~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Je suis Theryca et je me présente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
THERYCA
A connaître mieux...


Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Je suis Theryca et je me présente   Lun 11 Avr - 18:24

Bonjour !

C'est récemment que j'ai découvert le spiritisme, j'ai déjà lu pas mal de livres téléchargeables et ils m'ont apporté beaucoup de joie. J'habite actuellement à Paris, j'ai assisté à une conférence de présentation du centre Allan Kardec, ainsi qu'à plusieurs réunions autour de médiums.
Je ne suis pas novice cependant en matière de spiritualités, je m'y intéresse depuis plusieurs décennies déjà, mais non dans la tradition chrétienne, même si ma famille est catholique. En fait, je suis de sensibilité bouddhiste. C'est donc surtout les communications d'âmes décédées qui me bouleversent.
J'ai oublié de dire en deux mots comment j'ai été amenée à m'intéresser au spiritisme : C'est que les années passant, j'ai dû constater que mes prières (bouddhistes) étaient exaucées ; comme j'ai un naturel curieux, j'ai absolument voulu comprendre comment cela pouvait être concrètement possible, et de fil en aiguille, grâce à la magie Internet, j'ai pu arriver jusqu'à vous.
Et je trouve des sites déjà construits... Merci à toutes et à tous.
Theryca
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 11 Avr - 21:31

Theryca

Contente de te compter parmi nous

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 11 Avr - 21:50

Theryca Bienvenue à toi. Ce site te plaira, informations, supports. En toute confiance.Les questions trouvent réponses. Robert F.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 11 Avr - 21:56

Therica Veux-tu nous parler de tes expériences auprès des médiums du centre Allan Kardec. Le déroulement des séances, les bénifices obtenus par toi... Merci. Robert F.
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 11 Avr - 22:15

Bienvenue Theryca !

Souhaitons que ce forum puisse t'aider dans tes recherches.

N'hésites pas à participer aux discussions.

A très bientôt,

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 11 Avr - 22:44

cheers bienvenue Theryca dans la petite maison bleue de Mag !



Revenir en haut Aller en bas
THERYCA
A connaître mieux...


Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Mar 12 Avr - 16:04

Bonjour et Merci pour les mots d'accueil, cela fait plaisir. En réponse a la demande de Robert, je vais parler de mon expérience chez les Spirites. Avant de m'y intéresser sérieusement, pour moi, le spiritisme, c'était faire tourner les tables et aussi recevoir des messages concernant notre animal familier. Rien pour retenir mon attention plus que cela puisque je ne suis pas médium.
A Paris récemment, j'ai assisté à une demi-douzaine de réunions autour de médiums, mais c'était essentiellement au Centre Gabriel Delanne, Place d'Italie.

Je pense que les Esprits ont été généreux avec moi jusqu'à maintenant. Je vais vous parler de mon dernier message, celui qui est le plus parlant pour un lecteur qui ne me connaît pas.
J'ai un projet qui me tient particulièrement à coeur, il s'agit d'un éco-habitat groupé mais c'est un défi énorme dans ma condition. Je craignais beaucoup l'échec et j'espérais des éclaircissements de la part des médiums pour me rassurer ou m'avertir que la voie est sans issue.

Au Centre Gabriel Delanne, les participants apportent une photo, un objet, un écrit, etc s'ils souhaitent une communication de l'au-delà. De temps en temps, le programme indique "après-midi de clairvoyances" ; comme je ne comprenais pas au juste ce que cela voulait dire, je me suis rendue à la réunion sans rien emporter, uniquement avec mon souci au sujet de mon projet. Donc je ne m'attendais pas à recevoir de message personnel. Mais, avant que la séance proprement dite ne commence, c'est-à-dire avant que la médium ne prenne un objet sur sa table, elle a demandé qui avait un nom de famille (état-civil) commençant par B. Etant donné le nombre de personnes présentes dans la salle, j'ai supposé que 3 ou 4 mains allaient se lever, mais j'étais la seule, ce qui m'a beaucoup étonnée. La médium m'a dit qu'elle posait cette question pour être sûre de la personne à qui s'adressait le message qu'elle venait de recevoir. Et voici en substance le contenu du message : Vous êtes venue ici avec une question particulière, sachez que vous pouvez vous engager et que vous réussirez. Puis elle a donné d'autres informations me concernant, et enfin elle a repris le message initial en ajoutant "Je confirme".
Finalement, la médium a choisi un objet sur sa table et s'est adressée à une deuxième personne de l'assistance.

Effectivement, on dit que je suis courageuse mais en fait je ne suis pas masochiste et encore moins casse-cou. La perspective de l'échec suffit souvent à me faire reculer. Je pense que si j'ai un travail à accomplir les Esprits doivent nécessairement être là pour m'envoyer des signes. D'ailleurs, l'idée même de ce projet est née à la suite d'une voyance faite à d'autres personnes concernées par le projet, et le message m'a été rapporté par des personnes qui ignorent tout du spiritisme. Ces personnes m'interrogeaient (comme incidemment) pour vérifier la crédibilité de la voyance reçue.

J'espère que mon message est compréhensible. A bientôt.
Theryca
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Mar 12 Avr - 16:24

Bienvenue à toi Theryca !

Comme beaucoup, c'est le questionnement concernant l'avenir qui t'amène vers le spiritisme.
Je te souhaite de découvrir les trésors cachés derrière la porte que tu viens d'ouvrir.

Au plaisir de te lire.

Aurélie
Revenir en haut Aller en bas
bigoudene
membre fidèle & actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 280
Age : 49
Localisation : NORD
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Mer 13 Avr - 9:48

Bonjour et bienvenue Theryca,

Tu trouveras ici, comme nous tous, des éclaircissements, des pistes de réponses à tes questionnements. Nouvelle sur ce forum, j'en ai appris en un mois bien plus que je n'aurais pu imaginer. Je pense que tu dois lire ou avoir lu les livres d'Allan Kardec qui sont de véritables références et points de repères.

bonne route pour ton projet et au plaisir de te lire.

Plein de pensées ensoleillées.

Bigoudène.
Revenir en haut Aller en bas
crystal
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 678
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Ven 15 Avr - 21:25

merci pour ce partage Therica et sois la bienvenue sur ce forum
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Sam 16 Avr - 16:38

Et bien Theryca tu sembles avoir un projet très intéressant pour cet éco-habitat. Pourais-tu nous en dire plus sur ce projet... histoire de comprendre mieux ce que tu souhaites faire.

D'après ce que tu nous dis, les Esprits semblent eux très optimistes sur ce projet. Est-ce que cela t'a rassuré de recevoir ces messages là ? Comment as-tu pris leur "...vous pouvez vous engagez, vous réussirez" ?...

Et que penses-tu des ces communications spirites auxquels tu as assisté ? Ainsi que du centre Gabriel Delanne ?

Et dernière question, si tu me le permets et si tu veux bien y répondre, qu'est-ce qui t'interresse dans la doctrine spirite, as-tu une recherche particulière ?
Merci à toi

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
tibeta



Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 48
Localisation : Goa
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Sam 16 Avr - 18:48

Bonjour à tous
je viens de lire le message de Theryca, et je me suis reconnue dans ce qu'elle disait, moi aussi je suis de sensiblité boudhiste et c'est même par cette voie de prières que j'en suis venue naturellement à ressentir les âmes des personnes décédées sans que je provoque cela, mais ressentir uniquement, et cela est déjà boulerversant.J'ai également reçu des messages d'un animal familier aimant et aimer, par le biais d'une personne lors d'un voyage, et à qui je n'avais pas parler de cet animal, elle m'avait même donner le doux surnom que je lui donnais et qui visiblement ne lui plaisais pas...pas assez "animal", cela m'a fait sourire,dans son message il disait que j'allais rencontrer quelqu'un "d'extraordinaire", et lorsque la personne lui a demandé de qui il s'agissait, il a répondu que je saurais le moment venu, et le moment venu est arrivé 6 mois plus tard, je ne m'en suis pas rendu compte tout de suite, c'est en relisant des notes quelques mois plus tard que j'ai compris, bien sûr il ne s'agissait pas d'un être humain comme j'aurais pu le penser, en tout cas plus humain maintenant, mais tout cela est encore un peu confus, car je ne comprends pas pourquoi, tout cela devait se manifester par la voie de cette personne et qui plus je ne connaissais pas, mais je reste sereine c'est ainsi que cela devait arriver et je dis tous les jours MERCI. Bien sûr depuis il est arrivé beaucoup de choses, je crois qu'il faut ouvrir son coeur et son Esprit , les choses étaient là et je ne les sentais pas , je ne les voyaient pas, je n'étais peut être pas "prête"..., je n'ai rien cherché, les événements se sont mis en place d'eux mêmes.Que la Paix soit avec vous
Revenir en haut Aller en bas
THERYCA
A connaître mieux...


Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Sam 16 Avr - 18:59

Mag,

Je n'ai pas répondu à ta dernière question parce que j'ai passé trop de temps cet après-midi sur cet ordinateur, je dois aller faire des crêpes (la pâte attend) et ta question demande plus de réflexion à elle seule que toutes les autres ensemble. Donc à un de ces jours !
Theryca
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Sam 16 Avr - 19:17

tibeta a écrit:
bien sûr il ne s'agissait pas d'un être humain comme j'aurais pu le penser, en tout cas plus humain maintenant, mais tout cela est encore un peu confus

Kikou Tibeta,

Pour moi aussi c'est confus lol! et tu as attisé ma curiosité Embarassed

Quitte à ouvrir un nouveau sujet, ce serait sûrement intéressant que tu nous racontes cette rencontre extraordinaire Wink

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
THERYCA
A connaître mieux...


Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Dim 17 Avr - 16:25

Bonjour Mag,

Tu te demandes peut-être comment on peut se dire bouddhiste et spirite à la fois.

Pour moi, il y a des Esprits désincarnés chrétiens et des Esprits désincarnés bouddhistes, comme il y a des incarnés chrétiens et des incarnés bouddhistes. Ou on pourrait dire la chose autrement, les décédés qui ont vécu parmi nous ne peuvent pas communiquer autrement qu'en employant notre langage, de la même façon que Jésus parlait en paraboles et comme nous parlons aux enfants avec des contes.

Il est effectivement curieux qu'uniquement des croyants dans un Dieu Créateur apparaissent dans les livres d'Allan Kardec. A mon avis, les témoignages d' Esprits non conformes ont été exclus des publications spirites.

Les Japonais prient aussi les Esprits de leurs ancêtres et eux aussi fréquentent les médiums, et je doute que ces Esprits communiquent sur un Dieu Créateur. Je vais essayer d'en savoir davantage, comme j'ai vécu au Japon.

Pour moi, la réalité des Esprits est naturellement un fait universel. L'enseignement fondamental bouddhiste me paraît bien plus proche du spiritisme que ne l'est le Christianisme populaire.

Ce qui m'intéresse dans le spiritisme, ce sont les témoignages des Esprits, ils sont pétris de réalisme, difficile pour un humain d'inventer de pareilles histoires et en si grand nombre. Et je ne suis pas du tout gênée par leur langage culturellement chrétien. En tout cas, j'invite déjà l'Entente Spirite à m'évoquer lorsque je décèderai et je vous rapporterai ce qu'en disent mes amis bouddhistes d'outre-tombe...

Un jour, j'ai rencontré un très jeune garçon à qui on avait enseigné que c'était un péché d'avoir peur. J'ai été scandalisée sur le moment mais je n'ai pas oublié cette rencontre. Et aujourd'hui je comprends qu'il y a quelque vérité dans cet enseignement.
Les peurs habitent les gens du commun de façon si profonde qu'ils ne s'en rendent plus compte ; tous pensent que c'est le lot des humains d'avoir peur de son employeur parce qu'on pourrait perdre son gagne-pain, d'avoir peur des agents de l'ANPE qui pourraient nous supprimer nos allocs si on se montre incorrect, peur d'être moqué si on dit qu'on croit aux fantômes, peur de parler à un inconnu qui nous adresse la parole parce qu'on pourrait avoir à faire à un abuseur, peur de donner parce qu'on pourrait manquer du nécessaire demain, peur de parler dans une assemblée parce qu'on est une femme et l'opinion d'une femme n'est pas prise au sérieux, etc, etc.
Toutes ces peurs sont des inhibiteurs ; c'est largement à cause de ces inhibitions que nos prières ne peuvent être exaucées. Pour faire fondre ces peurs, il faut avoir la foi dans l'invisible solidement chevillée au corps. Selon le bouddhisme comme selon le spiritisme, il y a parfaite cohérence entre notre pensée et notre destinée ; partant de là, si nous maîtrisons notre pensée, nous maîtrisons notre destinée, et toute peur doit normalement fondre. Nous sommes alors libres d'être hardis et courageux, il ne peut rien nous arriver.

Nous sommes plongés dans un bain où très peu de gens s'intéressent au monde invisible ; grâce à internet, on peut se ressourcer et retrouver des forces quand on risque de se noyer. Voilà pourquoi j'aime lire tous les témoignages d'Esprits désincarnés ou d'ailleurs incarnés aussi.
Bonne journée !
Theryca
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Dim 17 Avr - 16:58

Kikou Theryca,

suite à ton message, je suis retournée feuilleter le livre des Esprits et je crois que j'ai trouvé des morceaux de réponses à tes questionnements ( y aura pas besoin que tu décèdes avant nous et de troubler ton repos en faisant tourner les tables lol! )


CHAPITRE IX - INTERVENTION DES ESPRITS DANS LE MONDE CORPOREL
Anges gardiens ; Esprits protecteurs, familiers ou sympathiques.

518. Les Esprits étant attirés vers les individus par leurs sympathies, le sont-ils également vers les réunions d'individus par des causes particulières ?
" Les Esprits vont de préférence où sont leurs pareils ; là ils sont plus à leur aise et plus sûrs d'être écoutés. L'homme attire à lui les Esprits en raison de ses tendances, qu'il soit seul ou qu'il forme un tout collectif, comme une société, une ville ou un peuple. Il y a donc des sociétés, des villes et des peuples qui sont assistés par des Esprits plus ou moins élevés selon le caractère et les passions qui y dominent. Les Esprits imparfaits s'éloignent de ceux qui les repoussent ; il en résulte que le perfectionnement moral des touts collectifs, comme celui des individus, tend à écarter les mauvais Esprits et à attirer les bons qui excitent et entretiennent le sentiment du bien dans les masses, comme d'autres peuvent y souffler les mauvaises passions. "

CHAPITRE X - LOI DE LIBERTE
Liberté de conscience.

838. Toute croyance est-elle respectable, alors même qu'elle serait notoirement fausse ?
" Toute croyance est respectable quand elle est sincère et qu'elle conduit à la pratique du bien. Les croyances blâmables sont celles qui conduisent au mal. "

note personnelle : il n'est pas dit que c'est la croyance catholique qui est celle qui est juste Wink

839. Est-on répréhensible de scandaliser dans sa croyance celui qui ne pense pas comme nous ?
" C'est manquer de charité et porter atteinte à la liberté de penser. "

CHAPITRE XII - PERFECTION MORALE
Caractères de l'homme de bien.

918. A quels signes peut-on reconnaître chez un homme le progrès réel qui doit élever son Esprit dans la hiérarchie spirite ?
" L'Esprit prouve son élévation lorsque tous les actes de sa vie corporelle sont la pratique de la loi de Dieu et lorsqu'il comprend par anticipation la vie spirituelle. "

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Dim 17 Avr - 21:52

bonsoir Thérica,

Citation :
"Pour moi, il y a des Esprits désincarnés chrétiens et des Esprits désincarnés bouddhistes"
Penses-tu que de l'autre-côté, ils font le tri entre ceux de telle ou telle religion, ou ceux qui sont athées, afin de les diriger dans des mondes différents ? Je ne le crois pas.

La priorité est de savoir comment est l'esprit qui se présente là. Est-il bien ? est-il conscient de son état ? A-t-il besoin d'une aide spirituelle d'un autre esprit ? L'esprit à encore le libre arbite de rester dans le trouble ou de saisir les mains tendues pour évoluer. Un esprit en se réincarnant peut adopter telle religion ou telle autre, ou en changer aux cours de ses vies futures, ou les rejeter toutes, ce qui serait plus plausible.
 
Citation :
L'enseignement fondamental bouddhiste me paraît bien plus proche du spiritisme que ne l'est le Christianisme populaire".
Comment peux-tu affirmer une telle chose ? C'est porter atteinte à la libre pensée. Je ne peux que répéter : Toute croyance est respectable quand elle est sincère et qu'elle conduit à la pratique du bien.
 
Citation :
Toutes ces peurs sont des inhibiteurs ; c'est largement à cause de ces inhibitions que nos prières ne peuvent être exaucées.

Si je reprends le mot "inhibiteur" c'est quelque chose qui ralentit ou s'oppose à un processus qui l'inhibe, et c'est à cause de ça que nos prières ne sont pas exaucées ????

Une prière est exaucée si elle est faite avec sincérité et avec le coeur, la prière permet justement d'apaiser la peur, la prière calme nos angoisses, la prière est porteuse d'espérance.

Revenir en haut Aller en bas
THERYCA
A connaître mieux...


Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Dim 17 Avr - 22:22

Merci pour vos réponses.
Il y a pourtant une chose qui me chiffonne, les Esprits disent eux-mêmes ne pas être infaillibles, donc il s'ensuit qu'il est permis de réfléchir par soi-même, même si on arrive à une conclusion différente d'une affirmation contenue dans le Livre des Esprits.
Ce n'est pas contraire à la liberté de penser que de débattre et, dans le cadre de ce débat, d'affirmer une chose différente de son interlocuteur. Il me semble que c'est comme cela que les civilisations progressent.

Bien sûr il existe des Esprits bien plus avancés que nous pauvres incarnés, mais il en existe aussi des plus mauvais, donc je me refuse à prendre le "Livre des Esprits" pour parole d'Evangile. Si je le faisais, j'adopterais le Spiritisme comme une religion. Si on n'aime pas les religions, alors on n'aime pas davantage le Spiritisme compris de cette façon.

Mais quoi qu'il en soit, j'apprends tous les jours, même si j'apprends des choses différentes de ce que j'attendais. Donc merci pour votre aide.
Theryca

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 18 Avr - 1:29

kikou Theryca,

je suis bien d'accord avec toi, c'est en discutant, débattant, échangeant que les civilisations avancent.

Tu as un avis que j'accepte même si je ne le partage pas totalement.

As-tu lu le livre des morts tibétains ?

Personnellement il fait partie de la liste des livres que je dois encore lire.

D'après ce que j'en connais, il y a beaucoup de similitudes entre ce livre et le livre d'Allan Kardec.
Pourtant, ils n'ont pas été inspirés par les mêmes Esprits si toutefois "là-haut" il y a des séparations entre les différentes religions... (selon moi, les Esprits s'assembleraient plutôt selon leurs attirances, je crois que la religion n'a pas de raison d'être là-bas)

Remettons-nous dans le contexte de l'époque ... le spiritisme apparaissait en occident ... c'était déjà un énorme bouleversement !!!
Qu'était le bouddhisme pour les occidentaux à cette époque ? Les nouveaux adeptes du spiritisme auraient-ils pu comprendre un message formulé en doctrine bouddhiste ?
Inversément, crois-tu que les bouddhistes auraient pu comprendre un message selon la doctrine catholique ?

C'est seulement maintenant que les mélanges de races et de cultures commencent à être tolérés ou acceptés.

Ma grand-mère ignorait ce qu'étaient les musulmans et les bouddhistes ...

J'aime beaucoup la philosophie bouddhiste (j'en parle d'ailleurs dans d'autres posts)

J'avoue que moi-même je me suis posée la question. Pourquoi ne parle-t-on que des catholiques dans le livre des Esprits ( je crois que ma question est dans un des sujets du forum, je ne sais plus lequel lol) et c'est dans le livre des Esprits que j'ai trouvé une réponse simple et claire. C'est ce que j'ai posté dans la réponse plus haut Wink

Ce forum est un lieu magnifique où je rencontre beaucoup de compréhension, de compassion et de tolérance. Ne crois pas que l'on te juge. Ton avis sera toujours respecté. Mais, comme tu le dis toi-même, nous débattons et nous échangeons nos différents points de vue.

Depuis que je suis sur ce forum, mon esprit s'ouvre toujours plus, et j'accepte des idées et des perspectives que je n'avais même pas imaginées, je comprends certaines choses qui me semblaient obscures...

Oui, un forum est un lieu d'échange... nous avons tous des personnalités et des ressentis différents ... c'est ça qui est intéressant Smile

Je t'envoie tout plein d'amitié
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 18 Avr - 1:44

Therica,

Pour être médium, il faut déjà bien connaître les lois de l'au-delà. Oui, il y a des bons esprits, des plus évolués, mais il y a des mauvais également qu'ils faut reconnaître. Qu'est-ce qu'un médium ? c'est une personne qui communique avec les défunts, ce n'est pas un voyant dans le terme de voir l'avenir.

Et c'est parceque nous avons connus des manifestations de l'au-delà incomprises que nous voulons savoir de quoi il en retourne et il est bon de consulter le "livre des esprits" encyclopédie en la matière.

Le livre des esprits nous apprends la différence entre les bons et les mauvais esprits, nous apprend à communiquer avec eux, nous apprend à nous méfier de leurs pièges, nous apprend à les éviter. Nous passe les messages d'amour et de tolérance, de compassion, de pardon.

Je suis d'accord pour en discuter, c'est normal de se poser des questions, c'est normal d'avoir des avis différents. Je peux te dire que par mon vécu paranormal, j'ai apprécié d'avoir des réponses dans l'oeuvre d'Allan Kardec et le livre des médiums et je peux te dire que ce qui est écrit est encore d'actualité. Et par ces écrits j'ai pu mettre un nom sur mes peurs et les combattre petit à petit. Maintenant, chacun est libre de suivre ou pas, l'important est de rester dans le droit chemin et de faire le bien autour de soi.

Que tu es une religion ou pas, que tu es adopté une autre phylosophie ou pas, les esprits seront toujours les mêmes, tu auras les bons et les mauvais qu'il faudra reconnaître et tu auras en tant qu'esprit a t'élever pour avancer, à te réincarner pour réparer et t'élever.

Un vrai spirite travaille à sa propre amélioration morale, il s'efforce de vaincre ses mauvais penchants, d'être moins égoïste et moins orgueilleux, plus doux, plus humbe, plus patient, plus bienveillant, plus charitable envers le prochain, plus modérés en toutes choses.

Je ne suis pas parfaite et je sais qu'avant d'arriver à cette perfection, j'ai du chemin à faire et recommencer encore et encore une nouvelle vie.

Saches quand même, que tes avis nous intéressent aussi.


Amicalement

Revenir en haut Aller en bas
THERYCA
A connaître mieux...


Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 18 Avr - 9:56

Merci pour vos réponses.
Vous dites qu'on se réunit selon nos attirances. Je pense qu'il y a une certaine corrélation entre les Esprits des gens qui aiment le Spiritisme ainsi qu'entre les Esprits des gens qui sont sensibles au bouddhisme. Le bouddhisme n'est pas une simple croyance, c'est une manière d'appréhender la vie. Donc on peut imaginer des régions bouddhistes ou quelque chose comme cela dans l'au-delà, comme il y aurait des régions plutôt chrétiennes (Europe, Amérique du Sud) dans l'au-delà. Et c'est ce qui expliquerait que les Esprits qui se sont adressés où Allan Kardec vivait étaient la plupart du temps de sensibilité chrétienne.

Oui j'ai lu le Livre des morts tibétain, le Livre des Esprits, le Livre des Médiums et une dizaine d'autres ouvrages spirites.

838. Toute croyance est-elle respectable, alors même qu'elle serait notoirement fausse ?
" Toute croyance est respectable quand elle est sincère et qu'elle conduit à la pratique du bien. Les croyances blâmables sont celles qui conduisent au mal. " (Le Livre des Esprits)

Et bien voici mon avis sur ce sujet : Dans cette question, on ne dit pas "Toute religion" mais "toute croyance". Si je croyais que tous les facteurs sont des gens sympathiques alors que ce serait faux , il n'y aurait pas tellement d'inconvénient à mon erreur ; on peut penser que la conséquences c'est que je vais me faire beaucoup d'amis parmi les facteurs. Cette croyance conduirait au bien. Tant mieux !
Mais il en est différemment si je crois dans une "religion" dont le gourou est un escroc ; une religion est un système de pensée qui engage notre vie au plus profond. Un adepte intelligent et sérieux peut savoir trier et ne prendre dans cette "religion" qu'il a croisée par hasard sur sa route que ce qui est profitable pour lui. Alors pour lui, cette "religion" conduit au bien.

Mais au niveau de l'Univers, cette "religion" est négative. Il n'est pas normal d'adopter une religion sur la seule base qu'elle est dans la culture de mon pays. Toutes les religions ne transforment pas l'être humain de façon aussi profonde, donc nous devons nous efforcer d'apprendre (si on ne veut pas en adopter une) sur la base de la profondeur des enseignements fondamentaux des systèmes de pensée.

J'avais bien lu le passage ci-dessus quand j'ai lu le Livre des Esprits et rien ne m'avait choqué à ce moment-là, mais j'estime que, sorti de son contexte, il heurte la pensée.

Souvent les écrits peuvent être compris de plusieurs manières. Donc leur lecture ne suffit pas à former notre propre opinion.
En tout cas, merci Sabdan et Planète. J'ai essayé de développer un peu plus ma pensée.
Bonne journée.
Theryca




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 18 Avr - 13:00

Bonjour Théryca,

Tout d'abord je voudrais te remercier pour ton témoignage fort intéressant.
J'y reconnais beaucoup de mes réflexions .
Afin de ne pas faire de répétition, je commencerai par vous dire que j'adhère complètement au dernier message de Sabdan.

Quant au libre arbitre sur l'interprétation d'un texte, religieux, spirite ou autre d'ailleurs, c'est un principe fondammental du spiritisme.
Et les écrits d'Allan Kardec ne font pas exception à celà, sinon, ils ses contrediraient eux-même.

Je rejoins ta réflexion pour 2 raisons :

La première est que je suis une spirite laïque;
Pourquoi cette précision ? Parce qu'elle est la base d'un grand débat chez les spirites. Deux points de vue s'opposent selon que l’accent est mis sur l’aspect « religieux » ou simplement « philosophique » du mouvement.
- Le spiritisme laïc réfute toutes les influences religieuses et mystiques qui pourraient entacher le mouvement. Il est représenté essentiellement par la Confédération Spirite Panaméricaine (CEPA) qui se maintient dans la ligne « kardéciste » comme « philosophie scientifique aux conséquences morales, éthiques et sociales », et elle n’accepte pas que le spiritisme soit considéré comme une religion.

- D'autres, comme la Fédération Spirite Brésilienne et les organisations spirites affiliés d'autres pays, considèrent le spiritisme comme une religion chrétienne et évangélique.
Au Brésil, le pays du spiritisme actuellement, il existe un grand mélange des genres avec un spiritisme un peu exotique, marqué par des influences diverses, religieuses, mystiques et magiques. Il s’est en quelque sorte relié à un contexte culturel, subissant l’influence du catholicisme et même des pratiques rituelles et magiques d’une lointaine origine africaine.

Je considère personnellement qu' Allan Kardec avait envisagé le spiritisme comme une philosophie laïque devant demeurer sur un terrain neutre en matière de religion ou de politique.
Même si on sent dans ses écrits l'influence culturelle profonde du catholicisme français de la fin du 19ème,
comme dans son recueil de prières par exemple, je suis convaincue que cette philosophie offre une liberté de pensée, de pratique, bien supérieure aux religions.
Sans parler de l'organisation "formelle", église et clergé des religions, qui à mon avis, ne font que leur nuire... et dont nous fait grâce la philosophie.

- La seconde est que je suis très proche du bouddhisme.
Mais pour les mêmes raisons, je le considère comme une philosophie de vie et ne suis pas bouddhiste au sens religieux du terme.
C'est une source inestimable de sérénité et de sagesse, indispensable pour mon développement personnel et favorable à un état positif de réception médiumnique.

Forte de ces deux philosophies, ma spiritualité se trouve comblée des réponses que j'y trouve. L'une et l'autre se complètent et m'aident à progresser.

Chacun trouve son chemin dans ce qui résonne en lui, et nous sommes par essence tous différents.
La tolérance est donc de mise si on a l'humilité de reconnaître que nous ne savons finalement pas grand choseà notre niveau et que personne ne détient La Vérité mais cherche la sienne.

Au plaisir de te lire.

Aurélie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 18 Avr - 14:53

Bonjour à tous,

merci Aurélie pour ton explication, surtout la fin du message.

Thérica, je voudrais avant tout dissiper le mal entendu entre nous. Je n'ai rien contre les pensées bouddhistes bien au contraire, j'aime en lire de temps en temps.

Le bouddhisme et le catholicisme ont des similitudes ; incarnation, bonté, respect des êtres et des choses, respect des religions (répété par le dalaï Lama dans ses pensées), faire le bien et non le mal.

La religion mise à part, je n'aies toujours pas compris ce qui te gêne dans l'explication des esprits d'Allan Kardec ? Je peux te dire qu'il n'a pas menti. Tu peux lire d'autres grands médiums (chico Xavier, Léon Denis, Serge Girard) ils diront la même chose. Chico Xavier aussi se sont des esprits qui lui ont dicté comme Serge Girard et à des époques différentes.

J'ai eu pas mal de manifestations paranormales et je les ai retrouvées dans le livre des esprits, j'ai pu ainsi comprendre enfin ce qui m'arrivait. Religion ou pas, les esprits de l'au-dela sont tels décrits dans le livre des esprits et c'est pourquoi j'apporte souvent mon témoignage et je suis loin d'en avoir fait le tour puisque j'étudie encore et encore.

As-tu eu des manifestations paranormales ? Tu en as déduit quoi exactement ? comment tu as analysé ce qui t'arrivait ? Tu cites toujours les "mauvais esprits" comme moyen répulsif, pourquoi ?

n'hésite pas à dire ce que tu attends de nous.

Amicalement


Revenir en haut Aller en bas
THERYCA
A connaître mieux...


Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 18 Avr - 15:31

Bonjour Planète,

Tu me demandes en fait ce qui m'a gênée dans tes messages alors je vais te le dire. C'est résumé dans ce copier-coller de ton message :


Theryca : <<< L'enseignement fondamental bouddhiste me paraît bien plus proche du spiritisme que ne l'est le Christianisme populaire".
Planète : Comment peux-tu affirmer une telle chose ? C'est porter atteinte à la libre pensée. Je ne peux que répéter : Toute croyance est respectable quand elle est sincère et qu'elle conduit à la pratique du bien.>>>

J'ai dit "me paraît" et tu réponds : Comment peux-tu" affirmer" ? : Je n'affirme rien, je donne mon sentiment, et tu me dis que je porte atteinte à la liberté de penser (tu dis "libre-pensée" qui est en réalité une philosophie très éloignée du spiritisme). Si à chaque fois qu'on dit ce qu'on pense, on porte atteinte à la liberté de penser de l'autre, alors tout le monde doit fermer sa bouche et ce forum n'a pas lieu d'exister. Tu me parles comme si j'étais ignare, j'ai 57 ans, donc j'ai eu le temps d'apprendre moi aussi quelques petites choses au cours de ma vie...

Non je ne suis pas médium mais j'ai lu beaucoup de choses sur la médiumnité et mon sentiment est que toute prière exaucée est une médiumnité réussie. Donc selon moi, la médiumnité ne nécessite pas le médium, même si j'aime bien entendre les choses via mes oreilles physiques.
Bien sûr j'ai aussi mes petites expériences "irrationnelles" qui m'ont amenée à la spiritualité, mais elles paraîtraient des banalités dans un forum comme Entente Spirite.
Quand je parle des esprits mauvais, c'est juste un raccourci pour communiquer avec les Terriens, en espérant être comprise, parce que chaque fois que les mots Bien et Bon sont employés par une personne, l'existence des mots Mal et Mauvais est sous-entendue dans son esprit.

Donc, comme le dit Aurélie, le Spiritisme n'est pas une religion, et à ce titre, j'ai le droit de dire que je n'adhère pas à cette phrase << Toute croyance est respectable quand elle est sincère et qu'elle conduit à la pratique du bien.>> sortie de son contexte. Je pense, comme dans le bouddhisme Nichiren japonais que les malheurs sont les conséquences de toutes les pensées erronées, c'est-à-dire de toutes les philosophies construites sur du sable.

Merci à Aurélie pour l'information concernant les Spiritismes laïc et religieux. Alors j'essaierai de me confronter aux théories du Spiritisme laïc, puisque le Spiritisme religieux est exclu pour moi.

De toute manière, mes démarches sur le net ne correspondent pas à un désir d'appartenir à quelque mouvement que ce soit. Je cherche simplement à éclairer ma lanterne chaque jour un peu plus.

Je participe à ce forum, comme je participerais à une conversation dans une réunion entre amis. Je reçois et j'espère apporter ma pierre.
J'espère que Planète, tu pourras me comprendre.
Il fait beau aujourd'hui, je vais sortir maintenant pour en profiter.
Theryca

 
Revenir en haut Aller en bas
THERYCA
A connaître mieux...


Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 18 Avr - 17:34

Planète : <<>>

Theryca :<<< Quand je parle des esprits mauvais, c'est juste un raccourci pour communiquer avec les Terriens, en espérant être comprise, parce que chaque fois que les mots Bien et Bon sont employés par une personne, l'existence des mots Mal et Mauvais est sous-entendue dans son esprit.>>>

Commentaire postérieur : Réflexion faite, je me suis demandé quand j'avais pu parler de "mauvais esprits" et je n'ai pas retrouvé un seul exemple.
Revenir en haut Aller en bas
THERYCA
A connaître mieux...


Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 18 Avr - 17:40

Je rapporte un dialogue précédent :

Planète : <<< Tu cites toujours les "mauvais esprits" comme moyen répulsif, pourquoi ? >>>

Theryca :<<< Quand je parle des esprits mauvais, c'est juste un raccourci pour communiquer avec les Terriens, en espérant être comprise, parce que chaque fois que les mots Bien et Bon sont employés par une personne, l'existence des mots Mal et Mauvais est sous-entendue dans la pensée de cette personne. >>>

Commentaire postérieur de ma part : Réflexion faite, je me suis demandé à quelle occasion j'avais pu parler de "mauvais esprits" et je n'ai pas retrouvé un seul exemple.
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Lun 18 Avr - 17:47

Coucou à tous !
Je vous demande de pardonner mon petit manque de disponibilité de ces jours ci ; une amie à moi à eu un grave problème et j'étais souvent auprès d'elle du fait. Mais je vois que le débat est animé et que l'échange d'idée est de mise, ce qui est très bien.

Vous évoquez là plusieurs sujets fort intéressants, je vais essayer d'y apporté ma petite pierre aussi.

Théryca dans ton message de la page précédente de ce topic tu me demandes si je peux être étonnée par le fait d'être spirite et bouddhiste en même temps ?... Non, je ne le suis pas. Je pense que la philosophie bouddhiste comporte des idées qui ce rapprochent sur certain points du spiritisme, même si sur d'autres points, elles sont en désaccord (comme entre autre, les lois karmiques par exemple). Je pense aussi qu'il y autant de personnes bouddhistes d'obédience différentes de par le monde qu'il a de religions différentes. Certain seront très ascètes, d'autres seront plutôt pour le partage du sentiment l'amour, d'autres encore seront pour un bouddhisme assez stricte alors que d'autres seront plus libertaires, etc...

C'est idem pour le spiritisme, si il y a une base d'étude reconnue par tous qui est celle d'Allan kardec, il existe pourtant plusieurs formes de sensibilité spirite, en France comme ailleurs. Comme oui, par exemple au Brésil et qui, du fait d'une affinité particulière avec la religion dans ce pays donne en résultat là bas, un spiritisme plus religieux dirons nous, que chez nous. Chaque pays à sa culture propre, ces bases et nous sommes souvent inconsciemment influencé par elles.

Sinon, rappelons que le spiritisme n'a rien d'une religion, le spiritisme est un savoir, une science (car il répond a des lois strict), il est encore une compréhension donné par les Esprits eux-mêmes. Il est défini comme une science au sujet de l'explication des phénomènes spirite et nous explique clairement les lois qui régissent la vie des Esprits (ici comme dans l'au-delà), la lois de réincarnation dans un but d'évolution et ce rapprocherait aussi plus des idées chrétiennes. Je dis "idées chrétiennes" et non "religion chrétienne", car si le spiritisme ce détache en général de la religion, il est tout de même proche de la parole de Jésus et d'où alors son rapprochement avec les idées qui en découlent. Je dis aussi idée chrétienne et non idée catholique, qui est une variante religieuse comme il y en à bien d'autres de la chrétienneté de base du message initial donné par jésus.

Un autre point que j'aimerais soulever ici et continuant cette conversation avec vous, est le point de la, ou des religions, ou plutôt de leurs messages qu'il nous reste a lire. Un des problèmes avec les messages que l'on a retranscris via les livres religieux est qu'ils ont été écrit, retranscrit donc, par la main de l'homme. Et l'homme dans ces retranscriptions, a, même inconsciemment, greffé sa propre pensée à la parole initiale de Jésus pour ne parler que de lui. Si on lit les quatre évangiles par exemple, qui rappelons le, ont été écrit pour le 1er par Matthieu plus de 60 ans après sa mort, est souvent bien différent de celui de Jean par exemple. Chacun y apportant son jugement personnel sur la parole de Jésus et son message, elle ne peut être alors que quelque peu dénaturée.
Judas par exemple n'est cité, comme celui qui a vendu Jésus, que dans un seul des 4 évangiles (celui de Jean). Les autres ne parlent pas de cet acte de traîtrise là qui aurait été fait par Judas. Sur ce point d'ailleurs, un autre évangile à été retrouvé dernièrement, celui de Judas justement. Aujourd'hui cet évangile n'ai pas (encore) reconnu par l'église catholique, et on comprend pourquoi... Dans cet évangile écrit par Judas, il semblerait qu'il n'y ai jamais eu traîtrise à proprement parlé, mais plutôt dissonance de pensée avec d'autres apôtres, comme avec Jean entre autre. Car Judas semble être très proche de Jésus lui-même et cela peu nous faire penser à une sorte de jalousie fort possible entre certain apôtres (ils n'étaient qu'hommes...).
Comprenant alors que la plupart des textes religieux ont été retranscrit par la main de l'homme, souvent bien longtemps après la mort de Jésus, et d'autres écrits religieux à ce jour qui ont été retransformés pour dit-on, qu'ils soient plus clairs, plus compréhensibles, mais à mon sens, éloigné du message initial... On peu légitimement penser que des erreurs d'interprétations puissent être faite. Sans compter que ces vieux textes là sont souvent écrit par des métaphores qui pouvaient sans doute être claires pour l'époque mais qui aujourd'hui, des siècles et des siècles après ont pu être interpréter différemment par chacun qui les a réécrit. Cela est raisonnablement compréhensible également.

En vu de tout cela encore, il est aussi compréhensible qu'il y est aussi au sein de la communauté spirite mondiale plusieurs sensibilités et même plusieurs interprétations ou plusieurs compréhensions différentes du message spirite lancé par Allan Kardec. Mais n'y voyons pas là de quoi nous différencier, mais plutôt cherchons de quoi nous réunir (enfin, là n'est que mon avis...).

Pour finir, la différence notoire avec les écrits religieux et la doctrine donnée par Allan Kardec est que la plupart de ces ouvrages ont été écrit via des médiums afin de laissé parler, non pas les médiums eux-mêmes ou des hommes êtres incarnés, mais bien les Esprits qui vivent l'autre monde et qui peuvent donc nous en parler en connaissance de cause. Pour les écrits Kardeciste, ce sont les Esprits d'un ordre supérieur qui ont répondu aux questions posées par des réponses claires et sans ambiguïtés de compréhension. C'est personnellement ce qui m'a particulièrement touché par rapport a d'autres écrits spiritualistes comme ceux du bouddhisme par exemple (...même si je conviens que cela m'a aussi aidé à comprendre l'homme et ces travers) mais qui pour moi, ne répondaient pas aux questions que je me posais sur le monde de l'après vie.
On peu comprendre l'élévation de ces Esprits de part les réponses donc qu'ils apportaient justement. L'étude du spiritisme à répondu clairement aux questions sur la lois de réincarnation, sur la manière de communiquer avec les désincarnés, sur les lois de cause et d'effet de nos actions, de nos pensées même. Cela aucun texte religieux n'a pu nous l'apporter aussi clairement, simplement parce que les réponses ont été données pour l'une par les hommes (même si elles sont de source prophétique) et pour l'autre par les esprits, ce qui est là, "LA" différence à noter.

Pour ce qui est des écrits Kardec, que l'on y adhère pas complètement ou pas du tout, c'est là est encore un autre sujet, mais n'hésitez pas à expliquer clairement sur quel sujet, sur quelles questions/réponses, vous n'adhérez pas. Ce forum est là pour ça, pour comprendre, parler de ce que l'on ne comprend pas. Ou pour encore, confronter nos idées. Mais oui, bien sur, ici étant sur un forum spirite et Kardéciste, c'est évidemment un point de vu spirite qui vous sera donné. Mais ne taisons pas nos contradictions. N'hésitez pas à ouvrir un topic pour toutes nouvelles interrogations et aussi histoire que les topics ai un titre qui corresponde au sujet traité. Ce qui sera sans aucun doute riche pour chacun d'entre nous, ainsi que pour les lecteurs.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Mar 19 Avr - 22:37

Bonjour à tous,

Merci Mag pour ton intervention et tes sages paroles.

"le livre des esprits" a été une révélation pour moi en bien des domaines paranormaux. Je conçois que l'on y crois pas. Loin de moi d'essayer de convaincre et Entente Spirite n'est pas "un mouvement" mais une aide à la réflexion spirite. A chacun de nous de faire la part des choses sur ces écrits et selon nos ressentis. Chacun comprendra ou pas ce qu'il lui faut pour avancer dans sa vie terrestre.

Je voulais juste faire remonter que les manifestations de l'au-delà eux existent et se rappellent aux vivants quels qu'ils soient avec ou sans convictions religieuses.
Revenir en haut Aller en bas
THERYCA
A connaître mieux...


Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Mar 19 Avr - 23:43

Bonsoir les amis,

Ce matin j'ai reçu confirmation que j'avais bien compris le sens du petit échange suivant :

838. Toute croyance est-elle respectable, alors même qu'elle serait notoirement fausse ?
" Toute croyance est respectable quand elle est sincère et qu'elle conduit à la pratique du bien. Les croyances blâmables sont celles qui conduisent au mal. " (Le Livre des Esprits)

Par contre, dans "le Ciel et l'Enfer" (téléchargeable), la communication intitulée "LE PERE ET LE CONSCRIT", on est très explicite.
Il s'agit d'un père qui se suicide pour éviter que son fils ne soit contraint de rejoindre l'Armée. Malgré la très louable intention du père, l'acte de se suicider est malgré tout jugé comme répréhensible, sauf circonstances atténuantes. Il n'y a aucun malentendu possible dans l'énoncé.
Je suis désolée mais le sujet qui nous oppose est pour moi trop grave pour que je n'essaie pas de débattre, surtout que le Spiritisme ne me contredit pas.
Merci à toutes et tous.
Theryca
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Mer 20 Avr - 0:15

Bonsoir Théryca,

Je crois que je n'ai pas bien compris ce que tu veux dire ...

Selon moi le suicide n'est pas une croyance ... et on parle ici de la louable intention du père et non de sa croyance.

Sauf erreur de ma part, il n'y a pas de sujet qui nous oppose mais un sujet sur lequel on débat et ce sujet est " y a-t-il des différences de religion une fois que les êtres sont désincarnés ?" et "Pourquoi n'est-il question que de croyants dans un Dieu Créateur dans les écrits d'AK?"

THERYCA a écrit:
Pour moi, il y a des Esprits désincarnés chrétiens et des Esprits désincarnés bouddhistes, comme il y a des incarnés chrétiens et des incarnés bouddhistes.
Il est effectivement curieux qu'uniquement des croyants dans un Dieu Créateur apparaissent dans les livres d'Allan Kardec. A mon avis, les témoignages d' Esprits non conformes ont été exclus des publications spirites.
Les Japonais prient aussi les Esprits de leurs ancêtres et eux aussi fréquentent les médiums, et je doute que ces Esprits communiquent sur un Dieu Créateur. Pour moi, la réalité des Esprits est naturellement un fait universel. L'enseignement fondamental bouddhiste me paraît bien plus proche du spiritisme que ne l'est le Christianisme populaire.

Personnellement j'ai lu beaucoup d'écrits bouddhistes et je pratique certains de leurs enseignements qui m'ont permis d'ouvrir mon esprit, d'apprendre la compassion et d'acquérir une plus grande paix intérieure.

Ce que j'apprécie également dans l'enseignement bouddhiste est l'esprit de tolérance qui domine.

Apparemment nous ne sommes pas sur la même longueur d'ondes et nous ne débattons pas du même sujet...

Citation :
Je suis désolée mais le sujet qui nous oppose est pour moi trop grave pour que je n'essaie pas de débattre, surtout que le Spiritisme ne me contredit pas.

Il serait peut-être utile que tu nous dises exactement le thème du débat, car apparemment nous ne répondons pas au sujet qui te préoccupe.

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Mer 20 Avr - 2:26

Bon, je vais écrire quelques unes de mes réflexions ici.

J'avoue que j'ai hésité, fumé quelques clops et voilà :

Le débat d'opinion est pour moi hasardeux. Une opinion est une opinion rien de plus. D'autre part, un fait est un fait.

Exemple ?
Mon esprit, moi sous ce voile de l'oubli, vit de tradition catholique et jamais pratiqué cette religion. Dans une autre vie je pourrais être fervent indouiste ou encore musulmant rêvant des deux cents promises pour moi là-haut... et ainsi de suite... plombier ou facteur ?
Pour moi j'ai là un fait.
Question : AK aurait-il purgé les plombiers aussi ?

Nos vies sur terre sont variées, acquisition de nombreuses, très nombreuses expériences. Avancement spirituel oublige.

Alors, je demande à moi même si oui ou non le caractère (au sens temporel, humain) d'un esprit témoigne d'expériences vécues en tant que boudhisme ou en tant que facteur. Ce pourrrait-être sujet à débat.

Sauf que les écrits spirits, selon moi, ne témoignent pas de pratiques professionnelles ou religieuses.
Ils parlent de faits, quelques fois de prévisions et des lois Divines.
Ils parlent de lois Divines régissants nos incarnations et la vie spirituel dans l'au-delà.
Faits. Lorsque je vois, en relax, la tête d'un être comme sur une photo, des séquences animées décrivant de mes antériorités, que mes rêves sont d'une incroyable réalité senti, je parle de faits pas d'opinions.

La meilleure méthode exerçant l'opposition, n'est-ce-pas la politique.
Désolé d'être aussi sèche. La démocratie est si maléable !

Que du bon pour vous toutes.
Robert F.

Revenir en haut Aller en bas
THERYCA
A connaître mieux...


Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Mer 20 Avr - 9:31



Bonjour,

D'abord, à Robert, je ne comprends pas ton message, donc je suppose que c'est qu'il ne répond pas à mon questionnement. Le problème, en realité, c'est qu'il faut remonter assez loin le fil de cette discussion pour comprendre.

Ensuite, Sabdan, là c'est clair, nous ne parlons pas du tout du même sujet. Même problème, internet est une méthode d'échange très délicate, premièrement parce que dans la vraie vie, nous avons d'autres moyens que les mots pour communiquer, ensuite parce que, mis à part deux personnes, il y a des chances que les internautes prennent le train en marche, et l'échange devient impossible.

Maintenant, je donne le paragraphe d'où tout est parti.

Planète me reprochait un avis dissonant (en apparence) en disant que je portais atteinte à la liberté de penser, et elle apportait les paroles suivantes comme preuve qu'il n'est pas charitable de contredire les gens, quoi qu'ils disent, s'ils ont de bonnes intentions.

<<< 838. Toute croyance est-elle respectable, alors même qu'elle serait notoirement fausse ?
" Toute croyance est respectable quand elle est sincère et qu'elle conduit à la pratique du bien. Les croyances blâmables sont celles qui conduisent au mal. "

839. Est-on répréhensible de scandaliser dans sa croyance celui qui ne pense pas comme nous ?
" C'est manquer de charité et porter atteinte à la liberté de penser. >>>

Et je dis que les deux paragraphes ci-dessus, qui sont extraits du Livre des Esprits, sont contreproductifs quand ils sont sortis de leur contexte.
En effet, selon ces paroles, je peux penser que le suicide est bon quand je l'emploie comme méthode pour sauver mon fils, et que personne ne peut me le reprocher puisque je le fais avec une bonne intention. Comme j'ai agi en voulant le Bien, il est louable.

Mais, comme dit Robert, un fait est un fait ; quoi que j'en pense, le suicide est un fait et il entraîne les conséquences que l'on connaît chez les Spirites.

Pourquoi est-ce que je pense que ce sujet est très grave ?

Selon les extraits du Livre des Esprits ci-dessus, il ne serait pas charitable de décevoir quiconque dans ses croyances, du moment qu'il est plein de bonnes intentions ; et ce serait manquer de respect à sa liberté de penser que de le persuader à toute force que le suicide est néfaste.

Or, comme le dit Mag, les philosophies bouddhistes sont très nombreuses et variées ; et j'en connais une qui va complètement à l'encontre de cette façon de se conduire (laisser les gens croire ce qu'ils veulent puisqu'ils sont sincères et veulent le Bien). Selon cette philosophie bouddhiste extrême-orientale, la charité n'est pas de laisser penser tout ce qu'on veut, du moment que l'intention et bonne, et pour ne pas heurter la liberté de penser. Au contraire, dans cet enseignement, la charité veut qu'on démontre qu'il y a des vérités, qui sont des faits, et qu'indépendamment de nos convictions, ce qui doit arriver va arriver. Le fait que le suicide peut être bon dans certains cas est une erreur qui doit être expliquée et affirmée, même si le candidat au suicide n'est pas du tout content que je le contredise dans ses certitudes.

La plupart des Français connaissent les formes de bouddhismes tibétain ou régionaux. J'ai pu constater que les livres qui parlent soi-disant de tous les bouddhismes, en fait omettent certains bouddhismes extrême-orientaux, ou bien les mentionnent de façon si succincte que personne ne peut s'en faire une idée juste.

Je vous parle d'un bouddhisme japonais que je connais depuis trente ans, et sur le point qui est le sujet d'aujourd'hui, le Spiritisme (selon "LE PERE ET LE CONSCRIT") et ce bouddhisme sont d'accord. De plus, ce principe est tout à fait central dans cette branche du bouddhisme.

Conclusion, la charité bien comprise n'est pas toujours de se montrer aimable aux yeux des humains.
C'est à peu près ce à quoi je voulais arriver.

Mais comme vous le voyez, débattre sur un forum avec des personnes dont on ne connaît rien ou pas grand-chose est un vrai défi. Donc je dois clore le débat avec ce message pour ne pas aggraver ces quiproquos. J'ai fait de mon mieux mais je ne suis pas sûre d'avoir atteint mon but.
Merci en tout cas pour cette occasion de m'entraîner à l'art du débat.
Theryca
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Mer 20 Avr - 17:03

Allô Theryca.

J'ai une suggestion pour toi.
Notre raison, notre mental, notre rationnalité servent mal la pratique du spiritisme.

Amitiés Theryca
Robert F.
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 40
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Jeu 21 Avr - 16:14

Mes amis, ne voyons pas de quiproquos comme tu dis Theryca, dans cette discussion, même animée. Nous débattons ensemble, nous posons chacun nos avis, nos opinions. Ne voyons pas dans nos différences de pensée, quelque chose qui doit nous éloigner, mais voyons y de quoi débattre, tout simplement.

Revenons alors au sujet initial posé par Theryca, qui est nos croyances durant cette vie et les conséquences qu'il peut alors en découler à notre arriver dans l'au-delà. Tu parlais aussi du suicide en citant l'exemple que tu nous donnes.

Quand, dans le livre des Esprits il est dit que "toute croyance est respectable quand elle est sincère et qu'elle conduit à la pratique du bien. Et que : "Les croyances blâmables sont celle qui conduise au mal"il est question là justement des plusieurs religions qu'il existe en ce monde et que dans chacune d'elle il peut y avoir une ou des parcelles de vérité. Qu'une croyance si elle amène à faire le bien autour de soi, elle sera une bonne croyance, même si elle contient aussi sa part de fausseté. L'essentiel est le bien qui découle de nos croyances. Une mauvaise croyance serait alors celle qui nous conduit à poser des actes dans le mal.

Pour ce qui est des croyances différentes et les conséquences qu'il peut en découler dans l'au-delà, j'ai en souvenir l'histoire d'un jeune musulman (je ne retrouve plus où je l'ai lu, je sais que c'était chez Kardec, mais en voici en substance son histoire...), il était ferveur pratiquant et il pensait retrouver le royaume de Dieu, tuant une foule de personne et lui avec pour, croyait t-il, faire valoir sa pensée sur celle des autres. Il pensait qu'il serait traité en martyre après sa mort, comme on lui avait dit toute sa vie durant. Il pensait qu'il serait à son arriver dans l'autre monde, entourer de femmes juste vouées à lui, étant le valeureux martyre qui combattait la cause des siens. A son arrivé dans l'au-delà, le malheureux ne trouva pas ce qu'on lui avait promis, point de femmes, point de royaume de Dieu tant désiré. Il y trouva ces victimes innocentes, ces pères, ces mères, ces frères et soeurs qu'il avait tués. il vu la souffrance de son père, sa mère qui le pleuraient... Il était perdu, où était donc le royaume qu'on lui avait promis durant toute sa vie ?... Petit à petit il comprit. Il comprit qu'il s'était trompé sur toute la ligne et qu'en tuant tous ces innocents, il s'était construit sa propre peine et le royaume qu'il trouvât était son propre enfer, conséquences malheureuses d'une vie perdue dans de fausses croyances et dans l'acte du mal.

Cette exemple là de croyance erronée est comme vous le comprenez, extrême. Mais il est réel et véritable. Loin de moi l'idée ici de jeter la pierre sur la religion islamique. J'ai des amis musulmans qui aiment comme d'autres soit disant croyants ne savent pas ce qu'est l'amour vrai. Cette exemple est la pour montrer comment de ferventes croyances erronées peuvent amener à l'acte du mal. Loin de moi l'idée non-plus de juger ce jeune homme. Il est pour moi un malheureux que l'on a trompé, a qui l'on a promis un paradis dans l'acte du mal qu'il ne comprennait lui, même plus. Alors me direz vous, qu'aurai t-on du faire si l'on avait eu ce jeune homme face à soi ?... Aurait-on du lui jeter la pierre, l'accuser d'être dans l'erreur ?... Nous aurait-il compris ?... j'en doute fort. Il n'y a qu'un seul chemin, montrer que l'amour existe même dans les différences de pensée. Car une personne persuadée qu'elle est dans le vrai, ne croira pas le premier venu qui lui dit qu'il ce trompe, mais il reconnaîtra l'amour dans ces yeux qui ne juge pas.

Nous pouvons dire alors que malgré des croyances différentes qu'il existent ici et là, celle ou nous sommes sur de ne pas ce tromper est celle de l'amour, du partage de l'amour. Nous pouvons dire aussi que la croyance faussée et extrémiste, celle qui portera en son sein des actes abominables amènera l'être à vivre son propre enfer.
Comme aussi l'exemple que tu donnes Théryca (moins extrême celui là, mais le résultat est sensiblement le même), sur ce père qui ce suicide pensant aider son fils. Fausse croyance qui par l'abandon qu'il pose, ce créé lui aussi son enfer, ainsi que celui des siens qui le pleurent.

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
THERYCA
A connaître mieux...


Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   Jeu 21 Avr - 16:56

Mag,

Je pense qu'il ne faut pas renoncer à tenter d'expliquer aux gens comme ce père ou ce musulman en quoi ils se trompent peut-être. Pourquoi ? Parce que nous sommes sur Terre pour apprendre, certains refusent d'apprendre des choses nouvelles, mais pour d'autres, une vérité nouvelle leur arrive parois comme une véritable révélation. Souvent, si nous renonçons, ce n'est pas tant par conviction que c'est inutile, que par peur d'être insulté, humilié. Même si les chances sont petites d'être écouté, il faut le tenter, parce que, si par hasard cette personne attendait justement cette révélation, on devient coupable de n'avoir pas secouru.

Par exemple, je trouvais jusque récemment injuste que mes frères et soeurs soient si désagréables avec moi à cause de mon intérêt pour les spiritualités, la télépathie, etc ; je disais qu'ils ont reçu la même éducation que moi, les mêmes chances que moi, autant ou plus d'affection que moi. Bien que baignée dans l'esprit du bouddhisme pendant des années, la lecture des communications spirites a été une révélation pour moi, et j'ai pu d'un coup voir mes frères et soeurs comme des Esprits qui, comme moi sont chacun sur un barreau d'une même échelle vers la Perfection. Mon attitude n'est plus de leur en vouloir mais de me montrer solidaire, comme dans la cordée des alpinistes attachés ensemble le long de la paroi de la montagne.

Si on n'est pas écouté, c'est tant pis pour nous, mais il faut tenter de faire l'impossible, parce qu'une seule parole peut parfois provoquer une conversion totale.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis Theryca et je me présente   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis Theryca et je me présente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS...-
Sauter vers: