~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ABC DE LA MEDIUMNITE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mar 10 Mai - 11:07

Rappel du premier message :

Bonjour à tous,

Je fais remonter l'ABC de la médiumnité. Nous en avons déjà parlé sur le forum. Mais il est bon de rappeler ici les points principaux. Ce livret de 50 chapitres, est l’œuvre psychographiée par le médium : Carlos A.Baccelli. Odilon Fernandes (Esprit) il vient du Mouvement spirite québécois.

Vous trouverez bien sur l'abcédaire de la médiumnité au centre Allan Kardec de Lyon dans la liste des téléchargements :

spirite.free.fr/telechargement.htm

Je vous propose d'en découvrir "l'avant-propos et le premier point", d'en débattre si quelque chose vous interpèle et de continuer, vous, moi, ainsi de suite à étaler les autres 49 points :

Avant-propos :
Ami lecteur ! Malgré son titre, nous ne prétendons pas te présenter dans cet ouvrage un abécédaire de la médiumnité. Pour nous, «Le Livre des Médiums», d’Allan Kardec, restera toujours la voie naturelle pour qui désire s’initier à l’étude de la médiumnité et demeurer fidèle à ses règles. En intitulant ces pages «ABC de la médiumnité», nous avons simplement voulu exprimer l’idée que nous y épelions en fait les premières lettres de l’alphabet qui nous instruit dans la connaissance de la vérité au sujet de l’échange spirituel entre les deux plans de la Vie. Nous remercions le Maître pour cette occasion de plus et nous le prions de continuer à nous admettre dans la condition de simples apprentis de son Amour Infini.
Odilon Fernandes
Uberaba, 2 avril 1994
1 Le développement :
La persévérance est la base du développement médiumnique.
Le perfectionnement de la médiumnité exige temps, dévouement et intérêt.
L’éclosion de la médiumnité n’est que le premier pas d’une longue marche.
Le développement médiumnique s’effectue parallèlement au développement personnel du médium.
Une belle faculté médiumnique est impossible sans une belle personnalité.
La médiumnité la plus prometteuse, si elle n’est pas cultivée convenablement, peut être comparée au figuier stérile de la leçon de Jésus.
L’exercice de la médiumnité doit être constant et doit s’accomplir dans un contexte de syntonie avec les nobles idéaux de la Vie.
L’exercice de la médiumnité n’est pas restreint à l’exercice apparent de la faculté en soi.
Le médium conscient de son devoir est celui qui cherche à refléter la pensée des sphères plus élevées dans toutes ses actions.
La médiumnité est un échange à double sens exigeant une parfaite intégration entre le médium et l’Esprit.
La médiumnité ressemble à un escalier qui monte à l’infini.
Les médiums incarnés transmettent les pensées des Esprits, lesquels à leur tour, en tant que médiums désincarnés, se font les interprètes de ceux qui habitent les dimensions spirituelles supérieures.

 
 

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Lun 5 Sep - 14:08

Kikou Sab !
Tu devais être dans un moment de doute et la voix te disait que "c'est dans la prière que tout s'éclairciera".
Pour ma part, j'ai deux façons d'entendre ; une voix, comme tu le dis, dont j'ai l'impression qu'elle vient du sternum, derrière la poitrine ou vers la gauche et l'autre dans le creux de l'oreille droite. C'est une drôle d'impression mais en y réflichissant un peu on peut en trouver l'explication. Voici la mienne :

Avec l'expérience j'ai pu constaté que l'on ne peut pas dire "tiens les bonnes influences me viennent de ce côté !" "tiens les mauvaises influences me viennent par l'oreille droite !" comme j'ai pu le dire à un certain moment mais avec le discernement on s'aperçoit que la voix, bonne ou mauvaise, peut venir de n'importe quel endroit autour de nous. Quel chemin j'ai dû entreprendre pour arriver au stade de faire la part des choses, de savoir si c'est un ange protecteur ou la voix de la déraison.

Je pense qu'il faut certaines énergies et fluides aux esprits pour nous parler. Notre guide (nos bons Anges gardiens) essaie de capter nos pensées, malgré les mauvaises influences qui tournoient autour de nous, alors nous avons l'impression que la voix vient d'un autre endroit que notre tête.

J'aimerais bien avoir votre opinion là-dessus.

Je dois avouer ici, que pendant les "tensions du forum" j'ai entendu "les mots doivent être dits sans blesser, sans vexer !" Alors j'ai profité de mes vacances pour ne plus intervenir sur le forum car je ne voulais plus blesser ou vexer même s'il était trop tard pour revenir en arrière. Plus tard alors que je voulais ne pas revenir tout de suite vers vous, j'ai entendu "laisse le temps au temps ! les colères s'apaiseront !". J'ai remercié mon bon ange gardien d'avoir été présent dans ces moments là et je ne regrette pas d'être là à nouveau.

Merci de votre écoute.



Dernière édition par Planète le Lun 5 Sep - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Lun 5 Sep - 21:12

Et moi je suis super contente que tu es revenue

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Lun 5 Sep - 21:41

Et oui cheers Sab ! réfléchir, penser autrement, j'essaie en tout cas.

Alors gaiement, passons au point 18 qui a matière à réflexions aussi.

18 L'obsession
Malheuresement, il y a beaucoup de médiums porteurs d'une médiumnité torturée.

- Le vampirisme exercé sur leurs forces médiumniques est notoire, car on les voit en état constant d'oscillation mentale, comme s'ils se débattaient contre de terribles tentacules. Ils souffrent de ce qu'on pourrait appeler des « sévices psychiques ». Leurs énergies sont aspirées par d'implacables adversaires désincarnés. Ces frères malades ont besoin de soins fraternels.
- Nous devons cependant rester convaincus que leurs blessures se cicatriseront après un temps plus ou moins long.
- Il est déconseillé d'amener ces compagnons à « développer » leur médiumnité et à prendre un engagement pour lequel ils ne sont pas prêts.
- En plus d'une assistance spirituelle, la majorité a besoin d'un traitement médical spécialisé adéquat.
- Ceux qui présentent des symptômes de ce que la psychiatrie appelle un « comportement schizophrène » ou des arythmies agressives auront besoin de médicaments qui altèrent la chimie cérébrale et inhibent les processus de syntonisation compulsive.
- Toutefois, les amis responsables de ces médiums en processus de rééquilibrage doivent prendre un soin extrême au choix du médecin et du travailleur spirite en mesure de lui offrir une orientation sûre, car il y a d'innombrables médecins et travailleurs spirites mal informés.
Ces médiumnités tourmentées dont nous parlons coexistent avec des processus obsessifs douloureux.
- Fréquemment, ces médiums sont sur Terre en processus de « déconditionnement » du psychisme, afin que dans une prochaine incarnation, ils puissent exercer la médiumnité avec tout le discernement possible.
- Tendons la main à ces frères et aidons-les à sortir de l'abîme de douleur où ils sont tombés.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Lun 5 Sep - 22:05

ouch je comprends pas grand chose dans ce chapitre

mais ce que j'ai compris, c'est que ces personnes ont besoin de notre aide, notre amour et nos prières Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Lun 5 Sep - 22:56

Ma petite Sabdan,

il est ici question de médium déséquilibrés, ou de ceux qui s'ignorent.
Pour faire simple, ils peuvent subir des hauts et des bas, passant de l'euphorie à la plus grande tristesse, de la conviction au doute...
Ces variations mentales sont épuisantes et le déséquilibre psychique offre une opportunité
au bas-astral qui se manifeste sans cesse, jusqu'à parfois créer des troubles cardiaques et malheureusement ,mener à la folie dans les cas les plus graves.
Ces troubles doivent être pris très au sérieux et soignés autant grâce à la médecine traditionnelle que par le soutien et la compréhension spirite. La vie du médium est en jeu.

On évoque ici, les graves dangers d'une médiumnité anarchique, rien d'autre qu'une terrible épreuve de vie, qu'il faudra parfois plusieurs incarnations pour stabiliser et enfin devenir opérationnelle.

Le dur chemin des médiums... dire que certains l'envient !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mar 6 Sep - 0:00

Pas d'affolement car il y a plusieurs degrés d'obsession, nous en parlons largement sur le forum ; de la simple hantise à la subjugation.

C'est certain que l'amour et la prière et un rempart pour que nos énergies ne soient pas aspirées, vampirisées.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mar 6 Sep - 9:53


Planète a raison,

Ici ce chapitre n'aborde que l'obsession la plus grave, qu'on ne rencontre heureusement pas tous les jours.
D'ailleurs souvent les gens qui la subissent n'évoluent pas dans un milieu spirite et n'ont pas conscience
de la cause de leurs troubles.
On les retrouve dans les services psychiatriques ou parfois aux urgences...
Ces personnes ne comprennent pas ce qui leur arrive, ni leur entourage, ni la société en général.
Avec la connaissance spirite, nous sommes conscients de l'influence du bas-astral .
Cette conscience est une première protection qui limite l'obsession et nous préserve des conséquences les plus graves.
L'étude de la philosophie, la prière et la morale chrétienne nous en éloignent efficacement.
C'est là, la voie de l'évolution du médium vers l'épanouissement de sa capacité.
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mar 6 Sep - 19:25

Pour répondre un peu aux questionnements que vous avez émis les filles un peu plus haut sur la manière qu'ont les Esprits de ce faire entendre à nous, je vous met à la suite quelques explications données dans le livre des médiums au chapitre "Pneumatophonie".

Sadban :
Citation :
je n'ai entendu cette petite voix qu'une seule fois ... au fond de moi ... on aurait dit qu'elle venait du creux sous la poitrine ... je ne m'attendais pas à l'entendre et elle répondait à ma question ... "prie, prie encore" m'a-t-elle dit ... je l'entendais dans ma tête et pas par les oreilles ...

et Planète :
Citation :
Pour ma part, j'ai deux façons d'entendre ; une voix, comme tu le dis, dont j'ai l'impression qu'elle vient du sternum, derrière la poitrine ou vers la gauche et l'autre dans le creux de l'oreille droite. C'est une drôle d'impression mais en y réflichissant un peu on peut en trouver l'explication. Voici la mienne :

Avec l'expérience j'ai pu constaté que l'on ne peut pas dire "tiens les bonnes influences me viennent de ce côté !" "tiens les mauvaises influences me viennent par l'oreille droite !" comme j'ai pu le dire à un certain moment mais avec le discernement on s'aperçoit que la voix, bonne ou mauvaise, peut venir de n'importe quel endroit autour de nous.


150. Les Esprits, pouvant produire des bruits (...), peuvent tout aussi bien faire entendre des cris de toute nature, et des sons vocaux imitant la voix humaine, à nos côtés ou dans le vague de l'air ; c'est ce phénomène que nous désignons sous le nom de pneumatophonie. D'après ce que nous connaissons de la nature des Esprits, on peut penser que certains d'entre eux, quand ils sont d'un ordre inférieur, se font illusion et croient parler comme de leur vivant.

Il faudrait toutefois se garder de prendre pour des voix occultes tous les sons qui n'ont pas de cause connue, ou de simples tintements d'oreilles, et surtout de croire qu'il y a la moindre vérité dans la croyance vulgaire que l'oreille qui tinte nous avertit qu'on parle de nous quelque part. Ces tintements, dont la cause est purement physiologique, n'ont d'ailleurs aucun sens, tandis que les sons pneumatophoniques expriment des pensées, et c'est à cela seul qu'on peut reconnaître qu'ils sont dus à une cause intelligente et non accidentelle. On peut poser en principe que les effets notoirement intelligents sont les seuls qui puissent attester l'intervention des Esprits ; quant aux autres, il y a au moins cent chances contre une qu'ils sont dus à des causes fortuites.

151. Il arrive assez fréquemment que dans le demi-sommeil on entend distinctement prononcer des mots, des noms, quelquefois même des phrases entières, et cela assez fortement pour nous réveiller en sursaut. Quoiqu'il puisse arriver qu'en certains cas ce soit bien réellement une manifestation, ce phénomène n'a rien d'assez positif pour qu'on ne puisse aussi l'attribuer à une cause analogue à celle que nous avons développée dans la théorie de l'hallucination, chapitre VI, n° 111 et suivants. Ce que l'on entend de cette manière n'a du reste aucune suite ; il n'en est pas de même quand on est tout à fait éveillé, car alors, si c'est un Esprit qui se fait entendre, on peut presque toujours faire avec lui échange de pensées et lier une conversation régulière.

Les sons spirites ou pneumatophoniques ont deux manières bien distinctes de se produire : c'est quelquefois une voix intime qui retentit dans le for intérieur ; mais, bien que les paroles soient claires et distinctes, elles n'ont cependant rien de matériel ; d'autres fois elles sont extérieures et aussi distinctement articulées que si elles provenaient d'une personne que l'on aurait à côté de soi.

165. Ils entendent la voix des Esprits ; c'est, comme nous l'avons dit en parlant de la pneumatophonie, quelquefois une voix intime qui se fait entendre dans le for intérieur ; d'autres fois c'est une voix extérieure, claire et distincte comme celle d'une personne vivante. Les médiums auditifs peuvent ainsi entrer en conversation avec les Esprits. Lorsqu'ils ont l'habitude de communiquer avec certains Esprits, ils les reconnaissent immédiatement au caractère de la voix. Quand on n'est pas soi-même doué de cette faculté, on peut également communiquer avec un Esprit, par l'intermédiaire d'un médium auditif qui remplit l'office de truchement.

Cette faculté est très agréable quand le médium n'entend que de bons Esprits, ou seulement ceux qu'il appelle ; mais il n'en est pas de même quand un mauvais Esprit s'acharne après lui et lui fait entendre à chaque minute les choses les plus désagréables, et quelquefois les plus inconvenantes. Il faut alors chercher à s'en débarrasser par les moyens que nous indiquerons au chapitre de l'Obsession.

...................
Nous comprenons ici qu'en fait les voix entendues ne se font pas entendre via un organe en particulier, même si une impression pourtant bien réelle semble faire penser que le son ressort de tel organe, c'est une fausse impression. Les sons, les voix que l'on peut entendre ne sont pas des sons à proprement parlé, ils ne vibrent pas comme des sons réels, ce serait plutôt une "phrase-pensée" pensée par l'Esprit que l'on perçoit alors comme une phrase entendue, entendue distinctement en soi, au creux intime de son esprit.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mar 6 Sep - 20:51

c'est tout à fait ça Wink pas de sons pas de vibrations, mais des mots distincts sans voix distincte ou reconnaissable ...

vu la teneur du message reçu, et vu que c'est le seul message que j'ai jamais reçu, j'en conclus que ça devait être mon guide ou un bon esprit Smile

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mar 6 Sep - 22:59

Bonsoir à tous,

C'est là qu'intervient la troisième voix, celle du discernement.

Tu peux converser avec l'esprit qui vient là mais tu peux dire aussi "non ! je ferme mes oreilles ! je n'écoute pas !" si tu entends des insultes et choses choquantes. Tu ne vas pas penser que c'est ton guide qui te parles ainsi. Mais ça peut être aussi une approche insidieuse par des mots flatteurs, des encouragements qui mènent vers l'orgueil et la vanité sans que tu t'en rendes compte.

Quand aux conseils sussurés à l'oreille, là aussi il faut faire la part des choses, est-ce un bon conseil ou un mauvais conseil ?

Extrait : "le livre des médiums" A.Kardec

"Les bons Esprits ne prescrivent que le bien. Toute maxime, tout conseil qui n'est pas strictement conforme à la pure charité évangélique ne peut être l'oeuvre de bons Esprits."
"Les bons Esprits ne conseillent jamais que des choses parfaitement rationnelles ; toute recommandation qui s'écarterait de la droite ligne du bon sens ou des lois immuables de la nature accuse un Esprit borné, et par conséquent peu digne de confiance".
Les bons Esprits peuvent faire pressentir les choses futures lorsque cette connaissance peut être utile, mais ne précisent jamais de dates ; toute annonce d'événement à époque fixe est l'indice d'une mystification.








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Sam 10 Sep - 9:58

Bonjour à tous,

Je vous mets les deux points suivants qui vont de paire pour bien comprendre leur signification et leur différence.

19 La psychophonie

- Parmi les divers types de médiumnité, la psychophonie ou incorporation est la plus répandue, en raison de la nature du mécanisme qui produit le phénomène.
- C'est la médiumnité, pour ainsi dire, la plus « accommodante » pour l'Esprit qui veut se manifester, plus particulièrement pour celui qui se sent encore lié aux émotions terrestres.
- Dans l'incorporation, l'Esprit arrive à communiquer plus spontanément sa pensée et son émotion, parce que pendant quelques instants, il se sent « entouré » par le corps du médium.
- C'est la médiumnité de secours par excellence pour le traitement spirituel des Esprits souffrants de l'au-delà.
- Très souvent, dans la psychophonie, la passivité médiumnique est plus grande que dans la psychographie.
- Dans la psychographie, les obstacles moteurs sont difficiles à surmonter, quand le médium n'a pas l'habitude d'écrire.
- L'instrument de communication naturel des êtres humains est la parole. Les mots sortent de la bouche chargés d'émotions, et reproduisent avec fidélité les « clichés mentaux » que l'Esprit projette sur l'Esprit du médium.
- L’être humain a toujours préféré parler, plutôt qu'écrire; c'est pourquoi il y a d'innombrables médiums psychophoniques, tandis qu'il n'y a que de rares médiums psychographes.
- Sans l'incorporation, il serait impossible de dialoguer avec les Esprits malheureux pendant les réunions de désobsession, et cet épanchement qui leur est extrêmement bénéfique ne pourrait pas avoir lieu.
- Le médium psychophonique doit chercher à améliorer sa faculté. À travers elle, il pourra se faire l'interprète de témoignages émouvants et de magnifiques messages spirituels pour les humains.
20 La psychographie
- La majorité des médiums psychographes travaillent de façon consciente. Quelques-uns le font en étant semi-conscients, mais ceux qui le font en état d'inconscience sont rarissimes.
- La psychographie, plus que les autres formes de médiumnité, requiert une pratique pour ainsi dire constante.
- Le médium qui veut s'améliorer dans l'activité de psychographie doit se consacrer presque exclusivement à cette tâche. - La pratique de la psychographie peut se faire soit à la maison, soit au Centre Spirite. Cependant, à la maison, il est préférable que le médium puisse compter sur la présence d'une autre personne pouvant l'aider à garder la vibration élevée.
- Le médium psychographe doit cultiver l'habitude de la lecture, élargissant du coup ses connaissances grammaticales; toutefois, au moment de la transe, il doit « faire le vide » pour ne pas interférer négativement dans la réception du message.
- Si, par exemple, le médium lisait seulement un auteur, il pourrait créer une fixation mentale sur cet auteur et se mouler à son style d'écriture caractéristique, voire à sa façon de penser.
- Le médium psychographe doit se perfectionner intellectuellement, mais au moment de l'échange, son « miroir mental » doit se présenter à l'Esprit sans aucune image.
- En ce qui concerne les dates et les horaires pour la pratique de la psychographie, la discipline est primordiale.
- La psychographie permet à l'Esprit de mieux développer sa pensée et de graver ses leçons et expériences sur les pages indélébiles du temps à l'intention des incarnés.
- Le médium psychographe qui, après un certain temps, ne remarque pas de progrès dans cette forme de médiumnité, sera plus utile s'il en pratique une autre.
- Les Esprits Supérieurs ne favorisent aucune forme de médiumnité au détriment des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Sam 10 Sep - 11:15

Merci beaucoup Planète,

je ne comprenais pas vraiment la différence qu'il y avait entre un message psychographié et un message reçu par incorporation ... les choses sont claires pour moi maintenant Smile

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Sam 10 Sep - 16:08

Kikou Sab !

J'ai eu la même réaction que toi, maintenant nous savons lol !

Je te rajouterais ceci, nous avons un sujet là-dessus sur le forum :

La psychométrie

La psychométrie est le don de connaître l’histoire d’un objet en ayant un contact direct avec celui-ci.
Certains médiums sont capables, en posant les mains sur un objet de ressentir l’environnement passé.
Par exemple, il est possible de voir ou d’entendre ce qui s’est produit lors de la fabrication d’une poterie.
A priori, ce don fonctionne sur n’importe quel objet. Vieux ou neuf.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Sam 10 Sep - 16:18

oui lol on avait dit qu'on essaierait ... j'ai pas encore essayé Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mar 13 Sep - 14:40

Tout ceci est bien, quoi que cela soit un peu simpliste et réducteur par rapport à ce que devrait être su sur la médiumnité. Rien ne prévôt l'étude des livres d'Allan Kardec en la matière. Et pour info pour nos visiteurs, tel celui du "Livre des Esprits", du "Livre des médiums" et aussi "Instruction pratique sur les manifestations spirites", entre autres... Ces livres sont très complets, ils parlent au raisonnement et à la réflection, expliquant entre autre chose la vie des Esprits et nos rapports communicatifs possibles avec eux, donnant aussi des bases pratiques essentielles pour qu'une médiumnité soit correctement pratiquée, ils devraient être la base étudiée de tout apprenti médium pour une compréhension générale de la médiumnité, comme pour toute personne désirant comprendre la doctrine spirite également.
Voici les liens qui vous permettrons de les lire :

Lien : Le livre des Esprits
Lien : Le livre des médiums
Pour le dernier, je n'ai pu le trouver en libre lecture car plus rare, mais vous pouvez l'acheter sur amazone, à la FNAC entre autres sites de vente de livre.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mar 13 Sep - 17:52

Kikou Mag,

il est évident que ce livre ne peut se substituer aux écrits d'AK, mais je trouve qu'il nous donne quand même un résumé intéressant ... d'ailleurs il est téléchargeable sur le site spirite.free

Carlos Bacelli a longtemps travaillé avec Chico Xavier. Il est notamment l’auteur d’une série de vingt ouvrages notoires relatifs à l’éducation médiumnique, dont le premier s’intitule ABC de la médiumnité. L’Esprit-auteur de ces ouvrages se nomme Dr Odilon Fernandez. Il est le responsable d’une colonie d’Esprits qui se préparent à une incarnation de médiums.

Pour mémoire, voici ci-dessous l'avant-propos de ce livre qui ne veut en aucun cas se substituer aux écrits d'AK Wink

Avant-propos

Ami lecteur !

Malgré son titre, nous ne prétendons pas te présenter dans cet ouvrage un abécédaire de la médiumnité. Pour nous, «Le Livre des Médiums», d’Allan Kardec, restera toujours la voie naturelle pour qui désire s’initier à l’étude de la médiumnité et demeurer fidèle à ses règles.

En intitulant ces pages «ABC de la médiumnité», nous avons simplement voulu exprimer l’idée que nous y épelions en fait les premières lettres de l’alphabet qui nous instruit dans la connaissance de la vérité au sujet de l’échange spirituel entre les deux plans de la Vie.

Nous remercions le Maître pour cette occasion de plus et nous le prions de continuer à nous admettre dans la condition de simples apprentis de son Amour Infini.

Odilon Fernandes Uberaba, 2 avril 1994


Merci Mag de nous rappeler les écrits d'AK et de nous remettre ici les liens (pour ceux qui ne l'ont pas encore mis dans leurs favoris)
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mar 13 Sep - 23:29

Un résumé oui Sabdan, c'est bien pour cela que je tenais à faire un petit rappel ici.
Sans oublier qu'ici nous sommes un site qui se prévaloie d'étudier l'oeuvre d'Allan Kardec avant tout. Oeuvre qui semble s'oublier au profit d'autres livres pourtant moins complet, je tenais juste à le rappeler, tout visiteur ici ne le sait pas obligatoirement...

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mer 14 Sep - 0:47

J'ai trouvé le lien pour le troisième livre dont tu parles plus haut :

instructions pratiques sur les manifestations spirites
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mer 14 Sep - 12:56

Merci Sab ! Dans quel site as-tu trouvé le lien du livre ?

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mer 14 Sep - 13:09

http://www.leon-denis.org
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mer 14 Sep - 15:14

je ne connaissais pas non plus ce livre écrit avant "le livre des médiums".

je l'ai téléchargé dans mon fichier Allan Kardec pour pouvoir le décortiquer tranquillement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Sam 17 Sep - 21:25

Comme le dit l'esprit Odilon Fernandes :

Pour nous, «Le Livre des Médiums», d’Allan Kardec, restera toujours la voie naturelle pour qui désire s’initier à l’étude de la médiumnité et demeurer fidèle à ses règles.

Continuons à découvrir les points suivants de cet ABC qui reste dans la lignée Allan kardec.

21 L'identité
L'identification des Esprits qui se communiquent est un des principaux écueils que rencontrent les médiums débutants.
Conditionnés par les livres doctrinaires qu'ils ont lus, les médiums en formation, surtout ceux qui développent la psychographie, se concentrent sur les noms qu'ils considèrent vénérables.
Ils oublient que des centaines d'Esprits anonymes attendent des médiums qui pourraient donner refuge à leur pensée. En pareil cas, c'est presque toujours la vanité du médium qui est en cause, car elle lui fait croire que les Esprits qui l'utilisent pour s'exprimer, en raison de leur élévation, respecteront sa médiumnité.
L'orientation générale de la doctrine nous enseigne que l'identification de l'Esprit importe peu. Ce qui compte, c'est le contenu. Le nom de l'Esprit, sa signature et les autres détails qui servent à l'identifier prennent plus d'importance quand les messages sont de nature personnelle.
Il est arrivé que la préoccupation du médium à l'égard du nom de l'Esprit entrave la réception d'une communication de grande importance doctrinaire. Même l'Esprit de Vérité s'est dissimulé derrière un pseudonyme respectable lorsqu'il a dirigé l'oeuvre sublime qu'est la Codification.
La préoccupation excessive des médiums débutants à l'égard de leurs guides spirituels est une autre manifestation du personnalisme qui pourrait compromettre leur développement.
Que le médium travaille et se préoccupe seulement de la qualité des fruits produits par son intermédiaire. Si le fruit est bon, c'est qu'il vient d'un bon arbre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Sam 24 Sep - 13:49

22 Toujours
Tout médium sera toujours en train d'apprendre, car son développement médiumnique survient parallèlement à sa croissance spirituelle.
Nous réitérons ce que nous avons déjà affirmé, à savoir que le médium qui se croit infaillible a déjà commis sa première faute.
Le médium présomptueux se retrouve souvent victime d'Esprits enjôleurs qui le ridiculisent.
Les médiums qui manquent de sérieux à l’égard de la médiumnité peuvent voir celle-ci suspendue.
Les Esprits peuvent s'éloigner petit à petit des médiums démotivés qui se permettent de tomber dans une routine ennuyeuse et n'offrent plus une réceptivité idéale.
Il existe des médiums qui ne savent que se lamenter de leurs problèmes et de leurs luttes et qui se cristallisent dans des plaintes stériles.
Que ce soit clair une fois pour toutes ! Sur la Terre, tout médium subit réellement des épreuves. La médiumnité est pour le médium un précieux instrument de rachat des dettes personnelles qu'il a contractées.
Le médium qui se pavane au sujet de sa médiumnité ignore l'histoire de ses propres vies antérieures.
Aussi développé que puisse être le médium dans ce monde, sa médiumnité restera primitive en comparaison avec les possibilités infinies que lui réserve l'avenir. Conscient de sa petitesse, le médium triomphera dans l'accomplissement des devoirs qui lui incombent.
23 La finalité
Le but ultime de la médiumnité est l'édification spirituelle. On ne peut pas réduire la médiumnité à un simple instrument de curiosité maladive.
Les médiums qui se prêtent à des spéculations de caractère inférieur s'écartent de leur noble objectif.
Les incursions dans les vies passées et les prévisions de l'avenir des personnes ne respectent pas la médiumnité spirite chrétienne.
La médiumnité n'est pas non plus un talent au bénéfice exclusif du médium. Le médium ne doit donc jamais fuir le contact avec le peuple ni s'éloigner de la multitude des affligés et des désorientés.
Les Esprits éclairés se communiquent afin d'encourager les humains à suivre le chemin du perfectionnement. De même, la communication de caractère inférieur a lieu pour les amener à réfléchir sur les réalités spirituelles de la Vie.
Le Maître nous a avertis que nous devions mettre la lampe sur la table afin que sa lumière profite à tous. Il a également fait mention de la multiplication des talents qu'on nous a confiés.
Malheureux seront ceux qui souilleront le don de la médiumnité en le tournant en sujet de scandale et d'incroyance au lieu d'en faire un instrument de foi et de spiritualité entre les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Sam 24 Sep - 16:12

ÉTUDE

Citation :
Tout médium sera toujours en train d'apprendre, car son développement médiumnique survient parallèlement à sa croissance spirituelle.

l'étude préalable de la théorie est indispensable, si l'on veut éviter les inconvénients inséparables de l'inexpérience ; on trouvera sur ce sujet des instructions très développées dans les chapitres de l'Obsession et de l'Identité des Esprits. (le livre des médiums - CHAPITRE XVII. FORMATION DES MEDIUMS. Développement de la médiumnité. - point 211)

HUMILITÉ

Citation :
Conscient de sa petitesse, le médium triomphera dans l'accomplissement des devoirs qui lui incombent.

Citation :
le médium qui se croit infaillible a déjà commis sa première faute.

Citation :
Le médium présomptueux se retrouve souvent victime d'Esprits enjôleurs qui le ridiculisent.

Citation :
Le médium qui se pavane au sujet de sa médiumnité ignore l'histoire de ses propres vies antérieures.

Citation :
Conscient de sa petitesse, le médium triomphera dans l'accomplissement des devoirs qui lui incombent.

"Notre cause n'a pas besoin de ceux qui ont assez d'orgueil pour se croire indispensables ; nous appelons à nous ceux que nous voulons, et ce sont souvent les plus petits et les plus humbles. Jésus a-t-il fait les miracles que lui demandaient les scribes, et de quels hommes s'est-il servi pour révolutionner le monde ? Si vous voulez vous convaincre, vous avez d'autres moyens que des tours de force ; commencez d'abord par vous soumettre : il n'est pas dans l'ordre que l'écolier impose sa volonté à son maître."(le livre des médiums -CHAPITRE XIX. ROLE DU MEDIUM DANS LES COMMUNICATIONS SPIRITES. Influence de l'Esprit personnel du médium. - point 224)

ÉPREUVES

Citation :
Que ce soit clair une fois pour toutes ! Sur la Terre, tout médium subit réellement des épreuves. La médiumnité est pour le médium un précieux instrument de rachat des dettes personnelles qu'il a contractées.

2. Il nous semble cependant qu'il y a des personnes très méritantes, d'une moralité irréprochable, et qui pourtant sont empêchées de communiquer avec les bons Esprits ?
"Ceci est une épreuve ; et qui vous dit, d'ailleurs que le coeur n'est pas entaché d'un peu de mal ? que l'orgueil ne domine pas un peu l'apparence de bonté ? Ces épreuves, en montrant à l'obsédé sa faiblesse, doivent le faire tourner vers l'humilité.
Y a-t-il quelqu'un sur la terre qui puisse se dire parfait ? et tel qui a toutes les apparences de la vertu peut avoir encore bien des défauts cachés, un vieux levain d'imperfection. Ainsi, par exemple, vous dites de celui qui ne fait point de mal, qui est loyal dans ses rapports sociaux : C'est un brave et digne homme ; mais savez-vous si ses bonnes qualités ne sont pas ternies par l'orgueil ; s'il n'y a pas chez lui un fond d'égoïsme ; s'il n'est pas avare, jaloux, rancunier, médisant et cent autres choses que vous n'apercevez pas, parce que vos rapports avec lui ne vous ont pas mis dans ce cas ? Le moyen le plus puissant de combattre l'influence des mauvais Esprits est de se rapprocher le plus possible de la nature des bons."

(Le livre des médiums - CHAPITRE XXIII. DE L'OBSESSION. point 254.2.)

Cet ABC de la médiumnité est vraiment un excellent complément au livre des médiums ...

Citation :
Le Maître nous a avertis que nous devions mettre la lampe sur la table afin que sa lumière profite à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Sam 1 Oct - 22:01

24 S’il advenait…
S’il advenait qu’il soit attiré par les adversaires de la Lumière qu’il cherche à servir, que le médium continue d’avancer sans se complaire dans la chute.
S’il advenait qu’il soit atteint dans sa fragilité morale, que le médium essuie les pleurs qui coulent sur son visage et persévère dans sa conquête de la force.
S’il advenait qu’il se prenne dans les filets de son manque de vigilance, que le médium n’abandonne pas devant l’épreuve qu’il a contribué à s’imposer.
S’il advenait qu’on se moque du fait qu’il vive son idéal, que le médium ne s’affaisse pas sous la croix qu’il porte en se lamentant inutilement.
S’il advenait qu’il cède aux assauts constants du mal, que le médium ne fuie pas sa responsabilité d’assumer les conséquences de la tentation à laquelle il a cédé.
S’il advenait que ceux qui l’admiraient le transforment en cause de scandale, que le médium conserve l’espérance de se réhabiliter aux yeux de sa conscience.
S’il advenait qu’il se repente d’avoir négligé son devoir, que le médium n’hésite pas à s’y remettre malgré l’ampleur du temps perdu.
S’il advenait que sa foi vacille, que le médium s’attache à la sincérité de ses convictions à travers les bénédictions qu’il prodigue à ceux qui lui font confiance.
S’il advenait qu’on le condamne pour des erreurs rendues publiques, que le médium ne cherche pas à se justifier en dénonçant les fautes des autres.
S’il advenait que ses forces le trahissent dans une tâche au-dessus de ses capacités, que le médium ne méprise pas l’occasion de recommencer et qu’il cherche à être utile d’une quelconque façon.
S’il advenait que les compagnons qui l’ont encouragé à entreprendre le travail ennoblissant l’abandonnent, que le médium se rappelle que Dieu lui tendra toujours la main, aussi profond que soit l’abîme dans lequel il est tombé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Sam 1 Oct - 23:02

et pour nous y aider ... la prière de St François d'Assise :

Seigneur,
Faites de moi un instrument de votre paix.

Là où est la haine, que je mette l'amour.
Là où est l'offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l'union.
Là où est l'erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l'espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

Faites que je ne cherche pas tant à être consolé que de consoler,
D'être compris que de comprendre.
D'être aimé que d'aimer.

Parce que
C'est en donnant que l'on reçoit,
C'est en s'oubliant soi-même qu'on se retrouve
C'est en pardonnant qu'on obtient le pardon.
C'est en mourant que l'on ressuscite à l'éternelle vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Lun 10 Oct - 12:33

Bonjour à tous,

Nous arrivons à la moitié de l'ABC,voici le point :

25 La prière

1 - Le médium doit être une personne de prière. Jamais il ne se jugera exempté de prier pour ses contacts avec les Esprits.
2 - Chaque jour, il se réservera quelques minutes pour être seul et s’adonner à la réflexion.
3 - Il cherchera des forces dans les réservoirs du Plan Supérieur.
4 - Il forgera sa conviction personnelle par ses dialogues avec Dieu.
5 - Il assainira son atmosphère psychique en priant avec ferveur et en se protégeant des influences négatives toujours à l’affût.
6 - Il instaurera chez lui le culte de l’Évangile au foyer et conduira ses enfants, s’il en a, aux leçons d’évangélisation du centre spirite.
7 - Il ne croira pas que les Esprits Bienfaiteurs peuvent remplacer sa vigilance personnelle ou prendre des mesures qui sont de son entière responsabilité.
8 - La prière sera son appui dans la traversée des luttes quotidiennes et sa source permanente d’inspiration sur les sentiers étroits de l’existence.
9 - Le médium qui ne fait pas de la prière une habitude est semblable au vaisseau qui navigue sur des flots déchaînés menaçant de l’engloutir à tout moment.
10 - La personne de prière est essentiellement une personne d’action et le médium qui désire aller loin dans sa tâche ne peut se passer du concours béni de la prière pour confier à Dieu ses plus intimes désirs.
J'espère que vous rebondirez sur l'un des points comme moi sur le 6. pas d'accord avec ce qui est d'emmener ses enfants dans un centre spirite. Par contre il peut par son comportement montrer le bon exemple à ses enfants, avoir les bons mots pour leur expliquer ce qu'est le bien et le mal, les élever avec amour et compréhension.
par contre "oui" pour le point 3.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Lun 10 Oct - 13:19

Merci Planète,

J'ai eu une discussion très intéressante à propos du point 6 avec une spirite brésilienne.
Je lui disais que je ne parlais pas de la philosophie spirite à mes enfants de peur de les perturber, voire de les effrayer.
Elle a été très surprise car pour elle, l'étude de l'évangile n'a rien de perturbant, au contraire.
Elle pense que cela donne des repères et des réponses aux questions que les enfants se posent sur la vie, la mort, etc.. et leur permet d'échapper à une partie des angoisses existencielles de l'adolescence.
Pour cela, elle conseille de leur parler très tôt de nos convictions et d'offrir à nos enfants le réconfort que l'Evangile peut apporter.
Nous parlons bien là de l'Evangile. Il parait évident qu'on ne va pas faire étudier toute l'oeuvre d'Allan Kardec, ni entrer dans des explications sur le spiritisme. Seulement rester sur des explications générales, comme la survie de l'âme ( notamment en cas de décès d'un proche), la réincarnation ( ils peuvent par exemple comprendre pourquoi certains enfants ont des handicaps, les différences de milieu de naissances...), échanger sur la façon de se comporter avec les autres, la famille, les copains...

En fait, j'ai décider d'attendre les questions plutôt que d'imposer une étude systématique. Comme ça, je sais que c'est le bon moment. D'ailleurs, elles fusent ! On en discute, je donne mon avis, ils me disent ce qu'ils en pensent. Je n'hésite pas à leur lire des passages qui sont adaptés.
Je dois reconnaitre que c'est un vrai plus dans l'éducation, une aide précieuse pour des questions fondamentales.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Lun 10 Oct - 14:53

Bonjour Aurélie,

Tout à fait, je vois les choses ainsi aussi.

Ce qui me gêne c'est de dire que c'est un devoir d'emmener ses enfants dans un centre spîrite !!!! Nous pouvons très bien parler de l'évangile aux enfants selon leurs questionnements et c'est vrai que les enfants se posent les questions sur la mort, les anges, le ciel.

J'ai surpris un jour, une conversation entre les deux enfants que je gardais, Timo 9 ans et Samuel 10 ans :

Samuel : quand tu auras 10 ans j'aurais 11 ans

Timo : quand tu auras 20 ans j'aurais 19 ans

Samuel : quand tu auras 50 ans j'aurais 51 ans

Timo : quand tu auras 70 ans j'aurais 69 ans.

Samuel : et quand on sera mort ?

Timo : on sera des anges !

Samuel : oui on sera des anges !

Timo : et on sera amis dans le ciel !

Samuel : oui !

Petits bonhommes déjà grands par leur vécu, les épreuves ne les ont pas épargnés tous les deux mais ce jour-là, j'ai vu un grand sourire illuminer leur visage, ils avaient l'air heureux de cette découverte.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mar 11 Oct - 22:15

Je suis d'accord avec vous 2, Aurélie et Planète Wink
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mer 12 Oct - 18:47

Personnellement, j'ai tendance à penser que d'élever nos enfants dans une idée de la compréhension spirite à toute son utilité. J'ai moi même été élevée par une Maman qui, du plus petite que je m'en souvienne, m'a bien souvent parler de ces choses spirituelles. Alors bien sur, c'était à une enfant qu'elle parlait, alors elle adaptait son discourt pour moi et selon l'âge que j'avais. Petite, j'ai très vite admis que la mort n'était pas une fin en soi et qu'elle était une ouverture sur un monde invisible qui existait bel et bien. Cela a été pour moi source de grande consolation quand la mort a frappée à ma porte, comme elle frappe chez tous. J'avais bien sur la tristesse de perdre un être cher, mais j'avais cette consolation profonde, cela grace à ce que m'a permis de comprendre ma maman, sur la continuité de la vie de l'être au delà de la mort. Certain qui m'argumentaient négativement, cela quand je leur ai donné ce point de vu sur l'utilité d'avoir très jeune déjà une conscience de la survie de l'âme, en me disant que cela pouvait être traumatisant pour un enfant de lui parler franchement de la vérité de la survie, ou même de la mort. Traumatisant ?!... Pourquoi donc traumatisant ? Les enfants souvent ne demandent qu'a comprendre, mais si ils sentent que leur question gênent, ils finissent par ne plus les poser. Perso, je doute fort que cela soit traumatisant et pour moi ce fut même le contraire. Ce qui est traumatisant est de ne croire en rien, de voir la mort comme une fin en soi, car quand un être aimé disparaît, on ne peut selon cette conviction n'avoir qu'une certaine angoisse. Et c'est de n'avoir pas conscience que la vie continue qui amène le désespoir pour moi.

Au delà du fait d'avoir eu la chance d'avoir compris jeune que la vie continuait, je pense que cela m'a amener à me faire évoluer sur d'autres idées qui n'auraient pas touchées mon coeur de la même façon si je n'avais pas eu cette conscience là. Comme par exemple sur le fait que ; si la vie continuait, la vie de l'Esprit, j'ai alors de suite eu conscience que l'important n'était pas dans l'apparence, dans tout ce qui brille ou dans l'accumulation de biens et que donc que le matériel, le matérialisme n'avait pas pour moi la primordialité que d'autres enfants pouvaient lui donner. J'ai compris grâce aux paroles spirituelles que m'a Maman voulait bien me livrer, que la prime importance était celle de notre esprit, de notre coeur et de ce qu'on y amenait dedans, l'important était la personne qu'on était, mais pas ce qu'on avait. Aurais-je réfléchis ainsi si jeune sans les paroles de ma Maman, j'en suis bien septique.

Je pourrais vous dire encore les mille choses qui m'ont amené à concevoir la vie d'une autre manière grâce à cette éducation plus spirituelle que celle qui aurait simplement matérielle, comme sur la réincarnation, la conscience du divin, les énergies, la prière et j'ai grâce à elle cette certitude dans mon fort intérieur que tout cela avait une réalité d'être. Je ne remercierais jamais assez ma Maman d'avoir oser me parler ainsi, de m'avoir permis de toucher cette connaissance là toute jeune. J'ai un fils aujourd'hui, il a 18 mois, quand il sera en âge de comprendre certaine chose, je ferai comme ma Maman avait fait avec moi et je lui parlerais en toute franchise des réalités de la vies spirituelles, adaptant encore une fois, bien sur les mots pour un jeune enfant. Pour l'instant, il sait qu'il a une mamie "du ciel", qu'elle l'aime et qu'elle le voit...
Planète, je trouve la petite discussion de tes deux petits si vrai et expliquée si simplement. Les enfants ne cesseront de nous étonné... hein...

....................
Pour ce qui est dit dans l'ABC de la médiumnité, et comme je l'avais déjà dis ; même si je reconnais qu'il contient un savoir plus ou moins proche de la doctrine kardécienne, je suis en désaccord avec certaine chose, ou explications qui pour moi sont trop simplistes, trop résumées et qui pour certaines autres sont à mon sens erronées. Mais bon, expliquer la médiumnité par des phrases si courtes et évoquer toutes les variantes liées à ce thème et qui sont exposées dans ce livre, se sera alors difficile d'appréhender cette connaissance en un si court résumé. Ce qui reste mon avis perso et je n'oblige personne à penser comme moi. Sur un forum comme celui où chacun est libre de poster ce qui lui semble bien, j'essaye moi d'accepter que cela plaise à d'autre, même pour moi cela ne me contente pas.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
celeste



Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Lun 17 Oct - 20:56

Planète a écrit:
Voici, le cinquième points de l'A.B.C.

5 L’étude
Le médium qui néglige l’étude ressemble à l’aveugle qui avance à tâtons dans l’obscurité.
L’étude de la médiumnité est indispensable au médium qui cherche une orientation sûre.
Le médium ne doit pas attendre que les Esprits qui s’expriment par son intermédiaire lui enseignent tout.
Les Esprits qui secondent les premiers efforts du médium sont presque toujours des Esprits qui ont atteint un niveau d’évolution moyen.
L’étude de la médiumnité doit faire un tout avec l’étude de la Doctrine et ne pas se limiter aux aspects directement liés à la médiumnité.
En élargissant les horizons de ses propres connaissances, le médium débloque ses «canaux médiumniques» et facilite l’échange spirituel.
Le médium devrait, autant que possible, faire des études comparatives de la Doctrine avec les autres branches des connaissances humaines.
L’étude de la langue dans laquelle les Esprits s’expriment est tout aussi importante, notamment dans le cas des psychographies.
Dans le cas où les Esprits voudraient se manifester au moyen de la poésie, le médium devrait prévoir des études spécialisées dans cette discipline.
L’ignorance du médium ne prouve pas l’authenticité des communications médiumniques reçues par son intermédiaire.
Beaucoup de médiums croient que les Esprits possèdent des pouvoirs miraculeux et qu’ils peuvent pallier toute lacune intellectuelle du médium lors de l’échange, ce qui est absurde.
Merci de rebondir sur ce qui vous interpèle.





 

Comment s'y prend-on pour étudier la médiumnité ? Y a-t'il des cours avec professeurs ou cela se fait-il uniquement en lisant des livres ? Peut-on développer des dons à la suite des études ou faut-il avoir les dons avant de se lancer ?
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Lun 17 Oct - 21:41

Bonjour Céleste,

je pense qu'il faut d'abord commencer par lire le livre des Esprits d'Allan Kardec puis le livre des médiums du même auteur.

tu trouveras ces livres en téléchargement libre sous le lien suivant : http://spirite.free.fr/telechargement.htm

l'ABC de la médiumnité est génial quand on a déjà les bases car indirectement, il nous fait nous remémorer ce que nous connaissons suite à la lecture des livres d'Allan Kardec et nous fait nous remettre en question.

je te conseille donc de lire ces deux livres et de poser ici les questions concernant les sujets qui t'interpellent ... tu y trouveras beaucoup de réponses Wink

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mar 18 Oct - 13:15

Bonjour à tous,

Merci Sabdan de rappeler le site d'Allan Kardec à Céleste.

Pour répondre en partie à sa question, voici ce que j'ai relevé dans :


CONSEILS, REFLEXIONS, ET MAXIMES D’ALLAN KARDEC
Fragments extraits des douze premières années de la Revue Spirite
A ceux qui veulent voir des phénomènes avant de croire au Spiritisme, Allan Kardec donne ces sages conseils :

R. S. 1861, p. 130
: « Il serait, du reste, bien fâcheux que la propagation de la doctrine fût subordonnée à la publicité de nos séances : quelque nombreux que pût être l’auditoire, il serait toujours fort restreint, imperceptible, comparé à la masse de la population. D’un autre côté nous savons, par expérience, que la vraie conviction ne s’acquiert que par l’étude, la réflexion et une observation soutenue, et non en assistant à une ou deux séances, quelque intéressantes qu’elles soient; et cela est si vrai, que le nombre de ceux qui croient sans avoir rien vu, mais parce qu’ils ont étudié et compris, est immense. Sans doute le désir de voir est très naturel, et nous sommes loin de le blâmer, mais nous voulons que l’on voie dans des conditions profitables. Voilà pourquoi nous disons : Étudiez d’abord, et vous verrez ensuite, parce que vous comprendrez mieux.

Pourquoi étudier le livre des esprits et celui des médiums ?
Distinction des bons et des mauvais Esprits.

262.
Si l'identité absolue des Esprits est, dans beaucoup de cas, une question accessoire et sans importance, il n'en est pas de même de la distinction des bons et des mauvais Esprits ; leur individualité peut nous être indifférente, leur qualité ne l'est jamais. Dans toutes les communications instructives, c'est donc sur ce point que doit se concentrer toute l'attention, parce que seul il peut nous donner la mesure de la confiance que nous pouvons accorder à l'Esprit qui se manifeste, quel que soit le nom sous lequel il le fasse. L'Esprit qui se manifeste est-il bon ou mauvais ? A quel degré de l'échelle spirite appartient-il ? là est la question capitale. (Voir Echelle spirite, Livre des esprits).

Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mar 18 Oct - 19:25

C'est une drôle de question je trouve, car la médiumnité ne s'étudie pas, elle ce vit plutôt. Mais ce qui s'étudie par contre c'est le spiritisme (voir le topic sur le spiritisme et ces définitions : lien du topic) et en comprenant le spiritisme on comprend ce qu'est la médiumnité.

Tu peux pour apprendre, comprendre tout cela, bien évidemment lire les "classiques" du genre dont déjà ceux cités par Sabdan, mais pas exclusivement. Car ces deux ouvrages sont certes une base incontournable, mais ils ne seraient être la seule base pour une connaissance plus générale.

Tu as Celeste plusieurs moyens de formation, si je le puis dire ainsi car cela ne s'apprend pas comme si on voulait passer un diplôme, mais comme par exemple des centres spirites qui font des réunions, conférences sur ces sujets là. Tu rencontres alors des personnes habituées à ces pratiques là, qui ont une connaissance déjà très développée et c'est très formateur souvent que d'être à leur contact. Ce qui est un des meilleurs moyens pour un développement correcte, cela accompagné de lecture personnelles bien sur. Mais il faut prendre le temps de bien choisir son centre, car tous ont des particularités et il faut trouver le bon pour soi. Il y a aussi les forums qui peuvent aider dans un apprentissage et une bonne compréhension du spiritisme, car il permettent un échange directe. Mais là aussi, il faut être très précautionneux dans son choix, car on y trouve du tout et du n'importe quoi sur le net.
Amicalement

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
bigoudene
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 280
Age : 48
Localisation : NORD
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Mer 19 Oct - 9:43

Bonjour à toi Céleste,

Comme dit plus haut, il faut étudier, encore et encore pour comprendre. Tu trouveras ici les réponses, je l'espère, à tes questionnements.

Comme le dis Mag, il faut être vigilant dans le choix d'un centre spirite pour qu'il "colle" parfaitement" à ce que tu recherches. Quant aux sites et forums divers, il est vrai que l'on trouve du tout et beaucoup de n'importe quoi mais ce n'est que mon avis.

Amicalement,

Bigoudène
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ABC DE LA MEDIUMNITE...   Aujourd'hui à 5:49

Revenir en haut Aller en bas
 
ABC DE LA MEDIUMNITE...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS... :: LE SPIRITISME :: NDE,VOYAGE ASTRAL, REVES :: MEDUIMNITE-
Sauter vers: