~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Petites questions pour grandes réponses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Petites questions pour grandes réponses    Lun 2 Mai - 17:30

Salut tout le monde,

Je n'ai jamais lu de livre "spirite" mais par contre j'ai lu des extraits, etc... Si vous avez lu ma présentation, vous savez déjà que j'ai bcp étudié le bouddhisme. En aucun cas je ne souhaite offencer la croyance de quelqu'un, mais j'ai des questions sur des zones d'ombre:

Dans la doctrine spirite, Dieu est il une "entité" ? [Dans le bouddhisme (mahayana, theravada, vejrayana...), il semble être admis que la vacuité (qui ne peut pas vraiment être définit mais qui peut se résumer par la compréhension, l'amour inconditionnel," la lumière" pure, la connaissance absolue, la félicité, l'humour, transcendant espace et temps) n'est pas une entité supreme, mais n'est que la réalité ultime de chaque "être", et par sine qua none, les etres sont vides d'existence propre, inhérente. C'est une vision non-duale, il n'y a pas de dualité Dieu/Esprits.] ...

N'hésitez pas à me demander de développer si jamais je ne suis pas assez clair, vous pouvez dans ce cas utiliser :
Merci de m'avoir accordé de votre temps

Lovegood
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Lun 2 Mai - 17:57

Grande question, comme tu dis !... Je vais essayé d'apporté un peu de lumière à ta question.

Avant tout, la philosophie spirite repose sur des principes essentiels qui furent développés par Allan Kardec (qui est le précurseur de la doctrine spirite et celui qui en inventa le mot juste : le "spiritisme" qui répond a travers on étude via les Esprits euc-mêmes aux questions que nous pouvons nous poser )comme la réincarnation, la pluralité des mondes, le double éthérique, la communication avec les Esprits et parmi ces principes il en est un qui dépasse tous les autres et qui nous dépasse nous-mêmes, c'est celui de Dieu, principe premier dont découlent tous les autres. C'est ainsi que l'on parle de lois naturelles, de lois universelles, comme par exemple celle de d'évolution palingénésique (la loi de la réincarnation), lois qui entrent dans les desseins du créateur. On peut nommer Dieu en "le créateur", car c'est lui qui est à l'origine de toute chose. Pour t'en donner déjà une explication, voici celle qui est faite dans "le livre des Esprits" d'Allan Kardec, "Dieu est l'intelligence suprême, cause première de toutes choses". A la question : Pourrait-on dire que Dieu c'est l'infini ? Il est répondu "Définition incomplète. Pauvreté de la langue des hommes qui est insuffisante pour définir les choses qui sont au-dessus de son intelligence".

En religion, Dieu est essentiellement relié à la Terre, c'est en quelque sorte le grand patron de notre planète, qui incarné en Jésus selon l'église, a été réduit à des représentations anthropomorphiques, c'est-à-dire qu'on en a fait une sorte de grand-père de l'humanité, limite père fouettard, ou a un être à l'image de l'humain ; on est donc bien loin d'un Univers infini avec ce Dieu uniquement préoccupé de la destinée des Terriens.
Dans la philosophie Bouddhiste, il n'existe pas de Dieu, il n'y a que l'homme et son existence, la terre, le ciel.

Selon la réponse faite par les Esprits dit supérieurs, Allan Kardec proposait l'explication suivante : "il n'y a pas d'effet sans cause". Et il ajoutait : "Douter de l'existence de Dieu serait nier que tout effet a une cause. On juge la puissance d'une intelligence par ses oeuvres ; nul être humain ne pouvant créer ce que produit la nature, la cause première est donc une intelligence supérieure à l'humanité".

Dans le raisonnement Bouddhiste il faudrait admettre que tout s'organise par des coïncidences additionnées, en fonction des lois du hasard, selon lesquelles il n'y aurait pas la moindre chance que la vie ait pu éclore et s'organiser. Les théories qui se fondent sur le hasard et la nécessité, indiquent que l'esprit naît de la matière et disparaît avec elle, mais cela n'explique rien, car on inverse la cause et l'effet. Comment expliquer que la matière puisse produire de l'esprit s'il n'y a pas à la source un principe intelligent ?

"L'existence de Dieu étant constatée par le fait de ses oeuvres, on arrive par simple déduction logique, à déterminer les attributs qui le caractérisent. Suprême et souveraine intelligence "

Enfin toujours selon "le livre des Esprits" :
Il n'a ni commencement ni fin. S'il y avait eu un commencement, c'est que Dieu serait sorti du néant ; mais du néant, de rien, ne peut pas naître quelque chose. Ou alors Dieu aurait été créé par un autre être antérieur, et c'est cet être qui serait Dieu.
Dieu est immuable : S'il était sujet à des changements, les lois qui régissent l'univers n'auraient aucune stabilité. C'est là un point très important, vérifié par l'astronomie moderne : le système solaire a un fonctionnement régulier connu, lui-même est en mouvement par rapport aux autres systèmes, dans l'harmonie de la galaxie, qui, elle-même, s'harmonise dans un mouvement par rapport aux autres galaxies. De l'infiniment grand à l'infiniment petit, de l'atome aux galaxies, tout est construction harmonieuse selon des lois bien précises qui régissent l'univers et qui sont immuables. Dieu est donc immuable de par la stabilité de l'univers.
Dieu est immatériel :Dieu est esprit plus que matière, c'est-à-dire qu'il représente l'élan vital de la création, l'élan vital qui va mettre la matière en mouvement. De la même manière que notre esprit maintient la stabilité de notre corps physique grâce au périsprit, Dieu représente l'élément spirituel dans sa totalité qui maintient la stabilité de l'univers. Nous sommes les esprits. Dieu est l'Esprit.
Dieu est tout puissant : L'univers nous démontre la toute puissance de l'infinie création.
Dieu est souverainement juste et bon : "La sagesse providentielle des lois divines se révèle dans les plus petites choses comme dans les plus grandes, et cette sagesse ne permet de douter ni de sa justice ni de sa bonté. Dieu ne saurait être à la fois bon et mauvais, car il cesserait alors d'être Dieu, toutes choses seraient soumises au caprice et il n'y aurait de stabilité pour rien." Et comme ses oeuvres témoignent de sa sagesse, Dieu ne peut être qu'infiniment bon.


J'espère avoir un peu répondu a cette vaste question....

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Lun 2 Mai - 19:27

Merci Mag d'avoir pris tout ce temps pour me répondre!!

Les élèments de réponse sont très interessants ! Ma question m'est venue car en fait, dans un autre site j'ai lu ce message qui vient d'un esprit et qui a été transmis à un médium:

http://spiritisme.e-monsite.com/rubrique,l-au-dela,1025578.html

Ce message est en adéquation parfaite avec toutes mes connaissances sur le bouddhisme, alors ça m'avait bcp intrigué. Vous en pensez quoi? Parce que moi, par rapport aux élèments de réponse du livre des Esprits donné par Mag, je me perd un peu, en effet j'y avais compris qu'il y a une vision créateur/création.

Citation :
Allan Kardec proposait l'explication suivante : "il n'y a pas d'effet sans cause".

dans la religion bouddhiste la relation cause à effet est très très présente aussi

Citation :
Dans le raisonnement Bouddhiste il faudrait admettre que tout s'organise par des coïncidences additionnées, en fonction des lois du hasard, selon lesquelles il n'y aurait pas la moindre chance que la vie ait pu éclore et s'organiser. Les théories qui se fondent sur le hasard et la nécessité, indiquent que l'esprit naît de la matière et disparaît avec elle, mais cela n'explique rien, car on inverse la cause et l'effet.
En fait, il est important de souligner plusieurs choses, dans le bouddhisme, la tradition veut que l'on n'explique pas pourquoi l'Univers existe, pourquoi la vie existe, parce que ce n'est pas la priorité. Le bouddha (ou éveillé en français) shakyamuni (-600 av JC) illuste cela par : un homme qui est empoisonné par une fleche ne cherche pas à savoir qui lui a tiré dessu mais à se soigner de son mal au plus vite.
Cependant, attention, toujours dans le bouddhisme, la vie ne semble pas être expliqué par la coincidence de plusieurs facteurs au bon moment, je crois que cest une prénotion sur la religion bouddhiste parce qu'elle n' admet pas de créateur, en outre la vacuité a tj été là sans commencement ni fin, car il est dit que ce qui commence, ce termine. Cependant je m'égare un peu , hihi, revenons à la question

A trés vite !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Mar 3 Mai - 0:26

Bonsoir Lovegood,

je voudrais te soumettre un sujet de réflexion...

As-tu déjà comparé les différentes "religions" de notre planète ? As-tu déjà remarqué comme il y a beaucoup de similitudes entre ces religions ? Ne t'es-tu jamais demandé pourquoi il y a tant de similitudes alors que parfois ces peuples ne s'étaient jamais cotoyés auparavant ?

Mais peut-être ce sujet fait-il partie de tes cours de philo ?

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Mar 3 Mai - 12:23

Citation :
As-tu déjà remarqué comme il y a beaucoup de similitudes entre ces religions ?
Je suis totalement d'accord avec toi Sabdan1, justement c'est ce que je viens d'écrire dans mon topic de présentation :

-> par ailleurs, j'ai au fil du temps de mes études conçu les religions comme des stratifications nominalistes, gandhi disait que celui qui a atteint le coeur de sa religion, a atteinte le coeur de toutes les religions, bcp de personnes pensent que seuls les rituels sont différents mais que la spiritualité authentique est au fond, la même pour tout le monde, je pense comme les personnnes là. La guide spirituelle hindou " Amma " témoigne de la transcendance du coeur des religions parce qu'elles sont toutes des religions de l'Amour, de la sagesse, de la vertue, de la compréhension ...


Citation :
Ne t'es-tu jamais demandé pourquoi il y a tant de similitudes alors que parfois ces peuples ne s'étaient jamais cotoyés auparavant ?

Je vous ai recopier un passage du livre "20cas suggérant le phénomène de réincarnation" d'Ian Stevenson, p402, paragraphe b):
"Certaines similitudes de langage existent entre l'Alaska et l'Asie. Celle que nous avons mentionnée plus haut et aussi une autre : le nom "shaman" qui est, dans beaucoup d'endroits en Asie (et aussi en Finlande), signifie "prêtre" ou "sorcier" et qui a exactement le même sens en Alaska, dans la langue yakut. (toutefois shaman en tlingit se dit "ichta") Le mot shaman est vraisemblablement une déformation de "Sramana" qui veut dire Bouddha et donc prêtre bouddhiste en sanscrit." (Ian Stevenson prend sa source de la thèse: An Inglorius Columbus, or Evidence that Hwui Shan and a party of Buddhist Monks from Afghanistan Discovered America in the Fifth Century, A. D. D. Appleton and Co, New York 1885.

L'anthropologie et l'ethnologie démontrent que le bouddhisme a confronté de multiples peuples, d'où l'émergence des traditions "shamaniques" dans toute l'Amérique, la Finlande, les Etats baltes. Par ailleurs, l'Antiquité a aussi rencontré le bouddhisme, je l'ai vu dans une émission sur Arte, (les étonnantes similitudes avec épiclèce, ..).

Ainsi, à l'exception du spirite, il est difficile de dire, que les religions se sont developpés puis ensuite cotoyés plutard. (J'ai pris l'exemple du bouddhisme, mais on peut prendre l'exemple de l'influence des trois religions christiano-judéo-musulmanes.)
A bientot !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Mar 3 Mai - 12:34

Kikou Lovegood,

c'est bien, j'apprécie que tu te sois documenté... Donc, tu me parles de ce que pensent certaines personnes plus ou moins reconnues, tu me parles de ce que tu as appris, mais finalement tu ne réponds pas à ma question puisque tu ne me dis pas ce que TOI tu penses et ce que TOI tu ressens Wink tu ne me donnes pas ton analyse personnelle... (en cherchant bien, je suis sûre qu'on peut trouver quelqu'un qui démontre tout le contraire de Ian Stevenson)

Selon toi, comment expliquer que tant de personnes qui ne se sont jamais côtoyées ont autant de similitudes dans leurs croyances ?

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Mar 3 Mai - 15:35

J'ai envi de vous écrire deux citations des entretiens de Confucius: "Il est dangereux de lire sans réfléchir, il est dangereux de réfléchir sans lire". - "Qui crois tout ce qu'il lit, devrait arrêter de lire".

AInsi mon analyse ou mon opinion comme tout le monde s'est fait par l'étude des livres, expériences, etc de divers individus, l'humanité a un patrimoine culturel tellement grand. C'est pour cela que quand j'écris ce que je pense, j'ai tendance à dire d'où cela viens. En outre on comprend facilement que les croyances se rejoignent parce qu'il n'y à qu'une "vérité" (elle semble être appréhender de manière différente, mais au retrouve un fondement similaire: amour, vertu, partage, sagesse, connaissance, compassion, compréhension).
Je pense que tout le monde sera d'accord que rien est à inventer, soit on l'apprend par transmission, soit on le découvre, mais inventer, non. En conclusion, j'explique par deux arguments que des personnes qui ne se soient jamais cotoyés, ont des similitudes dans leur croyance:
- leur tradition a subis des influences culturelles par les autres traditions
- la "vérité" est universelle, n'étant pas inventé, elle sera toujours identique quelque soit le lieu. Biensur, le ritualisme prendra des aspects aussi différents que variés.

Cependant, on s'égare du sujet, mon topic est destiné à m'aider à comprendre certains points spirites grâce à votre grande expérience....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Mar 3 Mai - 16:17

Kikou Lovegood,

pour que tu puisses comprendre certains points spirites et que les personnes les plus expérimentées de ce site puissent t'aider dans ta démarche, il serait utile que tu lises le livre des Esprits.

Après avoir lu l'introduction et les prelogomènes, tu peux le parcourir en fonction des chapitres ou des questions qui t'interpelllent ...

Après avoir lu ces chapitres ou questions qui t'interpellent, reviens vers nous et nous serons tous et toutes heureux et heureuses de t'aider à comprendre ce qui ne te semblerait pas clair ou à approfondir les questions qui te touchent plus particulièrement Wink

Tu peux consulter ce livre en ligne via le lien suivant :
http://spirite.free.fr/ouvrages/le.htm

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Mar 3 Mai - 18:02

Je pars lire le chapitre sur Dieu, ahah merci
Revenir en haut Aller en bas
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Mar 3 Mai - 21:50

Après relecture du chapitre 1 "Dieu et l'infini" du livre 1 et du chapitre 2 "Loi d'adoration" du livre 3. Il est clairement mis en évidence, que selon la doctrine spirite de ces livres, Dieu est entité suprême propre "le Maître" ou "Créateur".

Cependant, dans ce lien http://spiritisme.e-monsite.com/rubrique,l-au-dela,1025578.html ... Dieu, qui est définit aussi par un esprit, n'est pas du tout exprimer ainsi.

Avez vous déjà rencontrer des informations qui se contre-disaient alors même qu'elles provenaient toutes deux des esprits ? Je suis un peu perdu :s
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Mer 4 Mai - 12:38

Bonjour lovegood,

Je suis allée sur le site cité. Apparemment selon leurs rubriques, ils s'en réfèrent à Allan Kardec et citent les chapitres de ses oeuvres à savoir "le livre des esprits" et "le livre des médiums" Léon Denis etc...

Veux-tu parler du message reçu "de l'esprit de vos ancêtres" ? que l'on trouve dès l'arrivée sur le site. Je n'ai pas retrouvé ce dont tu nous parles, peux-tu nous mettre ce qui t'a interpelé pour que nous puissions te dire nos avis ?

Sinon, je dirais comme sabdan ; qu'en penses-tu toi personnellement de tout ça ? Qu'elle est ton sentiment le plus intime sur la question ? En fait que ressens-tu dans ton fort intérieur ?

Au plaisir de te lire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Mer 4 Mai - 13:11

Allô nous tous

Selon toi, comment expliquer que tant de personnes qui ne se sont jamais côtoyées ont autant de similitudes dans leurs croyances ?

J'ai une réponse... simple... et ne me souviens pas oû je l'ai eu... désolé pour l'absence de citation ou de référence.

Homo sapiens a été créé sur un même moule, contenant d'un esprit. Et tout individu a cette propention de rechercher l'explication suprème si je puis dire.
Je dirais même que la médiumnité, ou perception extrasensorielles, sixième ses, etc) n'est pas le fruit de la révolution indistrielle, voyez-vous ? Elle a toujours été présente dans l'humanité. Ensuite les communautés ont créé ce que nous appellons les religions ou encore les pratiques spirituels connus de nous aujourd'hui.

Voilà.

Bienvenu à toi LoveGood.

Robert F.
Revenir en haut Aller en bas
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Jeu 5 Mai - 14:10

@Planète,quand tu cliques sur le lien, c'est le message qui est sur la page directement, et dans ce message, l'esprit explique que dieu n'a pas d'existence propre.

@Robert, ça me fait penser à quelque chose!! Dans le bouddhisme, il y a une ancienne tradition qui utilisé bcp de techniques "spirites", si je me souviens bien c'est le bouddhisme tantrique, il faut que je me renseigne davantage.

Mon ressenti sur la notion de Dieu? Pour le moment, je pense, mais je n'ai aucune certitude, que "dieu" est ce qu'il y a au fond de chacun d'entre nous, un amour inconditionnel (amour pour toutes vies, qui ne juge pas, qui ne discrimine pas,...) Quand, " j'imagine " un Dieu qui est une entité propre, qu'il faut adorer, une certaine dévotion, avec soumission, cela me rend mal à l'aise et triste..

J'ai une question qui est un peu similaire à celle de mon dernier message, est ce qu'il y a différent dogme spirite ? ou celui d'A.K. fait unanimité chez les médiums


Merci à tous pour votre écoute, c'est vraiment gentil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Jeu 5 Mai - 14:17

Ouille stop ... moi non plus je ne suis pas d'accord avec un Dieu qu'il FAUT adorer ... Dieu, selon moi est Amour, il ne faut pas l'adorer, mais lui rendre l'Amour qu'il nous donne Wink et agir dans cet esprit, donner aux autres tout cet Amour, partager ...

Oui, je crois qu'il y a plusieurs écoles spirites mais d'autres sont plus compétents que moi pour te répondre ... alors, je ne m'avance pas sur le sujet Wink D'ailleurs, il y a des écoles spirites laïques...
Revenir en haut Aller en bas
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Jeu 5 Mai - 14:23

Sabdan, pourtant, dans le livre d'A K , il y a un chapitre sur la Loi d'Adoration... Ca m'a vraiment mis mal à l'aise , tu en as pensé quoi quand tu as lu ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Jeu 5 Mai - 17:19

649. En quoi consiste l'adoration ?
" C'est l'élévation de la pensée vers Dieu. Par l'adoration, on rapproche son âme de lui. "


Si par adoration on entend élever son âme vers Dieu ( et penser à lui, prier ) ça ne me dérange pas Wink
mais on va voir ce que les autres en pensent ... je vais recopier la suite ici pour que chacun nous fasse partager son avis


650. L'adoration est-elle le résultat d'un sentiment inné, ou le produit d'un enseignement ?
" Sentiment inné, comme celui de la Divinité. La conscience de sa faiblesse porte l'homme à se courber devant celui qui peut le protéger. "

651. Y a-t-il eu des peuples dépourvus de tout sentiment d'adoration ?
" Non, car il n'y a jamais eu de peuples d'athées. Tous comprennent qu'il y a au-dessus d'eux un être suprême. "

652. Peut-on considérer l'adoration comme ayant sa source dans la loi naturelle ?
" Elle est dans la loi naturelle, puisqu'elle est le résultat d'un sentiment inné chez l'homme ; c'est pourquoi on la retrouve chez tous les peuples, quoique sous des formes différentes. "
Revenir en haut Aller en bas
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Sam 7 Mai - 12:04

Conclusion final, la doctrine d'A.K. est théiste et duale

Nouvelle question: Mag a fait un topic sur le sexe des esprits, je l'ai lu, on y comprend que les esprits n'ont pas de sexe, ils ne sont ni masuclins, ni féminins.
Par conséquent "Dieu" n'a pas de sexe, pourquoi alors, dans tout ce que je lis, tout le monde parle de dieu au masculin: créateur, père, dieu
Créatrice? Mère? Déesse!? hihi

Moi j'aime bien l'idée de Grande maman, de Reine-Mère, etc

Pourquoi l'image de Dieu est souvent stricte et froide, s'il est si doux
Moi parfois j'ai l'image du père noël plutot que du père fouettard (clin d'oeil à Mag)

Est ce l'influence chrétienne qui est à l'origine de ça? l'utilisation exclusive du masculin?

Par ailleurs, j'aime bcp l'humour, existe t"il dans les hautes sphères? ou il faut être sérieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Sam 7 Mai - 12:58

Bonjour Lovegood,

Concernant ta question originelle, je te recommande la lecture de l'ouvrage de Léon Denis, "Après la mort", dans la première partie, il retrace justement l'évolution des croyances sur le globe à la lumière du spiritisme, démontre comment toutes les religions reposent finalement sur des dogmes communs, et comment les hommes les ont systématiquement perverties...

Tu peux trouver cet ouvrage, et beaucoup d'autres, en ligne sur le site du Centre spirite lyonnais Allane Kardec à l'adresse suivante : http://spirite.free.fr

Pour ce qui est de l'utilisation du masculin, je pense que les explications sont multiples... Tout d'abord, elles sont assurément historiques, anthropologiques et sociologiques... Les premières grandes civilisations étaient des sociétés humaines patriarcales, à de rares exceptions près. Le christianisme est une religion patriarcale, la femme n'y tient qu'un rôle inférieur, et encore lorsqu'elle a un rôle... Enfin, dans notre société aujourd'hui, lorsque l'on arrive pas à déterminer le genre d'une chose, on lui donne par défaut un genre masculin, selon la fameuse règle de français : le masculin l'emporte sur le feminin... Navrant, mais c'est comme ça...


Bonne lecture en tout cas pour Léon Denis :-)

Fraternellement,

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Sam 7 Mai - 13:32

Allô

Sabdan1 tu confirme mes dires ! J'ai compris en sachant que toutes civilisations manifestaient ce côté spirituel : un sentiment inné chez homo sapiens.

LoveGood, je ne crois pas qu'il y ai messages contradictoires en provenance des esprits.
Imagine : comme nous, les esprits ont leur personnalité propre du fait de leur avancement spirituel, leur vécu ici, ailleurs et là-haut.
Il y aura des nuances... seulement... des contradictions je ne crois pas.
Par ailleurs il y a les bons et les mauvais esprits, supérieurs et inférieurs.

Je m'en remet, ici, aux participants du site pour apporter supléments de réponses voire corrections.

Amitiés à vous, que du bon
Robert F.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Sam 7 Mai - 14:19

bonjour à tous,

pour répondre Lovegood, voilà ce qui est dit dans le livre des esprits :

"De la part des Esprits supérieurs, la plaisanterie est souvent fine et piquante, mais n'est jamais triviale"

pourquoi, l'humour et la joie seraient interdits dans l'au-delà ? Je pense que lorsque nous rions, ils rient volontiers avec nous quand nous sommes heureux, ils le sont pour nous. Ils doivent aussi rire de nos maladresses.


Revenir en haut Aller en bas
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Sam 7 Mai - 14:22

Merci pour vos réponses!
Ainsi, Rayoflight, tu y vois aussi une influence culturelle

@Robert, et bien, pourtant certains esprits expriment que Dieu est une entitée propre, et d'autres non. Voila pourquoi je dis ça (regarde le lien que j'ai donné plus haut si tu le souhaites). En outre, le Dalai-Lama, travaille avec des médiums, dont son plus important est le Netchung, s'il faisait un contre-sens sur la vie, pourquoi n'est il pas averti. En parallèle, A.K. travaillait aussi avec des esprits, ainsi il s'appuye sur une source solide. Pourtant la finalité est qu'on a une doctrine non-théiste et non-dual (la vacuité dans le bouddhisme), et une doctrine théiste et dual (créateur/création, dans le spiritisme).

Cependant, Rayoflight, viens de me proposer un livre qui je pense va m'aider. (Merci d'ailleurs^^) Je vais le lire, et si cela interesse quelqu'un, je vous dirai si j'ai enfin pu résoudre ce qui me pose problème Sad


Bonne journée à vous !

Revenir en haut Aller en bas
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Sam 7 Mai - 14:41

Whaa, je viens de lire des passages du livre recommandé par Rayoflight, je dois vous dire qu'il est magnifique et qu'il est exactement ce que je cherchais pour répondre à mon problème, un grand merci à rayoflight...
Revenir en haut Aller en bas
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Dim 8 Mai - 12:04

Le livre est très interessant, malheureusement, il n'est pas complet pour le bouddhisme,

Je vous fait une citation d'Albert Einstein:
Un être humain fait partie d'un tout que nous appelons "L'Univers" ; il demeure limité dans le temps et l'espace. Il fait l'expérience de son être, de ses pensées et de ses sensations comme étant séparés du reste - une sorte d'illusion d'optique de sa conscience. Cette illusion est nous une prison [ignorance] nous restreignant à nos désirs personnels et à une affection réservée à nos proches. Notre tâche est de nous libérer de cette prison en élargissant le cercle de notre compassion afin qu'il embrasse tous les êtres vivants, et la nature entière, dans sa splendeur.

Dans le livre Après la mort, l'auteur n'aborde que l'aspect nirvana/samsara, c'est une vision qu'ont souvent les néophytes sur cette religion. Cependant, dans une étude plus longue sur le bouddhisme, les éveillés affirment que la "libération" ou cessation de l'ignorance, qui engendre cessation de toute souffrance, n'est que la compréhension de la non-dualité ou vacuité, on dépasse alors l'aspect nirvana/samsara



Dans le livre, l'auteur aborde enfin cette question sur le chapitre sur Dieu, mais la finalité est expliquée comme duale, il y a notamment l'exemple du Druidisme:

Quant à l'absorption finale des êtres en Dieu, le Druidisme y échappait en faisant de Ceugant, cercle supérieur renfermant tous les autres cercles, la demeure exclusive de l'Être divin. L'évolution et le progrès des âmes, se poursuivant dans le sens de l'infini, ne pouvaient avoir de terme.
A.K. dans son livre apporte le même enseignement

--
Question : Apprendre ne me pose pas de problème, mais dans 1 456 milliards de milliards de milliards d'années (j'entend bien que l'an est une mesure temporelle sur notre planète, mais je sous entend une période extrèmement longue), ça va quand même me fatiguer à la longue...
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Dim 8 Mai - 13:01

Dans la majorité des livres qui te seront conseillés de lire ici, tu n'y trouveras que peu d'analogie avec le bouddhisme Lovegood. Simplement car ici, c'est avant tout un forum spirite et qui essaye de comprendre les choses à travers l'étude spirite et c'est donc un point de vu spirite qui te sera donné avant tout.

Personnellement, non pas que je sois contre le bouddhisme, j'ai en un temps trouvé bien des enseignements dans cette philosophie, mais encore personnellement, il ne répondait pas aux questions concrètes que je pouvait me poser sur le domaine de l'après vie, de la réincarnation, de la vie de l'esprit et de la vie même.

C'est pourquoi il te sera difficile souvent de trouver des concordances entre le spiritisme et le bouddhisme. Même si je rajouterais pour terminer que tout enseignement est bon à prendre...

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Dim 8 Mai - 19:09

En effet Mag ^^ mais tu vois je ne comprends pas, pourquoi deux sources fiables se contredisent ... Fiable parce que les deux viennent de l'expérience répétée et non par transmission culturelle. Cette situation a tendance à m'atrister car c'est un véritable paradoxe... Ca me donne envi de citer Thoreau : Plutot que l'argent, la notoriété, plutot que l'amour, donnez moi la vérité..


Que la compassion et la sagesse nous sauvent
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Dim 8 Mai - 19:19

trop penser embrouille parfois l'esprit ...

ce que je ferais à ta place, je mettrais le sujet au placard et je reviendrais lire tout le topic dimanche prochain ...

je suis persuadée qu'ainsi, par une relecture à tête reposée, tu trouveras une piste ...

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Lovegood
A connaître mieux...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Localisation : Bretagne (22)
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Lun 9 Mai - 19:55

Oui tu as raison Sabdan, de toute manière, il faut que je révise, je vais donc mettre en pause deux mois mes recherches

par contre, j'ai trouvé une petite vidéo qui est sympa sur un homme chrétien et bouddhiste (paradoxalement héhé)
j'en retiens notamment, cette phrase: "notre chemin spirituel nous mène à la Sainteté"


Être bouddhiste et chrétien le vivre au quotidien par sakiamuni

Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Lun 9 Mai - 20:15

Pour te répondre Lovegood, il faut comprendre que la philosophie bouddhiste à été écrite pour leurs première écritures V siècles avant Jésus. C'est donc d'anciennes écritures et cela explique en partie les différences d'appréciations, d'explications. Le spiritisme lui à été étudié à son début il à 150 ans, c'est donc on peut le dire, une nouvelle compréhension de la spiritualité, même si cela n'enlève pas certaine vérité contenue dans le bouddhisme ou ailleurs d'ailleurs, nous ne pouvons pourtant pas comparer les vérités d'il y a plusieurs millénaires et celles plus actuelles.
Quand le spiritisme est né via l'étude d'Allan Kardec, les Esprits ont d'ailleurs dit que cela faisait parti de la 3ème révélation, après celle de moïse (entre autre les 10 commandements) et celle de Jésus, la révélation d'un Dieu unique et souverain. Les spiritisme lui va encore plus loin et permet de comprendre la survivance de l'esprit après la mort, que la communication avec nos défuns est possible, explique aussi le rôle des réincarnations, de la médiumnité, etc...

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Lun 9 Mai - 20:26

LoveGood bien sur que différentes sosurces peuvent se contredire... différentes qu'ils sont.
Aussi ils comportent des traits communs.

Comme le dit MAG Ici on parle spirit, ce sont des pommes, les autres pratiques sont de oranges, des banannes ou encore des pêches...

Je comprends que tu sois triste constatant la difficulté de trouver l'unité entre tous ces fruits.
Comme Einstein qui, lui, n'a pas trouver le modèle unificateur de toutes les disciplines de la physique.
Et Dieu sait qu'il y a passé sa vie entière !!!

Sabdan1 te suggère un temps d'arrêt, j'ajouterai que le spiritisme est complet en soit.

Sincèrement
Robert F.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    Lun 9 Mai - 20:32

Encore, à la suite de MAG - qui m'a devancé de quelques secondes Salut MAG - que encore aujourd'hui la médiumnité nous permet de prendre connaissances, expériences via ces médiums-écrivains.

Voilà
Robert F.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petites questions pour grandes réponses    

Revenir en haut Aller en bas
 
Petites questions pour grandes réponses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr-
Sauter vers: