~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~

~ FORUM DE DISCUSSION SUR LA CONNAISSANCE & LA COMPREHENSION DU SPIRITISME ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cristo
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 41
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   Mar 31 Mai - 23:13

Je voulais savoir comment vous abordez la mort avec vos enfants?

J'ai passe un bon moment avec mon fils de 5 ans qui m a pose beaucoup de question sur la mort

Souvent mon ptit bout parle de ses vies antérieurs sans que je ne lui ai jamais parle de réincarnation, il en parle a ses copains d’école ou il dit avoir été un chevalier... Il est très convaincant et a une réelle passion et connaissance pour le monde moyenâgeux et chevaleresque.

Cependant aujourd'hui j ai eu beaucoup de mal a le consoler et le calmer lorsqu'il a aborde la mort et le manque suite a la perte d'une personne que l'on aime...

Il prenait comme exemple ma mort et n' a pas arrêté de pleurer en imaginant que je ne sois plus prés de lui

Pour résumer car la discutions a été très longue je lui ai explique avec des mots d'enfants que la mort n'est pas une fin, et que le corps ne vivait plus mais que l'amour que l'on pouvait porter aux autres restait présent et que on appelle cela l’âme... et que nous nous aimerions tout le temps...

Il a tout de même eu du mal a se consoler... Ensuite il m' a pose une question qui m' a surpris vu son age...

est ce que l'on renait après la mort? ( sur un ton affirmatif plutôt qu'interrogatif)

Je lui ai répondu que j étais intimement persuadé que oui nous renaissons après la mort.

Il m'a alors demande: Est ce que l'on se souviens de notre vie d'avant

Je lui ai répondu que dans la majorité non mais que l'amour que l'on avait dans la vie d'avant restait présent dans la nouvelle vie dans notre ame...

Il m a ensuite demande si on serait ensemble dans la prochaine vie...

Je lui ai répondu que il y avait de forte chance oui (je ne pouvais pas lui dire que rien n était vraiment sur...)
parce que les gens qui s aiment très fort, s'aimeront à tout jamais...

Et la il m a dit que dans ce cas il voudrait que je sois encore son papa...

( j avoue que ça m'a ému car c est une très belle déclaration d'amour)

Ensuite il m a dit que parfois je le gronde un peu trop lol
je lui ai dit que c est parce que je l aime, que c est nécessaire pour qu'il devienne un homme qui connaisse ce qu'est le bien et mal afin d être une personne bonne et aimante... mais qu'en même temps je le félicite lorsque que je suis fier de lui ou de son comportement...
il a acquissé

Il a sourit et m a fait un énorme câlin... puis s est remis a pleurer car il ne veut pas que son papa meurt même lorsque je serais vieux....

Je lui ai demande de me faire confiance comme lorsqu'il se met dans les escaliers pour me sauter dans les bras( un super saut^^)

Je lui ai demande si il préférait que je lui mente ou que je lui dise la vérité sur le fait qu'un jour j'allais mourir.

Il m'a dit qu'il préférait que je lui dise la vérité... mais que ca le rends triste.

Je lui ai dit que comme pour tout le monde un jour je serais mort mais que je serais toujours présent dans son cœur et que je l aimerais toujours...

Ensuite on a rit en imaginant que je puisse être son bébé dans une autre vie...

( il serait un papa bien plus sévère que moi ^^)

je lui ai dit que je lui réserverai mes plus belle couches, ( il m a dit beurkkkkk lol) que je mangerai tout le camembert^^( il est amoureux du camembert et du jus de pomme) et que je ferais surement des pleins de bêtises... qu il serait oblige de me gronder^^

Il a réussi a se calmer et on a finit la discutions par une bataille de chatouilles....

Il s est endormi, j en ai parler avec ma femme et maintenant j avais envie de partager cela avec vous tous...

Voila, je ne sais pas si j ai correctement répondu et si mes réponses étaient adaptées a ses presque 6 ans???

Je dirais que j ai répondu avec mon amour mes humbles connaissances et sans lui mentir, j ai tente de ne pas rentrer trop dans le détail pour ne pas l effrayer...

Avez vous eu déjà ce genre de discutions avec vos enfants?

Ils avaient quel age lors de la discutions

Auriez vous tenu le même discours?

Je reste tout de même surpris et en même temps je me dis que il n y a pas si longtemps que ça qu'il est revenu sur terre...

J ai déjà eu cette discutions aussi avec ma fille suite a des questions de sa part, mais elle n était pas triste et je dirais même qu'elle comprenait particulièrement le sens de mes mots
Presque comme une maturité plus importante que moi sur le sujet... ( mais je me dis toujours que Clara est un "ange", elle a une gentillesse naturelle, pense toujours au bonheur et au bien être de ceux qui l entoure avant le sien quitte a renoncer a un plaisir qui lui est destine, n'a pas de rancœur avec les personnes qui ne sont pas forcement très gentille avec elle, comme par exemple la "dame" de la cantine qui est particulièrement odieuse avec les enfants et visiblement qui n apprécie pas vraiment ma fille au point ou je dois intervenir puisque ma fille est quasiment sur le refus d aller a la cantine.... cette dame a été hospitalisée il y a peu et Clara lorsqu'elle l a appris, lui a fait un joli dessin avec des fleurs des cœurs et un mot d encouragement.. et l a donne aux collègues de cette dame pour lui remettre a l’hôpital...une belle lecon non ?)

Bref voila j attends vos avis

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   Mer 1 Juin - 7:37

Bonjour Cristo,

on dirait que tu as deux enfants adorables Wink

je me souviens que j'ai dit à mes enfants qu'on allait au ciel et qu'on y retrouvait ceux qu'on aime et qui sont morts avant nous.

par contre je ne me souviens pas que mes enfants aient posé autant de questions que ton fils à ce sujet...

oui, je trouve que tu as très bien répondu à ton fils et je ne crois pas que j'aurais fait mieux que toi ...

personnellement, je me souviens que j'ai compris ce qu'était la mort à l'âge de 4 ans et j'ai pleuré, pleuré, pleuré ...

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
anne
membre fidèle & actif


Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   Mer 1 Juin - 12:06

Les miens n'ont pas vraiment posées de question au contraire ils ne voulaient pas montrer leur chagrin quant il perdait un animal.je me souviens de mon 2eme qui disaiit qu'il s'en fichaitet que c'etait une sale bete bien fait etc seulement dans ses yeux j'ai vu des larmes et il se cachait pour pleurer

Quant un des cochon d'inde est mort nous l'avons incinerer c'est alors que lorsque la fumee s'est élevee je leur au dis que son ame etait en train de partir au ciel et ils etaient contents meme moi de voir cette fumée c'etait elle cette petite femelle qui s'elevait dans les nuages..
La symbolique est encore plus forte pour les enfants

si ton fils a peur de te perdre sans reel raison ( ne t'a til pas vu tres malade ,?) il est probable qu'il l'ai vecu dans une autre vie..Avec mon 2eme j'avis peur parfois et uhn jour j'ai rever etre à uen autre epoque et qu'il se faisait ecraser par un train..C4etait tellemnt fort quant me reveillant je me sui mise à genoux en remerciant le ciel de me l'avoir rendu
Depuis je n'ai plus peur de le perdre ni des trains...
je me souviens qu'à cette epoque je priais le ciel de me le rendre ça ne faisait aucun doute pour moi qu'oil pouvait le ressuciter c'est peut etre pour cela qu'il est revenu dans cettevie avec moi l'amour que je lui portais et ma foi on fait cela

je pense que tu devrais dire à ton fils que quoiquil arrive rien ne pourra jamais vous separer il est dit " Dieu reunit ceux qui s'aiment" tot ou tard nous sommes à nouveau reunis ce n'est qu'une question de temps

Lorsque les gens pensent à la mort ils en parlent comme une atrocité le neant et transferent cela sur tous leurs proches et enfants pourquoi ne pas inverser la vapeur : lorsque ton heure serra venue ceux que tu aimes viendront à ta rencontre et ce serra une grande joie..

Pour la vie dont parle ton fils il serait bien que tu l'enregistre la fasse parler etc tu verrais alors en reecoutant si il existe des faits qu'ils n'a pas pu trouver dans les films voir images on est abreuver de àa en ce moment ( le moyen age melle de fantastique)
esasye de lui faire dire des noms , des endroits des details et verifie

Du moyen age j'ai vu certaines choses mais malheureusement je susi incapable de me souvenir ou cela se passait ( dommage) c'est souvent tres difficile pour moi de situer ce sont les vetements et eventuellement le physique qui donen une idee

j'ai bien plus la concience de la mentalite des gens de l'epoque que du restes peut ete aussi que cela m'interesse davantage j'y apprends beaucoup
Quant au moyen age les gens n'etaient pas les rustres que l'on veut nous faire croire mem si il en existait, ils avaient beaucoup de bon sens mem si pas instruits et surtout de vrais sentiments avec des familles tres unies la sacralisation du mariage alors qu'on nous montre toujours que des " cas" et voudraient nous faire croire que tout le monde etait ainsi..Et puis aussi dire qu'ils n'etaint pas sale comme on veut aussi nous le faire croire peut etre dan les vilels mais dans les campagnes et château, monasteres les gens se lavaient et parfois à l'eau froide par ex parle en à ton fils les chevaliers qui voulaient etre des hommes des vrais ne craignaient pas l'eau glacée dans le froid;.Et question nourriture beaucoup refusaient certaines nourriture trop grasse ou lourdes justement pour se garder une bonne sante ils étaient tres loin d'etre bêtes et avaient une bien meilleure hygiène de vie que nous = pas de sucre pas de chocolat pratiquement jamsi de gateau et autre et et il leur arrivaient de jeuner aussi, sans parler du sport = passaient des heures à cheval et autre...

Demande lui comment il vivait etc et enregistre tout car avec l'age les souvenirs s'effacent et parfois ils revienent mais bien plus tard beaucoup me disent avoir passer les 40 anspour que cela revienne.

Il se peut aussi que ton petit pere soit un jour content d'ecouter ce que tu lui auras enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   Mer 1 Juin - 12:23

Bonjour Cristo,

Petit bonhomme déjà grand.

Comment expliquer en effet "la mort" aux enfants.

Je trouve que tu as su trouver les mots pour ton fils, et il en ressortira grandit quelque part.

Moi même, je reste interdit quand les enfants posent ces questions "il est mort ? pourquoi, il est mort ?"

Un jour mon petit-fils (8 ans) me dit "pan ! mamée tu es morte !" j'ai dû faire une drôle de tête parcequ'il m'a pris la main et m'a dit "mais non mamée, je dis ça pour rire ! je rigole ! c'est pas vrai, tu n'est pas morte !" J'avoue que je n'ai pas su quoi dire.

Quand ma maman est dcd, toute la famille me disait de laisser mon fils à l'écart, il était trop jeune (7 ans à l'époque) j'ai pensé que l'on m'avait empêchée d'aller à l'enterrement de mon père et j'ai dit non, je vais le chercher et lui expliquer. Quand je suis arrivée près de lui, il m'a dit en pleures "maman dis-moi la vérité ! mémée est partie, hein c'est ça !" je lui ai dit que sa grand-mère était "montée au ciel" phrase classique pour la circonscance que l'on dit aux enfants pour les rassurer. Il m'a répondu qu'il le savait, qu'il avait compris.
Sur le chemin du retour dans la voiture, il a ouvert la vitre et a sorti sa main en disant "coucou mémée ! je suis là ! c'est moi ! tu me vois ! je t'embrasse mémée !" sa tristesse était dissipée car j'ai vu un grand sourire sur son visage.

Et oui la phrase classique que l'on dit aux enfants "il ou elle est parti au ciel !"


Revenir en haut Aller en bas
bigoudene
membre fidèle & actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 280
Age : 49
Localisation : NORD
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   Mer 1 Juin - 14:01

Bonjour Christophe,

Chez nous les trois enfants ont entendus le même discours : on s'en va physiquement mais notre âme est toujours là. Je leur ai dit à tous les trois que si je partais, car je partirais un jour, ils auront de la peine c'est certain mais que je serais toujours près d'eux, dans leur coeur d'abord et dans leurs pensées ensuite. Ma fille m'a répondu : "ben çà sera comme lorsque Ida nous a quittée (notre chienne labrador), il y aura une étoile de plus dans le ciel...".

Voilà voilà pour mon explication.

Amicalement

Bigoudène.
Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   Jeu 2 Juin - 12:48

C'est vrai que d'évoquer la mort avec nos enfants est souvent un peu gênant, car nous sommes nous-mêmes souvent gênés face à elle. Mais je trouve Cristo que tu t'en es très bien sorti avec ton fils.

Je pense qu'il ne faut pas mentir à nos enfants et que quelque part, ils sentiront bien que tout n'est pas net dans des propos flous, que tout n'est pas dit. Il faut essayer de parler vrai, avec ce que l'on pense être en tant que spirite et si les parents croient en un vie au-delà la mort pourquoi ne pas oser en parler franchement. Nous savons aussi que les enfants sont plus particulièrement aptes à ce souvenir de leur(s) vie(s) antérieure(s), cela car il sont nouvellement réincarnés et que leurs souvenirs peut-être quelque fois très présent de leur vie passée et cela n'est pas encore voilé par cette nouvelle vie dans la matière et dans des réflections d'adultes. Mais trop souvent, ils ne sont pas écoutés quand ils racontent, quand ils expliquent, pourtant souvent de manière plus ou moins détaillé leur souvenirs de vie passé. Cela est soit interprété comme un rêve d'enfant, mais combien d'enfants ont narré leur souvenir et combien n'ont pas été entendu ni compris. Nous parents qui croyons à la vie spirite, qui la comprenons mieux, nous nous nous devons d'écouter avec attention et sérieux ce que nous disent nos enfants, ainsi que leurs questionnements. Nous qui avons la foi d'un au-delà qui ce poursuit, nous nous devons de leur parler avec la franchise que réclame cette compréhension. Car ne pas étouffer en eux cette impression qu'ils ont d'une autre vie qui continue après la mort leur fera mener leur vie même d'une toute autre manière que celui qui n'a foi en rien. Nos enfants seront les médiums de demain, nous sommes leur parents instructeurs et initiateurs de cette compréhension. A nous de leur donner les bonnes clefs. Et oui, n'oublions pas de mêler a ces discussions la réalité de l'amour qui ne s'éteint jamais...

J'ai retrouvé pour vous dans la revue spirite Allan Kardec de Janvier 1860 et au chapitre "conseils de famille", une des explication donnée pour la mort( Lien : revue spirite 1860 ), une des manières quelque peu imagée mais très parlante que l'on a d'aborder la mort et sa transformation avec les enfants et qui disait en substance (information venant d'un Esprit bienveillant et supérieur) ; "Pour vous, mes jeunes enfants, je vais faire une comparaison bien imparfaite, mais qui, pourtant, pourra vous donner une idée de la transformation que vous appelez improprement la mort. Figurez-vous une chenille que vous voyez tous les jours. Lorsque le temps de son existence à cet état est écoulé, elle se transforme en chrysalide ; elle passe encore un temps dans cet état, puis, le moment venu, elle dépouille sa grossière enveloppe, et donne naissance à un papillon qui s'envole. Or, la chenille, en laissant sa nature grossière, représente l'homme qui meurt, le papillon représente l'âme qui s'élève. La chenille rampait sur la terre, le papillon vole vers le ciel ; il a changé de matière, mais il est encore matériel. La chenille, si elle raisonnait, ne verrait pas le papillon qui, pourtant, serait sorti de la carapace pourrie de la chrysalide. Donc, le corps ne peut pas voir l'âme ; mais l'âme enveloppée de matière a conscience de son existence. ..."

_________________
...Mag, Administratrice...


Dernière édition par MAG (admin) le Sam 7 Jan - 21:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   Jeu 2 Juin - 13:01

très jolie l'image de la chenille et du papillon ... ça me fait penser à Elisabeth Kubler Ross et ses dessins d'enfants de papillons Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cristo
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 41
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   Jeu 9 Juin - 18:01

Merci a tous pour vos réponses

et je vous prie de bien vouloir m'excuser de répondre aussi tardivement...

Oui ce n est jamais très simple, je pense que nous avons tous envie de partager mais que ce n'est pas toujours facile et il faut trouver les mots juste en se mettant à la place de l'enfant et essayer de sentir ce qu'ils peuvent percevoir de nos mots...

J'ai tente d'en rediscuter avec lui Anne
A la question qui étais tu ? j ai eu le droit a " j'etais un Roy"
Et que faisais tu ? J ai mis des gens en prison et j'en ai tue d'autres...
Tu vivais ou ? En Angleterre
Tu aimais faire quoi? Manger sur mon trône ou dans mon lit et embrasser ma femme avec la bouche pleine... (charmant non ^^)
Comment t appelais tu ? Arthur le bienveillant

Ensuite il a change de conversation

Voila un ptit mélange, a mon humble avis, de ses livres, de son imagination et peut être, surement, qui sait,un bout d'une vie passée...
Si un jour il m en reparle je tenterai d appronfondir et de lui parler de l'eau froide par exemple et autre...

Sinon l'image du papillon est une très jolie façon de parler de la mort a un petit en effet...

Merci a tous



Revenir en haut Aller en bas
Cristo
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 41
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   Sam 7 Jan - 17:25

Une ptite discussion avec ma fille aujourd'hui

Clara a eu 9 ans le 3 janvier et aujourd'hui, elle fête son anniversaire avec ses amies.

Nous étions en train de préparer la fête lorsqu'elle se glisse dans mes bras pour un câlin.
Je lui dis qu elle grandit vite et que je me souviens d'un tas de souvenirs lorsqu elle était BB comme ses premiers pas ^^
Je lui dit que ses souvenirs resteront graves dans mon cœur et ma tête a tout jamais.

Elle me demande alors si après ma mort je m'en souviendrais
Je lui ai dis que oui je pense que ce genre de souvenir bonheur reste éternellement...

Elle me regarde et me dit ," Quand on meurt on doit avoir fini notre mission, si ce n est pas le cas on recommence sur une autre planète ou sur la terre et que lorsque l on a réussi on va dans un autre monde..."

Je lui ai demande " comment sont les autres mondes"

Elle m a répondu " Ils sont tout bizarre, on vole, car l'esprit est léger, pas comme notre corps qui est lourd comme une grosse patate"

Ensuite elle m a serre dans ses bras et elle est allé mange des bonbons :-)

Je n ai jamais parle avec elle de choses aussi précise...






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   Sam 7 Jan - 18:04

que de sagesse dans les propos des enfants ... ce sont eux qui nous éduquent et non l'inverse Smile

amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Cristo
posteur actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 41
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   Sam 7 Jan - 18:27

Oui elle m impressionne de sagesse et de gentillesse...

En mangeant nous parlions de trésor de pirate (lol Arthur est un passionne) et plus particulièrement du pirate Olivier levasseur dit La Buse qui est mort à l ile de la réunion et qu il lors de son exécution a lancer dans la foule la carte de son trésor avec une énigme en disant " mon trésor a celui qui le trouve"

Et Arthur me dit qu il aimerait chercher des trésors

Je lui demande ce qu ils feraient avec, Arthur me dit je m achèterais une console de jeu lol, il a pas encore la notion de l'argent ^^ mais la notion de se faire plaisir mdr

Clara m a dit qu elle donnerait de quoi manger aux pauvres et qu elle fabriquerait de grand bâtiment pour qu'ils puissent avoir un toit sans payer de loyer, eau et électricité...

No comment ... Les "grands " de ce monde devraient écouter les enfants mais aussi les adultes tout simplement :-)


Revenir en haut Aller en bas
MAG (admin)
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2892
Age : 41
Localisation : JURA (39), Aromas
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   Sam 7 Jan - 22:07

C'est dans les paroles de ta fille Clara que l'on peut ressentir encore les bribes de souvenirs qu'ils peuvent avoir de leurs vies passées. Les termes ne trompent pas. Ces mots sont très justes, et bien des spirites n'ont encore pas compris ce que dit ta fille.

Mais ce qui est souvent difficile c'est de discerner le réel de l'imaginaire quand on écoute nos enfants. Et comme pour l'histoire ici raconté de ton fils, on pourrait raisonnément ce demander si c'est une histoire qu'il a lu ou entendu ici ou là et dont il prend part, ou si c'est de réels et vrais souvenirs de vies passées. Pour ton fils je pencherais plus pour la 2me hypothèse, mais bon, cela reste une supposition.

N'empêche que nous devrions toujours écouter avec soin ce que nous disent nos enfants, car si ils n'apporteront pas à chaque fois des bribes de souvenirs de vies passées, il est bien évident qu'ils ont des idées humanistes qui mériteraient quelque fois d'être écouter et méditer par nos plus grands régents...

_________________
...Mag, Administratrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://magali.josserand.7@facebook.com
Louik
membre fidèle & actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 41
Localisation : Dans la lune....
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   Jeu 12 Jan - 0:29

Quand mes enfants seront en mesure de comprendre la mort, j'aimerai leur dire aussi justement que toi Cristo, c'est parfait!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque les enfants nous posent des questions sur la mort...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ ENTENTE-SPIRITE-FR ~  :: ENTENTE SPIRITE fr :: PRESENTEZ-VOUS... :: LE SPIRITISME :: NDE,VOYAGE ASTRAL, REVES :: MEDUIMNITE :: GUIDES, PROTECTIONS :: ESPRITS, FANTOMES, POLTERGEISTS :: LA REINCARNATION :: VIE ANTERIEURE, AU-DELA-
Sauter vers: