~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Mar 1 Mar - 18:57

REINCARNATION & LES LIENS DE FAMILLE

1. Les liens de la famille ne sont pas détruits par la réincarnation, ainsi que le pensent certaines personnes ; ils sont au contraire fortifiés et resserrés.
. Les Esprits forment dans l'espace des groupes ou familles unis par l'affection, la sympathie et la similitude des inclinations ; ces Esprits heureux d'être ensemble, se recherchent, l'incarnation ne les sépare que momentanément, car, après leur rentrée dans l'erraticité, ils se retrouvent comme des amis au retour d'un voyage. Souvent même ils se suivent dans l'incarnation, où ils sont réunis dans une même famille, ou dans un même cercle, travaillant ensemble à leur mutuel avancement. Si les uns sont incarnés et que les autres ne le soient pas, ils ne sont pas moins unis par la pensée ; ceux qui sont libres veillent sur ceux qui sont en captivité ; les plus avancés cherchent à faire progresser les retardataires. Après chaque existence ils ont fait un pas dans la voie de la perfection ; de moins en moins attachés à la matière leur affection est plus vive par cela même qu'elle est plus épurée, qu'elle n'est plus troublée par l'égoïsme ni par les nuages des passions. Ils peuvent donc ainsi parcourir un nombre illimité d'existences corporelles sans qu'aucune atteinte soit portée à leur affection mutuelle.
. Il est bien entendu qu'il s'agit ici de l'affection réelle d'âme à âme, la seule qui survive à la destruction du corps, car les êtres qui ne s'unissent ici bas que par les sens n'ont aucun motif de se rechercher dans le monde des Esprits. Il n'y a de durable que les affections spirituelles, les affections charnelles s'éteignent avec la cause qui les a fait naître. Or cette cause n'existe plus dans le monde des Esprit, tandis que l'âme existe toujours. Quant aux personnes unies par le seul mobile de l'intérêt elles ne sont réellement rien l'une à l'autre, la mort les sépare sur la terre et dans le ciel.

2. L'union et l'affection qui existent entre les parents sont un indice de la sympathie antérieure qui les a rapprochés ; aussi dit-on d'une personne dont les goûts, les inclinations n'ont aucune similitude avec ceux de ses proches, qu'elle n'est pas de la famille. En disant cela on énonce une plus grande vérité qu'on ne le croit. Dieu permet, dans les familles, ces incarnations d'Esprits antipathiques ou étrangers dans un double but, servir d'épreuves pour les uns et de moyen d'avancement pour les autres.
. Puis les mauvais s'améliorent peu à peu au contact des bons et par les soins qu'ils reçoivent leur caractère s'adoucit, leurs mœurs s'épurent et les antipathies s'effacent ; c'est ainsi que s'établit la fusion entre différentes catégories d'Esprits, comme elle s'établit sur la terre entre les races et les peuples.

3. La crainte de l'augmentation indéfinie de la parenté, par suite de la réincarnation, est une crainte égoïste qui prouve que l'on ne veut pas un amour assez large pour le reporter sur un grand nombre de personnes. Un père qui a plusieurs enfants les aime-t-il donc moins que s'il n'en avait qu'un seul ? Mais que les égoïstes se rassurent, cette crainte n'est pas fondée. De ce qu'un homme aura eu dix incarnations, il ne s'ensuit pas qu'il retrouvera dans le monde des Esprits dix pères, dix mères, dix femmes et un nombre proportionné d'enfants et de nouveaux parents ; il n'y retrouvera toujours que les mêmes objets de son affection qui lui auront été attachés sur la terre à des titres différents et peut-être au même titre.

5. Avec la réincarnation, et le progrès qui en est la conséquence, tous ceux qui se sont aimés se retrouvent sur la terre et dans l'espace, et gravitent ensemble pour arriver à Dieu. S'il en est qui faillissent en route ils retardent leur avancement et leur bonheur ; mais tout espoir n'est pas perdu ; aidés, encouragés et soutenus par ceux qui les aiment, ils sortiront un jour du bourbier où ils sont engagés. Avec la réincarnation enfin, il y a solidarité perpétuelle entre les incarnés et, les désincarnés, de là le resserrement de liens d'affection.

6. En résumé avec la pluralité des existences qui est inséparable de la progression graduelle, il y a certitude de la continuité des rapports entre ceux qui se sont aimés et c'est là ce qui constitue la véritable famille.
(Source : Henri SAUSSE, "La réincarnation selon le spiritisme". Suivant les enseignements d'Allan KARDEC)

...........................
Voici déjà une base d'explication, mais je reviendrai dessus pour l'affiner. N'hésitez pas à rebondir, à questionner sur ce que vous comprennez mal ou sur ce qui vous interpèles tout simplement.

_________________
...Mag, Administratrice...


Dernière édition par MAG (admin) le Jeu 3 Mar - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Jeu 3 Mar - 0:38

merci Mag Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Ven 4 Mar - 19:36

MAG Allô !
Robert F.

Oui ces propos m'interpellent...
En effet, je me situe hors de ma famille. J'ai l'impression d'en être fort différent, d'être partie d'une lointaine marge par rapport à mes parents, mes deux frères et ma soeur.
Je pense bien que j'y ai quelques choses à apprendre, une épreuve, un avancement ?
Je ne me risque pas trop à interpréter... quoi qu'il en soit, au sein de cette famille j'ai connue angoise et anxiété depuis tout jeune.
Aurais-je été en épreuve depuis ma naissance ?

Merci
Robert F.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Sam 5 Mar - 0:53

lol Robert,

ce que tu dis m'interpelle ... il semble que, dans cette vie, je dois apprendre (à aimer) la musique...

Je ne suis pas particulièrement attirée par la musique et, au risque de choquer, je ne supporte pas la musique classique (sauf Tchaikovski) ... et, généralement, je préfère la chanson française car je suis sensible au texte (et pas à la mélodie)

Enfant, papa inventait des histoires en se laissant guider par un disque de musique classique.

Je suis capable, en m'entraînant, de retrouver et de jouer un air simple sur un piano.

Maman est passionnée d'opéra, j'ai épousé un homme qui est passionné de musique et qui travaille pour une grande maison de disques.

Mon fils est doué pour la musique et a commencé à apprendre le piano à l'âge de 3 ans (dur dur de trouver quelqu'un qui peut lui enseigner alors qu'il était si jeune). Depuis qu'il sait parler, il réclamait comme cadeaux un tambour, une trompette et un piano...

Après mon divorce, j'ai rencontré un homme (avec lequel je vis actuellement) qui adore la musique et chantait (il a fait un disque étant enfant). Deux de ses filles chantent merveilleusement bien...

Je n'aime toujours pas la musique (excepté le blues et la musique new age) mais, en constatant que ma vie me remet toujours la musique sur mon chemin, je me dis que je dois apprendre à l'apprécier ...

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Sam 5 Mar - 3:24

Un ajout à mon précédent message ''22:53''.

Je sais aussi d'une lecture (dont j'indiquerai la référence bientôt) que cette famille d'incarnation offre les voisinages nécessaires à l'avancement... à notre évolution. Les uns étant soeur ou frère, parents ou ami on peut-être été dans le même patrimoine social et ce dans des positions relatives différentes lors de vies antérieures.
Ce serait là les attachements sympathiques s'exprimant d'une vie à l'autre.

Robert F.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Sam 5 Mar - 3:34

Sadban1

Probablement un objectif de vie ! C'est mon humble avis.
MAG et Planète sont plus ferrées que moi, te donneront un avis.

Toutefois :
Tu avais Tchaikovski
et maintenant tu as,
Tchaikovski, le blues et la musique new age !
Peut-être pourrais-tu y ajouter maintenant le baroque queen et en jouer !!!

Robert F.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Sam 5 Mar - 11:37

mdr, je déteste la musique baroque, c'est encore pire que le reste
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Sam 5 Mar - 12:43

Bonjour à tous,

Un sujet bien interessant Mag.

je n'ai pas eu le temps de bien le lire et d'y réponde pour le moment.

Oui, il y a des "voisinages" comme dit Robert qui ont fait partie de nos vies antérieures qui ont été de la famille proche ou de notre entourage.

je reviendrais dessus plus tard, car mercredi j'enterre, justement mon ami, très cher ami, avec qui j'avais beaucoup d'affinités et qui je pense,dans une autre vie, nous avons été de la même famille.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Sam 5 Mar - 12:56

Juste pour répondre à Sabdan,

Je n'y connais rien à la musique non plus. Mon fils à l'âge de quatre ans, jouait tout ce qu'il entendait sur un ocarina (piano à bouche) qu'il avait eu à Noël. Que se soit du classique, du rock, du jazz, les musiques de dessins animés tout y passait. Je l'ai inscrit à l'école de musique à 7 ans, il a fait du piano, sept ans de saxophone, trois ans de guitare, à l'adolescence. Il ne répétait jamais, juste un quart d'heure avant les examens pour monter en degré et il avait 18 voire 20 de moyenne. Il écrit des textes pour les autres, a monté des groupes, fait deux ans d'éveil musical pour les petits et donné ses morceaux à d'autres comme ça sans rien demander en retour financièrement, parcequ'il dit que le don qu'il a il doit le dispenser autour de lui.

Par contre, j'aime bien chanter (peut-être faux) mais j'aime chanter depuis toute petite et je n'arrête jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Jeu 17 Mar - 12:46

Je reviens sur ce chapitre, je n'avais pas eu le temps d'y répondre.

Citation :

Après chaque existence ils ont fait un pas dans la voie de la perfection ; de moins en moins attachés à la matière leur affection est plus vive par cela même qu'elle est plus épurée, qu'elle n'est plus troublée par l'égoïsme ni par les nuages des passions. Ils peuvent donc ainsi parcourir un nombre illimité d'existences corporelles sans qu'aucune atteinte soit portée à leur affection mutuelle.
Je voudrais revenir sur la relation que nous avions mon ami Pierre-yves et moi, c'était quelque chose de pure, de Sain, une amitié vraiment sincère, sans nuage pendant plus de 46 ans. Pourquoi une telle attirance ? j'étais jeune et lui déjà âgé. Il m'a protégé de son affection, il était là dans les moments difficiles comme dans les bons. Dans mes questionnements, il savait mettre la touche d'humour. Nous nous comprenions à demi-mots et nos rires portaient loin. Je ne me souviens plus du nombre important de nos fous rires qui faisait dire aux autres "????" "qu'est-ce qui se passe ?" "qu'est-ce qu'ils ont ?". Nous nous sommes surement connus plusieurs fois dans l'autre monde et je sais que nous allons nous retrouver encore.

Citation :

L'union et l'affection qui existent entre les parents sont un indice de la sympathie antérieure qui les a rapprochés ; aussi dit-on d'une personne dont les goûts, les inclinations n'ont aucune similitude avec ceux de ses proches, qu'elle n'est pas de la famille. En disant cela on énonce une plus grande vérité qu'on ne le croit. Dieu permet, dans les familles, ces incarnations d'Esprits antipathiques ou étrangers dans un double but, servir d'épreuves pour les uns et de moyen d'avancement pour les autres.

Nous avons tous connus dans les familles "le membre" qui ne fait pas comme les autres, est à part des autres, voilà donc l'explication. Ma mère disait de l'une de mes soeurs "on t'a échangé à la maternité ou quoi ? Pourquoi fais-tu tout le contraire de ce qu'il faudrait faire ?" Il est vrai que cette soeur était rebelle à tout.

Citation :

De ce qu'un homme aura eu dix incarnations, il ne s'ensuit pas qu'il retrouvera dans le monde des Esprits dix pères, dix mères, dix femmes et un nombre proportionné d'enfants et de nouveaux parents ; il n'y retrouvera toujours que les mêmes objets de son affection qui lui auront été attachés sur la terre à des titres différents et peut-être au même titre.
En faisant ma généalogie et en retrouvant les actes d'état civil de mes aïeules, je me suis sentie attirée par deux d'entre-elles, leur vie me parlait bien. Je suis persuadée que j'ai été ces grands-mères dont l'une à la même date de naissance que moi (pas l'année bien sur) Je ressentais quelque chose de très fort vis à vis de ces grand-mères courageuses, forte devant les épreuves (deuils d'enfants). Une du côté de mon père et l'autre du côté de mon grand-père maternel.

Je pense que si depuis la nuit des temps, les âmes ne se réincarneraient pas, ça ferait un bel embouteillage aux portes du ciel et nos vies resteraient à l'état animal sans avancement et sans élévation.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Jeu 17 Mar - 13:00

Bonjour Planète,

ce que tu dis me parle ...

J'ai été mariée, puis j'ai divorcé et je suis maintenant en couple depuis presque 11 ans...

Lorsque je rêvais de mon ex-mari ou de mes petits copains (quand j'étais plus jeune), je rêvais de la personne avec qui je vivais, mais ce n'était jamais leur visage. Ce qui n'était pas le cas lorsque je rêvais d'autres personnes ou de membres de ma famille.

Depuis que je suis avec mon compagnon, quand je rêve de lui, c'est bien son visage que je vois. Je me dis que j'ai donc enfin rencontré celui que je devais retrouver pour parcourir un bout de chemin ensemble Smile et je pense que j'ai eu énormément de chance Wink

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Mer 29 Fév - 16:27

Bonjour,

Je fais remonter ce sujet car je voudrai bien comprendre ce qui reste pour moi encore une énigme. On parle sur ce topic des liens de famille en prenant l'exemple entre autre de sujets qui s'incarnent et se rè-incarnent dans des cercles familiaux plus ou moins similaires en fonction de l'attachement, des ressemblances ou points communs entre les différents esprits qui composent cette famille.

Or, je ne comprends pas personnellement mon cas dans cette vie. Tant de différences énormes entre ma propre mère,frères à part un avec qui j'avais beaucoup d'affinités et moi même. La cruauté dont faisait part un de mes frères quand il était déjà tout jeune, le sadisme avec lequel il agissait contre les animaux, les autres enfants et moi même. En grandissant il a été toujours aussi cruel, passionné d'armes et de violence, alcoolique et j'en passe a tel point que j'ai coupé tout contact avec lui depuis des années et ne veux jamais le revoir même si je lui pardonne, il me terrorise.

J'ai la sensation qu'un énorme ravin nous sépare car personnellement, j'ai toujours repoussé la violence, j'ai toujours été sensible et même toute petite enfant, je m'insurgeais contre l'injustice faite à l'encontre de mes camarades que j'essayais de défendre malgré que cela me valait des punitions, et que je ne tolère toujours pas. Je recueillais des petits animaux de toutes sorte pour m'en occuper, les soigner et m'en faire des amis, ressentir de l'amour par leur contact. Cela partait de la sauterelle jusqu'au chaton trouvé dans la rue.

Bien que je ne suis pas parfaite, je dirai que c'est le jour et la nuit entre certains de mes proches et moi même. Alors, je doute que ce soit des liens d'amour qui m'ont rapprochée de ces personnes. J'ai pensé que c'est sans doute qu'en d'autres vies j'ai été un monstre de méchanceté pour mériter cela, mais j'ai aussi un doute car dans ce cas, je pense que j'aurai gardé dans mon caractère actuel des l'enfance, des bribes de mauvais comportements évidents...
Pourtant lorsque je médite et cherche dans mon for intérieur, je ne ressens pas ce genre de chose faisant parti de mes proches existences passées...

Je ne sais que penser même en étudiant la philosophie spirite, je comprends des réponses mais n'ai pas toutes les clefs pour l'instant afin de comprendre cette vie actuelle.
Amitiés flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Mer 29 Fév - 17:00

Je crois que ce passage du livre des Esprits répond un peu à ta question :

CHAPITRE II
-
INCARNATION DES ESPRITS


1. But de l'incarnation. -

132. Quel est le but de l'incarnation des Esprits ?

" Dieu la leur impose dans le but de les faire arriver à la perfection : pour les uns, c'est une expiation ; pour d'autres, c'est une mission. Mais, pour arriver à cette perfection, ils doivent subir toutes les vicissitudes de l'existence corporelle : c'est là qu'est l'expiation. L'incarnation a aussi un autre but, c'est de mettre l'Esprit à même de supporter sa part dans l'oeuvre de la création ; c'est pour l'accomplir que, dans chaque monde, il prend un appareil en harmonie avec la matière essentielle de ce monde pour y exécuter, à ce point de vue, les ordres de Dieu ; de telle sorte que tout en concourant à l'oeuvre générale, il avance lui-même. "

L'action des êtres corporels est nécessaire à la marche de l'univers ; mais Dieu, dans sa sagesse, a voulu que, dans cette action même, ils trouvassent un moyen de progresser et de se rapprocher de lui. C'est ainsi que, par une loi admirable de sa providence, tout s'enchaîne, tout est solidaire dans la nature.

133. Les Esprits qui, dès le principe, ont suivi la route du bien, ont-ils besoin de l'incarnation ?
" Tous sont créés simples et ignorants ; ils s'instruisent dans les luttes et les tribulations de la vie corporelle. Dieu, qui est juste, ne pouvait faire les uns heureux, sans peine et sans travail, et par conséquent sans mérite. "
- Mais alors, à quoi sert aux Esprits d'avoir suivi la route du bien, si cela ne les exempte pas des peines de la vie corporelle ?
" Ils arrivent plus vite au but ; et puis, les peines de la vie sont souvent la conséquence de l'imperfection de l'Esprit ; moins il a d'imperfections, moins il a de tourments ; celui qui n'est ni envieux, ni jaloux, ni avare, ni ambitieux, n'aura pas les tourments qui naissent de ces défauts. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Mer 29 Fév - 18:59

Merci Sabdan1 pour ta réponse.
Citation :
133. Les Esprits qui, dès le principe, ont suivi la route du bien, ont-ils besoin de l'incarnation ?
" Tous sont créés simples et ignorants ; ils s'instruisent dans les luttes et les tribulations de la vie corporelle. Dieu, qui est juste, ne pouvait faire les uns heureux, sans peine et sans travail, et par conséquent sans mérite. "

Je comprends bien ce principe et sais que plus on comprend vite en vivant dans une belle morale avec de bonnes actions et moins nous aurons besoin de revenir dans la chair.
Citation :
- Mais alors, à quoi sert aux Esprits d'avoir suivi la route du bien, si cela ne les exempte pas des peines de la vie corporelle ?
" Ils arrivent plus vite au but ; et puis, les peines de la vie sont souvent la conséquence de l'imperfection de l'Esprit ; moins il a d'imperfections, moins il a de tourments ; celui qui n'est ni envieux, ni jaloux, ni avare, ni ambitieux, n'aura pas les tourments qui naissent de ces défauts. "

Là aussi je le comprends, pourtant lorsque je lis la phrase concernant les imperfections tel que l'avarisme, la jalousie et l'envie qui font que lorsqu'on en est porteur fasse que dans cette vie présente on en subisse les conséquences, puisque de l'action découle la réaction. Mais lorsqu'on vit des situations graves qui ne découlent pas de cette vie et ce depuis tout petit et que notre être interieur se sent completement étranger et en contradiction avec cela parce qu'instinctivement on sent que cela ne fait pas ou plus parti de ses dernieres vies que penser alors....
Lorsqu'on ne se sent pas du tout à sa place dans un millieu familial en contradiction avec ses principes.

La question se pose alors en ce sens: admettons que l'on suive depuis plusieurs existences la route du bien, quand savoir et ne serait ce que soupçonner que les vies futures puissent être plus douces. Car je me pose cette question: Est ce que plus on progresse et plus on vit de plus dures épreuves? ou la route est elle encore longue avant de " jouir" d' un peu de plus de bonheur...

Je me creuse peut être trop les méninges et j'aurai je sais ma réponse lorsque je retrouverai ma nature spirituelle dans l'ether, car actuellemnt à part quelques intuitions, je me sens bien dans le flou tant que je suis dans ce corps physique.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Mer 29 Fév - 21:18

Bonsoir Chenoa,

je pense que tu auras quelques réponses dans le livre des Esprits :

LIVRE DEUXIEME - MONDE SPIRITE OU DES ESPRITS - CHAPITRE PREMIER - DES ESPRITS

Progression des Esprits.


119. Dieu ne pouvait-il affranchir les Esprits des épreuves qu'ils doivent subir pour arriver au premier rang ?
" S'ils avaient été créés parfaits, ils seraient sans mérite pour jouir des bienfaits de cette perfection. Où serait le mérite sans la lutte ? D'ailleurs l'inégalité qui existe entre eux est nécessaire à leur personnalité ; et puis la mission qu'ils accomplissent dans ces différents degrés est dans les vues de la Providence pour l'harmonie de l'univers. "

Puisque, dans la vie sociale, tous les hommes peuvent arriver aux premières fonctions, autant vaudrait demander pourquoi le souverain d'un pays ne fait pas des généraux de chacun de ses soldats ; pourquoi tous les employés subalternes ne sont pas des employés supérieurs ; pourquoi tous les écoliers ne sont pas des maîtres. Or, il y a cette différence entre la vie sociale et la vie spirituelle, que la première est bornée et ne permet pas toujours de monter tous les degrés, tandis que la seconde est indéfinie, et laisse à chacun la possibilité de s'élever au rang suprême.

125. Les Esprits qui ont suivi la route du mal pourront-ils arriver au même degré de supériorité que les autres ?
" Oui, mais les éternités seront plus longues pour eux. "

Par ce mot les éternités, on doit entendre l'idée qu'ont les Esprits inférieurs de la perpétuité de leurs souffrances, parce qu'il ne leur est pas donné d'en voir le terme, et que cette idée se renouvelle à toutes les épreuves auxquelles ils succombent.



Les Esprits qui suivent dès le principe la route du bien ne sont pas pour cela des Esprits parfaits ; s'ils n'ont pas des tendances mauvaises, ils n'en ont pas moins à acquérir l'expérience et les connaissances nécessaires pour atteindre à la perfection. Nous pouvons les comparer à des enfants qui, quelle que soit la bonté de leurs instincts naturels, ont besoin de se développer, de s'éclairer et n'arrivent pas sans transition de l'enfance à l'âge mûr ; seulement, comme nous avons des hommes qui sont bons et d'autres qui sont mauvais dès leur enfance, de même il y a des Esprits qui sont bons ou mauvais dès leur principe, avec cette différence capitale que l'enfant a des instincts tout formés, tandis que l'Esprit, à sa formation, n'est pas plus mauvais que bon ; il a toutes les tendances, et prend l'une ou l'autre direction par l'effet de son libre arbitre.

CHAPITRE II - INCARNATION DES ESPRITS


132. Quel est le but de l'incarnation des Esprits ?

" Dieu la leur impose dans le but de les faire arriver à la perfection : pour les uns, c'est une expiation ; pour d'autres, c'est une mission. Mais, pour arriver à cette perfection, ils doivent subir toutes les vicissitudes de l'existence corporelle : c'est là qu'est l'expiation. L'incarnation a aussi un autre but, c'est de mettre l'Esprit à même de supporter sa part dans l'oeuvre de la création ; c'est pour l'accomplir que, dans chaque monde, il prend un appareil en harmonie avec la matière essentielle de ce monde pour y exécuter, à ce point de vue, les ordres de Dieu ; de telle sorte que tout en concourant à l'oeuvre générale, il avance lui-même. "

L'action des êtres corporels est nécessaire à la marche de l'univers ; mais Dieu, dans sa sagesse, a voulu que, dans cette action même, ils trouvassent un moyen de progresser et de se rapprocher de lui. C'est ainsi que, par une loi admirable de sa providence, tout s'enchaîne, tout est solidaire dans la nature.

133. Les Esprits qui, dès le principe, ont suivi la route du bien, ont-ils besoin de l'incarnation ?

" Tous sont créés simples et ignorants ; ils s'instruisent dans les luttes et les tribulations de la vie corporelle. Dieu, qui est juste, ne pouvait faire les uns heureux, sans peine et sans travail, et par conséquent sans mérite. "
- Mais alors, à quoi sert aux Esprits d'avoir suivi la route du bien, si cela ne les exempte pas des peines de la vie corporelle ?
" Ils arrivent plus vite au but ; et puis, les peines de la vie sont souvent la conséquence de l'imperfection de l'Esprit ; moins il a d'imperfections, moins il a de tourments ; celui qui n'est ni envieux, ni jaloux, ni avare, ni ambitieux, n'aura pas les tourments qui naissent de ces défauts. "

Je pense aussi personnellement que, parfois, on se trouve confronté à ces personnes dont tu nous parles parce que nous avons choisi de les aider à s'améliorer dans leur vie terrestre Wink

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
zyvaman
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 53
Age : 42
Localisation : Salon de provence
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Mer 29 Fév - 21:54

Chenoa a écrit:
Est ce que plus on progresse et plus on vit de plus dures épreuves? ou la route est elle encore longue avant de " jouir" d' un peu de plus de bonheur...

Le "bonheur" on a pour finalité de l'avoir en tant qu'esprit, pas entant que corps, donc peut-être que plus on avance dans l'approche de son accomplissement en tant qu'esprit parfait et plus on se met au défi à chaque nouvelle incarnation parce qu'on se sent apte à y faire front. Il me semble qu'un passage du livre des esprits souligne que de retour à l'état d'esprit on oublie que la matière est bien plus rude à expérimenter que l'on ne s'en souvient.

Peut-être est-ce pour ça que nos vies sont si dures ? On se croyait assez parés à faire face quand on a défini le cadre de vie qu'on allait expérimenter et que souvent on a vu "plus gros que le ventre" et une fois réincarné on est un peu dépassé par les épreuves... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://zyvaman.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Jeu 1 Mar - 16:10

Bonjour à tous et merci pour vos réponses.
Citation :
Le "bonheur" on a pour finalité de l'avoir en tant qu'esprit, pas entant que corps
Oui cela j' en conviens bien évidemment et ce n'est pas en ce sens que ma question était posée, mais dans le sens qu'un peu de douceur dans la vie incarnée puisse être possible, ce qui est tout à fait plausible.

Pour les extraits du livre des esprits cités plus haut, je les ai lu et relu à maintes reprise pour en comprendre toute la signification et je pense avoir saisi. Il y a cependant toujours les mêmes interrogations:

Est ce pour expier des actes plus ou moins répréhensibles de vies antérieurs....
Est ce choisi pour plus rapide progression sans devoir expier automatiquement....

J'en déduis 2 réponses possibles, et suis toujours dans mon doute
Citation :
Il me semble qu'un passage du livre des esprits souligne que de retour à l'état d'esprit on oublie que la matière est bien plus rude à expérimenter que l'on ne s'en souvient.
Oui je pense que tu as raison zyvaman Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
anne
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Jeu 1 Mar - 17:32


Pour les animaux je pense qu'ils peuvent revenir plusieurs fois dans une de nos vies..
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Jeu 1 Mar - 20:22

Chenoa, plus haut tu dis : "je ne comprends pas personnellement mon cas dans cette vie. Tant de différences énormes entre ma propre mère,frères (...)"

Tu as compris qu'il y a dans la balance de nos réincarnations des liens d'affinités qui peuvent nous réunir, mais pas seulement. Nous avons aussi à régler d'anciens conflits, d'anciennes querelles, nous devons régler tout ce qui a été contraire à la loi de l'amour et du bien, c'est pourquoi nous nous réincarnons aussi avec des personnes avec lesquelles nous ressentons ces différences dont tu parles. Un ancien conflit, un ancien tord doit être réparé, doit être guéri et apaisé en cette ou en une autre. Nous devons apprendre à aimer, même celui que haïssions autre fois. Aimer est une des grandes leçon qui prends bien des vies pour être comprise en sincérité et en vérité.

Pour ce qui est des épreuves qui sont souvent directement liées à loi de cause à effet, il ne faut pas y mélanger l'avarice, la jalousie et l'envie, qui sont des défauts, des imperfections et qui un jour au terme de bien des vies et de bien des efforts seront eux aussi guéris par leur disparition totale. C'est souvent de ces défauts que découlent notre malaise, nos difficultés, et ce que l'on pense être nos épreuves. Celui qui ne ressent pas la jalousie ne souffre pas de voir une personne qui a réussi là où soi on a échoué par exemple, une personne qui ne ressent pas l'avarice ne souffre pas de voir que l'autre à la richesse, idem pour l'envie, la colère, etc. On peut rajouter dans la balance des défauts celui de l'orgueil qui est un véritable fléau pour l'humanité (nous y reviendront plus en détail sur ce point qui mérite bien des explications). Le bonheur est donc dans la disparition totale de ces défauts, car c'est par eux que découlent notre propre enfer que l'on se crée soi-même.

Le bonheur peut être trouvé dés maintenant et en ce monde, il n'est point besoin d'arriver à l'état d'Esprit pour être heureux. Si en cette vie d'incarner nous avons réussi à réfréner nos mauvaises passions, nous n'en souffrons alors plus et nous sommes plus heureux par justement la disparition de ces mauvaises passions. N'avez vous jamais observé le bonheur que semble dégager des êtres élevés ?...

Pour ce qui est des épreuves que l'on subit malgré avoir suivi la route d'un homme de bien Chenoa, il faut aussi rappeler que nous sommes sur une planète de faible évolution et que par cela même bien des horreurs ce passent chaque jours ici. Tant que cette planète sera peuplée par des êtres grossiers, brutaux, archaïques, égocentriques, égoïstes, nous souffrirons de leurs réactions et actes qui en découlent.
Que penser par exemple des êtres très évolués qui sont réincarnés ici et maintenant, ne pensez vous pas qu'ils souffrent en leur chair de ce qu'il ce passe sur cette planète. Ils souffrent, tout comme nous souffrons aussi de vivre sur une Terre où la barbarie est encore beaucoup trop présente.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Jeu 1 Mar - 21:13

Bonsoir et merci pour les précisions que tu m'apportes ainsi Mag. Comme tu le soulignes à juste titre, il est des liens d'amour et des lien de rancoeur ou haine qui nous unissent à maintes reprises avec d'autres esprits et que l'on retrouve dans notre vie présente et sur plusieurs autres. C'est pourquoi dans un autre post concernant le pardon, je note l'importance et le soulagement ressenti d'avoir pardonner de ce qui a été fait à mon encontre. Pardon mais pas oublie dans le sens propre du terme car les cicatrices sont profondes et imprimées dans mon esprit. Je les vois et les analyse avec le recul bien evidamment comme des opportunités de compréhension, et d'élan afin d' évoluer.

Effectivement, nous vivons dans un monde de faible évolution et on en voit tout les jours la preuve et les tristes conscequences. Toujours est il que depuis que je me suis dirigée dans la voie du spiritisme, je me sens mieux et plus heureuse, les vivicitudes de cette vie actuelle me sont mieux admises et supportées.
Je m'interroge simplement dans le sens d'une recherche plus approfondie de compréhension personnelle de la vie ici bas.
Citation :
Le bonheur peut être trouvé dés maintenant et en ce monde, il n'est point besoin d'arriver à l'état d'Esprit pour être heureux.
Tout à fait d'accord et je suis bien et heureuse à présent de vivre et d'avoir par là, l'opportunité de m'améliorer plus encore dans mon comportement de chaque jour et dans l'étude du spiritisme qui m'est d'une très grande aide en ce sens.
Amitiés flower
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   Ven 2 Mar - 20:17

Citation :
Toujours est il que depuis que je me suis dirigée dans la voie du spiritisme, je me sens mieux et plus heureuse, les vivicitudes de cette vie actuelle me sont mieux admises et supportées.

C'est une des choses qui me rendent profondément heureuse d'avoir fait un forum spirite et de pouvoir avoir une part active dans cette divulgation. Beaucoup de personnes qui comprennent mieux ces choses là parlent souvent ainsi quand elles mettent l'oeil de compréhension dans le spiritisme. Comment pourrait-on voir les choses sous les mêmes angles quand on comprends mieux le sens et le pourquoi de nos douleurs, quand on comprends mieux pourquoi nous sommes ici, le pourquoi de la vie, quand aussi on est profondément rassuré par la certitude que la vie ne s'arrête pas à la mort et de retrouver un jour ceux qui nous ont quitté et que l'on aime, et bien sur encore l'importance de l'Amour. Tout cela change foncièrement les personnes dans le sens du mieux et de la conscience de ce qui est. Vive le spiritisme !!

Pour ce qui est de pouvoir être heureux à l'état d'incarner, ou du moins avoir à vivre des moments de bonheurs, j'aurais tendance à dire ; heureusement ! Car il serait bien déprimant que de ce dire, je ne suis là que pour en baver. Cela est contraire à la loi d'amour, la loi de Dieu, qui n'en doutez pas, souhaite pour tous ces enfants qu'ils puissent être heureux.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...   

Revenir en haut Aller en bas
 
.REINCARNATION & LIENS DE FAMILLE...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS... :: LE SPIRITISME :: NDE,VOYAGE ASTRAL, REVES :: MEDUIMNITE :: GUIDES, PROTECTIONS :: ESPRITS, FANTOMES, POLTERGEISTS :: LA REINCARNATION :: VIE ANTERIEURE, AU-DELA-
Sauter vers: