 Oct - 1:11

Nous voilà à la veille de la Toussaint.

La "Toussaint" évoque le 31 octobre, la nuit des sorcières et revenants terrifiants (Halloween) affraid . Ce matin mon petit-fils m'a demandé de lui expliquer pourquoi on brûlait les sorcières et si on le faisait encore aujourd'hui parce qu'il avait peur. En bonne mamie je lui ai expliqué et qu'il n'avait aucune raison d'avoir peur.

le 1er novembre pour moi cela évoque en premier un hommage à tous les saints reconnus et qui ont oeuvrés pour le bien sur terre.

et en deuxième, le 2 novembre la "fête des morts", c'est faire hommage à nos défunts leurs rappeler que nous pensons à eux par nos attentions en prières et en fleurissant leur tombe. Apparemment nos défunts de sont pas insensible à cet honneur.

Voilà ce que dit le livre des Esprits d'Allan Kardec :

Commémoration des morts. Funérailles.

320. Les Esprits sont-ils sensibles au souvenir de ceux qu'ils ont aimés sur la terre ?" Beaucoup plus que vous ne pouvez le croire ; ce souvenir ajoute à leur bonheur s'ils sont heureux ; et s'ils sont malheureux, il est pour eux un adoucissement. "

321. Le jour de la commémoration des morts a-t-il quelque chose de plus solennel pour les Esprits ? Se préparent-ils à venir visiter ceux qui doivent aller prier sur leurs dépouilles ?
" Les Esprits viennent à l'appel de la pensée ce jour-là comme les autres jours. "

- Ce jour est-il pour eux un rendez-vous auprès de leurs sépultures ?
" Ils y sont plus nombreux ce jour-là, parce qu'il y a plus de personnes qui les appellent ; mais chacun d'eux n'y vient que pour ses amis, et non pour la foule des indifférents. "

- Sous quelle forme y viennent-ils et comment les verrait-on s'ils pouvaient se rendre visibles ?
" Celle sous laquelle on les a connus de leur vivant. "

322. Les Esprits oubliés et dont personne ne va visiter les tombes y viennent-ils malgré cela, et éprouvent-ils un regret de ne voir aucun ami se rappeler à leur mémoire ?
" Que leur fait la terre ? On n'y tient que par le coeur. Si l'amour n'y est pas, il n'y a plus rien qui y rattache l'Esprit : il a tout l'univers à lui. "

323. La visite au tombeau procure-t-elle plus de satisfaction à l'Esprit qu'une prière faite chez soi ?
" La visite au tombeau est une manière de manifester qu'on pense à l'Esprit absent : c'est l'image. Je vous l'ai dit, c'est la prière qui sanctifie l'acte du souvenir ; peu importe le lieu, si elle est dite par le coeur. "

324. Les Esprits des personnes auxquelles on élève des statues ou des monuments assistent-ils à ces sortes d'inauguration, et les voient-ils avec plaisir ?
" Beaucoup y viennent lorsqu'ils le peuvent, mais ils sont moins sensibles à l'honneur qu'on leur fait qu'au souvenir. "

325. D'où peut venir à certaines personnes le désir d'être enterrées dans un endroit plutôt que dans un autre ? Y reviennent-elles plus volontiers après leur mort ; et cette importance attachée à une chose matérielle est-elle un signe d'infériorité chez l'Esprit ?
" Affection de l'Esprit pour certains lieux ; infériorité morale. Que fait un coin de terre plutôt qu'un autre pour l'Esprit élevé ? Ne sait-il pas que son âme sera réunie à ceux qu'il aime, quand même leurs os sont séparés ?

- La réunion des dépouilles mortelles de tous les membres d'une même famille doit-elle être considérée comme une chose futile ?
" Non ; c'est un pieux usage et un témoignage de sympathie pour ceux que l'on a aimés ; si cette réunion importe peu aux Esprits, elle est utile aux hommes : les souvenirs sont plus recueillis. "

326. L'âme, rentrant dans la vie spirituelle, est-elle sensible aux honneurs rendus à sa dépouille mortelle ?
" Quand l'Esprit est arrivé déjà à un certain degré de perfection, il n'a plus de vanité terrestre et comprend la futilité de toutes ces choses ; mais sache bien souvent il y a des Esprits qui, au premier moment de leur mort matérielle, goûtent un grand plaisir des honneurs qu'on leur rend, ou un ennui du délaissement de leur enveloppe ; car ils conservent encore quelques-uns des préjugés d'ici-bas. "

327. L'Esprit assiste-t-il à son convoi ?
" Très souvent il y assiste, mais quelquefois il ne se rend pas compte de ce qui s'y passe, s'il est encore dans le trouble. "

- Est-il flatté du concours des assistants à son convoi ?
" Plus ou moins selon le sentiment qui les amène. "

328. L'Esprit de celui qui vient de mourir assiste-t-il aux réunions de ses héritiers ?
" Presque toujours ; Dieu le veut pour sa propre instruction et le châtiment des coupables ; c'est là qu'il juge ce que valaient leurs protestations ; pour lui tous les sentiments sont à découvert, et la déception qu'il éprouve en voyant la rapacité de ceux qui se partagent ses dépouilles l'éclaire sur leurs sentiments ; mais leur tour viendra. "
329. Le respect instinctif que l'homme, dans tous les temps et chez tous les peuples, témoigne pour les morts est-il un effet de l'intuition qu'il a de l'existence future ?
" C'en est la conséquence naturelle ; sans cela ce respect serait sans objet. "

flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower

Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: la Toussaint.....   Lun 1 Nov - 15:27

Merci Planète, il n'est pas vain de rappeler que l'on prier nos morts et que de plus, cela leur fait plaisir si on les prie avec amour. Ils en sont oui, heureux !!

Ton sujet ici tombe à point, car hier, j'ai revue une amie à moi qui est devenue protestante. Nous parlions du fait que pour elle (ou pour les protestants, comme les catholiques d'ailleurs) la religion, la bible me dit-elle, interdit la communication avec les morts. C'est vrai, la bible l'interdit. Cela est la part du diable selon elle et la communication ou même prier un mort est pour eux, satanisme ou s'y relie. J'étais gênée, presque embêtée... Que dire à cette fervente croyante en la foi religieuse ?... Que moi, spirite n'a pas la même idée ?!... Elle allait me mettre directos dans la catégorie "part du diable". Mais je ne voulais pas rester sur ces paroles ; "interdit de s'adresser aux morts", la bible dit NON, et Dieu, le seigneur à dit NON parait-il... Mais elle me connaît un peu, donc...

Si il est vrai que la bible interdit la communications avec les morts, je ne suis pas convaincu, lui dis-je, que c'est la parole même de Dieu. Car n'oublions pas que la bible à été écrite par les hommes. Même si celle-ci découle (normalement...) de la parole de Jésus, ne penses-tu pas qu'au fil des siècles et des retranscriptions écrites et successives de la bible certaines paroles ont pu être transformées ?... Ce fut un non catégorique, car ceux qui ont écrit la bible même plus tard sont pour elle, pour eux, des saints touchés par le Seigneur .Bon, certes. Mais même des saints hommes ne peuvent-ils pas ce tromper, car ils restent hommes ?... Non catégorique ! Ok, passons à autre chose... Mais pourquoi alors, lui demandais-je, il serait interdit de s'adresser à nos proches décédés, pourquoi serai-t'il "diablerie" que de penser avec amour à ceux qui nous ont quitter ?... Ce ne sont que des pensées d'amour lui dis-je. C'est interdit, me dit-elle, le seigneur ne veut pas. Bref, elle ne répondait pas à mes questions, elle me soutenait que si la bible disait cela et qu'il fallait alors croire en cela. Je n'ai plus insisté.

Je lui est juste dit, que moi étant spirite (ôhhh bon D... !!!...) je pensais qu'il n'y avait pas de mal à penser avec amour à nos proches décédés, et que même ils en seraient sans doute heureux que l'on ne les oublie pas. Et que nous spirites, avant de croire un texte, nous y réfléchissions avec notre propre conscience. Voilà à mon sens la différence entre faire partie intégrante d'une religion et accepter sans réfléchir à la parole de la bible, car "la bible à dit que..." et la doctrine spirite, qui si elle aussi et n'en déplaise aux religieux, porte aussi la parole de Jésus, le spiritisme lui si il pose également certaines vérités, il nous permet de réfléchir le pourquoi du comment, il nous met souvent en réflection face aux réalités.

Quelque part j'étais peinée, car je trouve triste que faisant parti d'une religion, on pense, on s'interdit de s'adresser à nos proches décédés. Et que cet acte, ne serai-ce qu'en pensée, puisse être associé à du mauvais. Je trouve qu'il y a un fossé énorme encore entre la, les religions et le spiritisme qui est comme on la dit sur le topic "qu'est-ce que le spiritisme", galvaudé, salie même, par une mauvaise interprétation de ce mot. Espérons alors que petit à petit ce fossé se réduise et qu'une compréhension véritable de la vie, de la mort rejoingne alors toutes les religions et les pensées qui nous sépare encore en une grande fraternité.

_________________
...Mag, Administratrice...


Dernière édition par MAG (admin) le Lun 1 Nov - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la Toussaint.....   Lun 1 Nov - 17:31

Hé bé Mag ! heureusement comme je le disais à Timo, que l'on ne brûle plus les sorcières sur la place public, tu y a échappée MDR !

Si, je lis la bible (spiritement), je m'aperçois qu'on y parle largement de l'au-delà. Les protestants croient en la réssurection de Jésus-Christ mais ne croient pas en la Vierge Marie Immaculée Conception. Ils ne fêtent pas Noël et la naissance de Jésus. Surement que dans leur bible, les anges, archanges, sont bannis, je ne sais pas, je le suppose puisqu'il leur est interdit d'y penser. Je trouve qu'il manque un chaînon à leur croyance.

C'est pareil pour les chrétiens, j'ai essayé d'en parler au plus fervents, réponse "non ! non ! ça ne m'intéresse pas ! ce n'est pas comme ça que ça se passe ! nous mourrons, et plus rien, notre âme monte vers Dieu, un point c'est tout !"

Bon, après ça comment veux-tu les faire revenir sur une réflexion, un autre raisonnement. Et je me dis que plus d'un vont être vraiment désorientés et dans un trouble immense en quittant cette terre, ne comprenant pas se qui leur arrive.

pourtant, ils croient à l'ange Gabriel, et aux archanges, ils croient en ce que Dieu est venu dire du hauts des cieux aux prophètes et à son fils Jésus. Des anges, des apparitions, il y en a plein la bible. Le Christ est descendu "aux enfers" pour pardonner à ceux qui voulaient se repentir et le suivre. Il est vrai qu'il est écrit "laissez les morts s'occuper des morts !"

Si cela ne devait pas être, alors pourquoi Dieu permet-il qu'il y ait des "médiums" pour entrer en communication avec les défunts ? pourquoi permet-il aux défunts de venir se manifester auprès des vivants sans qu'on leur demande ? car c'est l'esprit qui se manifeste qui fait qu'il y ait un médium qui l'entend, sinon le vivant ne saurait pas qu'il y a un esprit qui veut communiquer.

Est-ce sur que Dieu ou Jésus lui-même ont voulu ce qui est écrit et prescrit par les hommes comme principes et lois divins. Là aussi il manque quelques chaînons, je pense.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la Toussaint.....   Lun 1 Nov - 17:42

Je viens de trouver des explications sur le net. Mag je comprends que tu aies eu du mal à convaincre ton amie, ne serait-ce d'aborder le sujet.

L'origine :
La Toussaint est une fête catholique, en l'honneur de tous les saints du panthéon catholique, et non une fête chrétienne. Les protestants ne fêtent pas la Toussaint : ils sont allergiques aux saints ! ils ont ce terme en horreur, par réaction contre le catholicisme, qu'il s'agisse des Saint Pierre, Paul ou Jacques, de la Sainte Vierge ou du Saint Père, ou encore de la sainte croix, le saint suaire et autres saintes reliques...

L'origine de la Toussaint selon Jacques de Voragine
Jacques de Voragine est archevêque de Gênes. Il écrit au XIIIe siècle la Légende dorée. Ce livre raconte la vie des saints illustres et connaît un grand succès pendant le Moyen Âge. Il regorge de miracles et de faits surnaturels tel qu'on pouvait le concevoir à cette époque.

Sous le règne de l'empereur Phocas, lorsque depuis longtemps déjà Rome était devenue chrétienne, le pape Boniface, quatrième successeur de Saint Grégoire, obtint de l'empereur un temple, le débarrassa de toutes ses idoles, et, le 3 mai de l'année 605, le consacra à la Vierge Marie et à tous les martyrs: d'où il reçut le nom de Sainte-Marie aux Martyrs. (...)

Plus tard, encore, un pape nommé Grégoire transporta au 1er novembre la date de la fête anniversaire de cette consécration: car à cette fête les fidèles venaient en foule, pour rendre hommage aux saints martyrs, et le pape jugea meilleur que la fête fut célébrée à un moment de l'année où les vendanges et les moissons étaient faites, les pèlerins pouvaient plus facilement trouver à se nourrir. En même temps, ce pape décréta qu'on célébrerait, ce jour là, dans l'Eglise tout entière, non seulement l'anniversaire de cette consécration, mais la mémoire de tous les saints. Et ainsi ce temple, qui avait été construit pour toutes les idoles, se trouve aujourd'hui consacré à tous les saints.

En ce jour là, le gardien de l'église de saint Pierre, après avoir pieusement fait le tour de tous les autels et imploré les suffrages de tous les saints, s'assoupit un moment devant l'autel de saint Pierre. Il fut alors ravi en extase et vit le Roi des Rois assis sur son trône, avec tous les anges autour de lui. Puis vint la Vierge des Vierges, avec un diadème de feu autour de la tête, et suivie de la foule innombrable des vierges.

Puis l'ange conduisit le gardien dans un autre lieu, où il lui montra des personnes des deux sexes, dont les unes étaient vêtues d'or, ou assises à des tables somptueuses, tandis que d'autres, nues et misérables, mendiaient du secours. Et l'ange dit au gardien: "Ce lieu est le Purgatoire. Les âmes que tu vois dans l'abondance sont celles qu'assistent copieusement les suffrages de leurs amis; les âmes de ces mendiants sont celles de personnes qui n'ont point d'amis, au ciel ni sur la terre, pour s'occuper d'elles."

Et l'ange ordonna au gardien de rapporter tout cela au souverain pontife, afin que, après la fête de la Toussaint, il instituât la fête des Ames, c'est-à-dire une fête où, du moins, des suffrages communs s'élèveraient au ciel en faveur de ceux qui n'avaient personne pour adresser en leur faveur des suffrages particuliers.
 
LE JOUR DES AMES (2 novembre) :
L'Eglise a institué, en ce jour, la commémoration des fidèles défunts, afin d'accorder un bénéfice général de prières à ceux, parmi ces défunts, qui n'en possèdent point de particuliers. Cette fête a été instituée à la suite de la vision racontée au chapitre précédent. Pierre Damien raconte aussi que saint Odilon, abbé de Cluny, apprenant que l'on entendait souvent sortir de l'Etna les hurlements des démons et les voix plaintives d'âmes défuntes qui demandaient à être arrachées de leurs mains par des aumônes et des prières, décida que, dans les monastères de son ordre, la fête de la Toussaint serait suivie de la commémoration des âmes défuntes ; et cette décision fut ensuite approuvée par l'Eglise entière.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la Toussaint.....   Jeu 1 Nov - 23:27

c'est la Toussaint aujourd'hui ... l'occasion de faire remonter le topic ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la Toussaint.....   

Revenir en haut Aller en bas
 
la Toussaint.....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS... :: LE SPIRITISME :: NDE,VOYAGE ASTRAL, REVES :: MEDUIMNITE :: GUIDES, PROTECTIONS :: ESPRITS, FANTOMES, POLTERGEISTS :: LA REINCARNATION :: VIE ANTERIEURE, AU-DELA :: LE MAGNETISME :: ENERGIE, CHAKRAS :: HYPNOSE :: RELIGIONS, SCIENCES, PHILO :: RELIGIONS, PRIERES-
Sauter vers: