~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paulo
membre fidèle & actif


Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 62
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Mer 2 Nov - 17:48

Chez les spirites, c’est très usuelle le mot karma comme synonyme d’une loi cosmique, de laquelle nous parle Le Livres des Esprits (chapitre premier), ainsi transcrite : « Il n’y a pas d’effet sans cause ».

Mais, en réalité, le karma n’est pas exactement la même chose que la loi de cause à effet. D’ailleurs, Allan Kardec n’a jamais mentionné le terme karma dans la doctrine spirite, justement parce qu’il n’en fait pas partie. Et pour mieux comprendre la différence entre les deux préceptes, il faut d’abord les analyser séparément.


LE KARMA

Au sujet de karma, le lexique spirite du site spiritisme.com, nous donne la définition suivante :

Karma : Principe hérité des religions orientales selon lequel, on se réincarne pour payer ses fautes commises dans des vies antérieures. Le riche deviendra pauvre, le criminel périra par le crime dans la vie suivante, etc., relation de cause à effet un peu primaire, calquée sur la justice des hommes. C'est l'idée de punition expiatoire qui prédomine. Le pardon, la rédemption et l'amour du prochain sont des notions un peu trop absentes dans la loi karmique. L'évolution n'y est envisagée qu'en termes de souffrance et de soumission. Il n'y a pas place pour la liberté et la recherche du bonheur. La loi du karma est essentiellement une notion humaine, trop humaine, qui attribue au divin les défauts mêmes de ses créatures. http://www.spiritisme.com/lexique/

Le dictionnaire Larousse en ligne, à son tour, nous dit le suivant :

Karma – Principe fondamental reconnu par les trois grandes religions indiennes et reposant sur la conception de la vie humaine comme maillon d’une chaîne de vies (samsara), chaque vie particulière étant déterminée par les actions de la personne dans la vie précédente. http://www.larousse.com/en/dictionnaires/francais/karma

On voit donc que le karma possède un sans fataliste et passif qui nous impose une punition incontournable pour réparer les erreurs d’une existence antérieure. C’est-à-dire, sous le domaine de cette loi, il n’y a rien à faire dans la vie présente pour diminuer les peines provenant d’une existence antérieure.

C’est une mentalité déplorable qui interdit même la charité. A l’Inde, les mendiants dans les rues ne reçoivent pas d’assistance matérielle du peuple ni des autorités, a fin que ces parias puissent purger leurs karmas.


LA LOI DE CAUSE A EFFET

Au contraire du karma, la loi de cause à effet contemple la possibilité de s’adoucir ou même s’abréger une expiation, due à des bonnes actions et selon le code pénal de la vie future, article 13 (Le Ciel et l’Enfer, chapitre VII), au-dessous transcrit:

13 - La durée du châtiment est subordonnée à l’amélioration de l’Esprit coupable. Aucune condamnation pour un temps déterminé n’est prononcée contre lui. Ce que Dieu exige pour mettre un terme aux souffrances, c’est une amélioration sérieuse, effective, et un retour sincère au bien.
L’Esprit est ainsi toujours l’arbitre de son propre sort ; il peut prolonger ses souffrances par son endurcissement dans le mal, les adoucir ou les abréger par ses efforts pour faire le bien.


PRECEPTES PAREILS

Des préceptes pareils se trouvent aussi dans L’Ancien et Le Nouveau testament :

« La haine excite les querelles, mais l’amour couvre toutes les transgressions » (Proverbes 10 :12)

« L’amour couvre une multitude de péché » (1 Pierre 4 : Cool

Amitiés, Paulo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Mer 2 Nov - 20:17

Cher Paulo,

Pour compléter et éviter des répétitions, je poste le lien d'un précédent échange concernant en partie le même sujet c'est-à-dire la notion de Karma:
http://entente-spirite-fr.forumactif.org/t846-de-la-distinction-des-notions-de-karma-et-de-reincarnation-selon-les-esprits?highlight=karma

Et je répète ici ce que j'ai pu dire au mois de Juillet:
"Bonjour à tous,

Pour avoir lu des ouvrages bouddhistes et étudié cette religion depuis bien longtemps ,
cette notion semble beaucoup plus complexe que la définition basique qu'on entend souvent.
Sabdan commence d'ailleurs a étendre sa définition avec la notion d'intention et celle de la complémentarité "intention, action, satisfaction du résultat obtenu" créatrice de karma. On pourrait dire d'énergies, de souvenirs enregistrés dans notre périsprit, spiritement parlant.
Je vous donne juste une définition très simplifiée du Dalaï- Lama dans son ouvrage "Comment pratiquer le bouddhisme":
"Actions passées qui ont créé des prédispositions dans notre esprit".
"On peut diviser les karmas en vertueux ou non vertueux s'ils produisent à la longue du plaisir ou de la peine.
/.../ On peut diviser les karmas entre ceux qui dessinent le plan d'une nouvelle vie en déterminant le genre de naissance et la durée de la vie, et ceux qui concernent les détails d'une vie tels la prospérité, la santé, etc. La première catégorie est appelée le " chemin d'action" parce que cette action (vertueuse ou non)
sert de chemin ou de moyen à une vie entière vers une bonne ou une mauvaise transmigration (réincarnation).
Pour être un "chemin d'action" un karma doit posséder quatre caractéristiques:
une intention motivée (le choix avant l'incarnation),
une identification correcte de la personne ou de l'objet ( les spirites parlent de mission),
une préparation adéquate ( études, apprentissage...)
et une réalisation adéquate./.../
"Enfin, les karmas peuvent être divisés entre ceux accomplis en groupe, tels que les organisations humanitaires,
et les karmas individuels. Les effets des karmas peuvent être expérimentés dans la vie présente,
dans la prochaine ou dans une autre. Des karmas puissants, vertueux ou non vertueux
avec motivation puissante pour rendre service ou nuire, peuvent produire leurs effets durant cette vie."

C'est un début de compréhension de la complexité du bouddhisme...

De plus, si les spirites s'attaquent à la notion de karma, c'est parcequ'elle sous-entend une autre valeur fondamentale de cette religion, celle de la souffrance.
Le problème est à nouveau le même: une conception occidentale limitée de cette notion que je ne vais pas ici développer même si ça le mériterait.

Etant spirite, je peux vous dire que ma lecture du bouddhisme n'a trouvé aucune contradiction fondamentale entre ces 2 philosophies, en tous cas en ce qui concerne l'enseignement donné par le Dalaï Lama, qui nous offre une vision moderne et occidentalisée de cette religion, explications que ne possédait pas en son temps Léon Denis.
Certes, mon étude n'est pas complète et mon point de vue personnel.
Je veux juste témoigner que le bouddhisme n'est pas si éloigné du spiritisme, si on veut bien en avoir une lecture ouverte et non restrictive. Il est une source riche de sagesse et de spiritualité qui, j'en suis convaincue, peut contribuer à l'évolution et à l'inspiration."

Attention donc à ne pas commettre la même erreur que ceux qui définissent le spiritisme uniquement par rapport aux tables tournantes ou de manière excessivement simpliste.
De plus, les religions qui intègrent cette notion méritent notre respect et notre tolérance, même si nous ne comprenons ou ne partageons pas leur vision.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Paulo
membre fidèle & actif


Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 62
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Mer 2 Nov - 22:25

Chère Aurélie,

Merci de m’enseigner ce côté bouddhiste du karma qui s’harmonise avec la doctrine spirite.

Je pensais que le bouddhisme et l’hindouisme partageaient la même notion fataliste de karma. Mais maintenant je sais que le sens de fatalité se limite au karma hindouiste, puisque le karma bouddhiste « ne doit pas conduire au fatalisme » (voir déclaration d’Ajahan Braham, directeur spirituel de Buddhist Society of Westerm Australia. http://fr.wikipedia.org/wiki/Ajahn_Brahm ).

Au plaisir de te lire,

Paulo
Revenir en haut Aller en bas
anne
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Lun 7 Nov - 2:53

Bah moi je dois avoir un lourd passé car question karma c'est pas triste !! et je me demande dans le feu de l'action si on s'en fou pas de savoir si c'est une punition ou une leçon !!encore que souvent on s'ecrie" mais qu'est ce que j'ai bien pu faire pour meriter ça ??

A ce sujet je me demande pu vous placez les maledictions !!je veux dire par là les gens sur qui tout semble tomber et qui ne font rien pour provoquer cet eta de fait, sont souvent bien plus gentilsl que la moyenne et accepetent sans broncher ce qui leur arrive..( dans mon cas je dispute mon Ange gardien mais ça c'est uen autre histoire)

On va me dire ça n'existe pas n'empeche que celui qui en est victime lui il peut se poser de serieuses questions..........
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Lun 7 Nov - 11:24

A noter aussi qu'il y en a qui se complaisent dans l'état de "victimes" et ont un comportement qui induit ce genre de "problèmes"

Aide-toi et le ciel t'aidera ...

Tant que la leçon n'est pas comprise, l'histoire se répète ... à nous de faire notre remise en question afin de solutionner les problèmes et de changer notre comportement pour éviter que ce type de situations se reproduise ...

Dieu nous donne toujours la possibilité de "soigner" les maux que nous avons Wink

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Lun 7 Nov - 15:30

Bonjour à tous !

Oui Anne, nous sommes arbites de notre propre sort. Ces vies passées qui nous sont voilées nous ont permis malgré tout ; soit de stagner, d'où une répétition de nos actes, soit de nous améliorer mais en aucun cas régresser. Doit-on subir ? Ou doit-on lutter en repoussant la fatalité parce qu'il faut avancer ?
Progression des Esprits. livre des esprits

114. Les Esprits sont-ils bons ou mauvais par leur nature, ou bien sont-ce les mêmes Esprits qui s'améliorent ?

" Les mêmes Esprits qui s'améliorent : en s'améliorant, ils passent d'un ordre inférieur dans un ordre supérieur. "

118. Les Esprits peuvent-ils dégénérer ?

" Non ; à mesure qu'ils avancent, ils comprennent ce qui les éloignait de la perfection. Quand l'Esprit a fini une épreuve, il a la science et il ne l'oublie pas. Il peut rester stationnaire, mais il ne rétrograde pas. "

122. Comment les Esprits, à leur origine, alors qu'ils n'ont pas encore la conscience d'eux-mêmes, peuvent-ils avoir la liberté du choix entre le bien et le mal ? Y a-t-il en eux un principe, une tendance quelconque, qui les porte plutôt dans une voie que dans une autre ?

" Le libre arbitre se développe à mesure que l'Esprit acquiert la conscience de lui-même. Il n'y aurait plus liberté si le choix était sollicité par une cause indépendante de la volonté de l'Esprit. La cause n'est pas en lui, elle est hors de lui, dans les influences auxquelles il cède en vertu de sa libre volonté. C'est la grande figure de la chute de l'homme et du péché originel : les uns ont cédé à la tentation, les autres ont résisté. "

Je fûs, j'ai été, je serais, mais à présent qui suis-je ? Qu'ai-je fait pour m'améliorer en cette vie là pour que ma vie future soit mieux comprise et acceptée ?

Revenir en haut Aller en bas
anne
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Jeu 10 Nov - 14:13

Sabdan je ne parle pas de ce type de personne qui passent par ailleurs leur temps à se plaindre et faire gravemet ch.. les autres et à y regader de plus pres ils sont loin d'etre les plus malheureux de la planete ne dit on pas " les grandes douleurs sont muettes ??,"

Non je parle de gens qui ont une veritable poisse qui leur colle à la peau ils se debattent tant et plus et voyant que rien ne change ils finissent pas baisser les bras...
En plus il y'a des jours supers du genre tu te leves ou plutot tu es reveille par les cris " des autres" qu'est ec que tu fou leves toi feniant(e) tu commences par te cogner la tete , tu vas dans la salede bain et tu te brule ( eu trop chaude) tant pis tu te dis " suis pas reveillee(e) mais vla que deja tu s du mal à en sortir puis tu glisses et viens te vautrer lamentablement oarterre tu dis " oif j'ai pas ete me cogner la tete sur le lavabo"...là on t'attends à k=la sortie " qulele conneruie tu as encore fairte ?? qu'est ce que tu as cassé ??? tu te diriges pour te faire un petit dej et là pas moyen d'allumer le feu ;.au bout d'un moment miracle ça marche te voila dejeunant tranquille bien qu'on passe devant toi en brassant " moi je suisi levé depuis x temps, moi je travaille etc etc" et ton chat qui sautre sur la table et renverses tout ( no comment)les cris les histoires à plus en finir " debarasse toi de cette salete etc etc" tu retourne te nettoyer puis tu sors faire tes couresses là tu te rends compte que ton chat à fait un pissous sur le sac( encore des histoires ' je vais leur casser les reiss à ses salopries" tu en changes tu sors et tu tombe sur un commerçant tres desagreable tant pis c'est le jour tu reviens tres chargée c'est bien lourd enfin tu te dis " vont peut etre, etre contents las autres" vla que tu te prends le soulier dans le trottoir et qu'essayant de ne pas tomber tu finis par te vautrer lamentablement tandis que ton sac souvre et que tout vient s'etaler par terre pot et verre qui se cassent y'en a partout;.A moitie assomée tu te ramasses tant bien que mal et y'a un passant qui te fais des remarcques que tu salis la rue !!!tes genouxs ont pris grave tu as mal tu saignes mais il te faut te presser pour rentrer les autres n'ont aucune patience alors tu prends pratiquement la fuitehonteuse d'avoir sali, casse et d'avoir mal et d'etre lamentable avec ce sang qui coule...Enfin que tu rentres chez toi tu te fais agonir que tu es en retardet salie tu les degoute voila ce que tu entends et pas le temps de souffler il faut faire la bouffe et les servir..

Extrait d'une matinée bien remplie je te dispense de la suite qui n'est pas meilleure..

Alors oui y'a des jours ou tu en a marre !! et tu te demandes oui ce que tu as fait pour meriter cela en tout cas d'etre aussi bien accompagner !!!le fait est que le grand " y"a qu'à" peut certes fonctionner dans certains cas mais dans d'autres c'est extremement difficile il est tres facile de juger de l'exterieur tant qu'on ne le vis pas..D'autre part les gens ont de multiples facettes peuvent parfaitement se montrer odieux avec x ou y et etre ua petits soins avec Z ainsi tout le monde vu de l'exterieur leur donnele Bon Dieu sans confession c'est sans doute pour cela que Jesus a dit " ne juges pas tu ne serras pas juger" ( aussi pour cela)
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Sam 12 Nov - 20:00

On a tendance à confondre ce que l'on pense être la fatalité et notre propre manière de gérer les choses. Dans les exemples que tu cites Anne ( et qui entre nous, tu m'as bien fait rire Smile ...), celui qui se brûle le matin avec l'eau chaude, si il avait mieux vérifié la température avant, ne se serait pas brûlé, celui qui glisse sur une flaque et ce cogne la tête ne se serait pas tombé si il avait regardé par terre, etc, etc... Je veux dire par là que beaucoup de ce que nous pensons être des fatalités ne sont en fait qu'une mauvaise gérance de notre part et c'est souvent de notre propre responsabilité qu'il est question, mais il est bien plus simple d'en accuser le sort. Car certaines de nos galères pourraient être allégrement évitées si nous les gérions autrement. Alors bien sur, je ne veux pas dire par là que toutes les difficultés peuvent être évitées, mais que seulement beaucoup d'entre elles le peuvent et que nous sommes bien souvent responsable de ce que nous nommons être la fatalité.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
anne
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Dim 13 Nov - 2:54

je ne partage pas tes idees ici Mag parceque j'ai pu constater par moi_meme que certaines personnes sans rien chercher et faisant attention comme tu dis ont une poisse d'enfer et c'est bien le mot qui convient car la vie est un enfer pour eux et crois moi rien de drôle là dedans car là ou toi tu dis zut aujourd'hui il m'est arrive ça pas de chance c'est pas normal eux disent c'est un miracle aujkhourd'hui il ne m'est rien arrive ou tres peu c'est pas normal !!!

je crois que tu confond le fait d'etre dans la lune etn e pas faire attention et reellementi d'attirer la poisse ce qui n('est pas du tout la meme chose!!! et il ne s'agit pas du tout de dire c'est la faute à mùais de constater ce qui est.....malheureusement..

Au meme titre je connais des chanceux que tout ce qu'ils touchent de transforme en or comme on dit des " benis des Dieux" qui n'ont jamais eu de probleme et que du bon dans leur vie voir du super bon

Apres tu me diras qui merite quoi ??? il est evident pour moi que rien n'est le fruit du hazard !! les malchanceux ont des leçons à recevoir et les chanceux que j'ai connu etaient des gens adorables !! qui nous dit que d'une certaine maniere ils ne reçoivent pas une recompense de leurs bonnes actions ?? te dire que jouant ils gagnaient tout le temps et ne gardaient rien pour eux deja beaucoup de qualites chez eux gentils, genereux, humbles..........

Quant aux autres sont aussi souvent desds personness gentilles qui courageusement acceptent leur sort c'est pourquoi on peut se poser des questions !n'!ont il pas accepter avant de revenir sur terre cette situation pour une ou de s raisons precises ??? mais toi quant tu vois ce qui s'abat sur eux à moins d'etre totalement insensible cela te fait mal pour eux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Dim 13 Nov - 17:57

Chère Anne,

Je comprends ce que tu veux dire mais je crois comme Mag, que si nous sommes honnêtes envers nous même, nous pourrons reconnaitre grâce à la lucidité et à la compréhension spirite que nous en sommes responsables. C'est la loi de Cause à Effet, si chère à Allan Kardec.

Je sais bien qu'il est difficile de comprendre pourquoi, tout à coup, il y a comme un grain de sable dans l'engrenage... Cette impression de fatalité, de malchance est engendrée par l'incompréhension.
On ne voit pas le "pourquoi", on ne comprend pas le "pourquoi moi" ?
Pourtant, en tant que spirite, peut-on réagir ainsi ?
Je ne le crois pas.
Nous savons, grâce aux esprits, que Dieu est juste et que ce qui nous arrive est une conséquence directe d'un acte, d'une parole passés, de cette vie-ci ou d'une autre.
Ce qui empêche la compréhension, c'est que la conséquence n'est pas immédiate mais qu'elle interviendra au moment propice pour que nous en comprenions tout le sens et que grâce à cela, nous évoluions.
Malheureusement, la progression se fait souvent dans la difficulté, et il est vrai que certaines situations peuvent devenir très compliquées à vivre.
Nous savons que c'est une mise à l'épreuve et que si elle est permise, c'est que nous sommes capables de la surmonter.

Alors Anne, pas de tristesse, mais des paroles d'explications et de réconfort qui redonnent courage et espoir.
Voilà notre rôle de spirites, une aide fraternelle et un soutien dans le malheur; Une solidarité dans l'incarnation et tous les dures expériences qu'elle peut nous réserver...

Amitiés

Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Ven 18 Nov - 19:10

Je rajouterais que beaucoup de choses qui nous semblent être injustes ou que nous ne comprenons pas ont pourtant une raison d'être, mais cette raison d'être souvent nous dépasse et ce n'est pas parce que l'on ne l'a comprend pas qu'elle n'en a pas moins une raison d'être. Et ce que tu appelles "poisse" Anne, à peut-être aussi une raison d'être. En spiritisme la notion de poisse n'existe pas et nous savons que les lois divines n'ont rien d'injustes, mais qu'elles sont en résonance directe avec ce que l'on est et ce que l'on a été. Il n'y a que des lois précises et ici ce sont les lois de cause à effet qui nous préoccupent. Accuser le mauvais sort n'a rien de sérieux et cela n'explique rien. Celui que l'on vois être sous le joug d'un pseudo mauvais sort, qui ne nous dit pas qu'il a peut-être besoin de vivre ces mauvaises expériences, cela pour bien des raisons, comme par exemple l'aider à ce prendre plus consciencieusement en charge ( c'est un exemple bien sur...). Qui ne nous dit pas que cela lui sera au bout du compte bénéfique ?... Nous savons aussi que bien des difficultés ou ce que nous appréhendons comme être des épreuves peuvent à terme nous apprendre bien des choses et ainsi nous aider à se détacher petit à petit de nos imperfections pour se diriger vers la conscience.

Le spiritisme nous apprends à être plus conscient et plus responsable et il nous explique que nos souffrances viennent de nos propres imperfections. Il nous explique que nous sommes les seuls artisans de notre vie, présente comme futur et c'est bien en ce responsabilisant et en acceptant humblement être le seul responsable de ce que nous nommons quelque fois être la fatalité que nous pourrons sortir un jour du cercle des imperfections et de ces souffrances associées. Car c'est encore une fois de là que viennent nos souffrances, elles viennent de nos imperfections. En exemple simplifié, celui qui est colérique souffrira lui-même de la colère qu'il ressentira et qui percutera fort en lui, c'est donc bien à lui avant tout que cette colère fait mal, il devra donc s'en guérir pour ne plus en souffrir. Celui qui donc n'a pas de colère ne souffrira pas de ce sentiment. Ou celui qui est orgueilleux, souffrira de ne pas être reconnu pas tous comme un grand homme et il souffrira d'être regarder par certain comme un petit homme. Alors que celui qui n'est pas orgueilleux ne se préoccupera guère d'être considéré ou pas, cela ne sera pas son soucis et donc ne souffrira pas du peu de considération que l'on fera de lui ou pas. Etc, etc, et cela vaut pour tous nos mauvais penchants, c'est d'eux que l'on souffre soi-même et c'est donc en se détachant de nos défauts que nous nous rapprocherons du bonheur possible.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
anne
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Dim 20 Nov - 20:10

bah y'a aussi des mazo.qui y prennent du plaisir !! ça aussi doit etre kamique!!

et plus sérieusement Aurelie personne ne peut savoir à moins de se souvenir de l'autre vie ou on a pas ete vraiment sympa!!! moi ce qui me gene la dedans c'est de voir des gens malheureux qu n'ont rien fait dans cette vie pour merité cela bien au contraire ( je dis bien dan s cette vie) et qu'on leur balance commeça en pleine figure " vous avez meritez ce qui vous arrive vous l'avez chercher alors fermez votre G...." ça je l'ai vu faire combien de fois par des gens qui se disent humains et j'en passe;...En fait c'est un grand danger de toujours dire cela provient de vie anterieure deja parecqu'ils existe ce genre de personne tres sensibles et delicates pour envoyer des méchancetés gratuites et ensuite et surtout parcequ'elles en savent quoi elles ces bonnes ames ??? hein ??? qui dit que la personne n'a pas choisi ce chemin de croix pour évoluer !! c'est grave de condamner ainsi, de rajouter au malheur de l'autre de mechantes paroles et en plus si cette personne est innocente !!!

Pas beau tout ça !!! à mon sens pour avoir uen telel mentalite doivent en avoir à se repprocjer et le jour ou ça leur tombera dessus esperons qu'elles n'auront pas à leur tout des gens pour leur dire "tais toi tu me fatiques c'est bien fait pour toi tu l'as merité" et autres delicatesses qui vient en droite ligne du coeur c'est sur.........;

les hyppocrites !!
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Lun 21 Nov - 16:15

Anne, encore une fois, tu interprètes mal les idées que l'on te soumet et cela devient usant d'essayer de t'expliquer des choses que l'on sait au bout du compte que tu ne chercheras pas à comprendre car tu restes sur de tes appréciations personnelles et qui deviennent, quelque fois et ici notamment, agressives et limite insultantes pour Aurélie comme pour moi. Car en disant "les hypocriptes", c'est de manière détournée mais bien de nous et de ce l'on explique dont tu veux parler. Qui a dit Anne, je te cite ; " " vous avez meritez ce qui vous arrive vous l'avez chercher alors fermez votre G...." ou encore ; "tais toi tu me fatigues c'est bien fait pour toi tu l'as merité" ?... Pas nous je crois ! Et ce n'est sûrement pas en ces termes que l'on expliquera les lois aujourd'hui connues en spiritisme de cause à effet. C'est ton interprétation de ce que nous essayons d'expliquer ici, sur le sujet donné, que tu ne comprends pas et que tu commentes de manière erronée. Anne aussi, selon le but fixé par ce forum et qui est rappelé dans la charte (: Lien charte) ; "Nous étudions donc ici le spiritisme, ces principes et ces lois...", "Ce forum se veut dans l'acceptation des principes spirites..." ...et "dans une finalité d'apporter un éclairage à la lumière de la compréhension spirite. C'est donc Anne dans la logique de la connaissance spirite que nos explications sur ce sujet donné par Aurélie et par moi seront inspirées, que tu ne les comprennes pas est une chose, que tu deviennes insultante en est une autre. Je te remercie par avance de faire cet effort de compréhension spirite, vu que tu es sur un cite qui a pour travail ces explications là et que tu essayes de mettre de l'eau dans ton vin vis-à-vis de certaines réponses apportées afin de ne pas exciter les susseptiblités et si j'ose dire, ni ton propre esprit par la même occasion. La charte nous dit encore ; "Tous les membres se doivent réciproquement bienveillance et bons procédés ; ils doivent en toute circonstance mettre le bien général au dessus des questions personnelles et d'amour propre, cela selon les principes de la charité et de la morale spirite.
Merci pour ta compréhension.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Cristo
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 41
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Lun 21 Nov - 17:10

Bonjour,

Anne je pense que la personne qui souffre d'une situation difficile est, comme explique plus haut, une nécessité pour sa progression sa compréhension et ceux, aussi horrible que cela puisse paraitre.

Et il y a surement aussi une nécessité à ce qu elle entende des mots injustes sur sa condition. J''irais même plus loin en disant que les personnes qui donnent de la méchancetés gratuites ( cela dit, elle l est toujours) aient besoin de passer par la pour ensuite progresser à leur tour.


Pour la grande majorité d'entre nous, il nous faut avoir fait souffrir; souffrir à notre tour pour enfin connaitre la valeur de l'amour et ensuite en donner...

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   Lun 21 Nov - 18:40

je vous propose de relire ceci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET   

Revenir en haut Aller en bas
 
DIFFERENCE ENTRE KARMA ET LA LOI DE CAUSE A EFFET
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr-
Sauter vers: