~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 .Homosexualité et Libertinage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: .Homosexualité et Libertinage.   Sam 6 Aoû - 21:02

J'ouvre un nouveau topic Rayo, car celui ci correspondra plus particulièrement à ce sujet. Que j'ai placé d'ailleurs dans la catégorie "vie antérieure, au-delà", vous comprenez pourquoi...
(je m'excuse de ma réponse tardive, j'ai d'une part beaucoup cherché, j'y ai beaucoup réfléchi et c'est aussi un sujet très délicat qui méritait une grande attention. Et je dois aussi avouer que l'ensemble de mon quotidien, ici sur le site, comme ailleurs d'ailleirs, me prends un temps fou, d'où ma réponse qui a un peu tardé.)

L'homosexualité :
Au point de vu spirite et dans cette compréhension là, le fait que plusieurs incarnations aient pu être faites dans le même genre féminin, ou masculin, peut certaines fois et dans une nouvelle incarnation qui ce fera dans le genre opposée à celles vécues plus généralement, faire ressentir à l'être des affinitées amoureuses donc plus proches de celles vécues auparavant. Il retournera alors plus facilement vers le genre sexué qu'il a aimé dans ces vies passés. Ainsi est expliqué dans ces grandes lignes l'explication de l'homosexualité.
Toujours dans un point de vu spirite, il n'est nullement interdit, en t'en que tel, de vivre une relation homosexuelle, car il est là aussi question avant tout d'affinité, de rencontre amoureuses, de partage de sentiments et pour cela, le spiritisme lui, ne condamnera pas un amour partagé, consentis, car on parle là bien d'amour.

Le Libertinage :
Pour ce qui est du libertinage, on ne parle là plus vraiment de la même chose, même si il peut aussi y avoir dans la recherche libertine des rapports également homosexuels. Mais ce n'est pas une généralité.
Le libertinage correspond le plus souvent à un désir, à une envie d'avoir plusieurs aventures sexuelles. Et il n'y a là aussi du point de vu spirite et en soi, pas de condamnation de celui ci sur le fait de vivre plusieurs aventures sexuelles. Dans le sens où chacun est doté de liberté personnelle et n'a aucune interdiction spirite à vivre ces multiples rapports.
Le seul bémol que j'emmétrais ici serait dans le fait que dans le libertinage, mais nous pouvons dire là idem tout autant pour un couple plus conventionnel, ce serait plutôt dans le coté additif au sexe qu'il pourrai avoir, cela dans l'exagération ou le besoin irrépressible et/ou indispensable d'une personne que l'on pourrait qualifiée d'addict au sexe et qui vit le sexe non-plus comme un échange sexuel amoureux (le mot amoureux ne veut pas dire ici, "être amoureux", mais plutôt dans un acte d'amour), mais dans un besoin irresitible. Dans ce cas là, comme dans pour d'autre addictologie, comme les drogues par exemple, cela pourrait montrer un déséquilibre personnel, qui tient de l'effet addict au sexe dans des sources intimes, personnelles, familiales, etc.

Mais dans les rapports libertins l'essentiel est avant tout un partage consenti et assumé du plaisir sexuel, cela bien évidemment de part et d'autre.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .Homosexualité et Libertinage.   Dim 7 Aoû - 13:11

Merci beaucoup MAG pour ta réponse qui ouvre des perpectives de réflexion et de compréhension nouvelles de ces phénomènes que, par réflexe ancien, nous condamnons moralement un peu trop rapidement, oubliant par là même le message spirite en vertu duquel, tant qu'un acte sexuel est guidé par un sentiment d'amour (et tu fais bien de préciser qu'il ne s'agit pas nécessairement à proprement parlé, d'un sentiment amoureux), et que les participants sont consentant, rien n'est condamnable. Qu'il s'agisse de l'homosexualité, du libertinage, de la transsexualité, ou encore de la sexualité en générale, il est très intéressant de voir que ces comportements là étaient parfaitement admis dans la plupart des sociétés humaines de l'Antiquité. Les romains comme les grecs reconnaissaient les unions de même sexe par exemple. Malheureusement, l'on voit bien comment, dans ce domaine comme tant d'autres, notamment celui des sciences ou de la philosophie, la montée en puissance du christianisme (et de l'Eglise) imposé comme religion d'Etat à grand renfort de campagne de conversion forcée des populations païennes ou polythéistes, a plongé le monde occidental dans le chaos des ténèbres de l'obscurantisme.

L'homosexualité, la sexualité hors mariage, le divorce, ont tous été réprimés par des peines dont la cruauté fait froid dans le dos, au nom du dogme du religieux durant des siècles... Pourtant, et parce qu'il s'agit précisément d'amour, ces comportements ont toujours existé, et sont maintenus dans le temps, malgré la répression chrétienne, appuyée par l'Etat. Ceci explique d'ailleurs que dans l'inconscient collectif, ces comportements ont longtemps été considérés, et sont toujours considérés comme des comportements anormaux et moralement condamnable. Toutefois, la déchristianisation de nos sociétés européennes dès la fin du XVIIIe siècle, sous l'impulsion notamment des révolutionnaires français, devaient permettre aux populations de sortir doucement et progressivement de cet obscurantisme chrétien, et permettre ainsi à l'amour sous toutes ses formes de triompher lentement, mais sûrement, rappelant ainsi toute la pureté du message christique apporté par Jésus : "aimez-vous les uns les autres".

Gageons que le spiritisme, par les lumières d'amour qu'il apporte à l'humanité nous permette à tous de continuer à évoluer en portant sur la sexualité un regard neuf, éclairé, débarassé des vieilles superstitions et de l'obscurantismes religieux... Comme l'affirme les esprits : "le spiritisme vous conduit à la foi, sans dogmes ni principes quelconques".

Fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: .Homosexualité et Libertinage.   Dim 7 Aoû - 20:24

Chers amis, je sais que c'est un sujet sensible qui joue ici sur la corde sensible de la vision morale et personnelle que l'on peut avoir. Plusieurs d'entre vous sont venus me dire ces jours ci leur leur incompréhension que de tels sujets soient postés ici ("forum spirite" oblige...) ou mieux, de l'immoralité que selon certain autres de ces pratiques. Avant toute chose je tiens à dire que plus qu'ailleurs sur un forum spirite qui ce veut oui instructif et qui dit n'avoir aucun sujet tabou, nous nous devons alors par dessus tout de parler de toutes les particularités vécus dans notre monde actuel. Si je conçois que cela puisse heurter certaines pensées, je vous demande d'accepter que ces sujets soient traités ici et qu'ils le soient à l'éclairage du spiritisme. L'étude spirite ne s'arrête pas à la compréhension de l'au-delà, de la réincarnation, etc... Elle doit aussi être une vision éclairée du monde dans lequel on vit, avec tout ce qui s'y passe. Sinon, nous occulterions des sujets qui méritent pourtant une étude, mieux une compréhension. Sans bien sur, accepter tout bêtement, mais avec cette sensibilité spirite qui nous réuni.
Si il est certes délicat d'évoquer même ici des sujets comme ceux-ci, il serait encore plus regrettable de ne pas en parler ou alors d'en parler avec le ton d'une dite "normalité" ou d'une soit disant déviance sexuel, sans chercher à aller plus loin dans la compréhension de celle-ci.

Au IV siècle avant jésus, avant l'ère chétienne, les gens faisaient l'amour aux yeux de tous, dans la rue même ! Plus tard, religion oblige, ces actes sexuels sont devenus tabous et immorales, considérant aussi les femmes comme des vipères aguicheuses, dangereuses (ce qui est d'ailleurs encore le cas aujourd'hui dans certain pays), et sont redevenus à l'ère romaine, somme toute normaux et banals et cela même à cette période dans des relations multiples et aux vues de tous. Comme quoi, il est souvent avant tout question d'une perception personnelle et synonyme d'une époque dans laquelle on vit. Ici, dans l'éclairage spirite, nous sortons des époques et de leurs moeurs associés, nous apportons un point de vu venant des plus hautes instances afin de nous rendre plus libre, plus tolérant, détaché de la morale et des moeurs de la socièté actuelle.

On est donc dans une morale de société qui évolue avec le temps, et dans cette évolution c'est la notion d'amour qui a pris le pas sur des principes sociaux ou religieux qui antérieurement on pu être communément admis. On a donc rendu normal et autorisé ce qui était considéré comme une anomalie ou une perversion. Et c'est bien la raison pour laquelle ce vocabulaire doit être utilisé avec prudence.

Et donc en revanche, on parlera de perversion et de prohibition, concernant l'inceste et la pédophilie, parce qu'il s'agit là de formes brutales d'esclavage qui détruisent des enfants qui seront traumatisés à vie. Concernant le libertinage librement et mutuellement consenti, il n'y a pas de conséquence ni sur le plan individuel ni sur le plan social. Faut-il alors décréter qu'il s'agisse d'une perversion prohibée par la morale spirite ? Je ne le crois pas, étant entendu que cela n'a pas de conséquences particulières sur les libertés individuelles.
Les Esprits avancent une notion essentielle qui est celle de l'amour, ils ne posent donc pas de conditions restrives si ce n'est donc celle de la douleur infligée à l'autre.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .Homosexualité et Libertinage.   Dim 7 Aoû - 23:58

MAG, je ne peux que saluer ici ton message. Comme l'affirme les esprits, et comme ils l'affirmaient déjà du temps d'Allan Kardec, le spiritisme est une science et une philosophie dont la vocation est de rapproché l'homme de son Père, Dieu, en apportant la lumière divine là où règne les ténèbres de l'obscurantisme. La sexualité, et ses différentes formes, sont, malheureusement encore considérés comme des sujets sensibles, immoraux, comme jadis, il était parfaitement immoral de parler de certains sujets ou de considérer comme naturel les unions mixtes (c'est à dire de personnes de couleur de peau différente), le fait qu'une personne de couleur devait disposer des mêmes droits qu'un blanc, qu'une femme devait disposer des mêmes droits qu'un homme, etc... Pourtant, le spiritisme, dès ses origines, s'est intéressé à tous ces sujets. Il était immoral du temps de Kardec d'oser affirmer qu'il était parfaitement naturel qu'un mariage soit dissout dans l'hypothèse où les époux ne s'entendent plus... Il était immoral d'affirmer, comme le faisait Kardec, qu'il n'y avait aucune différence entre un homme blanc et un homme noir. Il était parfaitement immoral d'affirmer le caractère particulièrement honteux de l'esclavage, à une époque où la France étendait son Empire coloniale dans le sang et la répression... Pourtant, le Maître a montré la voie, d'une part, en osant poser la question, d'autre part, en osant publier la réponse. Pour que le spiritisme puisse continuer à briller, tel un phare dans l'obscurité de notre morale humaine, bien éloignée de celle des esprits supérieurs et de notre Père, reposant sur des fondements tronquées d'un message christique perverti dans son interprétation par des hommes ignorants qui ont, de génération en génération, transmis ces mensonges honteux, il faut que celui-ci, dans la droite ligne de la pensée Kardécienne, poursuive son oeuvre de libération des esprits, afin que notre planète poursuive son évolution, et cesse d'être une sphère inférieure... Pour cela, le spiritisme a besoin d'esprit éclairé qui, à l'instar du Maître, auront l'audace de poser des questions sur des sujets jugés immoraux, afin que les esprits puissent nous instruire, et de permettre à chaque esprit de mener à bien son travail de rénovation intérieure, loin des dogmes religieux mensongers, des intérêts économiques ou politiques bassement matériel.

Merci MAG pour ton courage et ton esprit de liberté, deux qualités indispensables à tout spirite !!!!

Fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .Homosexualité et Libertinage.   Mar 15 Jan - 16:10

Bonjour à tous,

Je fais remonter ce sujet qui est particulièrement d'actualité au risque de heurter bien que cela ne soit pas mon intention. Mon intention et mon désir sont plutôt dans le sens d'inviter à la tolérance et à l'ouverture d'esprit.

On parle et polémique depuis un certain temps sur le mariage homosexuel, on le voit à travers la médiatisation, autour de nous. Personnellement, je ne comprends pas un tel comportement d'incompréhension de la part d'un grand nombre d'entre nous.
je ne comprends pas que l'on puisse décider de ce qui est moral et de ce qui est immoral en ce qui concerne l'amour qui lie des êtres entre eux.

l'être humain est une créature qui a besoin d'aimer et d'être aimé c'est ainsi que le Principe Divin l'a créé.
L'amour est un sentiment merveilleux et toutes les façons différentes de le vivre sont légitimes et morales des l'instant qu'il est sincère.

Alors pourquoi empêcher des êtres qui s'aiment de s'unir et d'élever des enfants? On entend comme argumentations des "biens pensants" qu'un enfant a besoin d'un père et d'une mère pour un équilibre parfait. Oui bien sur mais alors quoi penser des familles monoparentales que l'on rencontre de plus en plus?
Combien d'enfants sont élevés dignement par une mère seule ou un père seul? Pourquoi l'enfant n'aurait il pas un équilibre au sein d'une famille avec deux papas ou deux mamans? L'essentiel n'est il pas l'amour que ces deux parents lui donneront chaque jour? L'attention qu'ils porteront à son éducation même s'ils sont du même sexe?

Comme il est dit si justement plus haut: Il faut sortir de tous ces préjugés, ces dogmes qui ne sont là que pour brimer et tromper les hommes. L'amour doit pouvoir s'épanouir du mieux possible et ce sans barrières de race, de sexe, de religion....
Il y a encore 60 ans il était immoral d'être une maman célibataire, (fille mère comme on disait) et à présent cela est entré dans les mœurs et personne ne trouve cela tabou.

Nous sommes avant tout des êtres spirituels sans distinction de race, de sexe, attributs qui appartiennent à l'être organique et non à l'esprit. C'est l'esprit qui aime un autre esprit et qui le témoigne à travers son corps physique. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
crystal
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 678
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: .Homosexualité et Libertinage.   Mer 16 Jan - 13:12

Qu'est-ce-que l'amour ?
Comment obtient-on l'amour ?
Qui donne de l'amour ?
Y-a-t'il un sésame d'amour ?
L'amour se capte-il ?
Maitrise-t-on l'amour ?
Garde-t-on toujours l'amour ?

...je vous aime
Revenir en haut Aller en bas
anne
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: .Homosexualité et Libertinage.   Lun 21 Jan - 6:06

Ce sont là des propos personnels ou je ne vois perso Mag pas ou tu as pu prendre cela dans aucun livres d'A.K ou il faudrait nous donner les ref

Quant à cet invité que l'on a reconnu et qui a ecrit :
" Toutefois, la déchristianisation de nos sociétés européennes dès la fin du XVIIIe siècle, sous l'impulsion notamment des révolutionnaires français, devaient permettre aux populations de sortir doucement et progressivement de cet obscurantisme chrétien, et permettre ainsi à l'amour sous toutes ses formes de triompher lentement, mais sûrement, rappelant ainsi toute la pureté du message christique apporté par Jésus : "aimez-vous les uns les autres".

oui c'est sur qu'avec un tel langage on revient à Sodome et Gomorhe mdr.. Non mais franchement vous pensez ce que vous écrivez ??? doit on vous rappeler que les spirites les vrais sont deja Chretiens en tout premier et qu'ils ont evidemment bien des points communs avec tous les autres chretiens, des bases communes que le Christ a lui_même institué ??? c'est à dire des principes moraux de vie !!

Il a dit " ne juge pas les autres tu ne serras pas juger" ok mais cela veut il dire que l'on doive également suivre une voie que l'on réprouve voir que l'on trouve malsaine ??? certainement pas !!

D'apres vous lorsqu'on n'est pas à la mode c'est à dire " libéré" le mot tres actuel forcement on baigne dans l'obscurantisme et j'en passe !! un peu facile non ??

" Il faut sortir de tous ces préjugés, ces dogmes qui ne sont là que pour brimer et tromper les hommes"
Mais arreter de toujours taper sur les religions c'est plus que lourd !! vous menez la vie que vous voulez ok mais moi quant je lis ça je fais un bond ecrire de telles choses pour le novice qui vous lis que va t il penser?? je crois que vous n'avez pas lu, pas compris non plus les livres d'A.K il n'a jamais ecris de telles absurdités !!
vous croyez vraiment que vous allez elever votre esprit en vous vautrant dans la debauche ?? Vous appelez cela de l'amour ???
Est ce que vous savez ce qu'est l'amour ? le vrai ?? c'est se secrifier pour autrui cela peut aller jusqu'à donner sa vie pour lui !! l'amour est spirituelle en tout 1er " aimez vous les uns les autres" OUI mais d'un amour pur = on doit effectivement aimer son prochain mais si on vous ecoute mr l'invité il faudrait coucher avec pour faire acte d'amour c'est vraiment n'importe quoi !!

Chenoa oui un enfant a besoin d'un père et d'une mère pour son équilibre et on voit bien les ravages que nous subissons dans nos societés modernes ou beaucoup de familes sont eclatées !! la vie est deja assez difficile, difficile aussi de se comprendre souvent entre homme et femme et on voudrait en rajouter ?? On devrait penser en tout 1er à l'enfant !! mais le fait on réellement ??? a t on le droit de lui imposer des parents homos ?? voila la veritable question!!? ne va t il pas en souffrir ??est ce sein pour son développement psychique ?? est ce sein tout court ???

On ne peut pas ainsi effacer des siècles de morales ( même si elles ne vous plaisent pas et sont contraignantes) cela signifie qu'un enfant de parents homos devra porter le choix de ses parents toute sa vie à l'ecole pour commencer et ensuite partout car si les gens sont plus tolérants ils ne le seront pas tous et le monde étant ce qu'il est ,cet enfant subira les moqeriues et méchancetés des autres..

Vous parlez des homos eh bien je peux vous dire que majoritairemnt ils sont tres malheureux justement car beaucoup d'entre eux sont hyper sensibles et ils savent que peu les accepetent réellement et réellement ne signifie pas de dire comme eux pour etre dans le coup mais les accepter en tant qu’être humain : entre l'air et la chanson il y a un monde et les apparences sont souvent trompeuses.. Cet enfant donc subira la mechanceté humaine c'est certain mais en plus il souffrira pour ses parents qui ne seront pas épargnés..

Quant à la réincarnation et je suis bien placée pour en parler ce n'est pas parce que vous etiez d'un autre sexe dans votre vie anterieure précédente ou une autre que vous serrez homo sinon tout le monde devrait l'etre c'est bien plus compliqué que cela mais on va pas débattre la dessus..


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .Homosexualité et Libertinage.   Lun 21 Jan - 17:37

Lorsque je parle d'amour, je sais de quoi je parle oui et personne ne peut dire de ce que je comprends de l'amour à ma place puisqu'il n'est pas dans mon esprit et dans mon coeur pour en connaitre le sentiment que j'en ai.

Il n'est pas fait ici l'apologie de la dépravation et je regrette que tu y vois cela Anne. Il est démontré simplement le fait qu'il n'y a rien de dépravant ni d'immoral a ce que deux êtres qui s'aiment d'un amour sincère puissent vivre cet amour et pourquoi pas s'unir officiellement afin de concrétiser leurs sentiments de façon symbolique que ce soit un couple hétéro ou homo.
Citation :
On ne peut pas ainsi effacer des siècles de morales ( même si elles ne vous plaisent pas et sont contraignantes)
Ce n'est pas par ce que pendent des siècles les humains devaient vivre dans cette soit disant morale qu'il faille toujours subir cela. Quand on voit les abominations qui ont été faites sur les homosexuels, les médiums, les discriminations raciales... Je suis parfaitement en accord avec" l'invité"
Avant de décider de ce qui est moral et immoral, je pense qu'il serait sage de se remettre soi même en question et se comporter soi même de façon irréprochable.

Pour ce qui est de l'équilibre des enfants, les moqueries etc... Nul n'est besoin de vivre dans une famille homosexuelle pour en subir les effets.
Combien d'enfants sont victimes de déséquilibre et de moqueries dans des familles ou la précarité règne, l’alcoolisme, la drogue, parfois un des parents est incarcéré, ou simplement parce qu’il n'a pas les vêtements à la dernière mode et j'en passe. Ce sont là pour moi des arguments non valables que de dire que l'enfant sera sujet à moquerie parce que vivant avec deux papas ou deux mamans car un enfant n'est pas plus malheureux qu'ailleurs dans une famille de parents homosexuels qui s'aiment et procurent un foyer chaleureux et sécurisant, j'en connais et ils sont épanouis et heureux et très équilibrés.
Oui ce sont souvent des êtres ultra sensibles et je les respecte comme n'importe quel autre humain.
Je ne vois rien qui différencie un homo d'un hétéro, leurs valeurs sont les mêmes. Ils aiment, pleurent, rient, souffrent...nous sommes tous pareil.

Citation :
Ce sont là des propos personnels ou je ne vois perso Mag pas ou tu as pu prendre cela dans aucun livres d'A.K ou il faudrait nous donner les ref
Non c'est sur tu ne trouveras pas cela dans les livres de A.K et autres précurseurs du spiritisme du 19 eme siècle, mais le spiritisme évolue, les esprits se communiquent aussi sur les choses telles que cela de nos jours, le clonage, les dons d'organes, l'homosexualité etc... qui n' étaient pas d'actualité du temps de A.K. Il suffit pour cela de parcourir certaines lectures récentes au travers de divers centres spirites sérieux avec compte rendus de séances spirites, , des auteurs plus contemporains pour avoir connaissance de ce que disent les esprits supérieurs à propos de ces sujets. Plus ce que l'on peut recevoir personnellement mais qui reste subjectif car isolé.

Citation :
Quant à la réincarnation et je suis bien placée pour en parler ce n'est pas parce que vous etiez d'un autre sexe dans votre vie anterieure précédente ou une autre que vous serrez homo sinon tout le monde devrait l'etre c'est bien plus compliqué que cela mais on va pas débattre la dessus..
Il n'a jamais été dit cela que nous serons tous homosexuels un jour sous prétexte d'avoir incarné une enveloppe charnelle masculine et féminine. Et puis tout le monde est placé de la même façon quand à la réincarnation, ses lois sont pour tous les mêmes.

Bonne journée. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
inkpix
posteur actif


Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 36
Localisation : Tours(37)
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: .Homosexualité et Libertinage.   Mar 22 Jan - 12:37

Bonjour à vous,

Entre un enfant sans parent ou au sein d'un couple aimant, quel qu'il soit, je ne comprend pas très bien comment on pourrait y voir l'avantage de le priver de ce couple, sous prétexte qu'il ne soit pas comme nous l'entendons car nous pensons que cela ne lui fera pas de "bien".

Enfin, le débat que tu as en tête n'est même plus celui du mariage mais des homosexuels. Lorsque tu admets trouver malsain et débauché l'homosexualité alors il n'y a pas de doute sur ton "homophobie"...ce qui rendra très compliqué le dialogue à ce sujet.

Mais pour recadrer le sujet du mariage et de l'adoption, car c'est bien cela le vrai "sujet" : voici un avis parmi d'autre, mais d'un spirite qui a, malgré ce que tu pourras en penser nous concernant, bien compris et bien étudié les livres de la doctrine spirite. L'avis, sur le sujet d'actualité du "mariage pour tous" notamment, est en l'occurrence celui de Jacques Peccatte :

http://www.spiritisme.com/2012/12/mariage-homosexuel-et-adoption-par-jacques-peccatte/

Je t'invite en sus à lire ce texte d'actualité pour information et pour ta curiosité :

http://www.rue89.com/2013/01/21/douze-ans-de-mariage-gay-en-hollande-un-bilan-terrifiant-238818

Tous les avis sont intéressants, il faut savoir rester tolérant.

Bonne journée et bonnes lectures,

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
anne
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: .Homosexualité et Libertinage.   Mer 23 Jan - 2:04

Désolée de ne pas pouvoir répondre à tout pour le moment par manque de temps !!
Inkpix je te rappelle que :
Qu'est-ce que l'homophobie ?

Toute manifestation, avouée ou non, de discrimination, d'exclusion ou de violence à l'encontre d'individus, de groupes ou de pratiques homosexuels ou perçus comme tels au motif de l'homosexualité.

Ce que tu écris est très grave , tu te permet de me juger alors que tu n'as rien compris du tout et par ailleurs qui es tu toi pour te permettre de mettre une étiquette sur le dos des autres ?? des autres que tu ne connais absolument pas et qui n'ont pas de leçon à recevoir de toi !!

Quel sectarisime !! parce qu'on ne partage pas les mêmes opinions forcément on est si ou ça et on fait si ou ça !!
C'est écœurant de voir comment certaine personne peuvent gratifier ainsi les autres !!! et tu parles de tolérance !!! si on ne peut plus s'exprimer et donner son opinion sans avoir en retour ce genre de réaction il n'y a rien d'étonnant que plus personne n'ose dire ce qu'il pense ne face !!

Je vais quant même te rassurer j'ai des ami(e)s homo figures toi que j'aime mais à qui je n'ai jamais caché que j'etais contre un mariage homo qui leur attriburaient un droit à l'adoption d'enfants pour notamment les raisons citées !! et eux figurent toi qu'ils ne me taxent pas pour autant d'homophobe ou je ne sais quoi et pour etre parfaitement franche avec toi si tu te perlmettais de leur dire cela en face j'en connais plus d'un qui te ficherai sa main à travers la figure pour t'apprendre un minimum de respect et que le comble je serais obligée de retenir !!

Evite d'insulter les gens sans savoir!! cela te joueras des tours !! quant à tes livres je pourrai aussi t'en citer quantite qui traite du sujet qu'ils soient spirites ou non et qui vont dans mon sens..

Je vois qu'on ne peut pas avoir de débat constructif sans que cela tourne aux insultes et manque de respect élémentaire..Certains se posent des questions sérieuses tandis que d'autres imposent leur "science infuse" et on parlera de l''obscurantisme d'autrefois..

ton" amicalement" hyppocrite tu sais ce que je t'en dis...................................;;;;
Revenir en haut Aller en bas
inkpix
posteur actif


Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 36
Localisation : Tours(37)
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: .Homosexualité et Libertinage.   Mer 23 Jan - 12:17

Bonjour Anne,

Désolé, je me suis trompé manifestement et je m'en excuse. Je n'ai pas voulu te juger, mais il est vrai qu'en relisant ton message premier, je ne peux m'empêcher de penser exactement ce que je t'ai répondu...mais j'imagine qu'encore une fois il est compliqué de toujours bien se comprendre par écrit.

Mon "amicalement" n'avait rien d'hypocrite, même si cela pouvait le paraître...

Bonne journée.


Dernière édition par inkpix le Mer 23 Jan - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .Homosexualité et Libertinage.   Mer 23 Jan - 12:51

Bonjour à vous 2,

Ayons svp des échanges courtois et respectueux les uns envers les autres car vu la tournure que certaines discutions pourtant intéressantes et d'actualité peuvent prendre, on ne va plus oser débattre et essayer de faire avancer les choses les concernant.
Le dialogue peut se faire dans le calme et sans venir à monter dans les tours au moindre désaccord!!
Chacun donne son avis, ses arguments qu'il pense justes et fondés, cela s'appelle "la liberté d'expression"
Même si l'on ne partage pas les mêmes croyances, les même idées, soyons cool car c'est un plaisir de pouvoir échanger dans le calme et l'intelligence.

Je me sens un peu fautive d'avoir fait remonter ce sujet qui est intéressant et d'actualité si c'est pour déboucher sur des querelles qui n'ont pas lieu d'être. Pourtant ce sujet mérite réflexion comme beaucoup d'autres de notre époque sur les quels on se pose des tas de questions et ou il est moyen de faire avancer les choses d'un côté positif pour l'évolution de l’humanité. flower

Revenir en haut Aller en bas
inkpix
posteur actif


Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 36
Localisation : Tours(37)
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: .Homosexualité et Libertinage.   Mer 23 Jan - 13:40

Bonjour Chenoa,

Ne te sens certainement pas fautive, tu as eu une très bonne initiative, aux autres de savoir l'apprécier ou non, sans déraper et discuter posément.

En l'occurrence, ce serait plutôt de ma faute en plus, certainement pas de la tienne !

Bonne journée,

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .Homosexualité et Libertinage.   

Revenir en haut Aller en bas
 
.Homosexualité et Libertinage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS... :: LE SPIRITISME :: NDE,VOYAGE ASTRAL, REVES :: MEDUIMNITE :: GUIDES, PROTECTIONS :: ESPRITS, FANTOMES, POLTERGEISTS :: LA REINCARNATION :: VIE ANTERIEURE, AU-DELA-
Sauter vers: