~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Nos amis les animaux...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nos amis les animaux...    Ven 29 Juil - 16:06

Bonjour à vous tous !!!

Je tenais à poster un nouveau sujet dédié à nos amis les animaux !!! Pour l’occasion, je voulais vous faire partager quelques questions/réponses obtenues par le Cercle Spirite Allan Kardec, publiées dans “Le Nouveau Livre des Esprits“.

Y a-t-il individualité spirituelle au niveau des formes de vie, tel l’insecte ?
“Certes non. Nous ne pouvons parler à ce niveau que de spiritualité qui tend vers son individualité. La spiritualité se manifeste au niveau du minéral, du végétal, de l’unicellulaire, de l’insecte, mais il s’agit là du fluide vital, de la parcelle divine qui existe dans chaque nature vivante, à l’intérieur de chaque règne“

Ces natures vivantes évoluent-elles ?
“Ces vies-là suivent la loi générale de la palingénésie, donc, elles évoluent“

Quel est le chemin évolutif d’un insecte pour atteindre son individualité ?
“L’insecte trouvera un jour sa véritable conscience, sa véritable individualité à l’intérieur de l’évolution animale. L’insecte meurt et se réincarne à grande vitesse, à très grande répétition, ce en quoi l’insecte est dirigé par un ensemble de facultés psychiques désincarnées appartenant toujours à la nature des insectes, mais aussi à une nature plus évoluée dans la nature animale. Ce qui me fait dire, pour prendre un simple exemple, que la guêpe peut devenir progressivement mammifère. Evolution veut dire construction, construction veut dire travail, un travail lent, long, un travail difficile“

Comment évolue le règne animal ?
“Le règne animal connaît une évolution similaire à celle de l’homme. La réincarnation est cependant plus rapide chez l’animal, et pour produire une comparaison, un homme se réincarnera cent fois alors que l’animal se réincarnera deux cents fois. Ce qui fait qu’au terme de son évolution, l’animal rejoindra les formes éthérées, comme l’homme arrivé lui-même à ce stade. Dans la perfection de Dieu les deux règnes finiront donc par se confondre“

Quel comportement doit-on adopter avec un animal familier ?
“Ce que vous appelez animal familier est une nature spirituelle, réincarnée à l’intérieur d’un groupe ou auprès d’un individu. Cette manifestation sentimentale appelle de votre part respect, votre élan, votre sentiment, d’autant plus que vous savez que la nature animale à sa place à l’intérieur de l’indispensable harmonie.
Le ronronnement du chat est une satisfaction de l’animal, qui manifeste ainsi son contentement. Ce ronronnement a des vertus calmantes, et les cardiaques seraient bien avisés de posséder un tel animal.
Ce règne a une fonction plus que vitale. Il a une fonction thérapeutique pour le bien et l’équilibre spirituel de chacune et chacun d’entre vous“


L’esprit de l’animal domestique cherche-t-il à retrouver ses maîtres dans une nouvelle incarnation ?
“L’esprit de l’animal domestique ne vit pas longtemps dans la vie de l’éther, il se réincarne pratiquement aussitôt. L’esprit de l’animal domestique sait comme chacun reconnaître ceux qu’il aime, et il cherche, cela est juste, à les atteindre, mais il cherche aussi, et cela est d’une grande importance, à atteindre ceux qui auront besoin de sa présence, de son contact, ceux-là aussi qui n’auront pas encore été éveillés à la sensibilité animale. Ce complément, indispensable à l’évolution de leur conscience, sera donc comblé par le desiderata de l’animal, qui viendra percuter cette même conscience“

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Sam 30 Juil - 5:09

Merci Rayoflight,

Quel est le message que tu veux nous faire passer en recopiant ce passage ?

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Sam 30 Juil - 12:02

Coucou Sadban !!!

Ben il n'y a aucun message particulier, et lorsque je poste des "communications" ou des "idées" exprimées par des esprits désincarnées ou incarnées, je ne fais jamais passé un message, je trouve juste intéressant de réfléchir ensemble à ce que les esprits nous enseignent... Le règne animal n'est que peu abordé dans le livre des esprits, or, grâce aux travaux du Cercle Spirite Allan Kardec, l'on peut constater que les réponses données par les esprits ont évolué, se sont affinées, sur ce sujet...

J'ai posté une petit partie des infos recueillies dans le "Nouveau Livre des Esprits" pour ouvrir des pistes de réflexion, et discuter un peu de nos amis les bêtes, d'un point de vue spirite... D'autres infos pourront venir alimenter notre reflexion commune, et cela nous permettra, à tous, d'apprendre encore, et toujours...
Revenir en haut Aller en bas
ptitelutine

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Sam 30 Juil - 15:35

J'ajoute quelques extraits du Livre des médiums sur ce sujet qui m'intéresse tout particulièrement :

"Certainement, les Esprits peuvent se rendre visibles et tangibles pour les animaux, et souvent telle frayeur subite qu'ils prennent, et qui ne vous semble pas motivée, est causée par la vue d'un ou de plusieurs de ces Esprits mal intentionnés pour les individus présents ou pour ceux à qui appartiennent ces animaux. Très souvent, vous apercevez des chevaux qui ne veulent ni avancer, ni reculer, ou qui se cabrent devant un obstacle imaginaire ; eh bien ! tenez pour certain que l'obstacle imaginaire est souvent un Esprit ou un groupe d'Esprit qui se plaît à les empêcher d'avancer. Nous ne médianimisons directement ni les animaux ni la matière inerte ; il nous faut toujours le concours conscient ou inconscient d'un médium humain, parce qu'il nous faut l'union de fluides similaires, ce que nous ne trouvons ni dans les animaux, ni dans la matière brute." (chapitre XXII. De la médianimité chez les animaux)

283. 36. Peut-on évoquer l'Esprit d'un animal ?
"Après la mort de l'animal, le principe intelligent qui était en lui est dans un état latent ; il est aussitôt utilisé par certains Esprits chargés de ce soin pour animer de nouveaux êtres dans lesquels il continue l'œuvre de son élaboration. Ainsi, dans le monde des Esprits, il n'y a pas d'Esprits d'animaux errants, mais seulement des Esprits humains. Ceci répond à votre question."
- Comment se fait-il alors que certaines personnes ayant évoqué des animaux ont obtenu des réponses ?
"Évoquez un rocher, et il vous répondra. Il y a toujours une foule d'Esprits prêts à prendre la parole pour tout."

Et ce qu'il y a de très important selon moi : (mince, je ne retrouve plus le passage Sad ), en gros, il est écrit que chaque homme/esprit doit obligatoirement prendre conscience de la nature des animaux : les respecter, les aimer et leurs être reconnaissant, sans quoi, il ne pourra pas s'élever davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Sam 30 Juil - 16:47

Parfaitement ptitelutine !!!

Dans le Nouveau Livre des Esprits, nous pouvons apprendre que nous avons beaucoup de points communs avec nos amis les animaux...

L'animal a-t-il un souvenir plus ou moins conscient de ses antériorités ?
"Chaque nature animale n'a pas la même mémoire. Nous dirons, pour répondre à votre attente, que l'animal domestique peut avoir le souvenir de ses maîtres, peut avoir le souvenir d'autres animaux qui l'environnaient déjà sur Terre, et qu'il peut par conséquent s'en suivre un comportement psychologique relatif à ces mêmes antériorités comme pour vous, les hommes".

Existe-t-il des facultés médiumniques dans le monde animal ?
"La faculté médiumnique persiste dans le monde animal. Cette faculté plus subtile se transmet de manière télépathique. Sur votre monde, le monde animal connaît la télépathie de manière instinctive. Ce monde là ait aussi nous voir et nous regarder dans nos formes périspritales avec force d'acuité, par des sens particulièrement développés. Les animaux, comme le chien ou le chat, voient les esprits. Le monde animal est donc la partie extrasensible de votre globe".

Les animaux ont-ils un guide ?
"Oui, les animaux ont pour guide d'autres animaux. Cela change beaucoup plus que pour les humains, car l'animal se réincarne très vite. La protection ne dure guère plus d'une année".

Dans l'au-delà, l'homme et l'animal sont-ils réunis ?
"Certains esprits humains dans l'au-delà sont accompagnés de leurs animaux familiers. Ils sont heureux. Nous pouvons dire de certains hommes qu'ils ont compris leur mort en retrouvant ceux qui les y avaient précédé : leurs animaux".
Revenir en haut Aller en bas
ptitelutine

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Dim 31 Juil - 0:27

Certes, nous avons beaucoup en commun avec les animaux mais :
à la lecture de ces extraits, il est clair que les humains et les animaux sont de deux ordres totalement distincts et qu'ainsi l'animal ne peut se réincarner qu' en animal, l'homme qu'en homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Dim 31 Juil - 11:41

Oui, exactement... Cela était d'ailleurs déjà affirmé dans le Livre des Esprits, si ma mémoire est bonne.... En revanche, ce que l'on apprend ici (enfin, perso je ne le savais pas avant), c'est que nos deux ordres sont appelés à se rejoindre au terme de leurs évolutions respectives...
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Lun 1 Aoû - 13:14

Sujet intéressant, merci Yannick de l'avoir évoqué, je ne crois que cela eu été fait déjà.

Ici, nous comprenons que l'animal et l'homme sont distain l'un de l'autre et auront une évolution séparé. Les animaux ont besoin eux aussi pour évoluer de connaître de nombreuses incarnations, car tous les animaux ne naissent pas aimant et agréable, ils peuvent comme l'homme, démarrer une incarnation comme un être brutal. Ces incarnations sont en générale rapides (moins d'un an entre chaque) mais leur progression se réalise toujours à l'intérieur du monde animal. Les différents règnes évoluent en parallèle mais pour autant vivent des expériences séparées dans leur progression.

Avant l'homme, "l'homo-sapiens", nous n'étions que des animaux sauvages, qui avait pour seul préoccupation, ce nourrir et qui avait pour seul sentiments, la peur, l'agressivité, mais aussi la satisfaction. L'homme est devenu homme lorsque qu'il a été pulsé en lui, l'étincelle de l'Esprit. Nous étions alors doté à ce point précis de la réflection, d'un sentiments d'amour, nous n'étions plus seulement des bêtes sauvages guidés par nos instincts brutales, nous étions doté de moralité, de culpabilité, et d'affect ce qui changat l'animal en homme.

Les insectes ne sont pas à proprement parlé des être pensants, comme peuvent l'être certain animaux. D'un point de vue spirite, les insectes ne sont que fluide particulier.
Tous les animaux sont pourvu de périsprit. Ce qui les relis, tout comme nous, à être avant tout des êtres spirituels.

Les animaux ont une réelle importance pour notre avancement comme pour notre bien-être physique comme morale. Ce règne a une fonction plus que vitale. Il a une fonction thérapeutique pour le bien et l’équilibre spirituel de chacun d’entre nous. Nous sommes « complémentaires » car nous nous apportons réciproquement tant de choses : présence, apaisement, équilibre, sentiments, compréhension... Je peux vous donner deux exemples d’animaux qui ont des vertus sur l’homme. Dans l'idée où chaque chose, chaque être émet une vibration qui lui est propre et qu'il irradie. Le chat, pour commencer, son ronronnement est une satisfaction de l’animal, qui manifeste ainsi son contentement. Il a des vertus calmantes, et les cardiaques seraient bien avisés de posséder un tel animal. Ils ont aussi un effet magnétique plus ou moins fort. Les oiseaux jouent également un rôle essentiel dans l’équilibre harmonieux de la nature. Leur chant est une vibration, un mantra naturel, bénéfique à l’équilibre humain. Si ce chant venait à disparaître, on verrait alors apparaître chez beaucoup d’individus des troubles nerveux et dépressifs (c'est ce qui peut ce passer dans certaines de nos grandes villes, le manque de bruit naturel cause un tord réel au bien-être de l'être.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Lun 16 Sep - 19:37

Les animaux selon le spiritisme

Le Cercle Spirite Allan Kardec de Nancy vous propose un regard attendrissant sur les animaux, règne qui nous a précédés dans la création. A tous et à celles et ceux qui partent en vacances et qui trop souvent abandonnent chats , chiens et autres animaux devenant trop encombrants à leur égoïste bien être.


Dernière édition par Choub le Jeu 3 Oct - 2:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Lun 16 Sep - 23:07

Merci Choub pour cette vidéo que je trouve très mignonne en plus et il est vrai que bien des personnes peu respectueuses à leur égard devraient visionner ce petit film.
Oui les animaux sont des créatures qu'il faut respecter et essentiels à notre équilibre. Nous sommes tous complémentaires, chaque règne à sa place ici bas et son utilité dans l'écosystème.

il y a néanmoins une petite chose qui m'interpelle lorsque je lis les interventions plus haut. Il est dit d'une part qu'il n'y a pas d'esprits d'animaux errants et d'un autre côté, que certains humains sont accompagnés dans l'au delà de l'esprit de leur animal familier. Notamment dans cette phrase du nouveau livre des esprits:

Dans l'au-delà, l'homme et l'animal sont-ils réunis ?
"Certains esprits humains dans l'au-delà sont accompagnés de leurs animaux familiers. Ils sont heureux. Nous pouvons dire de certains hommes qu'ils ont compris leur mort en retrouvant ceux qui les y avaient précédé : leurs animaux".

Alors j'en déduis que les animaux ne connaissent pas le trouble et qu'ils rejoignent tout de suite le plan correspondant à leur évolution lorsqu'ils se désincarnent...

J'aimerai aussi rajouter au sujet du ronronnement du chat. Oui souvent le chat ronronne lorsqu'il est satisfait, heureux, mais il lui arrive de ronronner aussi lorsqu'il est stressé, malade et son ronronnement sera différent et en étudiant les expressions corporelles de votre chat, vous pourrez comprendre bien des situations qu'il vit. Le chat s'exprime beaucoup par son corps.

Mon chat et moi on se comprend par le regard, par ses attitudes lorsqu'il me demande des câlins etc... c'est merveilleux cette complicité humain/animal. personnellement je ne pourrai vivre sans un animal qui partage ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Mar 17 Sep - 3:36

C'est ça Cheona, je me rappel par souvenir de lecture du nouveau livre des esprits, que les animaux ne connaissent pas le trouble spirite, donc pas d'esprits d'animaux errants. Les animaux passent le "tunnel" pour rejoindre l'au delà naturellement.
Ils peuvent visiter leurs anciens maitres durant leurs décorporations nocturnes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Dim 29 Sep - 16:57

Bonjour à tous,

Voilà un sujet ancien que je n'avais pas encore lu. Pourtant, j'aimerais revenir sur les réponses du nouveau livre des Esprits notées là.

d'après le nouveau livre des Esprits  :
Ce qui me fait dire, pour prendre un simple exemple, que la guêpe peut devenir progressivement mammifère.
Dans la perfection de Dieu les deux règnes finiront donc par se confondre“


Le livre des Esprits d'AK dit : Métempsycose :
611. La communauté d'origine dans le principe intelligent des êtres vivants n'est-elle pas la consécration de la doctrine de la métempsycose ?......
Dans l'homme, il n'y a plus de l'animal que le corps, et les passions qui naissent de l'influence du corps et de l'instinct de conservation inhérent à la matière. On ne peut donc pas dire que tel homme est l'incarnation de l'Esprit de tel animal, et par conséquent la métempsycose, telle qu'on l'entend, n'est pas exacte. "

612. L'Esprit qui a animé le corps d'un homme pourrait-il s'incarner dans un animal ?
" Ce serait rétrograder, et l'Esprit ne rétrograde pas. Le fleuve ne remonte pas à sa source. "

en gras -Les différentes espèces d'animaux ne procèdent point intellectuellement les unes des autres par voie de progression ; ainsi l'esprit de l'huître ne devient point successivement celui du poisson, de l'oiseau, du quadrupède et du quadrumane ; chaque espèce est un type absolu, physiquement et moralement, dont chaque individu puise à la source universelle la somme du principe intelligent qui lui est nécessaire, selon la perfection de ses organes et l'oeuvre qu'il doit accomplir dans les phénomènes de la nature, et qu'à sa mort il rend à la masse.

d'après le "nouveau livre des Esprits  :
"Oui, les animaux ont pour guide d'autres animaux. Cela change beaucoup plus que pour les humains, car l'animal se réincarne très vite...."


Le livre des Esprits d'AK dit :

600. L'âme de l'animal survivant au corps est-elle après la mort dans un état errant, comme celle de l'homme ?
" C'est une sorte d'erraticité, puisqu'elle n'est pas unie à un corps, mais ce n'est pas un Esprit errant. L'Esprit errant est un être qui pense et agit par sa libre volonté ; celui des animaux n'a pas la même faculté ; c'est la conscience de lui-même qui est l'attribut principal de l'Esprit. L'Esprit de l'animal est classé après sa mort par les Esprits que cela concerne, et presque aussitôt utilisé ; il n'a pas le loisir de se mettre en rapport avec d'autres créatures. "

d'après le nouveau livre des Esprits :
"La protection ne dure guère plus d'une année" et "Ces incarnations sont en général rapides (moins d'un an entre chaque)"


Une année  de protection ? et une année entre chaque réincarnation ???
Nous savons que le temps ne compte pas dans l'au-delà. Donc, ça me laisse perplexe !!!! comment savent-ils que cela ne dure qu'une année ????

d'après le nouveau livre des Esprits  :
un homme se réincarnera cent fois alors que l’animal se réincarnera deux cents fois.


le livre des Esprits d' AK sur la pluralité des incarnations :

168. Le nombre des existences corporelles est-il limité, ou bien l'Esprit se réincarne-t-il à perpétuité ?
" A chaque existence nouvelle, l'Esprit fait un pas dans la voie du progrès ; quand il s'est dépouillé de toutes ses impuretés, il n'a plus besoin des épreuves de la vie corporelle. "

169. Le nombre des incarnations est-il le même pour tous les Esprits ?
" Non ; celui qui avance vite s'épargne des épreuves. Toutefois, ces incarnations successives sont toujours très nombreuses, car le progrès est presque infini. "


Je me retrouve dans les écrits d'Allan Kardec au fur et à mesure de mes expériences vécues. Ce ne sont que mes réflexions personnelles sur ces points relevés. Vous avez peut-être une approche différente, discutons-en !

 
Revenir en haut Aller en bas
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Mar 1 Oct - 0:58

Je transmettrais tes interrogations au forum du CSAK de Nancy, et je transmettrai leur réponse ici.
Comme ça tout le monde profite de tes réflexions, que ce soit ce forum ou le leur.   Smile

Je peux déjà dire que selon le nouveau livre des esprits :
"L’insecte trouvera un jour sa véritable conscience, sa véritable individualité à l’intérieur de l’évolution animale."

Mais l'animal restera l'animal, il ne deviendra jamais un humain, et l'humain sera jamais animal.
Selon le nouveau livre des esprits, c'est seulement de l'insecte à l'animal qu'il y aurait une évolution possible.
Donc pas de l'animal à animal, ni de l'animal à l'humain, mais juste de l'insecte à l'animal.

Selon le nouveau livre des esprits :
"La réincarnation est cependant plus rapide chez l'animal, et pour produire une comparaison, un homme se réincarnera cent fois alors que l’animal se réincarnera deux cents fois."

C'était juste pour produire une comparaison, un exemple concret, pour montrer, pour mieux appréhender, pour mieux comprendre le faite que l'animal ce réincarne deux fois plus vite "environ", en général, que l'humain. On aurait pu faire un autre exemple, avec un plus grand nombre de vies ou moins, peu importe.
ça ne voulait pas expliquer que tout être humain sans distinction au total de leur cycle de réincarnation se réincarneront 100 fois et les animaux 200 fois très précisément.Non. Les êtres ont un nombres de vies différents, car "celui qui avance vite s'épargne des épreuves. Toutefois, ces incarnations successives sont toujours très nombreuses, car le progrès est presque infini. "

Je n'ai pas retrouvé ou est le passage, je gelère "Ces incarnations sont en général rapides (moins d'un an entre chaque)" peut tu m'aider Planete?


Dernière édition par Choub le Jeu 3 Oct - 2:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Mar 1 Oct - 19:30

Choub,

Pour la phrase relevée, elle doit y être puisque recopiée.

Quant au temps passé dans l'erraticité pour les animaux, je m'en refère à mon expérience vécue. Mon canichou, parti au pays des chiens (c'est plus poétique) depuis 13 ans, vient chaque année me faire un coucou.

Il y a des personnes qui visualisent un mur mental fait de papillons, de fleurs ou de briques, le mien de mur se compose des animaux que j'ai connu dans cette vie. Je les vois alignés, chiens et chats, face à moi, ils me regardent. De leur vivant, je leur disais en partant "garde la maison !",  alors il me semble qu'ils disent "nous sommes là ! Nous gardons la maison !" Ou bien ils m'attendent !!!

En ce qui concerne les séances de magnétisme au Centre Spirite Lyonnais Allan Kardec :

Trois sortes de réunions ont lieu :

Les Réunions Spirites sont publiques, les médiums reçoivent des messages d’intérêt général et personnel.

Les Réunions d’Initiations Médiumniques sont privées et réservées aux membres adhérents. Elles ressemblent aux réunions spirites mais sont orientées sur le sain développement de la faculté médiumnique chez les jeunes médiums.

Les Réunions d’aides Spirituelles sont publiques. Durant ces réunions, le président de séance confie à chaque médium une personne souffrante non présente, inscrite sur fiche, ayant été mise en soin soit par elle-même, soit par un tiers. Après cela, pour les personnes présentes et suivant les indications des Esprits supérieurs, un travail de magnétisation se fait.

Revenir en haut Aller en bas
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Mar 1 Oct - 21:52

D'accord. Merci pour les informations sur le centre spirite de Lyon.
C'est une video du CSAK de Nancy, pas du centre spirite de Lyonnais.
Malheureusement le CSAK de Nancy (spiritisme.com) , et le centre spirite Lyonnais (spirite.free.fr), ne s'échangent pas d'informations entre eux, ou en tout cas je pense pas trop a parement.

L'idéal j'avoue, ce serait une vidéo, qui parle de tout les centres spirites de France, où des soins par magnétisme soit proposés aux gens. Peux importe le centre. Peux importe les divergences d'opinions des centres.

(je crois qu'on c'est planté de topic, ce topic c'est "Nos amis les animaux", mais c'est pas grave peux importe)


Dernière édition par Choub le Jeu 3 Oct - 2:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Mer 2 Oct - 13:02

Question/Réponse à la question de Planete, et une question que j'ai moi même posé sur les animaux au CSAK de Nancy par Jacques Peccatte :
http://www.le-forum-du-spiritisme.com/consulter/historique_forum.php?Action=Lire&affiche=1&Rubrik=&idquestion=20896#q0

Qu'en pensez vous ?


Dernière édition par Choub le Jeu 3 Oct - 2:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Mer 2 Oct - 14:14

Bonjour Choub;

Je viens de lire la réponse que tu as mise en lien:

Je suis tout à fait d'accord avec le principe que tout évolue et notamment des questions en spiritisme. Bien sur au fur et à mesure de la compréhension humaine, de nouvelles réponses peuvent être données par les esprits sur des sujets divers qu'à une époque il eut été prématuré de les donner à l'humanité.

Cependant on sait aussi que les esprits animaux même s'ils se réincarnent plus vite que les esprits humains, restent parfois un certain temps dans l'au delà.
Il est dit que l'au delà est aussi peuplé d'esprits animaux dans des sphères spirituelles spécifiques (référence aux divers mondes spirituels lorsqu'on lit Chico Xavier) et accompagnent les esprits humains leur créant ainsi un environnement paisible, aimant et agréable.
On sait aussi que parfois certains esprits animaux attendent la désincarnation de leur compagnon humain afin de les accueillir, donc cela peut prendre bien plus qu'une année terrestre.

Donc tout ceci démontre que ce n'est pas une généralité et que bien des esprits d'animaux vivent un temps plus ou moins long de la vie spirituelle. Les animaux parfois après s'être désincarnés, visitent leur ancien compagnon terrestre se faisant sentir dans leur environnement et ce durant parfois un temps plus ou moins long.
Là aussi où je suis d'accord, c'est que l'animal n'ayant pas conscience de son individualité et n'ayant pas le libre arbitre, il ne connaîtra pas le trouble comme l'esprit humain ce qui pourra favoriser sa renaissance charnelle plus rapidement.

Dans le monde spirituel, il y a des animaux notamment là ou se trouvent des esprits d'enfants désincarnés sans doute ont ils pour mission de donner de la douceur à ses enfants récemment désincarnés?

Les animaux effectivement possèdent un guide de leur condition animale, et un chat aura un esprit guide félin par exemple, ensuite celui ci évoluera dans son espèce féline sans pour cela demeurer un chat mais deviendra la perfection maximale de l’espèce féline.
Plus l'animal évoluera et plus il se perfectionnera dans sa forme et dans son essence selon ce que je pense. Tout comme l'humain se perfectionne dans sa forme corporelle et spirituelle.

Les réponses données par ce centre sont intéressantes mais je pense qu'il est bon aussi de répondre avec sa propre réflexion et j'aimerai savoir toi Choub, ce que tu en penses selon ta compréhension personnelle. Non pas que je mette en doute ce que tu reçois comme réponse de la part du CSAK de Nancy mais afin de débattre avec ta réflexion personnelle? flower
Revenir en haut Aller en bas
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Jeu 3 Oct - 2:41

Je n'ai pas encore lu du Chico Xavier, mais je compte le faire à l'avenir.

Je pense que il est normal que les animaux puissent être guides d'autres animaux, vue que eux aussi évoluent, se réincarnent, leur vies ont un sens, qui mènera à Dieu.

Sur les détails de durée de protection d'un guide animal franchement j'en sais rien. Si l'animal peut attendre même longtemps dans l'au delà pour accueillir son maitre, je trouve ça beau, j'aimerai y croire et en être sur. Pourquoi pas ?
Mais je me dit que même si l'animal se réincarne, alors que son maitre ne c'est pas encore désincarné, l'animal peut toujours rendre visite à son maitre durant les décorporations nocturnes.

Ou l'animal peut aussi se réincarner chez son ancien maitre.

A part ce sujet là. Je me pose des questions sur les incestes et les plantes.
Le Nouveau Livre des Esprits parle des incestes aussi, un sujet pas abordé dans Le Livre des Esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Jeu 3 Oct - 14:05

Choub a écrit:
Si l'animal peut attendre même longtemps dans l'au delà pour accueillir son maitre, je trouve ça beau
Oui cela peut se produire car au regard de certains témoignages de personnes ayant vécu une NDE, il a été exposé le fait que certaines personnes ont vu des proches  partis avant eux, accompagnés de leur animal familier tant aimé sur terre. Alors bien que cela ne soit pas une généralité, il est des cas ou cela arrive, j'en suis convaincue.

Choub a écrit:
Ou l'animal peut aussi se réincarner chez son ancien compagnon.
Cela est aussi une possibilité qu'un animal ayant beaucoup d'amour pour son compagnon humain, se réincarne de nouveau dans le corps d'un futur animal de compagnie de la même espece afin de vivre encore pres de lui dans une nouvelle vie.

Choub a écrit:
A part ce sujet là. Je me pose des questions sur les incestes et les plantes.
Le Nouveau Livre des Esprits parle des incestes aussi, un sujet pas abordé dans Le Livre des Esprits.
Sur ces cas là, la question est encore très vague car ce ne sont pas des espèces sans doute suffisamment élevées comme pour les animaux dits "supérieurs" comme les animaux domestiques...Peut être dans l'avenir dans l'évolution de ces espèces?? Là je suis comme toi dans le questionnement.

Pour les lectures de Chico Xavier, oui je te le suggère car on y trouve aussi beaucoup de réponses inintéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Mer 9 Oct - 0:27

J'ai fait un petit tour sur la revue du spiritisme de l'association d'asita : http://www.asita-asso.fr/mediatheque/revues/

Je connaissais déjà depuis un moment, c'est une association sérieuse j'en doute pas, j'avais déjà lu des truques intéressants dans leur revue "Incarnation dans une mission de femme" et " La charité dans le spiritisme et l'Islam".

Mais il y a une information qui me laisse perplexe, selon cette association l'esprit de l'animal va continuer son évolution dans l'humanité. Pour moi c'est de la métempsychose, et dans Le Livre des Esprits, la question sur la métempsychose est traité d'une manière très précise.

Dite moi si vous avez compris autre chose que moi, ce que vous en pensez. Peut être qu'on comprendra pas la même chose.

"L’âme des animaux et des hommes, une différence de degré d’évolution" :
http://www.asita-asso.fr/stock/lib/revues/JES2.pdf


Après, ça n'empêche pas que se doit être de sincères spirites, mais je vais leur poser une question par mail.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Mer 9 Oct - 14:46

Bonjour à tous,

J'ai lu avec intérêt le lien que tu as mis Choub et je comprends la même chose que toi. Je comprends que cela puisse susciter bien des interrogations.

On comprend en lisant, qu'il s'agit bien de l'esprit qui progresse. Alors est ce qu'il s'arrête de s'incarner lorsqu'il a atteint le niveau de perfection qui est propre à son espèce animale pour vivre que de sa vie de pur esprit? ou est ce qu' en ayant dépassé le stade de l'évolution en tant qu'animal et devant continuer un cycle réincarnatoire, ne pouvant plus aller plus haut dans l'animalité, il devra donc s'incarner dans une espèce plus adéquate à la poursuite de l'élévation de son esprit dans les mondes de matière?

Là je ne sais que dire mais je suis tentée de penser qu'il soit possible que cet esprit s'il doit poursuivre le cycle de l'évolution spirituelle dans l'incarnation, étant arrivé au sommet de l'évolution en tant qu'animal, il puisse commencer à monter dans une autre échelle évolutive qui elle est sous forme humaine...

Il est bien dit dans le spiritisme que l'esprit ne régresse pas et c'est l'incarnation de l'esprit humain dans celui de l'animal qui là serait une régression. Pour le sens contraire, peut être en est il différemment selon ce que je serai tentée de penser et qui pourrait me sembler plausible. flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Mer 9 Oct - 19:23

bonjour à tous,

Bonne question Choub, en effet !

Je viens de lire ton lien et celui de G.Delanne concernant les animaux, études de son vivant. Donc voilà mon avis sur le sujet :

Apparemment G. DELANNE dans ses recherches sur la réincarnation animale, dit ceci :

http://spirite.free.fr/ouvrages/reincardelanne/reincar.htm

De nos jours, il existe encore des représentants de toutes les mentalités possibles. Depuis les plantes jusqu'à l'homme, en passant par tout le règne animal, c'est une série graduelle et continue qui part de l'inconscience presque totale, jusqu'à la pleine lumière de la raison qui éclaire les hommes supérieurs.
En passant de l'animal à l'homme, l'organe s'est perfectionné, s'est agrandi, s'est diversifié, mais il est resté le même organe.


Il dit aussi que que des tissus ou organes provenant d'animaux peuvent soigner les hommes.

G.DELANNE :  la réincarnation :

"En parlant comme l'aurait fait M. Le Dantec, on peut dire que de « la substance chien » peut vivre dans « la substance homme » et s'y adapter parfaitement. Mieux encore, et nous voici revenus à la notion de périsprit, c'est l'emplacement dans le corps de l'animal qui donne aux tissus vivants leur spécificité. Une artère peut être greffée dans un autre corps et y jouer le rôle d'une veine, ou réciproquement quand elle remplace une partie malade de celle-ci. Il existe donc un plan organique, et la matière vivante y obéit à ce point qu'elle change sa fonction si on lui impose de vivre à un autre endroit que celui pour lequel elle a été organisée. Je n'invente rien. Les expériences du chirurgien Carrel l'établissent péremptoirement."

Il est vrai, que la chirurgie a employé, ou emploie encore, des tissus d'animaux pour reconstruction de peaux, remplacement de veines ou aortes etc... sur un sujet humain. Quoique les molécules humains et animales viennent de la même Matière Universel et substances modifiées selon l'espèce, je pense que seul l'esprit (intelligence) diffère.  

G.DELANNE dit dans le journal, où il est cité en tant qu'esprit ::

Ces animaux (intelligents et évolués) sont dans des mondes transitoires où se produit la transformation du périsprit (périsprit de type animoïde) en périsprit de type humanoïde18. Sur ces mondes il, acquiert les qualités qui lui manquent pour devenir un homme : connaissance de soi ; perfectibilité ; sentiment du bien et du mal.

ça me laisse perplexe quand même cette explication ??? Humanoïde 18 ???

On constate que c'est un long processus qui s'opère très loin de la terre.
Pour la connaissance de soi ; on a déjà du mal à se connaitre soi-même, m'étonnerait qu'ils arrivent avec cette connaissance et la perfectibilité acquise en plus !!!! Quand au bien et au mal, est-ce un sentiment ??? je fais le mal sans penser que je le fais ! si je pensais que je fais le mal,  il me semble que je réfléchirais avant d'agir.

Ma conclusion : sur notre bonne vieille planète, un chat et un chat, un chien un chien, et un humain un humain. D'où l'adage "les chats ne font pas des chiens !"  

Revenir en haut Aller en bas
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Jeu 10 Oct - 3:55

Oui j'avais lu ce texte sur les tissus ou organes de Gabriel Delanne il y a un moment de ça.

Bref. Selon l'Association Spirite Internationale Thérèse d’Avila (ASITA)
- "...les animaux deviendront un jour des êtres humains en vertu de la loi d'évolution (Choub: sur des planètes supérieurs j'imagine alors) .En aucun cas il n'est écrit (dans le livre des esprits) ou dit qu'il y une régression de l'homme vers l'animal. La métempsychose est un concept que le spiritisme ne peut pas développer car l'homme évolue encore et encore pour se rapprocher de Dieu."


- Selon le CSAK de Nancy sur leur forum (exemples de réponses, extraits)
"La progression de l'animal se réalise toujours à l'intérieur du monde animal; les différents règnes évoluent en parallèle mais pour autant vivent des expériences séparées dans leur progression."

"L'animal connait une évolution similaire à celle de l'homme et le but des incarnations est de parvenir aussi à la perfection afin de rejoindre Dieu .La place de l'animal est essentielle, le monde animal est une nécessité dans l'harmonie de la nature ,une nécessité équilibrante.Les animaux ont aussi des guides et des missions et au fur et à mesure de leur avancement ils évoluent pour atteindre la perfection et n'ont plus besoin de se réincarner."

"le règne animal évolue et en cette évolution connait une transformation périspritale qui le rend plus "humanoïde" dans sa forme. Il existe déjà et il existera de plus en plus en ce règne parallèle le sentiment et la réflexion, cependant si sur d'autres sphères se produit la convergence des règnes, chacun d'entre eux garde son originalité et sa différence. Ces différences résultat des desseins de la Création sont nécessaires car complémentaires, harmonieuses et indispensable. Chaque règne reçoit l'un de l'autre, évoluant dans le parallèle des lignes évolutives qui un jour futur deviendront convergentes." (Choub: auprès de Dieu)

"Le spiritisme nous a révélé que dans la création divine existaient plusieurs règnes :humain ,animal ,végétal, minéral, destinés à vivre ensemble ,évoluant ensemble mais en restant bien distincts les uns des autres et ne se confondant pas ;ainsi un homme sera toujours incarné dans le règne humain, il ne peut se réincarner dans un animal ce que l’on nomme la métempsychose ,ni dans un végétal ;un animal ne pourra pas non plus se réincarner en homme même si son évolution est importante."

Choub : les esprits des animaux ont étaient crée simples et ignorants aussi j'imagine ? enfin vierge de tout aussi j'imagine.

Bref

N'hésitez pas a rajouter des infos de communications d'autres associations. Et Chico Xavier il a psychographié des choses sur les animaux ?


Tout en sachant comme dit Planete : "Pour la connaissance de soi ; on a déjà du mal à se connaitre soi-même" ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Jeu 10 Oct - 15:49

Kikou Choub !

Les avis seront toujours partagés. Essayez de comprendre le pourquoi et le comment oui surement, il faut essayer ! mais je pense que nous n'aurons pas la réponse dans cette vie, ni dans les autres d'ailleurs.

Dans le livre des Esprits d'AK, il est dit que les animaux désincarnés sont employés immédiatement ??? J'avoue ne pas avoir bien saisie cette réponse.

Ma comprehension sur ce sujet est la suivante sur 7 points plausibles :

- Les animaux désincarnés rejoignent leur maître.
- Les animaux désincarnés vont dans un monde transitoire de leurs espèces.
- Les animaux désincarnés attendent leur maitre.
- Les animaux désincarnés sont réincarnés sur terre selon la demande ou l' évolution.
- Les animaux désincarnés ont une érraticité plus ou moins longue, elle n'a pas de temps,
 ils peuvent donc se manifester auprès de leurs maitres en rêve et en apparition.
- Les animaux désincarnés aident les esprits désincarnés
- Les animaux désincarnés, toujours selon leur évolution, sont réincarnés dans des mondes plus évolués mais restent des  animaux plus intelligents.

Je peux témoigner sur quatre points au moins :

- Ils rejoignent leur maître.
Ma maman avait un chien (labrador noir) Elle disait qu'il ne lui manquait plus que la parole tellement il était intelligent. Mais voilà, maman est partie et ne pouvant plus garder black en appartement, je l'ai confié à un beau frère qui avait l'espace nécessaire.
Plusieurs années plus tard, je rêve de black : Je le vois marcher dans le ciel, tranquillement, dans le vide. Je le vois ensuite accéler le pas tout droit devant lui. Je l'appelle "black !" c'est toi "black !" et là j'entends une voix qui l'appelle à l'autre bout du ciel. Je ne vois rien ! Black, se met à courir en direction de la voix ! à mon tour je lui dit "black ! " il s'arrête net de courir, tourne la tête vers moi (comme si j'étais derrière lui) et se remet à galoper de toutes ses forces vers l'autre voix. Là, j'aperçois maman qui encourage black, en tapant dans ses mains, à la rejoindre. Là, un bonheur immense m'envahie, je comprends et j'encourage à mon tour black à rejoindre maman " oui ! mon chien ! vas ! vole vers maman, elle t'attend !" une fois près d'elle, poufff ! disparus tous les deux. Je dis "ciel" parceque de temps en temps, un nuage blanc passait par là. J'ai pu apprendre plus tard que black avait bien rejoint maman dans son au-delà et il était venu me le dire.

- ils peuvent se manifester auprès de leur maître :
J'ai élevé pendant 13 ans un caniche blanc, il est parti en septembre 2000. Trois ans plus tard, il est venu près de moi, oh ! je devais rêver à ce moment là. J'entendais marcher autour de mon lit, ce pas ne m'était pas inconnu ! J'ai pensé tout de suite à mon canichou, il ne montait sur le lit que si je lui ordonnais. Donc, il attendait le signal. J'ai dit "bon ! allez viens ! Alors, j'ai senti comme si on sautait sur mon lit, et la chose a rampé sur la couette, comme il le faisait, applati, il avançait tout doucement vers moi, de son vivant. Là, il faisait la même chose. Il s'est blotti contre moi, je ne le voyais pas mais je sentais, sous mes mains, son poil laineux, son corps. En me réveillant j'ai pensé "Ô doux rêve ! "

Où en apparition fantômatique :
Il y a bien deux ans, j'étais en train de passer le balai dans ma pièce, quand j'ai senti que quelque chose tournoyait autour de moi sans en définir ce que c'était. J'ai continué ma tâche. Là, il me semblait que "la chose" allait, venait, dans toutes les pièces, dans tout les sens. J'ai perçu alors, un contour de forme de chien géant, avec la langue rouge pendante. Il haletait. Je lui dit "d'où tu viens toi ? ou tu vas comme ça ?" "tu t'es trompé de maison ? L'esprit de ce chien avait l'aspect "bouledogque" mais plutôt effrayé, perdu, que méchant. Alors, je lui ai parlé tout en continuant à passer le balai "tu ne dois pas être là ! retourne d'où tu viens ! ce n'est pas ton monde ici !" et là, en plissant les yeux, la forme prend celle de black, il est assis devant moi. Me voilà bien etonnée et je dis "c'est toi black ?"et là il s'est désagrégé graduellement pour disparaitre complétement. Je ne voyais qu'une forme de chien transparente, juste les contours.

- Ils attendent leur maitre :
Quand, je veux visualiser un mur pour faire barrage à toutes mauvaises pensées, je vois mes chiens et chats s'aligner devant un mur (j'en ai parlé dans un autre post). Ils sont assis et me regardent. Il y a aussi le chat roux de ma soeur âinée qui est là et fait les cents pas (si je peux dire) devant les autres, comme un tit chef.  Ils ont l'air de dire "nous sommes là !" Il se peut que le chat roux "Pompom" parti dans les années 60 soit le tit chef des autres et les rassemble selon le besoin ???

J'ai pu lire chez cet auteur des témoignages d'appirations d'animaux.

ERNEST BOZZANO : LES MANIFESTATIONS METAPSYCHIQUES DES ANIMAUX

http://spirite.free.fr/ouvrages/manif0.htm

C'est pour toutes ces raisons que je crois que les animaux nous survivent et nous attendent, nous parlent.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    Ven 11 Oct - 14:53

Bonjour,

Citation :
- Les animaux désincarnés, toujours selon leur évolution, sont réincarnés dans des mondes plus évolués mais restent des  animaux plus intelligents.
Pour ma part, je dirai oui je le pense et notamment des animaux étant plus liés aux humains de ces mondes, en les aidant et étant plus proches d'eux que sur terre. Animaux plus dociles et moins instinctifs. Ayant plus de "conscience"

Citation :
- Les animaux désincarnés ont une érraticité plus ou moins longue, elle n'a pas de temps,
ils peuvent donc se manifester auprès de leurs maitres en rêve et en apparition.
Je dirai là aussi que dans certains cas, oui pour des raisons d'ailleurs qu'on ignore, que ce soit l'attente de la désincarnation de leur compagnon humain par exemple ou autre.

Citation :
- Les animaux désincarnés aident les esprits désincarnés
Là aussi je dirai que cela peut être une éventualité, notamment en apportant du réconfort aux enfants désincarnés. Comme nous, effectuent ils certaines tâches dans l'au delà, j'avais eu cette information d'ailleurs, mais je ne me souviens plus exactement par quel biais...

Citation :
- Les animaux désincarnés sont réincarnés sur terre selon la demande ou l' évolution.
Les animaux, tout comme nous, suivent un parcours évolutif dans des mondes correspondant à leur avancée. C'est ce que je pense aussi. les esprits plus évoluées pour notre terre le font, alors je pense que ces mondes aussi sont pourvus d'animaux qui leur correspondent. flower
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos amis les animaux...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos amis les animaux...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS... :: LE SPIRITISME :: NDE,VOYAGE ASTRAL, REVES :: MEDUIMNITE :: COMMUNICATIONS SPIRITES-
Sauter vers: