~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Mer 30 Mai - 18:06

Bonjour à tous,

Qui ne s'est pas posé la question de savoir si Allan Kardec avait communiqué après sa mort (1969) pour nous dire si sa doctrine était vérité.

Je viens de relever cette communication, via l'au-delà, lors d'une séance spirite faite à la Villa Ségur. Paris, le 19 juillet 1873 par le Médium M. Pierre. Retranscrite dans la revue spirite d'octobre 1873 (donc 4 ans après son départ).

Voeux et pensées d'Allan Kardec :

Mes amis,

Quand je le puis, je viens visiter celle qui a partagé toutes mes peines ; je me rapproche de vous pour prendre part à vos travaux et encourager toutes vos espérances.

Vous avez toujours rendu hommage à mon nom, vous avez bien voulu le regarder comme un porte-drapeau, comme l'emblème de l'idée si rationnelle de la réincarnation. Merci, mes amis, mes élèves ; je ne crois point trop m'avancer et ne point faire ici un acte d'intérêt personnel, en venant dire que, sans cette vérité de la pluralité des existences sur la terre, notre philosophie n'aurait pas sa raison d'être ; d'autant plus que cette déduction de nos études est le complément de toutes les recherches scientifiques faites depuis plus d'un siècle, et que bientôt, par une conversion en ce sens, les positivistes, tout particulièrement, viendront affirmer cette loi primordiale qui a été, est, et sera toujours le pivot de l'oeuvre divine sur les globes.

Aimez-vous donc bien, chers enfants ; serrez vos rangs, afin de ne point être entamés par l'ennemi ; et j'appelle l'ennemi ces circonstances fortuites qui bouleversent les hommes quand il s'agit d'intérêts matériels directs ; qui placent la puissance dans des mains qui ne respectent pas l'expression de la pensée et veulent l'assujettir à une règle absolue et inflexible. Aimez-vous, faites que les hommes de coeur, capables de sacrifices, qui ont compris la doctrine, s'unissent à, vous pour résister aux orages accumulés à, l'horizon et, dès lors, tel qu'un chêne à la puissante ramure, les fortes racines que vous vous serez assimilées auront plongé avec force dans le sol spirite ; secouées par la tempête, si quelques feuilles ou quelques branches sont emportées, au moins le tronc et ses rainures maîtresses auront résisté et vaincu la puissance ennemie.

Le Spiritisme est en tout et partout, il est calme comme doivent l'être les forces indestructibles, il attend ceux qui viennent à lui ; comme cette montagne puissante qui porte sa cime dans les cieux, il possède le calme de la force, et l'humanité va vers lui, l'entre voyant comme un phare qui éclaire vivement le passé, le présent et l'avenir.

Ma compagne, c'est un fait certain, fera honneur au billet à ordre que dans la Revue de décembre 1868, j'ai tiré sur l'avenir, ceux qui ont pensé le contraire ont mal vu ; ils ont condamné croyant être justes, oubliant que les idées deviennent troubles quand elles sont passionnées. De ces opinions diverses que reste-t-il ? Une simple vérité c'est qu'il faut toujours être une intelligence loyale et droite, surveiller ses actes, puisque les invisibles lisent dans votre périsprit comme dans un livre ouvert. Ce que je sais bien, c'est que Ségur, cette propriété spirite, doit en un temps donné, devenir un centre de réunion pour tous les partisans de la doctrine ; les envoyés des sociétés étrangères viendront y chercher, pour les répandre chez tous les peuples, des paroles de paix, de pardon, d'amour et de rédemption.

Bénissez donc vos labeurs, vous tous qui travaillez à la bonne oeuvre ; identifiez-vous avec elle pour revenir, dans une autre existence, mieux remplir votre mission ; unissez-vous, respectez- vous et, parfois, répétez dans vos réunions qu'Allan Kardec vous a aimés et vous aime toujours ; qu'honorer sa veuve, c'est l'honorer lui-même ; qu'en continuant avec énergie à propager la philosophie spirite, on fera une oeuvre utile à soi, à ses frères en épreuve, et surtout un acte agréable aux yeux du souverain Juge.

J'autorise madame Allan Kardec à donner de la publicité à cette expression de mes voeux et de ma pensée intime.

A vous fraternellement, Allan Kardec

Merci à lui, ce qui prouve que tout le travail qu'il a fourni pour établir la doctrine spirite n'était pas vain.

Revenir en haut Aller en bas
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Autre message de l'esprit d'ALLAN KARDEC reçu le 10 mars 1985 par incorporation   Mer 6 Juin - 19:30

Autre message de l'esprit d'ALLAN KARDEC reçu le 10 mars 1985 par incorporation :

" Notre présence parmi les hommes dans la formule spirite doit apporter à la Terre une réponse globale à l'ensemble de ses problèmes. L'entrée en contact avec les esprits doit, par conséquent, nécessiter de la part des spirites une exigence qualitative dans nos rapports, et traduire le besoin de combler l'ignorance de la nature humaine en tout domaine. Le spiritisme répond, dans sa définition, aux critères de la science et de la philosophie. Il implique, de la part des communicants, des attentes relevant de ces deux aspects de la réflexion intellectuelle.

Le spirite ne vit pas dans l'au-delà, dans le refus de la réalité physique, matérielle et sociale de son existence. Le spirite, conscient de son éternité et de la relativité de ses connaissances, utilise le contact avec l'invisible dans le but de transformer sa conscience, de partager sa métamorphose dans la proposition d'une société plus juste, à dimension planétaire. Ne souffrant d'aucune sorte de dogme et de rite initiatique, le spiritisme s'adresse à tous les hommes avides de connaissance et d'émancipation morale et intellectuelle. L'homme spirite dépasse les frontières habituelles du raisonnement établi. Il sait que le corps provisoire est là pour le conduire vers l'amélioration de son esprit qui n'aura pas de fin. Il sait que l'univers est peuplé de milliers de planètes habitées et que la puissance affective dans les sociétés de la Terre doit, un jour, disparaître au profit de la reconnaissance de la vie extra planétaire.

L'homme spirite est aussi un homme de raison, ce qui met un terme à toutes les supputations hermétiques de l'occultisme, de l'ésotérisme et de la magie qui sont des formes de pensées à la foi élitistes et oppressives. L'homme spirite a compris que la seule réponse au mal porte pour nom l'amour dans la connaissance ; que cet amour et cette connaissance sont accessibles à tous dans l'origine divine de la vie. L'homme spirite est conscient du rythme naturel de l'évolution universelle ; il sait que la lutte pour le bien exige de sa part l'aide aux esprits inférieurs qui environnent sa planète et agissent sur les esprits incarnés.

L'homme spirite est avant tout un individu conscient que son individualité ne veut rien dire sans les autres, incarnés ou désincarnés. Il refuse, par conséquent, les propositions idylliques de nirvana personnel égoïste et avilissant. L'homme spirite est l'homme de demain, l'artisan rigoureux de l'avenir, le fondateur de l'idéal astral à la lumière des messages qu'il reçoit. Toutes les espèces vivantes de la Terre et des mondes habités évoluent dans un désir directionnel de caractère attractif que je nomme Dieu. Le spiritisme renaissant trouvera son envol pour ceux qui auront su à quelle place le situer. Les puissances supérieures désincarnées ne se manifesteront jamais aux groupes inférieurs incarnés qui ne cherchent rien, en exigeant des esprits qu'ils s'emparent de leur vie.

Devenus responsables et conscients dans la reconnaissance de leur dimension divine, les hommes de demain auront fait de la Terre une sphère supérieure dans la loi de l'Amour. C'est ainsi que celui qui vous protège définit en l'instant la finalité spirite. "

ALLAN KARDEC Smile[u]
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Mer 6 Juin - 19:39

Choub, est-ce que ce message provient de la revue spirite d'octobre 1973 ?

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Mer 6 Juin - 21:08

Le message a était reçu le 10 mars 1985 , donc plus tard que 1973, ce que je peu dire aussi c'est qu'il a était reçue par le cercle spirite Allan Kardec de Nancy.

Ou je peux me procurer la revue spirite d'octobre 1973 ?

Je la trouve pas sur le net.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Jeu 7 Juin - 17:34

Bonjour à tous,

Choub,

la revue spirite d'octobre 1873 se trouve dans les téléchargements du Centre spirite AK de lyon. d'où le message que j'ai mis en sujet et auquel on retrouve bien le phrasé d'Allan Kardec.

Je vous donne une autre communication d'Allan Kardec prise dans la revue spirite de 1872 : Là, il confirme encore que ces écrits sont exactes bien que l'on veuille lui prêter des propos contraires :

Confirmation de la doctrine de la réincarnation

Communication donnée à Vienne (Autriche) par l’Esprit d’Allan Kardec
Extrait du journal spirite Licht des Jenseits, numéro de juillet 1871.

Question. Avec la permission de Dieu, nous te prions, Esprit bienveillant de notre frère Allan Kardec, de nous communiquer ton avis sur ce qui à été écrit de Paris à l'un de nos frères, que, avant de mourir, tu aurais renié la doctrine de la réincarnation ?

Réponse. Pendant ma vie terrestre, je n'ai jamais appartenu à ceux qui remettent en doute une conviction acquise. Je n'étais guidé que par un seul intérêt, celui de la vérité ; nul motif ne pouvait me porter à la renier. J'ai pu remplir la mission bienfaisante que Dieu m'avait donnée, celle de propager le Spiritisme, pour le bonheur et le salut de l'espèce humaine.
La réincarnation de l'Esprit, après la séparation de son corps terrestre, est indispensable à sa marche progressive, cette loi essentielle est la seule voie digne de le perfectionner. Cette nécessité constante des existences renouvelées, je l'ai reconnue sur terre ; bien plus, les Esprits supérieurs nous confirmaient cette grande vérité ; je ne pouvais donc ni la révoquer, ni la renier.
Aujourd'hui, dans la vie d'outre-tombe, je ne puis que me répéter : oui, la réincarnation est le plus grand bienfait que pour le bonheur de ses enfants, le créateur, dans son profond amour pour nous, établissait comme loi fondamentale de tous les progrès, de tous les bonheurs.
Et, quant aux objections faites à cette doctrine, objections fondées sur la perte du souvenir de l'existence antérieure à la vie présente, et sur les diverses manières de voir des Esprits pendant la séparation du corps, il nous a été donné, il y a peu de temps, par l'un des amis supérieurs qui nous instruisent, d'autres éclaircissements que nous aurons à vous communiquer, quand il nous sera permis de le faire.
Il n'y a, de ma part, ni révocation, ni négation de l'enseignement des Esprits tel que nous l'avons résumé. Du reste, rien ne m'a, pendant ma vie, sérieusement menacé ; je n'avais non plus à craindre, ni l'interdiction, ni l'excommunication d'aucune église.
Je le répète, la vérité a dicté mes écrits ; pour me diriger n'était-elle pas une salutaire et bienveillante étoile, la seule qui puisse vous guider dans le présent et l'avenir, notre passé se levant bien haut, avec une grande autorité, contre les assertions erronées de quelque part qu'elles viennent.
Allan Kardec
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Jeu 7 Juin - 19:57

Choub a écrit:
Le message a était reçu le 10 mars 1985 , donc plus tard que 1973, ce que je peu dire aussi c'est qu'il a était reçue par le cercle spirite Allan Kardec de Nancy.

Tiens tiens, y aurait-il un usurpateur qui recopie les textes de la revue spirite d'il y a deux siècles et qui dit qu'il a reçu ces messages ???
Revenir en haut Aller en bas
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Jeu 7 Juin - 20:40

Merci Planète Smile Smile

Non sabdan1, ce sont deux messages d'Allan Kardec différents ressuent tout les deux à des époques différentes, il y a celui que parle Planète de la revue spirite oct.1973, et bien après il y celui que j'ai posté qui date du 10 mars 1985.

Je ne connaissais pas la communication donnée à Vienne (Autriche) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Jeu 7 Juin - 20:55

Bonsoir,

je ne sais pas vous mais si je relis les deux communications d'Allan Kardec de l'époque soit en 1873 et 1872, nous savons que c'est bien sa façon de s'exprimer alors que la comm de 1985, ça ne me parle pas du tout !!! il y a des phrases qui veulent tout dire et rien à la fois ???

Je n'ai pas la science infuse mais expliquez moi :

Citation :
le spirite ne vit pas dans l'au-delà, dans le refus de la réalité physique, matérielle et sociale de son existence.

Citation :
Les puissances supérieures désincarnées ne se manifesteront jamais aux groupes inférieurs incarnés qui ne cherchent rien, en exigeant des esprits qu'ils s'emparent de leur vie.

Citation :
C'est ainsi que celui qui vous protège définit en l'instant la finalité spirite. "


Ce n'est qu'une analyse que je fais au premier abord. Allan Kardec se voulait être claire et précis.

Revenir en haut Aller en bas
anne
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Ven 8 Juin - 11:42

alors là !!!!!

"il sait que la lutte pour le bien exige de sa part l'aide aux esprits inférieurs qui environnent sa planète et agissent sur les esprits incarnés."

autroment dit on doit demander aux esprits inferieurs de l'aide !!!
Désolée là Choub mais ce n'est pas possible !!! la doctrine d'A.K ne cesse de nous repeter de nous adresser aux bons esprits et là il faudrait tout inverser ???

Tu en sais peut etre pas que de s'adresser aux Esprits inferieurs c'est ni plus ni moins une forme de pratique de sorcellerie ainsi certains s'en servent et uniquement dans le but de faire du mal à autrui et certainement pas pour avancer ou aider !!

mais revenons à notre doctrine:
Comment un esprit inferieur pourait il aider ??? quelle sagesse pourrait on en tirer ??? combien de flois nous a t on pas repeter de les eviter car bien trop dangereux !!

Il ne se peut pas que ce soit A.K qui soit intervenu là même si au depart on pouvait le croire ( cela nous est aussi indiqué que les esprits inferieurs savent tres bien nous manipules) mais la difference entre un esprit superieur et inferieur est notable tôt ou tard l'infereieur se demasque et là pour moi le masque est tombé !!

ainsi je t'affirme à titrer personnel nt et d'apres tout ce que nous avons vu, vecu et etudier ce n'est pas d'A.K !!

l'esprit qui parle en la personne du medium sait qu'il va etre demasqué et ainsi prevoit ses arrieres pour moi car si il reussit à faire admettre que l'on doit travailler avec des esprits inferieurs alors il dira " bien oui mais ou es le probleme puisque vous devez bossez avec nous ???"

C'est pas plus complique que cela !! on nous apprend aussi a reflechir sur les messages que l'on reçoit de ne pas prendre tout argent comptant qu'il faut etre sur ce ceux -ci etc je susi tres etonneée que personne de nancy n'ait posé les bonnes questions car c'est bien à plusieurs que l'on peut mieux voir !! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Ven 8 Juin - 14:30

Vous avez le droit d'être sceptique ou de ne pas y croire, on va en parler, dès que j'aurais plus de temps.
Vous avez raison de me le signaler, je vous dirait comment je comprend ce message.

J'ai juste le temps de dire que je suis d'accord avec toi anne, on ne se fait jamais aider par les esprits inférieurs ! ce serait totalement absurde, le texte dit qu'il faut qu'on aide les esprits inférieurs incarné ou désincarné à s'améliorer moralement, spirituellement, intellectuellement.

ex: les fauteurs de troubles dans nos sociétés on doit les inciter à faire le bien, à s'améliorer moralement... etc.

ex: certains enfants, qui peu être dans leurs vie précédentes étaient vraiment d'un niveau moral très bas, en tant que parents nous devont aider ces esprits inférieurs incarné à s'améliorer moralement, en les éduquant, en leur apprenant la moral, en leur apprenant à aimer, a respecter, à partager... etc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Ven 8 Juin - 14:34

Citation :
le spirite ne vit pas dans l'au-delà, dans le refus de la réalité physique, matérielle et sociale de son existence.
Dans ma compréhension, je trouve cette phrase sensée dans le sens que même si nous sommes spirites, nous sommes avant tout incarnés pour notre progrès et qu'il faut vivre sa vie matérielle comme il se doit sans se tourner exclusivement dans sa vie spirituelle. Si on s'évade trop de sa vie matérielle, on perd l'essentiel du but de celle ci. Nous devons faire face à nos obligations terrestres.
Citation :
Les puissances supérieures désincarnées ne se manifesteront jamais aux groupes inférieurs incarnés qui ne cherchent rien, en exigeant des esprits qu'ils s'emparent de leur vie.
Pour ceci j'en déduis que les esprits supérieurs n'ont aucune envie ni aucune raison de venir instruire des personnes qui les évoquent pour satisfaire leur curiosité ou pour des questions futiles sur des choses matérielles et anodines.
Citation :
Devenus responsables et conscients dans la reconnaissance de leur dimension divine, les hommes de demain auront fait de la Terre une sphère supérieure dans la loi de l'Amour. C'est ainsi que celui qui vous protège définit en l'instant la finalité spirite. "
Et pour ce paragraphe là, j'en ai compris que lorsque l'ensemble de l'humanité aura compris les préceptes essentiels tel qu'ils sont enseignés, compris et appliqués dans la doctrine spirite pour faire de notre sphère une planète supérieure. But de l'évolution, de l'aboutissement du travail de l'humanité terrestre.( Desseins de Dieu)
Choub a écrit:
J'ai juste le temps de dire que je suis d'accord avec toi anne, on ne se fait jamais aider par les esprits inférieurs ! ce serait totalement absurde, le texte dit qu'il faut qu'on aide les esprits inférieurs incarné ou désincarné à s'améliorer moralement, spirituellement, intellectuellement.
C'est ainsi que je le comprends aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Ven 8 Juin - 14:44

Merci de ton aide Chenoa, c'est exactement ce que je cherché à expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
anne
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Sam 9 Juin - 11:48

citation :
le spirite ne vit pas dans l'au-delà, dans le refus de la réalité physique, matérielle et sociale de son existence.


Vous inquietez pas on en est quant meme loin !!et je ne parle meme pas des personnes materialistes !!le fait est que si on oublie un temps soit peu la vie terrestre elle rappelle vite à nous , il y'a des obligations auxquelles on ne saurait deroger comme de manger, boire, dormir aller au wc ( ou i je sais c'est tres terre à terre n'empeche bien reel) tout au plus peut on limiter !!

A part quelques cas de Saineteté nous autres terrestres devons bien nous plier à ces obligations !!

Citation:
Les puissances supérieures désincarnées ne se manifesteront jamais aux groupes inférieurs incarnés qui ne cherchent rien, en exigeant des esprits qu'ils s'emparent de leur vie.

p as sur !!! il est possible qu'ils se manifestent à eux mais d'une façon inattendue et pour les faire evoluer se poser des questions car ce qui est un jeu pourrait bien ainsi se transformer en questionnement , remise en cause bien plus serieuse = certaines personnes aiment s'amuser cela ne veut pas dire pour autant qu’elles soient bornées et stupides ou/ et qui soient totalement indifférent aux manifestations

oui Choub moi aussi je suis d'accord avec toi qu'il faut aider les autres et ce sur tous les plans mais l'on ne saurait s'imposer certaines personnes ne desirent pas d'aide et/ou ont leur propre forme de pensées, croyances, opinion qu'il nous faut aussi respecter... Ainsi on ne peut aider les autres parfois qu'en essayant d'avancer tres doucement pour ne pas les choquer, les brusquer voir leur faire de la peine ..

..Quelques fois ne doit on pas aussi se taire sur certains sujets qui choquent profondement la personne et loin de les aider à evoluer vont les perturber peut etre meme les rendre malades ?? ( je rentre dans le domaine de la croyance là certaines personnes croient en des choses negatives et ne sont pas encore pretes à entendre !! il faut aussi laisser du temps peut etre 1 ou plusieurs vies nous n'avanço s pas tous de le meme façon et surtout pas dans tous les domaines = il ya beaucoup de gens tres instruits mais pas du tout evolués et au contraire d'autres simples avec une logique et un coeur merveilleux..

pour conclure il ya du boulot pour tous !! car sinon comme me disait une personne nous ne serions pas sur terre !! lol! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Sam 9 Juin - 12:04

Bonjour à tous,

Merci pour ton explication Chenoa.

Pour ma part, je ne reconnais pas le style d'Allan kardec, son phrasé, sa personnalité dans ce qui est dit dans le message de 1985.

C'est mon sentiment, maintenant chacun fera sa propre opinion.

Essayons de comprendre se que ce message veut faire passer car apparemment nous n'avons pas tous la même compréhension, ce qui est bien d'en débattre. Les différents avis peuvent nous aider à y voir plus claire.

Revenir en haut Aller en bas
Choub
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Dim 10 Juin - 17:43

citation :
le spirite ne vit pas dans l'au-delà, dans le refus de la réalité physique, matérielle et sociale de son existence.


Oui c'est vrai anne, puis cette phrase explique qu'il faut apprendre à être charitable dans ce monde physique, ("Hors la charité, point de vrais spirites")
ne pas juste se contenter de lire des livres spirites et de penser à l'au delà dans son coin, mais de mettre en application
la philosophie spirite dans la vie matériel, avoir un engagement spirite, un comportement de spirite, propager le bien dans la vie matériel de toutes manières possibles,
lutter contre les injustices, être un résistant contre l'oppression , manifester pour des bonnes causes, dénoncer les immoralités de cette planète,
lutter contre les discriminations, essayer d'éveiller les gens à la moralité dans tout domaines,
essayer de faire connaitre la doctrine spirite (c'est pas toujours facile)... etc , etc etc etc.
Etre spirite dans les actes.Utiliser la vie sur terre pour ce reformer moralement.etc


Citation:
Les puissances supérieures désincarnées ne se manifesteront jamais aux groupes inférieurs incarnés qui ne cherchent rien, en exigeant des esprits qu'ils s'emparent de leur vie.



J'avais lue dans le livre des esprits et dans le livre des médiums, que les personnes ne cherchant pas à s'éclairer, ne s’intéressant qu'aux choses futils, anodines, ridicules, ayant l’esprit bornés sont pas dans les bonnes conditions pour attirer les esprits supérieurs, en tout cas c'est pas gagné du tout pour eux.

ex : un petit groupe qui cherchent à communiquer avec les esprits à des fins exclusivement matériel,
immaginons que ce petit groupe cherche uniquement à demander aux esprits le numéros gagnant du loto,
dans cette situation , les esprits supérieurs ne se manifesteront pas car les humains
voulant communiquer sont des gens très très avides, et ne cherchant pas du tout a se poser des questions métaphysiques.
Ce sont les esprits de bas niveau qui s'y colle, si il y a un médium parmis ce petit groupe,
Puis là ce petit groupe sera interpellé par les manifestations de l'au dela, par des esprits inférieurs,
(si il y a présence d'une certaines senssiblilitée médiumnique parmie ce petit groupe).
Là, enfin , après les manifestations, le petit groupe commencera à se poser des questions métaphysiques, et pas que matériels.

Oui si les gens ne sont pas bornées et stupides ou/ et qui ne sont pas totalement indifférent aux manifestations, alors oui il y a une porte ouverte pour que des bons esprits viennent se manifester.

Oui anne c'est très difficile et délicat dé fois d'éveiller les gens à certaines choses, dans ma vie j'ai des exemple, que ce soit certains amis à moi ou dans ma famille, c'est dure de fois, ça peu les choquer.
Pour leur faire prendre conscience que la mort n’existe pas pas exemple, je ne leur parle pas de spiritisme,
(malheureusement sinon on me prendrait pour un illuminé directe) je parle plutôt des expérience de mort imminente, qui prouve selon moi la survie de la conscience après la mort, je leurs parle de ça, qu'il y a des preuves scientifiques , et c'est déjà pas mal de parler de ça.

Je ne me voie pas encore parler de la communication des esprits par incorporation, oui ja, écriture, automatique, et tout autres phénomène spectaculaire de la médiumnité.
Surtout quand ces personnes ne se posent pas de questions existentiels, et que la philosophie les ennuis...
C'est dur, c'est dur, oui il y a du boulot pour tous.

Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Mar 12 Juin - 20:26

Je ne souhaite pas rebondir sur la polèmique car je pense que vous vous êtes exprimés chacun dans vos opinions.

Je donnerais simplement mon avis sur la comm de 1985 venant semble t-il d'un groupe de Vienne en Autriche. Pour ce qui est de mon impression toute personnelle, cela me sonne très bien Allan Kardec, mais il ne rentre plus dans autant de détails qui, je le pense, devrait être déjà compris par les spirites érudits.

Ensuite comme tu dis Choub, on a le droit de ne pas toujours être d'accord, on a le droit de penser différemment, cela sans tenir rigueur à l'autre de ne pas comprendre comme on comprends soi-même une chose. Mais je ne dit pas, je le précise, qu'il y a rigueur entre nous, c'est plutôt une généralité à prendre en compte.

Le seul point où nous devrions avoir une attention toute particulière et qui devrait nous réunir est dans le fait de retrouver dans les écrits Kardec et de ceux posthumes, la même résonance, les mêmes concordances et les mêmes cohérences de pensées exprimées. Là, est le point qui devrait retenir notre attention dans notre analyse de ces messages posthumes.
Je pense qu'il ne faut pas non-plus se précipiter dans nos analyses, et qu'il au contraire prendre le temps de la réflexion. Comment sans cela, avoir une juste compréhension...

Je finirais par remercier les membres ici qui ont poster ces messages d'en haut de la page, et qui pour moi ont une grande et vrai valeur. J'aimerais qu'il y en ait plus ainsi, espérant secrètement qu'il soient lu comme il se devrait, avec attention, avec une certaine lenteur, un calme et une saine réflexion, afin que ces mots nous touchent en profondeur.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   Mar 12 Juin - 20:32

Je ne souhaite pas rebondir sur la polèmique car je pense que vous vous êtes exprimés chacun dans vos opinions.

Je donnerais simplement mon avis sur la comm de 1985 venant semble t-il d'un groupe de Vienne en Autriche. Pour ce qui est de mon impression toute personnelle, cela me sonne très bien Allan Kardec, mais il ne rentre plus dans autant de détails qui, je le pense, devrait être déjà compris par les spirites érudits.

Ensuite comme tu dis Choub, on a le droit de ne pas toujours être d'accord, on a le droit de penser différemment, cela sans tenir rigueur à l'autre de ne pas comprendre comme on comprends soi-même une chose.

Le seul point où nous devrions avoir une attention toute particulière et qui devrait nous réunir est dans le fait de retrouver dans les écrits Kardec et de ceux posthumes, la même résonance, les mêmes concordances et les mêmes cohérences de pensées exprimées. Là, est le point qui devrait retenir notre attention dans notre analyse de ces messages posthumes.
Je pense qu'il ne faut pas non-plus se précipiter dans nos analyses, et qu'il au contraire prendre le temps de la réflexion. Comment sans cela, avoir une juste compréhension...

Je finirais par remercier les membres ici qui ont poster ces messages d'en haut de la page, et qui pour moi ont une grande et vrai valeur (je remercie maintenant sur ces messages là, mais si je le dis trop peu sans doute, je remercie tous ceux qui participent ici à la divulagation du Spiritisme).
J'aimerais qu'il y en ait plus ainsi, espérant secrètement qu'il soient lu comme il se devrait, avec attention, avec une certaine lenteur et une saine réflexion, afin que ces mots nous touchent en profondeur.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allan Kardec comm."voeux et pensées", revue spirite oct.1973
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS... :: LE SPIRITISME :: NDE,VOYAGE ASTRAL, REVES :: MEDUIMNITE :: COMMUNICATIONS SPIRITES-
Sauter vers: